Histoire des techniques: personnalités, xixe s.


ADER CLÉMENT (1841-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre MÉRAND
  •  • 535 mots
  •  • 1 média

À la fin du xixe siècle, la translation dans l'atmosphère repose encore sur le principe des aérostats : seul un gaz plus léger que l'air peut enlever une machine volante, le poids de l'ensemble étant alors inférieur à celui de l'air déplacé. Pour s'envoler sans le secours du gaz, le véhicule, de poids supérieur à celui de l'air qu'il déplace, aurait é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-ader/#i_0

APPERT NICOLAS (1749-1841)

  • Écrit par 
  • Christian GAUSSEN
  •  • 344 mots

Fils d'aubergistes de Châlons-sur-Marne, Nicolas Appert quitte sa famille à onze ans pour apprendre le confisage (art de conserver par l'acide, la graisse, le sucre ou le sel), d'abord par la pratique dans les caves à champagne, puis dans une brasserie. Élève officier de bouche à la cour de Rhénanie, il approfondit ses connaissances sur l'alimentation. Après l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-appert/#i_0

BAYARD HIPPOLYTE (1801-1887)

  • Écrit par 
  • Anne de MONDENARD
  •  • 2 132 mots
  •  • 2 médias

Hippolyte Bayard est considéré comme un des quatre inventeurs de la photographie aux côtés des Français Joseph-Nicéphore Niépce, Jacques-Louis-Mandé Daguerre et de l'Anglais William-Henri Fox Talbot. Inventeur certes, mais malheureux et amer. On lui doit en effet le procédé du positif direct, qui n'a pas été reconnu par les pouvoirs publics et qu'il a finalement peu pratiqué. Bayard est aussi et s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippolyte-bayard/#i_0

BELGRAND EUGÈNE (1810-1878)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 192 mots

Ingénieur hydrologue, Belgrand effectue à Avallon des travaux remarqués par Haussmann, alors préfet de l'Yonne. Ce dernier, nommé à Paris, se souviendra de Belgrand lorsqu'il faudra transformer l'équipement hydraulique de la capitale (1854). Les Parisiens ne consomment alors que les eaux de la Seine et de l'Ourcq, déjà insuffisantes et polluées. Deux aqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-belgrand/#i_0

BELL ALEXANDER GRAHAM (1847-1922)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 582 mots

Professeur à Boston, dans un institut de sourds-muets, Bell se consacre aux recherches acoustiques. La transmission électrique des sons, que C. G. Page avait révélée en Amérique (1837), est alors expérimentée par P. Reis, depuis 1860, en Allemagne. Mais l'appareil de Reis ne transmet, et très imparfaitement, que des sons musicaux. Bell établit la différence entre ces derniers et les vibrations com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-graham-bell/#i_0

BERLINER EMILE (1851-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 240 mots

Inventeur américain d'origine allemande, né le 20 mai 1851 à Hanovre, mort le 3 août 1929 à Washington (D.C.).Emile (ou Emil) Berliner émigre aux États-Unis en 1870. En 1877, un an après l'invention du téléphone par Alexander Graham Bell, il conçoit un transmetteur et, en testant celui-ci, découvre que cet instrument peut servir de récepteur té […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-berliner/#i_0

BESSEMER sir HENRY (1813-1898)

  • Écrit par 
  • James Patrick SAVILLE
  • , Universalis
  •  • 885 mots

Ingénieur et industriel britanique, né le 19 janvier 1813 à Charlton (Hertfordshire) et mort le 15 mars 1898 à Londres, surtout connu pour avoir développé le premier procédé industriel de fabrication de l'acier (alliage de fer et de carbone de teneur intermédiaire entre le fer et la fonte).Fils d'un ingénieur et fondeur de caractères typographiques, Henry Bessemer montre très tôt des dispositions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bessemer-sir-henry/#i_0

BLANQUART-EVRARD LOUIS-DÉSIRÉ (1802-1872)

  • Écrit par 
  • Laure BOYER
  •  • 814 mots

Chimiste et négociant en drap, Louis-Désiré Blanquart-Evrard est l'un des personnages clés des débuts de la photographie. Il joua un rôle déterminant dans le développement du calotype en France et dans la diffusion des premiers albums photographiques.Louis-Désiré Blanquart-Evrard est né à Lille en 1802. Pratiquant lui-même la photographie, il améliore en 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-desire-blanquart-evrard/#i_0

BLONDEL ANDRÉ (1863-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 117 mots

Ancien élève de l'École polytechnique, puis de l'École nationale des ponts et chaussées, Blondel entre, en 1887, au Service des phares et balises. Ses recherches sur la propagation des ondes radio-électriques lui donnent l'occasion d'être parmi les premiers, avec Poincaré, à émettre l'hypothèse de l'existence de l'ionosphère (1903). Inventeur de l'oscillo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-blondel/#i_0

BODONI GIAMBATTISTA (1740-1813)

  • Écrit par 
  • Michel MARION
  •  • 419 mots

Petit-fils et fils d'imprimeurs piémontais, Bodoni quitte Saluces, sa ville natale, en 1758 pour Rome, où il espère trouver une situation digne de son talent, ainsi que la protection de son oncle l'abbé Bodoni. Celui-ci lui fait rencontrer le secrétaire du cardinal Spinelli, préfet de la Propagande. C'est ainsi que le jeune Giambattista entre à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giambattista-bodoni/#i_0

BOUSSINGAULT JEAN-BAPTISTE (1802-1887)

  • Écrit par 
  • Claude LANCE
  •  • 739 mots

Chimiste et agronome français.Né à Paris le 2 février 1802, Jean-Baptiste Boussingault quitte le lycée Impérial (Louis-le-Grand) en seconde et suit alors les cours publics que les plus grands savants de l'époque (Cuvier, Gay-Lussac, Thénard) dispensaient librement dans les établissements du quartier Latin. C'est ainsi qu'il apprit les rudiments de la minéralogie, de la géologie, de la chimie et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-boussingault/#i_0

BRAMAH JOSEPH (1748-1814)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 459 mots
  •  • 1 média

Joseph Bramah est l'un des mécaniciens anglais les plus remarquables du tournant du xixe siècle, tant pour ses propres inventions que pour celles des ingénieurs qui, passés par son atelier, ont bâti l'industrie de la machine-outil britannique.Ébéniste de formation, Joseph Bramah, né le 13 avril 1748 à Stainborough dans le Yorkshire, s'est rapidement r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-bramah/#i_0

