TECTONIQUE DES PLAQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Dérive des continents

Dérive des continents
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Rassemblement de continents

Rassemblement de continents
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Monde au Permo-Carbonifère

Monde au Permo-Carbonifère
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pangée à la fin du Carbonifère

Pangée à la fin du Carbonifère
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


La tectonique des plaques est née en 1968 sous la forme d'une théorie de l'évolution de la surface du globe dans son entier, d'où le nom qu'on lui donne souvent de tectonique globale. Fondée sur une approche géophysique, elle a, depuis lors, été l'objet de nombreuses vérifications qui en ont fait une théorie largement admise, rendant désuètes toutes les autres théories orogéniques, ou du moins les ramenant à l'explication de processus partiels (par exemple le glissement gravitationnel pour la tectonique de couverture).

La tectonique des plaques reprend la dérive des continents, telle qu'elle avait été conçue par Alfred Wegener (1912) et telle qu'elle fut abandonnée pendant près de cinquante ans sous les coups d'arguments géophysiques momentanés, malgré la faveur dont elle continua de jouir chez certains tectoniciens, dont Émile Argand (1922) fut le chef de file et Alexander L. Du Toit (1937) un des représentants. Mais elle va beaucoup plus loin que les conceptions de Wegener – dont elle ne constitue pas qu'une simple reprise –, en fournissant à celles-ci un cadre géophysique précis et des mécanismes convaincants ; son impact est général sur toutes les sciences de la Terre.

La dérive des continents

La première idée qui vint à l'esprit des géologues est celle de la stabilité des continents et des océans, suivant en cela la sagesse populaire qui accorde au roc la fermeté éternelle.

Dérive des continents

Dérive des continents

Vidéo

Les continents tels que nous les connaissons aujourd'hui formaient autrefois un continent unique : la Pangée. Les grandes lignes d'une « dérive » qui s'est étendue sur 250 millions d'années.Il y a 250 millions d'années, les continents étaient réunis en un seul bloc. Ce continent unique est... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Il appartint à Wegener, dans un livre demeuré fameux par les idées qu'il a semées et les controverses qu'il a soulevées (Die Entstehung der Kontinente und Ozeane, 1915), d'attirer l'attention sur la possibilité d'un déplacement des continents ; il en donna de nombreux arguments, en particulier d'ordres morphologique, stratigraphique, tectonique et paléontologique.

– Arguments morphologiques. Certains continents s'emboîtent aisément l'un dans l'autre, comme l'Amérique d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TECTONIQUE DES PLAQUES  » est également traité dans :

THÉORIE DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 285 mots
  •  • 1 média

La tectonique des plaques est l'aboutissement de toute une série d'hypothèses – depuis celle de la dérive des continents proposée par Alfred Wegener (1912) à celle de Frederick Vine et Drummond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-la-tectonique-des-plaques/#i_37806

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 018 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Activité tectonique »  : […] L'activité sismique et volcanique est très importante dans le sud de l'Alaska. Les plaques continentales se rencontrent sous l'océan, immédiatement au sud des Aléoutiennes. La plaque du Pacifique s'étend vers le nord à la vitesse de quelques centimètres par an. En s'enfonçant sous la plaque d'Amérique qui, elle, se dirige vers le sud, elle forme la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alaska/#i_37806

ALPINES CHAÎNES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 4 536 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Chronologie de la formation des chaînes alpines »  : […] Au cours du cycle orogénique alpin, différentes périodes de mouvements dites «  phases orogéniques » ont été caractérisées. Laissant de côté les répliques de détail, on peut toutefois donner ici le calendrier des phases principales . Ces phases se manifestent pratiquement partout dans le domaine des chaînes alpines. Toutefois, les phases orogénique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaines-alpines/#i_37806

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Le domaine de la Scotia et le passage à l'Antarctique »  : […] Entre l'Amérique du Sud et le continent antarctique se place le domaine de la Scotia, dont le dispositif général rappelle celui des Caraïbes. On distingue en effet un cadre structural péri-Scotia et un domaine océanique de la Scotia. Le cadre structural péri-Scotia relie la Terre de Feu à la péninsule Antarctique ; les îles Géorgie du Sud et Sandwi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_37806

