MERCENAIRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le mercenariat définit une fonction militaire ou paramilitaire assurée en contrepartie d'un salaire, comme le révèle l'origine latine du mot (merces, salaire). Assurée par des spécialistes de la guerre, cette activité repose sur des contingents privés prêts à louer leurs services au plus offrant, sans aucune vue patriotique commune. La rémunération peut être relativement faible, pour un métier traditionnellement exercé au profit d'une puissance étrangère et qui, dans l'histoire, se révèle souvent ingrat.

Apparu dès l'Antiquité, le mercenariat n'a cessé de se développer pour connaître son âge d'or, en Occident, de la fin du Moyen Âge jusqu'au xviie siècle. À cette époque, les mercenaires, souvent issus de pays relativement pauvres ou morcelés, représentent la principale force armée pour le pouvoir politique. Ces professionnels de la guerre lui sont indispensables lorsque de véritables armées permanentes font défaut. Leur fidélité repose essentiellement sur un contrat par lequel un salaire leur est versé en échange de leurs services. Leur rôle est par conséquent d'une importance capitale avant la consolidation des États-nations et la constitution d'armées nationales qui ont entraîné leur quasi-disparition à la fin de l'époque moderne. En effet, la conscription et le développement de l'idéal patriotique, à partir des révolutions américaine et française, ont permis de recourir à des effectifs militaires de plus en plus importants. La formation de contingents, le maintien de troupes de conscrits sous les drapeaux offrent, en permanence, les éléments armés destinés à la protection du territoire national et des intérêts de l'État.

Pourtant, après une éclipse de près de deux siècles, le mercenariat reparaît dans la seconde moitié du xxe siècle sous une forme entrepreneuriale, par le biais des sociétés militaires privées (SMP). Il devient récurrent dans les crises inter- ou intra-étatiques, dans un monde où les frontières entre guerre ouverte et guerre secrète sont de plus en plus floues. Cette résurgence invite à porter sur le phénomène un regard historique large, des âges antiques jusqu'à l'actualité tumultueuse du début du xxie siècle.

De l'Antiquité à l'époque moderne

Les grands empires, tout au long de l'Antiquité, ont recours aux services de mercenaires qui sont plus ou moins confondus avec les troupes auxiliaires. On leur reconnaît compétences techniques et prouesses dans la maniabilité des armes les plus récentes. Souvent, ils deviennent indispensables pour les souverains soucieux d'asseoir leur puissance.

Mercenaires-auxiliaires de l'Antiquité

En Égypte, sous l'Ancien Empire (2815-2400), les pharaons s'appuient, en l'absence d'armées permanentes, sur des contingents nationaux mais surtout sur des combattants issus des peuples conquis ou soumis, tels les Nubiens et les Libyens. D'autres nations influent sur l'évolution de l'armement et des techniques militaires. C'est le cas notamment des Hyksôs, peuple ouest-sémitique d'origine nomade, peut-être en majorité des Amorrites, qui, de conquérants, deviennent soumis et contribuent à l'adoption, dans l'armée du pharaon, du cheval et du char, sources de renforcement du potentiel tactique.

Comme les Égyptiens, les Phéniciens, les Perses ou les colonies grecques d'Ionie en Asie Mineure sauront recourir aux troupes mercenaires. Les cités libres de la Grèce procèdent de manière similaire. La Crète et l'Arcadie sont alors considérées comme de véritables réservoirs de guerriers. Les techniques de combat nécessitent un long apprentissage, notamment le maniement des armes de jet. Le mercenariat permet de disposer quasi instantanément d'une force armée composée d'hommes endurants autant qu'expérimentés. Ces soldats d'infanterie légère constituent un appoint, une aide tactique aux guerriers-citoyens de la lourde phalange des hoplites, qui apparaît dès le viie siècle avant J.-C. à la bataille d'Hysiai (669 av. J.-C.).