CAGNIARD DE LA TOUR CHARLES baron (1777-1859)

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 159 mots

Physicien et ingénieur français, élève de l'École polytechnique, Cagniard de La Tour est l'auteur de nombreuses inventions. En 1819, il invente la sirène qui porte son nom. Cette sirène est actionnée à l'air comprimé dont le débit réglable permet de faire varier la vitesse de rotation d'un disque métallique, et donc la hauteur du son émis. On dispose ainsi d'une source sonore de fréquence variable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-cagniard-de-la-tour/#i_0

CAYLEY sir GEORGE (1773-1857)

  • Écrit par 
  • Tom D. CROUCH, 
  • Universalis
  •  • 341 mots

Inventeur anglais, né en décembre 1773 à Scarborough (Yorkshire), mort en décembre 1854 à Brompton (Yorkshire).Fasciné par le vol depuis son enfance, George Cayley réalise toute une série d'essais et d'expériences destinés à mieux comprendre les principes de l'aérodynamique dans le but de concevoir des aéronefs. Ses premiers travaux, publiés en 1809, r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cayley-sir-george/#i_0

CHANUTE OCTAVE (1832-1910)

  • Écrit par 
  • Tom D. CROUCH, 
  • Universalis
  •  • 496 mots

Ingénieur américain d'origine française, né le 18 février 1832 à Paris et mort le 23 novembre 1910 à Chicago (Illinois), qui fut l'un des pionniers de l'aéronautique.Octave Chanute immigre aux États-Unis avec son père en 1838, lorsque ce dernier, alors professeur au Collège de France, est nommé vice-président du Jefferon Collège en Louisiane. Il y fréquente des écoles privées à New York. Il est d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/octave-chanute/#i_0

CHARLES JACQUES ALEXANDRE CÉSAR (1746-1823)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 167 mots
  •  • 1 média

Mathématicien et physicien français, chercheur et inventeur fécond. En 1783, Charles utilise le premier de l'hydrogène pour gonfler les ballons. Avec les frères Robert, il construit un ballon qui, lâché des Tuileries, ira atterrir près de Gonesse. Le 1er décembre 1783, il part avec Nicolas Robert des Tuileries, se pose une première fois près de Nesles et repart seul, atteign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-alexandre-cesar-charles/#i_0

CHARPY GEORGES (1865-1945)

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 191 mots

Après ses études à l'École polytechnique, Charpy y reste comme préparateur, et passe en 1889 une thèse de chimie sur l'étude des solutions salines.C'est au laboratoire central de la Marine, où il entre en 1892 comme ingénieur, qu'il commence à étudier les problèmes métallographiques. Il travaille alors sur les eutectiques et explique les propriétés des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-charpy/#i_0

CHRISTIAN GÉRARD JOSEPH (1778-1832)

  • Écrit par 
  • Jan SEBESTIK
  •  • 367 mots

D'abord professeur de physique et de mathématiques au lycée de Bruxelles, lié d'amitié avec des mathématiciens (dont Lazare Carnot) et des philosophes parisiens, Christian fut nommé, en 1816, directeur du Conservatoire royal des arts et métiers. Il est chargé de réorganiser cette institution, qui devient sous sa direction (et sous la supervision du duc de La Rochefoucauld-Liancourt) une « haute éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-joseph-christian/#i_0

CITROËN ANDRÉ (1878-1935)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LÉVIS
  •  • 949 mots
  •  • 1 média

Ancien élève de l'École polytechnique, André Citroën commence sa carrière de mécanicien et d'animateur — certains le qualifieront plus tard de joueur — en fondant à Paris, à l'âge de trente-cinq ans, la Société des engrenages Citroën pour l'exploitation d'un brevet polonais sur la taille des engrenages à denture en chevron. En l'espace de quatre ans, la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-citroen/#i_0

CONSIDÈRE ARMAND (1841-1914)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 483 mots
  •  • 1 média

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, Armand Gabriel Considère est l'inventeur du béton fretté, un type de béton armé adapté essentiellement aux poteaux et aux pieux. Le procédé consiste à armer la structure de ferraillages transversaux, généralement en hélices ou en spires et renforcés longitudinalement, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armand-considere/#i_0

CROS CHARLES (1842-1888)

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 636 mots
  •  • 1 média

Personnage hors du commun, autodidacte de génie qui fut également attiré par la littérature et par la science. Descendant d'une lignée de professeurs, né à Fabrezan (Aude), Charles Cros fait ses études sous la direction de son père. En 1860, il entre comme surveillant à l'Institution des sourds-muets et commence des études de médecine qu'il ne tarde pas à abandonner. À partir de ce moment-là, sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-cros/#i_0

DAGUERRE LOUIS JACQUES MANDÉ (1787-1851)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 534 mots

Louis Jacques Mandé Daguerre naît le 18 novembre 1787 à Cormeilles-en-Parisis et passe son enfance à Orléans. Il entre comme apprenti dessinateur chez un architecte, avant de travailler à Paris, dans l'atelier de Degotti, le fournisseur de décors pour l'Opéra. Daguerre participe bientôt à des mises en scène pour l'Ambigu et l'Opéra-Comique. Dix ans après son mariage avec Louise Georgine Arrowsmith […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-jacques-mande-daguerre/#i_0

DAIMLER GOTTLIEB (1834-1900)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 345 mots
  •  • 1 média

Ingénieur allemand, né à Schorndorf (Wurtemberg) et mort à Cannstatt (aujourd'hui Stuttgart-Bad Cannstatt), près de Stuttgart. D'abord ouvrier mécanicien, puis directeur des ateliers Otto, en Allemagne, Daimler est devenu un spécialiste du moteur. Dès 1875, il a pris un brevet pour un moteur fonctionnant au gaz ou au pétrole. En 1885, il construit un premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottlieb-daimler/#i_0

DE FOREST LEE (1873-1961)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 270 mots

Ingénieur américain, Lee De Forest poursuit ses études à la Yale Sheffield Scientific School (1896) et à l'Institut de technologie de Chicago ; en 1899, il devient docteur ès sciences. La carrière de De Forest est surtout une carrière d'inventeur et d'expérimentateur. Il s'intéresse en premier lieu aux radiocommunications. C'est à ce titre qu'il crée la De Forest Wireless Telegraph Company, dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-de-forest/#i_0

DIDOT LES (XVIIIe-XIXe s.)

