TÉLESCOPES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Les lunettes astronomiques

Les lunettes astronomiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Lunettes de Galilée

Lunettes de Galilée
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Lunette de Galilée

Lunette de Galilée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Décrypter l'Univers lointain (1), P. Léna

Décrypter l'Univers lointain (1), P. Léna
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Tous les médias


Au-delà du plan focal

L'image formée dans le plan focal du collecteur est transposée, directement ou indirectement, sur un récepteur d'où sortiront des données quantitatives : la rétine de l'observateur, ou la plaque photographique, ou des dispositifs plus élaborés qui seront décrits ci-après.

L'observation visuelle

L'observation visuelle est la première qui ait été pratiquée, et cela sous une forme un peu différente de celle qui paraît maintenant la plus évidente : puisque l'objectif donne, dans son plan focal, une image réelle des objets à l'infini, il suffit d'observer cette image avec une lentille convergente servant de loupe. Mais on peut aussi former une nouvelle image à l'infini au moyen d'une lentille divergente placée avant le plan focal de l'objectif, et c'est cette solution que l'Italien Giambattista della Porta a été, semble-t-il, le premier à trouver, vers 1585, imité en 1608 par les Hollandais. L'année suivante, Galilée construisait plusieurs lunettes de ce type, et son nom leur est resté, cependant que Huygens, cinquante ans plus tard, instaurait définitivement l'usage de l'oculaire convergent. C'est sur ce dernier que l'on raisonnera, en remarquant, d'ailleurs, que ce qui suit s'applique quel que soit le type d'objectif, réfracteur ou réflecteur, auquel est associé l'oculaire.

Les caractéristiques essentielles à considérer dans le cas de l'observation visuelle sont le grossissement, la clarté et le champ.

Si les plans focaux de l'objectif et de l'oculaire sont confondus, comme on vient de le dire – l'ensemble du système est alors dit afocal –, l'œil observera les objets à l'infini aussi bien avec que sans l'instrument ; mais il les verra sous des angles différents, et le rapport de ces angles est dit grossissement ; on voit immédiatement qu'il est égal au rapport F/f des longueurs focales de l'objectif et de l'oculaire.

La pupille de l'œil est placée sensiblement sur l'image que l'oculaire forme de l'objectif (cercle oculaire), dont le diamètre est égal à celui de l'objectif divisé par le grossissement. Pour que l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 21 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TÉLESCOPES  » est également traité dans :

ASTROMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 6 502 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'astrométrie spatiale »  : […] Il est bien connu que la précision des observations faites par les instruments terrestres est limitée par le caractère fluctuant de l' atmosphère terrestre. D'où l'utilité de faire des observations à partir de satellites artificiels. Cela offre un intérêt considérable pour l'astrométrie et est à l'origine du satellite Hipparcos de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), lancé le 8 août 1989 et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrometrie/#i_24798

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « 1900-1950 : les débuts de l'astronomie contemporaine »  : […] Il est quelque peu arbitraire de faire commencer avec le xx e  siècle l'astronomie contemporaine et ses grands instruments. Les premiers grands télescopes sont bien antérieurs, puisque ceux de William Herschel datent de la fin du xviii e  siècle et que William Parsons (lord Rosse, 1800-1867) achèv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_24798

B.I.C.E.P. (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 708 mots
  •  • 1 média

Le télescope B.I.C.E.P. (pour Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization , soit Imagerie de polarisation du fond cosmique extragalactique) est un instrument dédié à l’étude du rayonnement primordial. Il est installé sur le continent Antarctique et uti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/background-imaging-of-cosmic-extragalactic-polarization/#i_24798

CASSEGRAIN NICOLAS (mort en 1712)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 208 mots

Physicien français, inventeur en 1672 du télescope qui porte son nom. On connaît très peu de chose sur Nicolas Cassegrain, qui a été vraisemblablement professeur au collège de Chartres. La combinaison optique qu'il a mise au point est très souvent employée dans les télescopes modernes : il s'agit de la conjonction d'un miroir parabolique concave principal et d'un miroir hyperbolique convexe second […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-cassegrain/#i_24798

COUDER ANDRÉ (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Charles FEHRENBACH
  •  • 862 mots