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 947 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La genèse »  : […] Les Andes sont l'une des guirlandes montagneuses qui s'enroulent autour du Pacifique. Elles sont bordées, dans l'Océan, par des fosses profondes qui forment en quelque sorte le négatif sous-marin des reliefs terrestres. La structure des Andes est très différente de celle des Alpes : les mouvements verticaux l'emportent sur les mouvements tangentiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordillere-des-andes/#i_37806

ANDINE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • François MÉGARD
  •  • 5 715 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La géodynamique actuelle et néogène des Andes »  : […] Le fonctionnement actuel et néogène des Andes, que ce soit du point de vue de la déformation ou de celui du magmatisme, peut être mis en relation directe avec la subduction de la plaque océanique de Nazca – plancher de la plus grande partie du Pacifique sud-est – sous la plaque sud-américaine . En surface, ce phénomène s'initie au long de la pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-andine/#i_37806

ARCHÉEN

  • Écrit par 
  • Hervé MARTIN
  •  • 3 024 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La tectonique archéenne »  : […] Aujourd'hui, la tectonique active observée à la surface du globe résulte du déplacement des plaques lithosphériques dont le mouvement induit essentiellement une tectonique horizontale (par exemple, nappes de charriage dans les Alpes). De telles structures sont également connues dans tous les terrains archéens, des plus anciens aux plus récents, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeen/#i_37806

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 380 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Dorsale médio-atlantique »  : […] La dorsale médio-atlantique est un relief vigoureux, dont la largeur totale peut atteindre 2 000 km, et dont le commandement est ordinairement de 1 500 m. Deux chaînes parallèles, qui culminent vers 2 500 m de profondeur, encadrent fréquemment un fossé axial, le rift , dont le fond, large d'une à trois dizaines de kilomètres, est généralement ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-atlantique/#i_37806

CÉNOZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre AUBRY
  •  • 7 573 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les zones de subduction »  : […] La « ceinture de feu » du Pacifique, connue pour ses fréquents séismes (San Francisco, 1906 ; Kobe 1995 ; Sumatra, 2004 ; Pérou, 2007), encercle l'océan Pacifique. Comprenant des fosses océaniques profondes, des arcs volcaniques et des chaînes montagneuses, elle résulte du mouvement de plaques océaniques et de leurs collisions. L'éruption du mont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenozoique/#i_37806

DÉRIVE DES CONTINENTS (modélisation numérique)

  • Écrit par 
  • Nicolas COLTICE
  •  • 791 mots
  •  • 1 média

C'est en 1912 que l'astronome et climatologue allemand Alfred Wegener introduit dans la science moderne l'hypothèse, déjà émise au xvi e  siècle, d'une dérive des continents, et l'existence d'un ancien supercontinent, la Pangée. Pour autant, les forces motrices du mouvement des continents et la reconstitution de leurs trajectoires restent encore a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents-modelisation-numerique/#i_37806

DÔME DE THARSIS, Mars

  • Écrit par 
  • Gabriel TOBIE
  •  • 1 679 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dynamique interne et mouvement des pôles »  : […] La dynamique interne d’une planète entraîne des redistributions de masse et a pour conséquence de modifier le moment d’inertie de la planète (c’est-à-dire sa résistance aux mouvements de rotation). Ce dernier est caractérisé par trois axes principaux orthogonaux. Sous l’effet de la rotation, les planètes s’aplatissent, ce qui se traduit par un ray […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dome-de-tharsis-mars/#i_37806

DORSALES OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 5 368 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La segmentation des dorsales »  : […] Au début des années 1970, lors de la révolution de la tectonique des plaques, les dorsales océaniques sont considérées comme des frontières simples de plaque formées à l'arrière de chacune des plaques divergentes. On suppose qu'elles doivent montrer un fort degré d'uniformité et que les processus à l'axe des dorsales doivent refléter une réponse p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsales-oceaniques/#i_37806

EAU DU MANTEAU TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 2 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le rôle de l'eau dans la dynamique du manteau »  : […] La tectonique des plaques donne le cadre dans lequel s'organise le cycle « interne » de l'eau terrestre. Mais le lien entre l'eau et la tectonique des plaques est encore plus profond, et l'eau joue un rôle central dans la dynamique interne de la Terre. Bien que présente en quantité limitée dans le manteau, l'eau affecte profondément les propriétés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-du-manteau-terrestre/#i_37806