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 705 mots

On doit aux Didot, célèbre famille d'imprimeurs, originaire de Lorraine, de nombreuses innovations dans la typographie et les industries qui s'y rattachent.Né et mort à Paris, François Didot (1689-1757) est, en 1698, apprenti chez le libraire-imprimeur André Pralard. Reçu libraire en 1713, il acquiert en 1754 l'impri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didot-les/#i_0

DIESEL RUDOLF (1858-1913)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 459 mots

Ingénieur allemand, né à Paris. Ingénieur frigoriste dans une entreprise parisienne de machines à glace, Diesel étudie le projet d'un moteur à ammoniac. Des circonstances particulières l'obligent à s'installer en Allemagne où, finalement, avec l'aide d'une société augsbourgeoise, la Maschinenfabrik Augsbourg, il concevra la moins onéreuse et la plus efficace d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-diesel/#i_0

DION ALBERT marquis de (1856-1946)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 328 mots
  •  • 2 médias

Industriel français, né à Nantes et mort à Paris. Après Bollée (1873), de Dion va créer, en association avec Bouton et Trépardoux, fabricants de jouets mécaniques, la deuxième entreprise française de véhicules à vapeur (1881). Une chaudière, due à Trépardoux, équipe d'abord un quadricycle (1883). En 1885, l'entreprise construit un tricycle à vapeur, puis un phaéton avec sa chaudière au milieu de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-dion/#i_0

DREYSE JOHANN NIKOLAUS von (1787-1867)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 232 mots

Industriel allemand, né et mort à Sömmerda, près d'Erfurt, inventeur du fusil qui arma les troupes prussiennes de 1844 à 1870.Ancien ouvrier de l'armurier français Pauly, Dreyse trouve chez celui-ci l'idée d'une « carabine à fermeture arrière » qui avait été refusée pour deux raisons : ses fuites de gaz étaient excessives et sa cadence de tir trop rapide, ce qui, en incitant le fantassin au gaspil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-nikolaus-dreyse/#i_0

EASTMAN GEORGE (1854-1932)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 349 mots

Inventeur et industriel américain.George Eastman est né le 12 juillet 1854 à Waterville (État de New York). La mort prématurée de son père l'oblige à chercher du travail dès l'âge de quatorze ans. Employé par une compagnie d'assurances puis par une banque, il complète sa formation en autodidacte. À vingt-quatre ans, il découvre la photographie et se passionne pour cette technique, passant ses nuit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-eastman/#i_0

EDISON THOMAS (1847-1931)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 570 mots
  •  • 2 médias

On prête quelque deux mille brevets à Edison, de formation autodidacte, mais étonnamment fertile en inventions les plus diverses, qui vont du microphone au télégraphe duplex, d'une nouvelle lampe à incandescence au kinétoscope annonçant le cinématographe. Pour l'essentiel, le phonographe lui assurait déjà la célébrité.Dans son laboratoire de Menlo-Park, à Orange (New Jersey), Edison s'intéresse au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-edison/#i_0

FERRIÉ GUSTAVE (1868-1932)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 231 mots

Ancien élève de l'École polytechnique, Ferrié est nommé, en 1893, officier télégraphiste ; c'est à ce titre qu'il s'intéresse à la radiotélégraphie et entreprend ses travaux sur les antennes et les postes émetteurs et récepteurs. En 1903, il met au point son détecteur électrolytique. Puis il dote l'armée française d'un réseau de télégraphie sans fil qui est, à l'époque, parmi les meilleurs du mond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-ferrie/#i_0

FORTIN JEAN NICOLAS (1750-1831)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 266 mots

Mécanicien français, né à Mouchy-la-Ville (Île-de-France) et mort à Paris. Après l'expérience du premier ballon à hydrogène (Charles, 1783), l'Académie des sciences se préoccupe des aérostats qui posent surtout deux problèmes : la production rationnelle du gaz et l'imperméabilité de l'enveloppe. Consulté parmi d'autres, Fortin étudiera les meilleurs procédés pour obtenir un tissu léger, solide et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-nicolas-fortin/#i_0

FULTON ROBERT (1765-1815)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 477 mots

Mécanicien américain, né à Little Britain (aujourd'hui Fulton), en Pennsylvanie et mort à New York. Pour torpiller des navires de guerre anglais, deux Américains, Bushnell et Fulton, inventent, dans le dernier quart du xviiie siècle, les deux premiers submersibles capables de naviguer en plongée. Si l'unique expé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-fulton/#i_0

GIRARD PHILIPPE DE (1775-1845)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 212 mots

Inventeur et industriel français, né à Lourmarin (Provence) et mort à Paris. En 1804, Napoléon lance un concours, doté d'un prix de un million, pour une machine qui permettrait de filer convenablement le lin, l'étirage mécanique ne parvenant pas encore à donner aux fibres la qualité requise. Philippe de Girard inventera cette machine, installée à Paris (1815 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-de-girard/#i_0

HALL CHARLES MARTIN (1863-1914)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 672 mots
  •  • 1 média

Chimisteaméricain, Charles Martin Hall a mis au point en 1886, en même temps que le Français Paul Héroult, un procédé électrolytique (c'est-à-dire qui utilise le courant électrique pour activer les réactions chimiques) d'extraction de l'aluminium. Isolé seulement depuis 1825 par le chimiste danois Christian Œrsted, l'aluminium est obtenu à partir de l'alum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-martin-hall/#i_0

HENNEBIQUE FRANÇOIS (1842-1921)

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 1 145 mots

Au début des années 1890, le Français François Hennebique fonda la première grande firme internationale de béton armé, qui réussit à imposer le nouveau matériau sur le marché de la construction et des ouvrages d'art. Soignant particulièrement la renommée de son entreprise et la diffusion de son procédé technique, il attacha son nom à l'émergence d'un nouvel ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-hennebique/#i_0

HÉROULT PAUL LOUIS TOUSSAINT (1863-1914)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 720 mots
  •  • 1 média

