REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ARTCopie et reproduction depuis la Renaissance

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Musée imaginaire

Juxtaposées sur la feuille imprimée ou sur le film, les images artificieuses imposent à l'œil des rapprochements jamais vus, créent des enchaînements imprévus de formes et, par la combinaison sophistiquée de cadrages, dessinent d'arbitraires lignes de force. L'expérience qu'on peut en avoir n'est pas toujours plus « fausse » que celle qu'on tire de la vue de fragments archéologiques mutilés et exilés. Poussés à l'extrême, les jeux d'agrandissement abolissent radicalement toute échelle, et de ce fait, comme le dit Malraux, « la reproduction a créé des arts fictifs, en faussant systématiquement l'échelle des objets, en présentant les empreintes des sceaux orientaux comme des estampages de colonnes, des amulettes comme des statues ; l'inachevé de l'exécution dû aux petites dimensions de l'objet devient par agrandissement un style large d'expression moderne. L'orfèvrerie romane rejoint la sculpture, trouve enfin sa signification dans les séries de photos où châsses et statues prennent la même importance. » On aperçoit ainsi la faiblesse de cette conception du Musée imaginaire ; si elle proclame, par artifice, des parentés stylistiques, elle fait bon marché de la spécificité cultuelle et culturelle des objets et abolit toute conséquence de la relation vécue de la main de l'artiste avec la matière élaborée. Cette relation étant effacée dans la reproduction, l'œuvre est, à proprement parler, anéantie ; grandis démesurément ou tassés dans l'espace du livre, les simulacres se réduisent en fantasmagorie ; et l'on souscrira volontiers à cette condamnation que proféra Étienne Gilson : « Répandre dans le public l'illusion qu'il se rend possesseur d'une sorte de musée en achetant un livre, et qu'en feuilletant ce livre il a sous les yeux des œuvres plastiques assez réelles pour fonder une appréciation esthétique, c'est propager un prestige littéraire [...] Telle est la conséquence pratique la plus importante de la singularité et de l'individualité que le tableau tient de sa matérialité même : le seul mode d'accès réel à l [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  REPRODUCTION DES OEUVRES D'ART  » est également traité dans :

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

Jusqu'au xviiie siècle, l'art antique forma pour l'Occident une unité factice où arts grec et romain se trouvaient confondus ; c'était en fait tout ce qu'on pouvait voir ou trouver d'antique en Italie et surtout à Rome. Lorsque Winckelmann, érudit allemand établi à Rome, entreprit le premier de distinguer art grec et art romain, ce fut encore à partir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-les-copies-dans-la-sculpture-antique/

ART (L'art et son objet) - La reproduction en art

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 2 028 mots
  •  • 4 médias

Tributaire de l'évolution des techniques et des mentalités, la notion de « reproduction », en art, implique une ressemblance entre deux objets, mais elle ne requiert pas leur similitude. Il existe en effet plusieurs sortes de reproductions. Les copies et les répliques de peintures ou les moulages de sculptures diffèrent peu de leurs modèles, tandis que les gravures ou les photographies ne peuvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-la-reproduction-en-art/#i_39612

ROTH DIETER (1930-1998)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 838 mots

Dieter Roth est mort à Bâle à l'âge de soixante-huit ans. Il était né à Hanovre, en 1930, de père suisse et de mère allemande ; en 1943, sa famille l'envoya en Suisse pour le soustraire aux cruautés de la guerre. Il garda toujours un souvenir horrifié de son pays d'origine comme des différents pays d'accueil qu'il connut ; le monde entier lui semblait un asile de fous où l'art était encore l'activ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieter-roth/#i_39612

ALINARI LES

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 434 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La création du studio Alinari »  : […] Le studio Fratelli Alinari, fotografi editore , prit son essor grâce à l'association artistique et commerciale de trois frères : Leopoldo (1832-1865), le photographe – qui s'était initié à la photographie auprès du célèbre graveur Bardi –, Giuseppe (1836-1892), l'homme d'affaires, et Romualdo (1830-1891), le gestionnaire. Ils se firent immédiatement un nom grâce à la qualité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-alinari/#i_39612