ÉQUATEUR SÉISME EN (2016)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 263 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une région mise sous tension depuis 1906 »  : […] Le contexte tectonique de la marge ouest de l’Amérique du Sud est dominé par la convergence rapide – 5 à 7 centimètres par an environ – entre la plaque océanique de Nazca et la plaque continentale sud-américaine. L’essentiel de cette convergence se localise à la limite entre les deux plaques sur l’interface de subduction, méga-chevauchement qui ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-en-equateur/#i_37806

GÉODÉSIE

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE, 
  • Pascal WILLIS
  •  • 7 311 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Champ de gravité à haute résolution, topographie des fonds marins et structures tectoniques »  : […] Les cartes à haute résolution du géoïde au-dessus des océans réalisées par altimétrie radar ont révélé la grande complexité des fonds marins. Aux échelles spatiales considérées (≤ 500 km), les anomalies du géoïde résultent principalement des reliefs sous-marins et de la compensation isostatique associée, phénomène permettant d'assurer en profondeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodesie/#i_37806

GÉODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL
  •  • 3 405 mots

Dans le chapitre « Géodynamique interne »  : […] L'intérieur de la Terre n'est pas inerte, mais est le siège d'une évolution à très long terme ; un certain nombre de phénomènes, assez différents les uns des autres, en apportent le témoignage. Le fait est d'autant plus remarquable que, dans la mesure où l'exploration du système solaire a permis d'aborder l'étude détaillée d'autres objets (la Lune, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodynamique/#i_37806

GÉOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 3 201 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les techniques de géodésie spatiale »  : […] La géodésie a longtemps été confinée aux mesures d'angles et de distance effectuées au sol. Les mesures de nivellement sont intimement liées au champ de gravité, car la verticale du fil à plomb se confond avec la direction du champ de gravité. Toute irrégularité de ce champ perturbe la direction de la verticale. Après les débuts de l'aire spatiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geophysique/#i_37806

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 584 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La distribution des températures dans l'intérieur du globe »  : […] De ce qui précède, il résulte qu'on ne sait pas quelle est la valeur du flux à la base de l'écorce, lequel correspond à une fraction seulement de sa valeur à la surface, compte tenu de la chaleur produite par les éléments radioactifs contenus dans celle-ci. Il n'est pas non plus possible d'affirmer que ce flux est constant, car ses variations éven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_37806

HAÏTI SÉISME D' (2010)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 523 mots
  •  • 1 média

Le 12 janvier 2010, une catastrophe sismique majeure a frappé la région de Port-au-Prince, dans le sud de Haïti. Le nombre de victimes est très élevé (au moins 220 000), cela malgré une magnitude (Mw) sur l'échelle de Richter assez courante : Mw = 7 ; de quinze à vingt séismes atteignent cette valeur chaque année. Le séisme s'est produit à la fron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-haiti/#i_37806

HIMALAYENNE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 4 427 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La collision Inde-Asie »  : […] On sait maintenant avec certitude que le continent indien ne s'est accolé à l'Asie qu'à une époque relativement récente, il y a 40 à 45 millions d'années ; on connaît aussi les grandes lignes de l'histoire de ce continent avant qu'il n'entre en collision avec l'Asie. Il y a 85 millions d'années, l'Inde appartenait encore à un grand continent mér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-himalayenne/#i_37806

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 375 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Inde, la Téthys et l'océan Indien »  : […] La notion de Téthys est due à Melchior Neumayr (1885) ; il s'agissait à l'origine d'expliquer la présence de faciès marins largement développés pendant le Paléozoïque et le Mésozoïque dans ce qui constitue actuellement les chaînes montagneuses de Turquie, d'Asie centrale et du Tibet. Grâce aux progrès conceptuels, qui ont culminé avec la formulati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_37806

ISLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Édouard KAMINSKI, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 16 476 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Géodynamique  »  : […] L' histoire géologique de l'Islande remonte à la fin du Crétacé, il y a quelque 60 millions d'années, à l'époque où le cœur de l'ancienne Pangée, tiraillé par les mouvements convectifs du manteau sous-jacent, finit de se déchirer pour donner naissance à l'océan Atlantique alors que disparaît l'ancien océan Téthys. La dorsale médio-atlantique marqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islande/#i_37806

