TALBOT WILLIAM HENRY FOX (1800-1877)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Amateur éclairé, William Henry Fox Talbot s'est distingué dans le domaine des sciences, notamment en mathématique et chimie, mais également en linguistique, archéologie et botanique. Son intérêt pour l'étude de la lumière, de l'optique et de la représentation du réel sur papier orientent ses recherches vers un nouveau procédé de reproduction du paysage à l'aide d'une chambre claire. Il améliore continuellement cette technique jusqu'à l'obtention d'un procédé fiable, le calotype (du grec kalos, « beau ») ou talbotype, dont le brevet est finalement déposé en 1841 à Londres.

Le moteur d'une ambition artistique

Le photographe anglais William Henry Fox Talbot est né le 11 février 1800 à Melbury dans le comté de Dorset, du mariage de William Davenport Talbot et de Elisabeth Fox Strangways. Malgré la disparition de son père, quelques mois après sa naissance, William vit une enfance heureuse à l'abbaye de Lacock, propriété familiale restaurée par sa mère après son second mariage avec le futur amiral Charles Feilding. Cultivée, maîtrisant plusieurs langues, Élisabeth Theresa Feilding saura encourager la curiosité de son fils pour les arts et les sciences. Admis à l'école Harrow en 1811, au Trinity College de Cambridge en 1817, le jeune William se révèle aussi doué pour la physique, la botanique, l'astronomie et les mathématiques, que pour l'italien, le latin, le grec et l'hébreu. Il obtient son Master of Arts en 1825, l'année de sa collaboration à l'observatoire de Paris avec François Arago.

Mariée en 1832 avec Constance Mundy qui lui donnera quatre enfants, W. H. F. Talbot devient membre de la Royal Society à laquelle il apportera de nombreuses contributions scientifiques, même si l'histoire retiendra d'abord sa contribution essentielle, et parfois malheureuse, à l'invention de la photographie. Peu doué pour le dessin et amèrement déçu par ses tentatives de reproduire les beautés rencontrées à la faveur de ses voyages, il conçoit dès le printemps de 1834 le moyen de fixer la délicatesse d'une feuille d'arbre en la plaquant entre une v [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TALBOT WILLIAM HENRY FOX (1800-1877)  » est également traité dans :

BAYARD HIPPOLYTE (1801-1887)

  • Écrit par 
  • Anne de MONDENARD
  •  • 2 117 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un inventeur de procédés photographiques »  : […] Hippolyte Bayard est né le 20 janvier 1801 à Breteuil-sur-Noye (Oise). Fils d'un juge de paix, il commence sa vie professionnelle comme clerc de notaire. En 1825, il gagne Paris, où il entre au ministère des Finances comme commis de 4 e  classe au service des contributions directes. Il sera promu commis principal de 1 re  classe en juillet 1845. Co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippolyte-bayard/#i_11390

CALOTYPE

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 1 014 mots
  •  • 3 médias

Le calotype (du grec kalos , beau) est le nom forgé par W. H. F. Talbot pour désigner le procédé de photographie sur papier qu'il achève de mettre au point en 1840. Talbot en découvre le principe fondamental — le système négatif-positif toujours actuel — en 1835, bien avant que Daguerre ne fasse connaître, quatre ans plus tard, le procédé de photographie sur cuivre qui porte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calotype/#i_11390

L'IMAGE RÉVÉLÉE (exposition)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 1 008 mots

Le titre de l'exposition, L'Image révélée. Premières photographies sur papier en Grande-Bretagne (1840-1860) , présentée au musée d'Orsay du 27 mai au 7 septembre 2008 est aussi ambigu qu'il est évocateur. S'agissant de la photographie, et plus précisément de son histoire, le rapprochement avec le procédé du révélateur, auquel on associe l'image mécanique et chimique, joue s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-image-revelee/#i_11390

PHOTOGRAPHIE - Histoire des procédés photographiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 7 275 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le calotype »  : […] La Grande-Bretagne, pôle éminent de la créativité scientifique et technique en ce début de xix e  siècle et berceau du nouvel âge industriel, exerce un rôle majeur dans le processus d'invention de la photographie. Parallèlement aux travaux menés en France, le Britannique William Henry Fox Talbot, mathématicien, philologue et adepte de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-histoire-des-procedes-photographiques/#i_11390

Voir aussi

Pour citer l’article

Hervé LE GOFF, « TALBOT WILLIAM HENRY FOX - (1800-1877) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-henry-fox-talbot/