AQUAFORTISTES MOUVEMENT DES

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 854 mots

En 1862, la fondation de la Société des aquafortistes fut la première manifestation d'un mouvement de renaissance de l'eau-forte originale de peintre ; la Société était animée par l'imprimeur Auguste Delâtre (1822-1907) et par le marchand d'estampes Alfred Cadart (1828-1875). Ils publièrent trois cents eaux-fortes originales entre septembre 1862 et août 1867 dans la publication mensuelle de la Soc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-des-aquafortistes/#i_39612

ART (Aspects culturels) - Public et art

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 6 253 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Quel public pour l'art ? »  : […] Dans l'art occidental tel que nous le connaissons, la notion de public commence avec le mécénat, autrement dit la commande d'œuvres par des instances collectives, religieuses d'abord, princières ensuite, avec le développement de la « curialisation » analysée par Norbert Elias dans La Société de cour . Dans ce contexte cultuel ou somptuaire, les œuvres avaient deux catégories […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-public-et-art/#i_39612

BARBEDIENNE FERDINAND (1810-1892)

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 1 009 mots

Né à Saint-Martin-du-Fresnoy en Normandie, Ferdinand Barbedienne s'installe à Paris dès 1822 et tient de 1833 à 1838 un magasin de papiers peints. Sa rencontre avec Achille Collas (1795-1859) date de ces années-là. Celui-ci avait inventé un modèle de cylindre pour l'impression des toiles peintes et des indiennes, industrie florissante qui fut, au moment où se développaient la machine à vapeur et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-barbedienne/#i_39612

BENJAMIN WALTER (1892-1940)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 2 750 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'artiste comme producteur »  : […] Aux alentours de 1930, Benjamin, écrivain libre, s'est fait un nom dans la critique littéraire, en suivant des voies qui n'ont pourtant rien d'orthodoxe, puisqu'elles conduisent l'exégèse au seuil d'une praxis subversive. À Gershom Scholem, il écrit : « Je n'ai jamais pu développer mes recherches que dans un sens, si je puis dire, théologique, en conformité avec la doctrine talmudique des quarante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-benjamin/#i_39612

BOUCHER FRANÇOIS (1703-1770)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 3 776 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les arts décoratifs au service d'un genre »  : […] Mais cette diffusion passe aussi par d'autres voies, et Boucher est sans doute, au xviii e  siècle, le premier artiste, sinon le seul, à avoir connu de son vivant, et depuis ses débuts, une aussi prodigieuse diffusion de ses modèles et de ses inventions par la gravure de reproduction. Dès 1733, Gérard Jean Baptiste Scotin grave la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-boucher/#i_39612

BRAUN ADOLPHE (1812-1877)

  • Écrit par 
  • Laure BOYER
  •  • 1 161 mots

La maison photographique fondée par Adolphe Braun à Dornach en 1853 est significative, dans sa production et son industrialisation progressive, des préoccupations de l'époque. Créée dans l'esprit des entreprises Blanquart-Evrard, Bisson Frères et Goupil & Cie, elle comptera pendant plus d'un siècle parmi les plus grandes maisons d'édition d'art. Adolphe Braun est né à Besançon en 1812. Dessinateu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-braun/#i_39612

CHROMO, esthétique

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 651 mots

Les techniques industrielles de l'image — imprimerie, photographie, cinéma, télévision — excellent dans la reproduction des contours, des rapports de clarté et d'ombre (des valeurs), voire des couleurs en aplat, mais elles sont infirmes dès qu'il s'agit des couleurs complexes. D'où trois solutions : se cantonner dans une seule couleur neutre ; réduire l'image à quelques aplats juxtaposés ; s'appro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromo-esthetique/#i_39612

CHROMOLITHOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Françoise LEMPERT
  •  • 169 mots

Procédé de lithographie permettant d'obtenir des tirages en plusieurs couleurs par impressions successives. Le dessin est tracé sur une pierre parfaitement lisse avec un crayon gras ou encore une encre grasse ; le gras est fixé sur la pierre par une gomme arabique. Après avoir humecté la pierre, l'imprimeur y passe un rouleau d'encre grasse. Cette encre ne se dépose que sur les parties non grasses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromolithographie/#i_39612

DURAND ASHER BROWN (1796-1886)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Peintre, graveur et illustrateur américain, né le 21 août 1796 à Jefferson Village (New Jersey), mort le 17 septembre 1886 à Jefferson Village. En 1812, Asher Brown Durand commence sa formation auprès d'un graveur. En 1823, sa réputation est assurée grâce à l'une de ses gravures reproduisant la célèbre toile de John Trumbull, The Declaration of Independence (« La Déclaration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asher-brown-durand/#i_39612

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 002 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Pour une alliance art-industrie »  : […] Il ne faudra pas moins d'une confrontation à l'échelle internationale – confrontation des nations occidentales entre elles, mais aussi confrontation avec les pays orientaux – pour ébranler la toute-puissance de l'industrie en plein essor et mettre en cause la production résultant d'une mécanisation brusque et désordonnée. C'est à Londres, en 1851, que s'ouvre la première exposition universelle gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_39612

GALVANOPLASTIE

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 656 mots

Mise au point simultanément par Moritz Hermann von Jacobi à Saint-Pétersbourg et par Spencer en Angleterre dès 1837, la galvanoplastie est un procédé électrochimique permettant de recouvrir un alliage ou un matériau rendu conducteur d'une couche de métal, grâce à l'électrolyse d'un électrolyte contenant un sel de ce métal. Cette technique (décrite dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galvanoplastie/#i_39612

GOOGLE ART PROJECT

  • Écrit par 
  • Guillaume PFISTER
  •  • 1 027 mots
  •  • 2 médias

Après avoir scanné plus de quinze millions de livres depuis 2004, la société Google a lancé le 1 er  février 2011 le Google Art Project qui a permis aux internautes de découvrir mille soixante et une œuvres d'art de quatre cent quatre-vingt-six artistes internationaux. Un an après, une nouvelle version considérablement augmentée a été proposée. Ce p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/google-art-project/#i_39612

GOUPIL ADOLPHE (1806-1893)

  • Écrit par 
  • Laure BOYER
  •  • 853 mots

À la fois marchand et éditeur d'art, Adolphe Goupil créa au xix e  siècle un véritable réseau de vente, d'achat et de reproduction d'œuvres d'art de renommée internationale. Adolphe Goupil est né à Paris en 1806. Il s'associe, en 1829, avec Henri Rittner pour se consacrer au commerce des estampes et lithographies à Paris. À la mort de ce dernier e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-goupil/#i_39612

GRAVURE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT, 
  • Michel MELOT
  •  • 8 560 mots
  •  • 3 médias

Il est peu d'objets d'art qui soient aussi complexes que la gravure. D'une part, la fabrication mécanique s'ajoute à la création de l'artiste ; d'autre part, la gravure peut être à la fois une œuvre d'art originale et, du fait de sa reproduction à de multiples exemplaires, un moyen de communication de masse. Par conséquent, elle s'adresse autant à l'esthète qu'au grand public. Dans cette producti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/#i_39612

HOGARTH WILLIAM (1697-1764)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 2 528 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le graveur »  : […] À une époque où l'image tenait une place essentielle, et dans un pays où naissait la démocratie parlementaire, la gravure satirique ou politique était un des éléments du débat public et de la formation de l'opinion au même titre que les pamphlets ou les articles de presse. La portée de l'œuvre gravée de Hogarth dépasse ainsi la sphère strictement artistique, et on peut affirmer, en se gardant cep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-hogarth/#i_39612