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel FAURE
  •  • 3 965 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Contexte géodynamique »  : […] Le Japon se situe au point de rencontre de quatre plaques lithosphériques actuelles : – la plaque océanique Pacifique, qui s'enfonce par subduction sous les arcs des Kouriles, du Japon du Nord-Est, et des Izu-Bonin ; – la plaque de la mer des Philippines, qui s'enfonce sous les arcs du Japon du Sud-Ouest et des Ryūkyū ; – la plaque Eurasie, qui p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_37806

KATMANDOU SÉISME DE (2015)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 775 mots
  •  • 1 média

Le 25 avril 2015, à 11 h 56 (heure locale), un important séisme de magnitude 7,8 frappe le centre du Népal. Il est suivi par de nombreuses répliques, dont une de magnitude 6,7 le lendemain du choc principal. Le 12 mai, un nouveau séisme se produit avec les mêmes caractéristiques géophysiques que celui du 25 avril ; on peut donc le considérer comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-katmandou/#i_37806

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dès la naissance de la géophysique et de la géodynamique, les continents furent considérés comme un ensemble de masses rigides, le sial (acronyme de si lice et al umine) flottant sur un manteau fluide, le sima (acronyme de si lice et ma gnésium). Ainsi fut introduite en gravimétrie la notion de compensation isostatique des reliefs montagneux par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere/#i_37806

MADAGASCAR, géologie

  • Écrit par 
  • Philippe GONCALVES, 
  • Christian NICOLLET
  •  • 5 009 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La séparation de Madagascar et de l’Afrique et la migration vers le sud »  : […] Ce n’est qu’après la longue phase de rifting dans les séries continentales Karoo que la séparation de Madagascar d’avec l’Afrique devient effective. Le post-Karoo commence au Jurassique moyen par une discordance majeure et généralisée d'âge bajocien (environ 170 Ma). Malgré l'invasion très précoce (au Toarcien, 185 Ma) d'une mer épicontinentale da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar-geologie/#i_37806

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Les marges continentales sont situées en bordure des continents, à la frontière du domaine océanique . Pour en comprendre l'origine et l'évolution géologique, un rappel des données de base de la tectonique des plaques et de la physique du globe est nécessaire. L'enveloppe superficielle de la Terre est la lithosphère, rigide, qui glisse lentement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_37806

MÉDITERRANÉE MER

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • François DOUMENGE, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • Universalis
  •  • 4 808 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Évolution néogène (25 Ma-2 Ma) »  : […] L'actuelle Méditerranée résulte ainsi, comme l'a dit J. Bourcart, de la « révolution pliocène ». Elle se superpose à une portion de l'ancienne Téthys, dont l'histoire s'est déroulée de la fin des temps paléozoïques jusqu'à l'Oligocène-Miocène, les paroxysmes orogéniques qui ont gravement modifié sa distribution se plaçant pendant l'Éocène et autour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-mediterranee/#i_37806

MERS RETRAITS ET AVANCÉES DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 3 910 mots

Dans le chapitre « L'influence de la tectonique globale »  : […] Du fait de leur radioactivité, les roches profondes sont une source de chaleur. Celle-ci est responsable des mouvements de convection au sein du manteau et de l'émission de roches crustales nouvelles au niveau des dorsales océaniques. La théorie de la tectonique des plaques considère donc les dorsales océaniques comme des zones d'accrétion où la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retraits-et-avancees-des-mers/#i_37806

MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 8 315 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Relations entre paléoclimats et tectonique des plaques »  : […] L' évolution des environnements et du climat n'est pas indépendante de l'évolution paléogéographique et de la tectonique des plaques décrites ci-dessus. Le climat de la Terre est fortement influencé par l'intensité de l'effet de serre. À l'échelle de plusieurs millions d'années, il convient de considérer les fluctuations des teneurs en dioxyde de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesozoique-ere-secondaire/#i_37806

MESSINE SÉISME DE (1908)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 498 mots

Le 28 décembre 1908, à 5 heures 58, une brève secousse sismique éveille la ville de Messine au nord-ouest de la Sicile. Elle est suivie d'une autre d'une dizaine de secondes, puis d'une succession de secousses d'une durée de 30 à 40 secondes. Un tsunami en résulte, formant une vague d'une douzaine de mètres de hauteur, qui ravage tout le détroit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-messine/#i_37806

