URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Construction : aqueducs

Construction : aqueducs
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Avenue à portiques d'Apamée, Syrie

Avenue à portiques d'Apamée, Syrie
Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

photographie

Théâtre hellénistique, Priène

Théâtre hellénistique, Priène
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Le choix des implantations

L'urbanisation résulte aussi de la nécessité d'établir ou d'affermir un contrôle politique gréco-macédonien, puis romain, sur un immense domaine, peuplé de non-Grecs dont la majorité ne sera jamais assimilée et d'en exploiter les ressources. À cet égard, c'est un phénomène nouveau, la conquête débordant de loin le terrain effectivement occupé. Alexandre installe par milliers des mercenaires grecs et les invalides de son armée dans les cités qu'il crée sur le plateau iranien et en Asie Centrale : en Arachosie (au sud de l'Hindou Kouch, région de Kandahar), en Bactriane (vallée de l'Oxus [Amou-Darya] et de ses affluents), en Margiane (vallée de Murgh-Ab, Merv), en Sogdiane (vallées du Zérafchan avec Samarcande, de l'Iaxarte [Syr-Darya] avec Alexandrie des Confins [Eschatè], actuelle Khodjend/Leninabab), etc. Les rives égéennes étaient alors assez riches en hommes pour que les rangs de ces colons fussent fournis ; les ressources agricoles et minérales de la Bactriane, les facilités qu'elle offre au commerce permirent à l'hellénisme de s'y enraciner et d'y prospérer, bien loin de la mer Égée et des oliviers. Peut-on apprécier d'ailleurs le dépaysement qu'éprouvèrent ces hommes ? Comme l'Ionie familière, les vastes oasis d'Asie Centrale leur offraient le charme de plantureux vergers. Bien que nous sachions peu de chose de la manière dont ils s'administraient, nous voyons qu'ils transportèrent là leur culte d'un héros fondateur, les plaisirs du théâtre et les maximes de la sagesse delphique...

L'étude des implantations montre comment les exilés se souvenaient de leur patrie sur des sites étrangers. La Syrie du Nord, aux premiers temps de la conquête, vit se dessiner une « nouvelle Macédoine », avec une autre Béroia, une autre Pella, une autre Édesse, avec des régions aux noms identiques, Piérie, Bottiaia (ce dernier appliqué au même type de paysage, des bas-fonds fertiles, en Macédoin [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités, université de Paris-X-Nanterre

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre CHUVIN, « URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisation-dans-le-monde-greco-romain/