Né à Alençon le 27 novembre 1897 et mort à Paris le 16 janvier 1979, fils de médecin, André Couder a pratiqué la science de l'optique avec un grand art. Membre (1946) puis président du Bureau des longitudes (en 1951, 1952 et 1953), membre (l954) puis président de l'Académie des sciences (en 1968), il a consacré toute sa vie à l'étude de l'optique et à la réalisation de grands instruments d'astron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-couder/#i_24798

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Détection des débris spatiaux et catalogage »  : […] La détection des débris orbitaux est très problématique. En effet, suivre un objet d’une taille d’une dizaine de centimètres à plusieurs milliers de kilomètres de distance est une tâche ardue. Deux techniques complémentaires sont utilisées. D’une part, les télescopes permettent de suivre les objets qui ne bougent pas trop par rapport au capteur, donc essentiellement les objets situés au voisinage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debris-spatiaux/#i_24798

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'espace demain »  : […] L'avenir des activités spatiales s'inscrit dorénavant dans un contexte de domination américaine, de montée en puissance de la Chine, d'une Europe qui cherche sa place et de l'arrivée de nouveaux pays. En ce qui concerne les applications terrestres, la continuité est de mise. Plus que jamais, les satellites vont être des sentinelles observant la planète pour apporter des informations utiles à la r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_24798

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Cosmologie et astrométrie »  : […] Le reste de l'Univers a aussi fait l'objet de toutes les attentions. Il a été observé dans toutes les longueurs d'ondes. En 1989, le satellite américain Cobe (Cosmic Background Explorer) a renforcé la théorie du big bang, en parvenant à mesurer le rayonnement fossile de l'Univers . Le satellite Wilkinson Microwave Anisotropy Probe (W.M.A.P.) de la N.A.S.A. qui lui succède est lancé en 2001. Son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_24798

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L’exoplanétologie, une discipline d’avenir »  : […] Depuis 1995, la multiplication des découvertes d’exoplanètes a donné naissance à une discipline nouvelle, l’exoplanétologie. Ce domaine de recherche a évolué très rapidement grâce à l’accumulation d’observations dues à des méthodes s'affinant sans cesse, à l’amélioration des modèles théoriques et des simulations numériques, et à des expériences en laboratoire testant certains processus physico-chi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_24798

EXOPLANÈTES - Méthodes de détection

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE
  •  • 2 907 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Méthode vélocimétrique  »  : […] La méthode ayant permis de détecter les premières exoplanètes autour d’étoiles semblables au Soleil est celle des vitesses radiales ou vélocimétrie . Elle exploite le fait que les deux corps, étoile et exoplanète, tournent autour de leur centre de masse commun. Au cours de ces mouvements, la vitesse radiale, définie comme la vitesse de l’étoile projetée sur la ligne de visée (droite joignant l’ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes/#i_24798

EXPLORATION DU SYSTÈME SOLAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 511 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Lunettes et télescopes »  : […] Les instruments d’observation ont connu à la même époque une grande évolution. L’apparition des instruments optiques – les lunettes et les télescopes – a radicalement transformé l’astronomie et le métier d’astronome. Adaptée à l’astronomie par Galilée, la lunette sera très utilisée jusqu’à la fin du xix e  siècle. Mais ce type d’instrument présent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exploration-du-systeme-solaire/#i_24798

GAIA MISSION

  • Écrit par 
  • François MIGNARD
  •  • 2 653 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des instruments performants »  : […] Gaia collecte en continu la lumière visible de 1,5 milliard d'étoiles de notre Galaxie pour en déduire des positions, des vitesses et des distances avec une précision inégalée. Concrètement, à la fin de la mission Gaia, la direction des étoiles sera établie avec une précision équivalente à l'angle sous lequel on verrait l’épaisseur d’un cheveu à une distance de 1 000 kilomètres ou encore une pièce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaia-mission/#i_24798

GREGORY JAMES (1638-1675)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 432 mots

Mathématicien et opticien écossais, James Gregory naît en novembre 1638 près d’Aberdeen, en Écosse, fils cadet d’un prêtre anglican. Sa mère puis son frère David l’initient à la géométrie et en particulier à la lecture des É léments d’Euclide pendant son adolescence. Il entre ensuite à l’université d’Aberdeen. Il y étudie l’optique et s’intéresse à la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-gregory/#i_24798