PaulLouis Toussaint Héroult est un métallurgiste et inventeur français connu pour avoir mis au point en 1886 un procédé de production d'aluminium par électrolyse de l'alumine. Cette technique a couramment été nommée procédé Hall-Héroult, l'Américain Charles Martin Hall l'ayant développée simultanément et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-louis-toussaint-heroult/#i_0

HOLLERITH HERMANN (1860-1929)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 274 mots

Ingénieur américain, diplômé de l'université Columbia (1879), Hollerith est, en 1880, l'assistant du statisticien William Petit à la même université, puis professeur de mécanique au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) en 1882. De 1884 à 1890 il travaille à l'Office des brevets, à Washington. Enfin, en 1911, il entre au conseil d'administration de la Computing Tabulating Recording Compan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-hollerith/#i_0

JACQUARD JOSEPH-MARIE (1752-1834)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 373 mots

Mécanicien français, né à Lyon et mort à Oullins (Rhône). À la fin du xviiie siècle, le tissage des étoffes brochées s'effectuait encore à la main. Les fils de chaîne, entre lesquels on passait les fils de trame polychromes du dessin, étaient soulevés par des « tireurs de lacs ». Tisserand comme son père, Joseph-Marie Jacquard recherche dès 1790 un mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-marie-jacquard/#i_0

KÁRMÁN THEODORE VON (1881-1963)

  • Écrit par 
  • Frank J. MALINA
  • , Universalis
  •  • 979 mots

Ingénieur américain d'origine hongroise, né le 11 mai 1881 à Budapest, mort le 6 mai 1963 à Aix-la-Chapelle (R.F.A.).Theodore von Kármán montre très tôt un don pour les mathématiques, mais son père l'incite à se diriger vers l'ingénierie. Diplômé de l'université technique de Budapest en 1902, il enseigne dans son alma mater de 1903 à 1906 tout en étant conseiller technique auprès du premier fabric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-von-karman/#i_0

KIBALTCHITCH NIKOLAÏ IVANOVITCH (1853-1881)

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III
  •  • 212 mots

Inventeur et révolutionnaire russe, membre de la société secrète Narodnaïa Volia (Volonté du peuple), Kibaltchitch est l'auteur du premier projet d'engin volant propulsé par fusée et piloté par l'homme élaboré en Russie.En 1871, il entre à l'Institut des ingénieurs des voies de communications, puis, en 1873, à l'Académie de médecine et de chirurgie. D'octobre 1875 à juin 1878, il est détenu pour s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ivanovitch-kibaltchitch/#i_0

KING AUGUSTA ADA, comtesse de Lovelace (1815-1852)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 308 mots

Mathématicienneanglaise, Ada Augusta King (ou encore Ada Lovelace) créa un programme pour le prototype de calculateur numérique conçu par Charles Babbage, dont elle était l'assistante. Elle fut pour cela appelée la première programmatrice.Augusta Ada Byron naît le 10 décembre 1815 à Piccadilly Terrace, dans le Middlesex (auj. à Londres). Ses parents, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augusta-ada-king/#i_0

KONSTANTINOV KONSTANTIN IVANOVITCH (1818-1871)

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III
  •  • 399 mots

Le savant russe Konstantinov a fait de nombreuses découvertes dans le domaine de l'artillerie, des fusées et de la construction d'appareils de précision.Il termine l'École d'artillerie en 1836. Il est nommé commandant, et chargé de la section des fusées de Saint-Pétersbourg en 1849. Konstantinov organise entre 1859 et 1861 des cycles de conférences sur les fusées pour les officiers d'artillerie. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-ivanovitch-konstantinov/#i_0

LANGLEY SAMUEL PIERPONT (1834-1906)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 493 mots

Pionnier de l'aviation, astronome et physicien américain.Bien que n'ayant pas suivi d'études supérieures, Samuel Pierpont Langley, né le 22 août 1834 à Roxbury (Massachusetts) dans une famille prospère de grands commerçants, débute sa carrière d'astronome comme assistant à l'observatoire de Harvard. En 1867, il accepte de prendre la direction de l'observatoire d'Alleghany et devient professeur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-pierpont-langley/#i_0

LECLANCHÉ GEORGES (1839-1882)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 266 mots

Inventeur français qui a mis au point en 1866 la pile qui porte son nom.Né en 1839 à Paris, d'un père juriste fermement engagé dans l'opposition au second Empire, Georges Leclanché accompagne sa famille en exil en Grande-Bretagne où il fait ses premières études. De retour en France, après une formation à l'École centrale des arts et manufactures, il est engagé par la Compagnie des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-leclanche/#i_0

LEVASSOR ÉMILE (1843-1897)

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 450 mots
  •  • 1 média

Ingénieur en mécanique, le Français Émile Levassor, associé de René Panhard, a joué un rôle important dans l’histoire de l’automobile. Émile Constant Levassor naît le 21 janvier 1843 à Marolles-en-Hurepoix (Essonne) dans une famille d’agriculteurs. Il poursuit des études à l’École centrale de Paris, où il rencontre René Panhard. Devenu ingénieur, il par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-levassor/#i_0

LILIENTHAL OTTO (1848-1896)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 265 mots
  •  • 1 média

On doit à Otto Lilienthal, ingénieur allemand né à Anklam, les premières expériences rigoureuses sur le vol d'une machine de poids spécifique supérieur à celui de l'atmosphère et dépourvue de moteur. De 1890 à 1896, en Poméranie, au cours de quelque deux mille cinq cents glissades en planeur, il étudie les possibilités de sustentation des surfaces courbes, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-lilienthal/#i_0

LUMIÈRE LOUIS (1864-1948)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 650 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un industriel franc-comtois spécialisé dans la fabrication de matériel photographique, Louis Lumière ne prétendit jamais au titre de cinéaste, se contentant de celui, plus humble, de physicien, doublé d'un bricoleur passionné qui se consacra jusqu'à la fin de ses jours à des recherches sur la photographie en couleurs, la stéréo-synthèse et le film en relief. Il n'« inventa » point du jour a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-lumiere/#i_0

MARCONI GUGLIELMO (1874-1937)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 510 mots
  •  • 2 médias