MÉTAMORPHISME ET GÉODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Christian NICOLLET
  •  • 5 987 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Métamorphisme et refroidissement de la Terre »  : […] La Terre se refroidit. Elle était quatre fois plus chaude qu’aujourd’hui au début de l’Archéen (il y a 4 Ga) et deux fois plus chaude à sa fin (il y a 2,5 Ga). Ce régime thermique variable au cours de l’histoire de la Terre a sans doute eu une influence sur le style tectonique, qui a dû évoluer au cours du temps. La tectonique des plaques telle qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metamorphisme-et-geodynamique/#i_37806

MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 11 316 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Une tectonique de la lithosphère continentale »  : […] Ce rapide tour d'horizon a montré que si le postulat de la rigidité des plaques lithosphériques s'applique bien aux océans, il ne s'applique en revanche pas aux zones éminemment déformables que sont les chaînes de montagnes. Cela pourrait être sans conséquences importantes si ces chaînes de montagnes n'étaient que des bordures de plaques de largeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-formation-des-chaines-de-montagnes/#i_37806

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Gérard GRAU, 
  • Lucien MONTADERT, 
  • Claude SALLÉ
  •  • 4 245 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Apports de la gravimétrie »  : […] Dès 1923, le géodésien et géophysicien néerlandais F. A.  Vening-Meinesz commençait une série de mesures de la pesanteur en mer. Il travaillait en sous-marin, de façon que la houle ne perturbe pas les mesures, et utilisait un appareillage spécial. Son résultat principal résidait dans la constatation que, comme à terre, le relief a un effet gravimé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-etude-des-fonds-sous-marins/#i_37806

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un océan profond, des plaques en mouvement  »  : […] Pris dans son ensemble, l’océan est profond : 3 800 mètres en moyenne. Les profondeurs inférieures à 200 mètres représentent 7,6 p. 100 de sa surface ; celles de 200 à 7 000 mètres 92,3 p. 100 ; et celles supérieures à 7 000 mètres 0,1 p. 100. Le plateau continental, granitique, prolongement du continent, a une pente faible, de l’ordre de 0,4 p.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_37806

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mouvement instantané »  : […] C'est le Pacifique qui servit au premier test publié de la théorie de la tectonique des plaques. Dan McKenzie et Robert L. Parker montrèrent en 1967 que tous les mécanismes à la source des séismes sur le pourtour de la partie nord du Pacifique possédaient une propriété remarquable : la direction de la projection horizontale du vecteur indiquant l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_37806

PALÉOCLIMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 8 061 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Dérive des continents et tectonique des plaques »  : […] L'étude du paléomagnétisme indique que les plaques continentales ne sont pas solidaires du manteau mais flottent à sa surface. Les processus d'expansion des fonds océaniques modifient à une allure de l'ordre de quelques centimètres par an la position relative des continents les uns par rapport aux autres. Aussi un observateur resté immobile à la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleoclimatologie/#i_37806

PALÉOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RAGE
  •  • 4 974 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Vers une géographie mobile »  : […] L’idée d’une géographie mobile, non figée, n’est pas récente. Dès l’Antiquité, certains avaient envisagé l’existence de changements dans la répartition des terres émergées et des mers, puis, dès le xvi e  siècle, quelques précurseurs supposaient déjà des modifications de grande ampleur à l’échelle des continents. Cette idée s’appuyait essentielleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleogeographie/#i_37806

PALÉOMAGNÉTISME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VALET
  •  • 5 029 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La dérive des continents »  : […] Si les continents ont subi une dérive au cours du temps, les positions successives des pôles vont tracer une courbe appelée courbe de dérive apparente du pôle . Les paléomagnéticiens ont rapidement remarqué que les formations récentes du Quaternaire et du Tertiaire présentaient un pôle magnétique effectivement confondu avec le pôle géographique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleomagnetisme/#i_37806

PALÉOSISMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Yann KLINGER
  •  • 2 323 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les coraux, témoins des grands séismes de subduction  »  : […] Les zones de subduction, c'est-à-dire quand une plaque tectonique passe sous une autre, sont le lieu des séismes les plus importants de la planète. Au-delà des destructions directement liées aux séismes, ces événements sont particulièrement dangereux car ils peuvent être associés à des tsunamis eux-mêmes très destructeurs, comme ce fut le cas en I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleosismologie/#i_37806

