TÉLESCOPES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les premiers télescopes géants : Keck et V.L.T.

Le besoin de télescopes de diamètres supérieurs à ceux de la classe des 4 à 5 mètres commence à se faire sentir à la fin des années 1980, lorsqu'il est manifeste que l'observation des galaxies les plus faibles et distantes ou des régions de formation d'étoiles devient très difficile, voire impossible. Comprendre l'évolution des galaxies exige en effet de pouvoir en observer très peu de temps après le big bang, il y a environ 15 milliards d'années, alors qu'elles sont en train de s'assembler et de former leurs premières étoiles ; comprendre la formation des étoiles nécessite de pénétrer les cocons de nuages de gaz et de poussière qui les entourent. Une nouvelle génération de télescopes est donc nécessaire pour repousser encore une fois les frontières de la connaissance.

Deux grands projets émergent alors : celui de la fondation Keck, américaine, et celui du Very Large Telescope (V.L.T.), européen. La définition des concepts optique et mécanique de ces télescopes donne lieu à controverse : les spécialistes du projet Keck soutiennent que seul un miroir géant segmenté – composé de 36 miroirs hexagonaux formant un miroir de 10 mètres de diamètre – est réalisable, alors que les experts de l'E.S.O., forts de leur expérience sur le N.T.T., sont convaincus qu'un miroir monolithique de 8,2 m est faisable. Ces deux approches vont s'avérer payantes.

Les télescopes terrestres

Vidéo : Les télescopes terrestres

Vidéo

L'astronome qui, il y a un siècle, contemplait le ciel l'œil rivé à sa lunette serait bien étonné de voir à quoi ressemblent les sites actuels d'observation. Le Very Large Telescope, élément central de l'Observatoire européen austral, est situé à 2 640 mètres d'altitude, au sommet du... 

Crédits : VMGROUP

Afficher

Le Keck-I est mis en service en mai 1993 ; bien que ses images gardent l'empreinte des multiples segments, leur qualité est excellente, et il permet aux astronomes californiens d'être les premiers à étudier les galaxies primordiales, 1 milliard d'années seulement après le big bang, ou les traces de gaz primordial dans l'espace intergalactique. Le Keck-II, identique en tout point au Keck-I, est mis en service en octobre 1996. Propriétés de la fondation établie grâce à des fonds fournis par le magnat américain du pétrole William Myron Keck, ces deux télescopes sont gérés par le California Institute of Technology, l'université de Californie et la N. [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 21 pages

Médias de l’article

Les lunettes astronomiques

Les lunettes astronomiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Lunettes de Galilée

Lunettes de Galilée
Crédits : Leemage/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Lunette de Galilée

Lunette de Galilée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Décrypter l'Univers lointain (1), P. Léna

Décrypter l'Univers lointain (1), P. Léna
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Afficher les 13 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TÉLESCOPES  » est également traité dans :

ASTROMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 6 502 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'astrométrie spatiale »  : […] Il est bien connu que la précision des observations faites par les instruments terrestres est limitée par le caractère fluctuant de l' atmosphère terrestre. D'où l'utilité de faire des observations à partir de satellites artificiels. Cela offre un intérêt considérable pour l'astrométrie et est à l'origine du satellite Hipparcos de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), lancé le 8 août 1989 et d […] Lire la suite

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « 1900-1950 : les débuts de l'astronomie contemporaine »  : […] Il est quelque peu arbitraire de faire commencer avec le xx e  siècle l'astronomie contemporaine et ses grands instruments. Les premiers grands télescopes sont bien antérieurs, puisque ceux de William Herschel datent de la fin du xviii e  siècle et que William Parsons (lord Rosse, 1800-1867) achève en 1845 en Irlande un télescope géant de 182 centimètres d'ouverture, le plus grand télescope à miro […] Lire la suite

B.I.C.E.P. (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 708 mots
  •  • 1 média

Le télescope B.I.C.E.P. (pour Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization , soit Imagerie de polarisation du fond cosmique extragalactique) est un instrument dédié à l’étude du rayonnement primordial. Il est installé sur le continent Antarctique et utilisé par des équipes de physiciens du Caltech (l’Institut de technologie de Californie à Pasadena) et de l’université de Californie. […] Lire la suite