Physicien et inventeur italien né à Bologne et mort à Rome. Dans l'histoire de la télégraphie sans fil, Guglielmo Marconi intervient au moment où des découvertes fragmentaires mais capitales n'attendent plus que d'être combinées entre elles. L'oscillateur de Hertz (1888) et le tube à limaille de Branly assurent déjà, respectivement, l'émission et la détection des ondes électromagnétiques.Il reste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guglielmo-marconi/#i_0

MAREY ÉTIENNE-JULES (1830-1904)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 694 mots
  •  • 3 médias

Médecin et physiologiste français qui a perfectionné la méthode graphique pour l'enregistrement de l'activité physiologique. Né à Beaune, Marey étudie à Dijon et vient à Paris en 1850 s'inscrire à la faculté de médecine. Interne à l'hôpital Cochin (1854), il se passionne pour la physique et travaille en 1857 sur l'élasticité artérielle et la propagation des ondes dans les liquides. Sa thèse, en 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-jules-marey/#i_0

MARTIN PIERRE-ÉMILE (1824-1915)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 530 mots
  •  • 1 média

Pierre-ÉmileMartin, métallurgiste français, réussit le 8 avril 1864 la première fusion d'un mélange de fonte et de fer, sur la base d'un procédé d'obtention de l'acier par oxydo-réduction imaginé par René-Antoine Ferchault de Réaumur dès 1722. Cette technique prendra le nom de procédé Siemens-Martin.Pierre-Émile Martin naît le 17 août 1824 à Bourges, dans une famille de maîtres de forges de la Niè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-emile-martin/#i_0

MATHIEU DE DOMBASLE CHRISTOPHE JOSEPH ALEXANDRE (1777-1848)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 233 mots

Dans son ouvrage De l'état de la culture en France paru en 1802, l'abbé de Pradt ouvre la voie à un renouveau de l'agronomie en France, après la tourmente de la Révolution, mais il reste sur le plan des principes. Le mérite de Mathieu de Dombasle est de faire passer ses idées dans la pratique. Après avoir embrassé la carrière des armes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christophe-joseph-alexandre-mathieu-de-dombasle/#i_0

MAXIM HIRAM (1840-1916)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 936 mots
  •  • 1 média

Inventeur aux multiples talents, le Britannique d’origine américaine Hiram Stevens Maxim est surtout connu pour la mitrailleuse qui porte son nom, beaucoup moins, pour les aéroplanes dont il reste pourtant l’un des plus grands précurseurs.Issu d’une famille très modeste, Hiram Stevens Maxim est né le 5 février 1840 à Brockway’s Mills, près de Sangerville, dans le Maine (États-Unis). Dès 1854, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hiram-maxim/#i_0

MONTGOLFIER JOSEPH (1740-1810) & ÉTIENNE (1745-1799)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 636 mots
  •  • 2 médias

Papetiers à Vidalon-lès-Annonay (leur ville natale), dans l'Ardèche et, en même temps, pionniers de l'aérostation. Dès 1782, ils expérimentent la force ascensionnelle d'un gaz moins lourd que l'air et enfermé dans une enveloppe, le poids de l'ensemble étant inférieur au poids du volume d'air déplacé. Dans un mémoire à l'académie de Lyon, Joseph Montgolfier décrit les essais effectués d'abord avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montgolfier-joseph-et-etienne/#i_0

MORSE SAMUEL FINLEY (1791-1872)

  • Écrit par 
  • Carleton MABEE
  • , Universalis
  •  • 770 mots

Peintreet inventeur américain né le 27 avril 1791 à Charlestown (Massachusetts), mort le 2 avril 1872 à New York.Après des études à la Phillips Academy d'Andover (Massachusetts), Samuel Finley Breese Morse poursuit son cursus à l'université de Yale. Sa curiosité est éveillée par des conférences sur l'électricité, phénomène alors largement incompris. tandis qu'il se plaît à peindre des portraits mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-finley-morse/#i_0

MOUILLARD LOUIS-PIERRE (1834-1897)

  • Écrit par 
  • Hugues AUCHÈRE
  •  • 1 002 mots
  •  • 1 média

Artiste et ornithologue, le Français Louis-Pierre Mouillard, né à Lyon le 30 septembre 1834 et mort au Caire le 20 septembre 1897, est aussi considéré comme un des précurseurs du vol à voile.Jeune homme, Mouillard s'intéresse au vol des oiseaux alors qu'il poursuit ses études à l'École des beaux-arts, d'abord à Lyon, puis à Paris. En 1856, après la mort de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pierre-mouillard/#i_0

NIÉPCE NICÉPHORE (1765-1833)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 010 mots
  •  • 1 média

Il n'est pas rare que des querelles d'antériorité, concernant des découvertes anciennes, finissent par rendre impossible ou oiseuse l'attribution de celles-ci. Il n'est pas rare non plus qu'un filou « exploite » la trouvaille d'autrui et tente de s'en faire passer pour l'inventeur : l'histoire des sciences parvient généralement à le démasquer. Mais qu'un inventeur quelque peu chimérique voie sa cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicephore-niepce/#i_0

NOBEL ALFRED (1833-1896)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 843 mots
  •  • 2 médias

La poudre noire et le coton-poudre sont les seuls explosifs pratiquement employés, quand Ascanio Sobrero découvre en 1846, à Turin, la nitroglycérine (1846). L'action de l'acide azotique sur la glycérine, elle-même identifiée depuis 1779, a permis d'obtenir ce nouveau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-nobel/#i_0

OTTO NIKOLAUS (1832-1891)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 366 mots

Ingénieur allemand né à Holzhausen et mort à Cologne. Tandis qu'Alphonse Beau de Rochas formule la théorie du cycle à quatre temps pour le moteur à explosion (1862), Nikolaus Otto construit en Allemagne, très empiriquement, un moteur du même genre. Mais à l'encontre de la théorie de Beau de Rochas, il ne prévoit pas de volume mort pour la phase de compression du gaz : il obtient ainsi une explosio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolaus-otto/#i_0

PANHARD RENÉ (1841-1908)

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 439 mots
  •  • 1 média

Ingénieur en mécanique et cofondateur de la marque Panhard & Levassor en 1886, le Français René Panhard a été l’un des pionniers de l’industrie automobile. Il occupe la place du fondateur de cette dynastie bourgeoise d’entrepreneurs, de financiers et de juristes français dont les origines sont bretonnes. Louis François René Panhard (dit René Panhard) naît à Paris le 27 mai 1841. Il est le fils aîn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-panhard/#i_0