Xénophon (426 env.-354 av. J.-C.) peut se voir considéré comme l'un des premiers mercenaires. Philosophe à l'esprit d'aventure, cet Athénien a rendu célèbre ce métier par le biais de ses souvenirs rassemblés dans L'Anabase qui décrit la campagne menée au profit du Perse Cyrus. Ce dernier, fils de Darius II, aspirait au trône lorsque son père me [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Portrait d'homme dit Le Condottiere, A. de Messine

Portrait d'homme dit Le Condottiere, A. de Messine
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Giuseppe Garibaldi

Giuseppe Garibaldi
Crédits : Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en histoire, enseignant en histoire et géographie, en géopolitique et défense intérieure

Classification

Autres références

«  MERCENAIRES  » est également traité dans :

ABDALLAH ABDERAMANE AHMED (1919-1989)

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise ROMBI
  •  • 970 mots

Premier chef d'État des Comores, Ahmed Abdallah est né le 12 juin 1919 sur la côte est de l'île d'Anjouan, dans l'aristocratie de Domoni, selon sa biographie officielle. Mais divers portraits du chef du Parti vert (de la couleur des bulletins de vote) le décrivent plutôt comme un paysan madré ou un boutiquier roublard. Après une formation de niveau secondaire, il s'initie très vite aux affaires so […] Lire la suite

ARMÉE - Typologie historique

  • Écrit par 
  • Paul DEVAUTOUR, 
  • Universalis
  •  • 12 929 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Armées mercenaires »  : […] Les armées mercenaires sont des armées de métier, généralement à base d'étrangers, soit de même nationalité, soit de nationalités mêlées, qui vendent leurs services, selon contrat, à un prince ou à un État. Il en est ainsi dans l'Antiquité, surtout aux phases d'impérialisme, en Orient et en Extrême-Orient : chez les pharaons de l'Ancien et du Moyen Empire, archers libyens et nubiens ; chez ceux du […] Lire la suite

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 895 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Celtes face au modèle méditerranéen »  : […] Les contacts réguliers et directs avec les sociétés méditerranéennes ont également eu de profondes répercussions sur la culture et la société laténiennes. La rapidité de diffusion de certaines innovations à l'intérieur du grand domaine laténien montre combien les déplacements d'individus et de peuples comptent dans l'histoire des Celtes. On suppose ainsi que le va-et-vient constant de mercenaires […] Lire la suite

COMORES

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise ROMBI
  • , Universalis
  •  • 4 928 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La restauration des mercenaires »  : […] Dans la nuit du 12 au 13 mai 1978, un commando de cinquante mercenaires européens, conduits par le « colonel » Bob Denard, capture Ali Soilih, disperse l'« armée populaire » et prend le contrôle du pays, préparant le retour d'Ahmed Abdallah (21 mai), suivi de l'assassinat d'Ali Soilih (28 mai). Trait classique du retour des émigrés, le nouveau régime, accueilli dans la liesse, rejette en bloc ce […] Lire la suite

COMPAGNIES GRANDES

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 235 mots

Nom donné au xiv e siècle aux bandes composées de mercenaires licenciés par les princes qui avaient loué leurs services pour la durée d'une campagne, en particulier après la paix de Brétigny, en 1360. Les Grandes Compagnies continuaient la guerre pour leur propre compte. Formées d'aventuriers, en majorité anglais mais aussi bretons, français, gascons et même allemands, et commandées par des chefs […] Lire la suite

CONDOTTIERI

  • Écrit par 
  • Michel BALARD
  •  • 190 mots

Chefs des compagnies de mercenaires, se mettant, par contrat ( condotta ), au service des princes ou des villes. Petits seigneurs, tels Federico da Montefeltro ou Ercole d'Este, ou bien vieux soldats d'origine modeste, tels Attendolo Sforza, fils de paysans, ou Gattamelata, fils de boulanger, les condottieri recrutent et payent leurs propres hommes, sur lesquels ils exercent un pouvoir illimité. I […] Lire la suite

CUBA

  • Écrit par 
  • Marie Laure GEOFFRAY, 
  • Janette HABEL, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Jean Marie THÉODAT, 
  • Victoire ZALACAIN
  •  • 24 414 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Conflits avec l'impérialisme nord-américain »  : […] Au début de 1960, les événements se précipitent et vont déclencher une accélération du processus de rupture avec les États-Unis. Irrité par l'expropriation de 1 200 000 hectares appartenant à ses citoyens, l'État fédéral ne renouvelle pas le Sugar Act et décide le 10 octobre l'embargo total sur les exportations et importations cubaines en vertu de l'Export Control Act. À partir du mois de juillet […] Lire la suite