POINTS CHAUDS, géophysique

  • Écrit par 
  • Cinzia FARNETANI
  •  • 2 444 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Tectonique des plaques, points chauds et panaches mantelliques »  : […] La théorie de la tectonique des plaques permet d'expliquer la distribution de la plupart des 540 volcans actifs sur la Terre : le volcanisme se concentre aux marges des plaques lithosphériques. Aux dorsales océaniques, là où les plaques divergent à des vitesses de 2 à 8 centimètres par an, la remontée du manteau solide induit la fusion partielle p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/points-chauds-geophysique/#i_37806

PONTS CONTINENTAUX, biogéographie

  • Écrit par 
  • Agnès BEAUGRAND
  •  • 587 mots
  •  • 1 média

Communications intercontinentales hypothétiques invoquées par les paléogéographes et les géologues pour expliquer les analogies anciennes ou actuelles entre les faunes de continents aujourd'hui isolés. On distingue deux groupes de ponts continentaux : les uns se situeraient sur l'emplacement de mers épicontinentales, peu profondes ; les autres join […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponts-continentaux-biogeographie/#i_37806

PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Raymond MIROUSE, 
  • Georges VIERS
  •  • 6 907 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modèles rendant compte de la formation des Pyrénées »  : […] À l'issue d'une brève présentation des caractéristiques géologiques de la chaîne des Pyrénées, il convient de s'interroger, dans la perspective générale de la mobilité des plaques de lithosphère, sur les modèles qui peuvent être élaborés pour rendre compte au mieux de l'histoire de cet édifice montagneux. Ces modèles doivent évidemment prendre en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyrenees/#i_37806

ROUGE MER

  • Écrit par 
  • Colette DUBOIS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 9 695 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Géophysique »  : […] La partie au nord du tropique est bordée de rivages rectilignes, tout près desquels on trouve de fortes profondeurs (atteignant 1 000 m) ; les montagnes bordières (celles du Midyan, par exemple) sont dues à des escaliers de faille qui se poursuivent vraisemblablement dans les régions submergées. La gravimétrie présente des anomalies négatives, indi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-rouge/#i_37806

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le bouclier baltique »  : […] Le bouclier baltique forme la partie visible de la plate-forme est-européenne. Il s'agit d'un socle polyorogénique dont l'organisation spatiale présente des enveloppes successives dont l'âge diminue du nord-est au sud-ouest. On passe ainsi de roches mises en place au cours des cycles orogéniques archéens (antérieurs à 2 600 millions d'années, Ma) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_37806

SÉISMES ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRE

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 494 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Par quel processus physique l'injection de fluides induit-elle des séismes ? »  : […] La majorité des failles géologiques actives ne « jouent » pas régulièrement, si ce n’est lors d’événements sismiques brutaux. Entre ces épisodes sismiques, les failles sont bloquées et c’est le volume des roches situées de part et d’autre qui accumule les déplacements imposés par la tectonique des plaques en se déformant de façon élastique, un peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-exploitation-petroliere/#i_37806

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Imagerie sismique moderne »  : […] Les résultats présentés jusqu'ici s'appuient sur une vision à symétrie sphérique des structures internes de la Terre. Depuis une vingtaine d'années, la sismologie a fait des progrès considérables pour imager l'intérieur du globe en trois dimensions, grâce, d'une part, au développement et à la densification des réseaux sismologiques, et, d'autre par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_37806

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Le développement des réseaux de sismographes à l'échelle mondiale a rapidement montré que la sismicité n'était pas distribuée au hasard, mais qu'elle s'articulait le long de grandes lignes sismiques continues à la surface du globe. L'interprétation de ces données n'a pu être proposée de manière cohérente qu'avec le développement de la théorie de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-sismicite-et-tectonique-des-plaques/#i_37806

SICHUAN SÉISME DU (2008)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Le 12 mai 2008, à 14 h 28 heure locale (6 h 28 GMT), un séisme de magnitude 7,9, d'après l'U.S. Geological Survey (U.S.G.S.), s'est produit à la bordure est du plateau du Tibet, dans la province chinoise du Sichuan, à environ 80 kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Chengdu, capitale de cette province. Le bilan est lourd : au moins 80 000 morts et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-du-sichuan/#i_37806