HERSCHEL MISSION

  • Écrit par 
  • Laurent PAGANI
  •  • 2 917 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le satellite et sa charge utile »  : […] Le satellite Herschel tire son nom du physicien William Herschel, qui découvrit en 1800 les « rayons calorifiques » (le terme infrarouge n'apparaîtra qu'à la fin du xix e  siècle). Il a été placé sur orbite par un lanceur Ariane-5 le 14 mai 2009, en même temps que le satellite Planck d'étude du rayonnement fossile cosmologique. Comme pour Planck, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-herschel/#i_24798

IRAS (Infrared Astronomical Satellite)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 293 mots

Le satellite d'astronomie infrarouge Iras (Infrared Astronomical Satellite), cofinancé par les Pays-Bas, les États-Unis et le Royaume-Uni, est lancé le 25 janvier 1983. Il s'agit essentiellement d'un grand cryostat rempli d'hélium liquide, dans lequel est logé un télescope de 60 centimètres de diamètre. Les détecteurs placés au foyer de ce télescope sont sensibles à l'infrarouge lointain, de 12 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iras/#i_24798

KEPLER, télescope spatial

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 666 mots
  •  • 1 média

Le télescope spatial Kepler est un satellite conçu par la N.A.S.A. pour détecter des systèmes planétaires dans notre région de la Galaxie. Mis sur orbite en mars 2009, c’est un télescope de 95 centimètres de diamètre à grand champ de vision qui enregistre continûment la brillance de plus de 150 000 étoiles afin de détecter les systèmes planétaires lointains et d’en faire un catalogue aussi détai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kepler-telescope-spatial/#i_24798

LUNETTES ET TÉLESCOPES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 635 mots

1609-1610 Galilée réalise les premières observations du ciel à travers une lunette. 1653 Christiaan Huygens invente un oculaire perfectionné pour les lunettes, qu'il décrit dans un manuscrit, Tractatus de refractione et telescopiis . 1668 Isaac Newton invente le télescope. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lunettes-et-telescopes-reperes-chronologiques/#i_24798

OPTIQUE ADAPTATIVE

  • Écrit par 
  • Daniel ROUAN
  •  • 3 721 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'astronomie »  : […] Il était naturel que les astronomes prennent rapidement la mesure de l'avantage énorme que l'optique adaptative pouvait conférer à leur discipline et se lancent dans l'aventure d'un tel développement : ils représentent en effet dans le monde les utilisateurs des systèmes optiques les plus grands en diamètre, donc la communauté la plus sensibilisée à la dégradation par l'atmosphère. Pourtant, le b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-adaptative/#i_24798

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 739 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L’exploration des planètes »  : […] À la suite des découvertes de Galilée, l’observation des planètes avec les télescopes a permis d’étudier la morphologie de leur atmosphère ou de leur surface et certains phénomènes comme celui de la Grande Tache rouge, vaste tourbillon présent dans l’atmosphère de Jupiter depuis plus de trois siècles. Plus tard, au début du xx e  siècle, avec l’ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_24798

PLANÈTES (GENÈSE DES)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 261 mots
  •  • 1 média

Le 5 novembre 2014, la direction du radiotélescope Atacama Large Millimeter-submillimeter Array (A.L.M.A.) publia dans un communiqué une « image révolutionnaire révélant la genèse de planètes » autour de l’étoile HL Tauri (HL Tau) . L’image, magnifique (fig.1), suscita immédiatement un enthousiasme justifié, dans l’attente de l’article scientifique détaillé, qui parut en mars 2015. La constellati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes-genese-des/#i_24798

PLUTON (astronomie)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 245 mots
  •  • 4 médias

Lorsqu’en août 2006 l’Union astronomique internationale (U.A.I.) décida, en justifiant sa décision, de retirer à Pluton son statut de neuvième planète du système solaire, les protestations furent telles que l’U.A.I. dut confirmer sa position. Cette même année, la N.A.S.A. lançait la sonde New Horizons, pour atteindre le voisinage de Pluton neuf années plus tard. L’éloignement de Pluton est tel qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pluton-planete/#i_24798

PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 340 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Quatre télescopes forment en simultané une image d’extrême finesse »  : […] Dès la fin des années 1990, grâce au Very Large Telescope (VLT), observatoire européen installé au Chili, la trajectoire de S2 a été suivie sur des images déjà fort précises, obtenues avec l’un des télescopes (UT4, surnommé Yepun) équipé d’une optique adaptative (instrument nommé NACO), qui permet d’atteindre une résolution de 60 millisecondes d’arc dans l’infrarouge. Pour améliorer encore la pré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-test-de-la-relativite-generale-autour-d-un-trou-noir-supermassif/#i_24798