DENARD BOB (1929-2007)

  • Écrit par 
  • Olivier HUBAC
  •  • 918 mots

Robert Denard, dit colonel Bob Denard ou encore Saïd Mustapha Mahdjoub, fut, avec le Belge Jean Schramme, l'un des « affreux » les plus connus de l'histoire de l'Afrique postcoloniale. Tour à tour militaire, mercenaire et entrepreneur, Bob Denard fait figure de légende auprès du grand public comme des anciens de la « Françafrique ». La question de son appartenance ou non aux services secrets fran […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La Grèce antique jusqu'à Constantin

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 11 756 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le ive siècle : crise de la cité »  : […] La guerre du Péloponnèse bouleversait donc l'équilibre qui s'était établi en Grèce dans les premières décennies du v e  siècle. Le monde grec au iv e  siècle porte la marque des transformations qui s'opérèrent alors. Toutes ne furent pas immédiatement perceptibles, mais elles intervinrent à plus ou moins long terme et précipitèrent le déclin de la cité grecque. La guerre avait d'abord entraîné des […] Lire la suite

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 113 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La guerre »  : […] Peu importe que la guerre n'ait pas provoqué d'innovations techniques et qu'elle n'ait fait que profiter des techniques pacifiques. Quelle que soit sa forme, l'État est guerrier. Et la guerre s'est considérablement transformée. L'artillerie, déjà efficace contre les murailles classiques, commence à être utilisée dans les batailles en rase campagne, et son rôle est décisif dans la bataille navale. […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 janvier 2022 Mali – France. Blocus du pays par la CEDEAO et expulsion de l'ambassadeur de France à Bamako.

De vives tensions opposent Paris et Bamako depuis l’arrivée d’instructeurs russes dans le pays, à la fin de 2021, accompagnés de mercenaires de la société privée russe Wagner. En décembre 2021, la junte a demandé à la France la révision des accords de défense liant les deux pays. Le 27, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian qualifie d’« irresponsable » la demande faite au Danemark par la junte « illégitime » de Bamako de retirer ses troupes déployées dans le pays dans le cadre de la force européenne Tabuka placée sous commandement français. […] Lire la suite

27-29 décembre 2021 Russie. Dissolution de l'ONG Memorial.

Il enquêtait sur les exactions commises en Tchétchénie pendant les guerres des années 2000 et encore aujourd’hui, ainsi que sur les abus perpétrés par le groupe de mercenaires Wagner en Syrie. Il est reconnu coupable de violation de la législation russe sur les « agents étrangers », ainsi que d’« apologie de l’extrémisme » pour avoir considéré comme prisonniers politiques des personnes condamnées en Russie pour terrorisme. […] Lire la suite

13-23 décembre 2021 Union européenne – Russie – Mali. Sanctions européennes contre le groupe Wagner.

Le 23, dans un communiqué commun, seize pays occidentaux engagés dans la lutte antidjihadiste au Sahel – Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Estonie, France, Italie, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni et Suède – condamnent « fermement le déploiement de mercenaires sur le territoire malien » et accusent la Russie « d’un soutien matériel au déploiement du groupe Wagner ». […] Lire la suite

7-20 juillet 2021 Haïti. Assassinat du président Jovenel Moïse.

Les autres mercenaires seraient en fuite. Le 11, il annoncera que le commando aurait été recruté par un troisième Américain d’origine haïtienne arrêté le jour même, Charles Emmanuel Sanon, qui « avait des objectifs politiques ». Le 9, le Sénat adopte une résolution offrant à son président Joseph Lambert la fonction de président de la République par intérim. […] Lire la suite

23 juin 2021 Libye. Appel au retrait des forces étrangères.

Le camp de celui-ci était soutenu par les combattants russes du groupe Wagner et par des mercenaires syriens prorusses. Le camp du pouvoir en place à Tripoli était, de son côté, appuyé par des forces turques et des mercenaires syriens proturcs. Environ cinq mille de ces hommes sont toujours dans le pays. Les participants à la conférence rappellent également l’importance de la tenue des élections générales prévues en décembre. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pascal LE PAUTREMAT, « MERCENAIRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mercenaires/