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le magmatisme »  : […] Le magmatisme calco-alcalin, dont le type moyen est l'andésite pour le volcanisme – précisément définie dans la cordillère des Andes – et les granodiorites pour le plutonisme, caractérise la subduction. Il y a bien longtemps qu' Eduard Suess avait distingué un « volcanisme pacifique », caractéristique des cordillères et des arcs insulaires, et un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subduction/#i_37806

TECTONIQUE ET CLIMAT

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 203 mots
  •  • 2 médias

Les périodes de création de grandes chaînes de montagnes et hauts plateaux de notre planète comme l’Himalaya-Tibet ou les Andes-Altiplano seraient-elles responsables des changements climatiques de la Terre ? Ou est-ce précisément l’inverse ? Les grands changements climatiques seraient-ils la cause, et non la conséquence, de ces grandes orogenèses ? […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-et-climat/#i_37806

TECTONOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 686 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La théorie des plaques »  : […] La synthèse des observations qui précèdent a été faite par Jack Oliver et Bryan L. Isacks, qui substituèrent aux notions de croûte continentale, de croûte océanique, de manteau, fondées sur des différences géochimiques, celles de lithosphère et d' asthénosphère , fondées sur des différences d'état physique, la lithosphère constituant la partie sup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonophysique/#i_37806

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Mouvements dans le globe terrestre »  : […] Si les connaissances sur la forme et la structure du globe terrestre sont dues, pour l'essentiel, à la gravimétrie et à la sismologie, le magnétisme est à l'origine de la découverte et de la mesure des mouvements dans le globe. Le champ magnétique terrestre correspond à un dipôle magnétique dont l'orientation ne coïncide pas avec l'axe de rotatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_37806

TÉTHYS

  • Écrit par 
  • Olivier MONOD
  •  • 5 214 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Téthys et tectonique globale »  : […] C'est enfin en 1965, avec la reconstruction de Bullard et de ses collaborateurs limitée aux plateaux continentaux, qu'est tracé précisément l'espace océanique séparant le Gondwana de l'Eurasie. Cette reconstruction est, après celle de B. Choubert (1935), la meilleure démonstration de l'existence d'une voie marine séparant, au Paléozoïque, Laurasi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tethys/#i_37806

TSUNAMIS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Hélène HÉBERT, 
  • Philippe HEINRICH
  •  • 3 598 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La catastrophe de 2004 en Asie du Sud »  : […] Le 26 décembre 2004, à 1 h 58 française, un séisme d'une amplitude de 8,9 sur l'échelle ouverte de Richter provoquait en Asie, dans le nord-est de l'océan Indien, un tsunami terriblement meurtrier. Les vagues successives du tsunami sont dues à un séisme sous-marin, dont l'épicentre a été localisé près de Banda Aceh, au nord-ouest de Sumatra (Indoné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis/#i_37806

TSUNAMIS ET SÉISMES DE SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 897 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le séisme et le tsunami d'Aceh au nord de Sumatra »  : […] Au lendemain de Noël 2004, le 26 décembre, l'Indonésie, le sud de la Thaïlande et le pourtour de l'océan Indien furent dévastés par un tsunami déclenché par un séisme de magnitude Mw 9,1 à 9,3 (le deuxième ou troisième plus puissant enregistré par des instruments modernes). L'épicentre était localisé en mer au large de la pointe nord de Sumatra (f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis-et-seismes-de-subduction/#i_37806

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 37 médias

Dans le chapitre « Volcanisme et tectonique »  : […] Les fissures par lesquelles les volcans sont alimentés depuis les profondeurs doivent être ouvertes assez largement pour permettre aux magmas, dont la viscosité est toujours élevée, de s'y injecter jusqu'à la surface. Cela signifie que le volcanisme ne peut exister que dans des régions où l'écorce terrestre est soumise à des efforts divergents (ten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_37806

WEGENER ALFRED (1880-1930)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 3 041 mots

Dans le chapitre « Vers une théorie globale des grandes structures de la Terre »  : […] Si les analogies biologiques et structurales entre certains continents montrent que ceux-ci furent en relation, si la théorie de l'isostasie prouve que des parties continentales n'ont pas pu disparaître en s'enfonçant dans le sima, si les côtes de part et d'autre de l'Atlantique semblent pouvoir s'emboîter, c'est donc que les continents se déplacen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-wegener/#i_37806

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean AUBOUIN, « TECTONIQUE DES PLAQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/