URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Construction : aqueducs

Construction : aqueducs
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Avenue à portiques d'Apamée, Syrie

Avenue à portiques d'Apamée, Syrie
Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

photographie

Théâtre hellénistique, Priène

Théâtre hellénistique, Priène
Crédits : Bridgeman Images

photographie


L'urbanisme

La fondation n'a évidemment pas les mêmes conséquences selon qu'elle a lieu sur terrain libre ou qu'elle transforme une agglomération antérieure ; mais elle se passe rarement d'une opération d'urbanisme (à tout le moins, d'un programme architectural). De grands travaux pouvaient parfois faire violence à la nature et créer le site d'une cité prospère : ports artificiels à Alexandrie de Troade, à Séleucie et à Laodicée de Syrie ; à Alexandrie d'Égypte, la construction d'une colossale tour à feu dans l'île de Pharos et d'une chaussée reliant l'île à la terre, créant ainsi un double mouillage, le creusement d'un port artificiel, la « Caisse », Kibôtos, améliorent sensiblement les avantages originels du lieu. Vers le milieu du ive siècle avant J.-C., lorsque les habitants de Priène installent leur ville sur un nouveau site à l'abri des alluvionnements du Méandre, ils choisissent des pentes rocheuses raides et irrégulières, et leur imposent un plan en damier, au prix de terrassements considérables. Il en fallut aussi à Pergame, aménagée à partir du deuxième quart du iiie siècle pour être la capitale d'un royaume indépendant ; sur cette colline abrupte furent nivelées des esplanades portant les places, les sanctuaires et les palais de la ville, mais avec le souci de « s'adapter aux lignes du paysage » (R. Martin) et d'exprimer, de manière monumentale, la puissance de la dynastie régnante, celle des Attalides ; dans ces conditions exceptionnelles, le plan orthogonal est délaissé. Ailleurs, il reste la règle, car il répond à un souci d'efficacité et de commodité : on trace des axes, puis on a recours à des « grilles » pour déterminer les quartiers et le lotissement ; l'orientation est choisie, de façon empirique, en fonction du site, du soleil et des vents dominants.

Les villes sont fortifiées : l'acropole est un élément du paysage grec urbain aussi connu que l'agora. Mais si une citadelle, portée ou non par une hauteur, accompagne les [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages


Écrit par :

  • : professeur des Universités, université de Paris-X-Nanterre

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre CHUVIN, « URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisation-dans-le-monde-greco-romain/