CASSEGRAIN NICOLAS (mort en 1712)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 208 mots

Physicien français, inventeur en 1672 du télescope qui porte son nom. On connaît très peu de chose sur Nicolas Cassegrain, qui a été vraisemblablement professeur au collège de Chartres. La combinaison optique qu'il a mise au point est très souvent employée dans les télescopes modernes : il s'agit de la conjonction d'un miroir parabolique concave principal et d'un miroir hyperbolique convexe second […] Lire la suite

COUDER ANDRÉ (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Charles FEHRENBACH
  •  • 862 mots

Né à Alençon le 27 novembre 1897 et mort à Paris le 16 janvier 1979, fils de médecin, André Couder a pratiqué la science de l'optique avec un grand art. Membre (1946) puis président du Bureau des longitudes (en 1951, 1952 et 1953), membre (l954) puis président de l'Académie des sciences (en 1968), il a consacré toute sa vie à l'étude de l'optique et à la réalisation de grands instruments d'astron […] Lire la suite

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Détection des débris spatiaux et catalogage »  : […] La détection des débris orbitaux est très problématique. En effet, suivre un objet d’une taille d’une dizaine de centimètres à plusieurs milliers de kilomètres de distance est une tâche ardue. Deux techniques complémentaires sont utilisées. D’une part, les télescopes permettent de suivre les objets qui ne bougent pas trop par rapport au capteur, donc essentiellement les objets situés au voisinage […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'espace demain »  : […] L'avenir des activités spatiales s'inscrit dorénavant dans un contexte de domination américaine, de montée en puissance de la Chine, d'une Europe qui cherche sa place et de l'arrivée de nouveaux pays. En ce qui concerne les applications terrestres, la continuité est de mise. Plus que jamais, les satellites vont être des sentinelles observant la planète pour apporter des informations utiles à la r […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Cosmologie et astrométrie »  : […] Le reste de l'Univers a aussi fait l'objet de toutes les attentions. Il a été observé dans toutes les longueurs d'ondes. En 1989, le satellite américain Cobe (Cosmic Background Explorer) a renforcé la théorie du big bang, en parvenant à mesurer le rayonnement fossile de l'Univers . Le satellite Wilkinson Microwave Anisotropy Probe (W.M.A.P.) de la N.A.S.A. qui lui succède est lancé en 2001. Son […] Lire la suite

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L’exoplanétologie, une discipline d’avenir »  : […] Depuis 1995, la multiplication des découvertes d’exoplanètes a donné naissance à une discipline nouvelle, l’exoplanétologie. Ce domaine de recherche a évolué très rapidement grâce à l’accumulation d’observations dues à des méthodes s'affinant sans cesse, à l’amélioration des modèles théoriques et des simulations numériques, et à des expériences en laboratoire testant certains processus physico-chi […] Lire la suite

EXOPLANÈTES - Méthodes de détection

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE
  •  • 2 907 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Méthode vélocimétrique  »  : […] La méthode ayant permis de détecter les premières exoplanètes autour d’étoiles semblables au Soleil est celle des vitesses radiales ou vélocimétrie . Elle exploite le fait que les deux corps, étoile et exoplanète, tournent autour de leur centre de masse commun. Au cours de ces mouvements, la vitesse radiale, définie comme la vitesse de l’étoile projetée sur la ligne de visée (droite joignant l’ob […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis – U.R.S.S. Douze hommes, dont un journaliste japonais, en orbite. 2-10 décembre 1990

Le 2, la navette américaine Columbia décolle de Floride, avec à son bord sept astronautes chargés de mettre en place, dans le cadre de la mission Astro-1, quatre télescopes spatiaux. Le même jour, les Soviétiques lancent de Baïkonour le vaisseau Soyouz TM-11 vers la station orbitale Mir, où se […] Lire la suite

Pour citer l’article

Olivier LE FÈVRE, Jean RÖSCH, « TÉLESCOPES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/telescopes/