PARMENTIER ANTOINE (1737-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 636 mots

Il est, avec Jean-Jacques Rousseau, Choderlos de Laclos et le capitaine Carnot, l'un des lauréats les plus remarqués des concours des Académies provinciales françaises du xviiie siècle, l'un des hommes les plus typiques du siècle des Lumières. Il est, dès l'âge de vingt ans, apothicaire sous-aide aux armées. Fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-parmentier/#i_0

PÉGOUD ADOLPHE (1889-1915)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 874 mots
  •  • 1 média

Aviateur français Célestin Adolphe Pégoud est un des pionniers de la voltige aérienne. Né à Montferrat (Isère) le 13 juin 1889, dans une famille de paysans, il est placé très tôt en apprentissage dans la boucherie de son oncle, à Virieu-sur-Bourbre (Isère). Mais rêvant de voyages, il monte à Paris « pour y faire fortune ». Il multiplie les petits emplois et finit par s’engager pour cinq ans, le 8  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-pegoud/#i_0

PÉNAUD ALPHONSE (1850-1880)

  • Écrit par 
  • Hugues AUCHÈRE
  •  • 1 325 mots
  •  • 2 médias

Inventeur et théoricien de l'aviation, le Français Alphonse Pénaud, né à Paris le 31 mai 1850 et mort le 22 octobre 1880 en cette même ville, est considéré comme l'un des plus brillants précurseurs de l'aviation.D'une famille de marins – son père est amiral –, Pénaud se destine tout naturellement à l'École navale, mais, à la suite d'un problème de santé, il doit y renoncer. Alors âgé de vingt ans, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-penaud/#i_0

PIXII NICOLAS CONSTANT (1776-1861)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 190 mots

Après la découverte des courants induits par Faraday, Pixii construit, pour Ampère, un appareil de laboratoire qui transforme l'énergie mécanique en énergie électrique : la magnéto-génératrice, couramment appelée magnéto (1832). Une bobine en fer à cheval (induit), sur laquelle on enroule un fil conducteur gainé de soie, est suspendue, branches vers le bas, entre deux montants. À sa rencontre se d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-constant-pixii/#i_0

PLANTÉ GASTON (1834-1889)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 182 mots

Né à Orthez le 22 avril 1834 et mort à Bellevue (Hauts-de-Seine) le 21 mai 1889, Gaston Planté fut le premier à concevoir et fabriquer un accumulateur électrique. En 1859, il proposa d'utiliser des électrodes en plomb plongées dans l'acide sulfurique afin de pouvoir recharger aisément un système capable de stocker l'énergie électrique. Planté avait compris qu'une batterie ordinaire s'épuisait lors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-plante/#i_0

POPOV ALEKSANDR STEPANOVITCH (1859-1906)

  • Écrit par 
  • Reginald Leslie SMITH-ROSE
  • , Universalis
  •  • 646 mots

Physicien et ingénieur russe, né le 4 (16 dans le calendrier grégorien) mars 1859 à Tourinskie Roudniki (auj. Krasnotourinsk), près de Perm (Russie), mort le 31 décembre 1905 (13 janvier 1906 dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg.Fils d'un prêtre orthodoxe, Aleksandr Stepanovich Popov commence son éducation au séminaire et pense entrer dans les ordres. Mais, attiré par les mathématique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aleksandr-stepanovitch-popov/#i_0

POULSEN VALDEMAR (1869-1942)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 218 mots

Ingénieur danois, Poulsen a contribué à la réalisation du cinéma parlant et au développement de la télégraphie sans fil.À l'Exposition universelle de 1900, Louis Gaumont présente des « phonoscènes » avec un appareil de projection et un phonographe, synchronisés mécaniquement : le film est projeté en même temps q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valdemar-poulsen/#i_0

RENAULT LOUIS (1877-1944)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LÉVIS
  •  • 726 mots
  •  • 4 médias

L'un des plus grands constructeurs d'automobiles français. Louis Renault, né à Paris, construisit son premier véhicule en 1898, à l'âge de vingt et un ans. Cette première voiture, entièrement fabriquée par son inventeur, à l'exception du moteur (le moteur était un de Dion d'une puissance de 1,75 cheval-vapeur), comportait un chassis à tubes et une transmission par arbre et différentiel, ce qui con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-renault/#i_0

ROEBLING JOHN AUGUSTUS (1806-1869)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 475 mots
  •  • 2 médias

Les ponts ne relèvent pas à proprement parler de l'architecture : on confie généralement leur construction à des ingénieurs n'ayant aucune formation architecturale, Maillart étant l'exception la plus remarquable de cette pratique dévalorisante. Roebling est l'un de ces ingénieurs, dont le style (ou l'absence de style) allait tant influencer les architectes rat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-augustus-roebling/#i_0

RONDELET JEAN-BAPTISTE (1743-1829)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 244 mots

Fils d'un entrepreneur de bâtiments lyonnais, Rondelet vient étudier, en 1763, l'architecture à Paris chez J. F. Blondel. Dessinateur dans l'agence de Soufflot (1770), Rondelet participe à la construction de l'église Sainte-Geneviève, l'actuel Panthéon, dont les hardiesses techniques défraient la chronique de l'époque. Véritable technicien du bâtiment, esprit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-rondelet/#i_0

SANTOS-DUMONT ALBERTO (1873-1932)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 327 mots
  •  • 2 médias

Aéronaute et aviateur brésilien né à Palmyra (aujourd'hui Santos-Dumont) et mort à São Paulo. Sans apporter de solution positive aux premières expériences aéronautiques, Alberto Santos-Dumont suscite à leur égard, par des démonstrations originales, une grande curiosité dans le public français. Brésilien d'origine et Parisien d'adoption, il construit, à partir de 1898, de nombreux dirigeables équip […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-santos-dumont/#i_0

SEGUIN MARC (1786-1875)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 317 mots

Ingénieur et inventeur français, né le 20 avril 1786 à Annonay (Ardèche), mort le 24 février 1875 dans cette même ville.Neveu de Joseph Montgolfier, inventeur du célèbre ballon à air chaud, Marc Séguin s'intéresse très tôt à la mécanique. Il mène ses travaux en dilettante mais obtient tant de succès qu'en 1822 ses expériences sur la résistance des câbles métalliques s'avèrent très prometteuses. Av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-seguin/#i_0