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons cosmiques

  • Écrit par 
  • Lydie KOCH-MIRAMOND, 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 237 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'observatoire Pierre-Auger »  : […] Mesurer les rayons cosmiques d'extrêmement haute énergie est la raison d'être de l'observatoire Pierre-Auger, implanté à proximité de la ville de Malargüe, dans la Pampa Amarilla, vastes plaines de l'ouest de l'Argentine (province de Mendoza). Proposé en 1992, ce laboratoire international, qui rassemble 250 physiciens américains, européens et australiens, doit à terme comporter un second site d'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-cosmiques/#i_24798

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 545 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Évolution des techniques de détection »  : […] Les premières observations astronomiques dans le domaine des rayons X ont été réalisées avec des télescopes extrêmement sommaires. Ces instruments comprenaient un détecteur de photons, du type compteur proportionnel, permettant de mesurer l'énergie de chaque photon détecté avec une précision relative de l'ordre de 20 à 40 p. 100. L'effet directionnel indispensable à toute étude astronomique était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-x-cosmiques/#i_24798

SCHMIDT BERNHARD VOLDEMAR (1879-1935)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 276 mots

Opticien allemand, né le 30 mars 1879 à Naissaar (Estonie), qui a laissé son nom à un des télescopes les plus utilisés dans les observatoires. Étudiant, puis enseignant et ingénieur à l'école technique de Mittweida (Allemagne) de 1901 à 1926, Bernhard Voldemar Schmidt rejoint ensuite l'Observatoire de Hambourg à Bergedorf. En 1930, il conçoit et met au point un nouveau système optique en adjoignan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernhard-voldemar-schmidt/#i_24798

SCHWARZSCHILD KARL (1873-1916)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 320 mots

Astronome allemand, né à Francfort-sur-le-Main, K. Schwarzschild se distingue, à l'âge de seize ans, par un article sur la théorie des orbes célestes et il fait ses études à Munich auprès de Hugo von Seeliger. En 1901, il est professeur et directeur de l'observatoire de Göttingen, poste qu'il quitte en 1909 pour prendre la direction de l'observatoire d'astrophysique de Potsdam. Schwarzschild est l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-schwarzschild/#i_24798

STEINBERG JEAN-LOUIS (1922-2016)

  • Écrit par 
  • Michel COMBES, 
  • James LEQUEUX
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Observer les corps célestes depuis l’espace »  : […] Steinberg revient alors à l’étude du Soleil : il veut savoir si les sursauts radio émis par cet astre sont directifs ou omnidirectionnels. Pour cela, il fait embarquer à bord de la sonde spatiale soviétique Mars-3, lancée le 28 mai 1971, un récepteur radio observant simultanément avec les instruments de Nançay : c’est l’expérience Stéréo-1, qui montre pour la première fois que certains types de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-steinberg/#i_24798

NEWTON TÉLESCOPE DE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

Les lunettes – formées uniquement de lentilles – que Galilée commence à utiliser en 1609 à des fins astronomiques étaient des instruments médiocres, entachés d'aberration chromatique. Les lunettes plus importantes construites ensuite au cours du xvii e  siècle présentaient le même défaut, et étaient de plus extrêmement encombrantes. Isaac Newton r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telescope-de-newton/#i_24798

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 767 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les télescopes optiques »  : […] Les grands télescopes qui ont ouvert la voie à la cosmologie moderne, ceux du mont Wilson et du mont Palomar en Californie, mais aussi celui de l’observatoire du pic du Midi dans le sud de la France, continuent certes à fonctionner activement, mais une nouvelle génération d’instruments beaucoup plus performants a été mise en place dans les toutes dernières années. Les améliorations qu’on en exige […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/#i_24798

V.L.T. (Very Large Telescope)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 731 mots
  •  • 1 média

Situé au nord du Chili, dans le désert d’Atacama, le VLT (Very Large Telescope) est un ensemble de télescopes construit par l’Observatoire européen austral (ESO pour European Southern Observatory), une organisation européenne créée en 1962 pour fournir aux astronomes européens de puissants télescopes optiques dans l’hémisphère Sud. Conçu au cours de la décennie 1980, le VLT a été progressivement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/very-large-telescope/#i_24798

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean RÖSCH, Olivier LE FÈVRE, « TÉLESCOPES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/telescopes/