SENEFELDER ALOYS (1771-1834)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 422 mots

Au cours de la seconde moitié du xviiie siècle, la nécessité de reproduire les images plus commodément que par la gravure, seul procédé connu jusqu'alors, se fit de plus en plus impérieuse. Depuis 1750, de nombreux perfectionnements qui permettaient de colorier les gravures avaient été apportés (aquatinte, point […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aloys-senefelder/#i_0

STEPHENSON GEORGE (1781-1848)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 720 mots

Ingénieur anglais, né le 9 juin 1781 à Wylam, près de Newcastle, mort le 12 août 1848 à Chesterfield.Fils d'un mécanicien assurant le fonctionnement d'une pompe de Newcomen dans une mine de charbon de Newcastle, George Stephenson doit travailler très jeune, sans même être allé à l'école. À l'âge de dix-neuf ans, il est responsable lui aussi d'une pompe Newcomen. C'est à cette période qu'il apprend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-stephenson/#i_0

SWAN JOSEPH WILSON (1828-1914)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 392 mots
  •  • 1 média

Physicien et chimiste britannique qui fit des découvertes importantes dans les domaines de l'électricité et de la photographie.Né le 31 octobre 1828 à Sunderland, Joseph Wilson Swan débute comme apprenti dans une pharmacie du Sunderland, avant de codiriger une fabrique de produits chimiques à Newcastle-upon-Tyne. Dès 1850, il travaille à la réalisation d'une ampoule lumineuse à partir de filaments […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-wilson-swan/#i_0

TALBOT WILLIAM HENRY FOX (1800-1877)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 1 543 mots
  •  • 1 média

Amateur éclairé, William Henry Fox Talbot s'est distingué dans le domaine des sciences, notamment en mathématique et chimie, mais également en linguistique, archéologie et botanique. Son intérêt pour l'étude de la lumière, de l'optique et de la représentation du réel sur papier orientent ses recherches vers un nouveau procédé de reproduction du paysage à l'aide d'une chambre claire. Il améliore co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-henry-fox-talbot/#i_0

TELFORD THOMAS (1757-1834)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 390 mots

Ingénieur civil écossais, né le 9 août 1757 près de Westerkirk (Écosse), mort le 2 septembre 1834 à Londres.Tout d'abord maçon puis architecte autodidacte, Thomas Telford devient, en 1786, inspecteur des Travaux publics pour le comté du Shropshire, un poste comportant la construction de bâtiments et de ponts. Dans cette région, il conçoit plusieurs ponts dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-telford/#i_0

TELLIER CHARLES (1828-1913)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 397 mots
  •  • 1 média

Surnommé le « père du froid », l'ingénieur français autodidacte Charles Tellier a marqué l'histoire des techniques par ses travaux sur la conservation des aliments, ainsi que sur les divers usages de l'ammoniac dans les transports et l'énergie.Charles Tellier est né le 29 juin 1828 à Amiens dans la Som […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-tellier/#i_0

TESLA NIKOLA (1856-1943)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 202 mots

Inventeur, né à Smiljan, en Croatie. Après des études de physique et de mathématiques à la Realschule de Karlstadt (1873), à l'école polytechnique de Graz et à l'université de Prague, Nikola Tesla s'intéresse à l'électricité qui deviendra sa spécialité. Employé tout d'abord par le gouvernement autrichien comme ingénieur du télégraphe, il travaille ensuite dans l'électrotechnique à Budapest et à Pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikola-tesla/#i_0

THORNTON WILLIAM (1759-1828)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 396 mots

Architecte et inventeur américain d'origine britannique, né le 20 mai 1759 à Jost Van Dyke près de l'île de Tortola, dans les îles Vierges britanniques, mort le 28 mars 1828 à Washington.William Thornton se rend en Écosse où il étudie la médecine à l'université d'Édimbourg de 1781 à 1784 et obtient son diplôme de docteur à université d'Aberdeen cette même année. Après avoir voyagé dans le reste de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-thornton/#i_0

TSIOLKOVSKI KONSTANTIN EDOUARDOVITCH (1857-1935)

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 541 mots
  •  • 1 média

Physicien russe, né à Ijevsk (district de Kazan) et mort à Kalouga, Tsiolkovski est universellement considéré comme le précurseur de l'ère spatiale. Autodidacte, en raison d'une surdité qui l'empêche de fréquenter l'école, il acquiert, par la lecture, de vastes connaissances en mathématiques, en physique et en technologie. Tout en gagnant sa vie comme instituteur, il consacre ses heures de liberté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-edouardovitch-tsiolkovski/#i_0

VOLTA ALESSANDRO (1745-1827)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 424 mots
  •  • 1 média

Physicien italien connu pour ses travaux fondamentaux sur l'électricité et son invention de la pile électrique, Alessandro Volta est né le 18 février 1745 à Côme. Nommé professeur de physique au lycée de Côme en 1774, il y met au point l'électrophore, première machine électrique à influence, qui lui permet d'accomplir de nombreuses expériences. Il étudie par ailleurs la composition du gaz des mara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alessandro-volta/#i_0

WANKEL FELIX (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 808 mots
  •  • 1 média

Ingénieur allemand, Felix Wankel est à l’origine du principe du moteur à piston(s) rotatif(s). Ayant connu au cours des années 1960 une phase d’industrialisation dans le monde automobile, ce type de moteur, aussi appelé moteur Wankel, a pu un temps être perçu comme un mode alternatif à la combustion interne à pistons traditionnels (animés d’un mouvement linéaire alternatif). Né le 13 août 1902 à L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-wankel/#i_0

WATT JAMES (1736-1819)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 1 218 mots
  •  • 1 média

James Watt est généralement reconnu comme l’homme qui a fait de la machine à vapeur le véritable moteur de la civilisation industrielle, en apportant à la machine de Thomas Newcomen (appelée alors « pompe à feu ») des perfectionnements fondamentaux. Mais cet ingénieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-watt/#i_0

WESTINGHOUSE GEORGE (1846-1914)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 775 mots
  •  • 1 média

George Westinghouse est l'archétype de l'entrepreneur-inventeur américain du xixe siècle. Son nom reste attaché à la société de matériel électrique Westinghouse Electric Company, qu'il a fondée en 1886.George Westinghouse, né le 6 octobre 1846 à Central Bridge, dans l'État de New York, grandit à Schenectady, ville où son père tient un atelier de matér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-westinghouse/#i_0

ZEPPELIN FERDINAND comte von (1838-1917)

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 445 mots
  •  • 2 médias

Officier, puis industriel allemand, le comte Ferdinand Adolf August Heinrich von Zeppelin est connu pour avoir mis au point un dirigeable rigide qui porte son nom.Né le 8 juillet 1838 au château de Obergyrsberg, près de Constance, Ferdinand von Zeppelin entre en 1854 à l’École des cadets de l’armée de Wurtemberg. En 1863, il part pour les États-Unis afin d’y étudier l’organisation des armées. C’es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-zeppelin/#i_0


Affichage 

Charles Cros

Charles Cros

photographie

Le poète et inventeur français Charles Cros (1842-1888). Photographie (collodion sur verre) réalisée vers 1880 par l'atelier Nadar. 

Crédits : AKG

Afficher

Paul Héroult

Paul Héroult

photographie

Portrait du métallurgiste français Paul Héroult qui a consacré une partie de sa vie au développement industriel de son procédé de fabrication de l'aluminium par électrolyse. 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

George Westinghouse

George Westinghouse

photographie

Portrait de George Westinghouse (1846-1914), inventeur et industriel américain. 

Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

Afficher

Adolphe Pégoud et Louis Blériot

Adolphe Pégoud et Louis Blériot

photographie

Adolphe Pégoud (à gauche sur la photographie) et Louis Blériot sont deux pionniers de l'aviation mondiale : le premier comme « roi de la voltige », le second pour avoir, le premier, traversé la Manche en 1909. 

Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

Afficher

Monument érigé en hommage à Émile Levassor

Monument érigé en hommage à Émile Levassor

photographie

Détail du monument inauguré à Paris (porte Maillot), en 1907, en l'honneur d'Émile Levassor. Peu entretenue et reléguée dans l'anonymat d'un square parisien (Alexandre-et-René-Parodi) du XVIe arrondissement, cette sculpture en pierre, réalisée par Camille Lefèvre... 

Crédits : M. Flonneau

Afficher

René Panhard

René Panhard

photographie

Portrait de René Panhard (1841-1908), un des pionniers de l'automobile qui développa, en collaboration avec Émile Levassor, la première voiture de série. 

Crédits : National Motor Museum/ Heritage Images/ Getty Images

Afficher

Hiram Maxim et sa machine volante 

Hiram Maxim et sa machine volante 

photographie

Surtout connu pour sa mitrailleuse, Hiram Maxim (1840-1916) a également été l’un des grands précurseurs de l’aviation. Il est photographié ici, en 1910, à bord de son dernier aéroplane, un biplan qui ne volera jamais.  

Crédits : AKG-images

Afficher

Otto Lilienthal

Otto Lilienthal

photographie

L'ingénieur allemand Otto Lilienthal (1848-1896) et son planeur, en 1894. Il réalisa plus de deux mille cinq cents vols avant de s'écraser au sol et de se tuer. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Alexander Graham Bell

Alexander Graham Bell

photographie

Alexander Graham Bell (1847-1922), physicien et ingénieur américain, lors de la première liaison téléphonique de New York à Chicago, en 1892. La première démonstration de la transmission de la voix avait eu lieu entre lui-même et son assistant, le 10 mars 1876. 

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Louis Renault

Louis Renault

photographie

Le Français Louis Renault (1877-1944) arrive à Bordeaux, terme de la première étape de la course Paris-Madrid, en 1903. Il y apprend que les accidents, au cours de cette première étape, ont fait cinq morts, dont son frère Marcel. La course est annulée. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louis Daguerre

Louis Daguerre

photographie

Louis Jacques Mandé Daguerre (1787-1851) inventeur, en 1837, du procédé photographique auquel il donne, un an plus tard, le nom de daguerréotype. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Atelier de William Henry Fox Talbot

Atelier de William Henry Fox Talbot

photographie

En 1839, le Britannique William Henry Fox Talbot installe à Reading un atelier de photographie dont les activités commerciales se partagent entre la reproduction et le portrait. Il est aussi destiné à réaliser les tirages sur papier salé devant figurer dans The Pencil... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Un phonographe Edison

Un phonographe Edison

photographie

L'Américain Thomas Edison (1847-1931) et un phonographe, l'une de ses multiples inventions. Vers 1877. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Karl Benz

Karl Benz

photographie

L'ingénieur allemand Karl Benz (1844-1929), constructeur automobile, en costume clair, présente l'un de ses premiers modèles, moteur un-cylindre, réalisé en 1898. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louis et Auguste Lumière

Louis et Auguste Lumière

photographie

Louis Lumière (1864-1948) et son frère Auguste (1862-1954), inventeurs du Cinématographe. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Charles Cros

Charles Cros
Crédits : AKG

photographie

Paul Héroult

Paul Héroult
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

George Westinghouse

George Westinghouse
Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

photographie

Adolphe Pégoud et Louis Blériot

Adolphe Pégoud et Louis Blériot
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

Monument érigé en hommage à Émile Levassor

Monument érigé en hommage à Émile Levassor
Crédits : M. Flonneau

photographie

René Panhard

René Panhard
Crédits : National Motor Museum/ Heritage Images/ Getty Images

photographie

Hiram Maxim et sa machine volante 

Hiram Maxim et sa machine volante 
Crédits : AKG-images

photographie

Otto Lilienthal

Otto Lilienthal
Crédits : Hulton Getty

photographie

Alexander Graham Bell

Alexander Graham Bell
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

photographie

Louis Renault

Louis Renault
Crédits : Hulton Getty

photographie

Louis Daguerre

Louis Daguerre
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Atelier de William Henry Fox Talbot

Atelier de William Henry Fox Talbot
Crédits : Hulton Getty

photographie

Un phonographe Edison

Un phonographe Edison
Crédits : Hulton Getty

photographie

Karl Benz

Karl Benz
Crédits : Hulton Getty

photographie

Louis et Auguste Lumière

Louis et Auguste Lumière
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie



haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2019 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.