LITHOGRAPHIE ROMANTIQUE

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 1 018 mots

À la différence des procédés de gravure dits « en creux » (pour le métal) et « en relief » (pour le bois), la lithographie est un procédé « à plat ». Le dessin est tracé à l'encre grasse sur la pierre lithographique, un fin calcaire bavarois, très poreux, laquelle est ensuite humidifiée et enduite d'encre d'imprimerie : l'encre ne se dépose alors que sur les surfaces dessinées, car elle est repous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithographie-romantique/#i_39612

LE MUSÉE ÉPHÉMÈRE. LES MAÎTRES ANCIENS ET L'ESSOR DES EXPOSITIONS, Francis Haskell - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 163 mots

Dans le chapitre « Histoire du goût et « redécouvertes » »  : […] L'ouvrage comprend neuf chapitres qui suivent une ligne chronologique, de la fin du xvii e  siècle aux années 1930. Son objet est l'essor considérable, durant cette période, des expositions de « Maîtres anciens » (au moment où le concept naît, à la Renaissance, l'expression désigne les artistes morts ; à l'époque où le genre se développe considér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-musee-ephemere-les-maitres-anciens-et-l-essor-des-expositions/#i_39612

MUSÉES DE MOULAGES

  • Écrit par 
  • Roland ETIENNE, 
  • Jean-Claude MOSSIERE
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique des collections de moulages »  : […] Musée des moulages ou galerie des études, musée des modèles ou cabinet des copies, gypsothèque ou musée de sculpture comparée, tous ces noms évoquent encore bien souvent des lieux surchargés d'objets où le plâtre a remplacé le marbre, la terre cuite et le bronze. Pline attribue la paternité de moulage à Lysistrate de Sicyone, sculpteur grec du iv e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-de-moulages/#i_39612

L'ŒUVRE D'ART À L'ÉPOQUE DE SA REPRODUCTION MÉCANISÉE, Walter Benjamin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Paul-Louis ROUBERT
  •  • 987 mots
  •  • 1 média

L'essai de Walter Benjamin L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproduction mécanisée est l'un des textes les plus célèbres de la littérature photographique allemande de l'entre-deux-guerres. Il est également connu en français sous un titre un peu différent : L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique. Dans ce texte, Walter Benjamin (1892-19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-oeuvre-d-art-a-l-epoque-de-sa-reproduction-mecanisee/#i_39612

PERFORMANCE, art

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 19 226 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Performance et technologie : la question de l'aura »  : […] On se rappelle la définition que donnait, en 1936, W. Benjamin de l'aura : « l'apparition unique d'un lointain, si proche soit-il ». L'aura qualifiait la présence (ou l'absence, ou la présence-absence) de l'œuvre en tant que sacrée ou liturgique, ou mieux cultuelle : ce qui à la fois nous fascine en elle, et la rend « inapprochable par essence ». Une statue de Vénus, par exemple, fait l'objet d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/performance-art/#i_39612

PHOTOGRAPHIE (art) - Photographie et peinture

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DAVAL
  •  • 5 269 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La vision du peintre précède celle du photographe »  : […] D'ailleurs, les peintres qui se convertissent vers 1850 à la photographie ne tardent pas à faire intervenir la retouche pour lui permettre de restituer des effets dont elle est encore incapable : Nègre arrange ses poses pour donner l'illusion de l'instantané ou redessine les négatifs pour renforcer les contrastes de valeurs. Le Gray superpose deux négatifs pour pouvoir charger le ciel de nuages e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-photographie-et-peinture/#i_39612

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'artisanat sous l'Empire

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 3 846 mots

Dans le chapitre « La copie et la transmission du répertoire »  : […] Il y avait peu de risques de voir les artisans romains abuser de leur liberté de créer : bien que des techniques nouvelles puissent s'introduire (par exemple dans la construction ou dans la céramique), en matière d'art, où la doctrine de l'imitation reste fondamentale, l'innovation n'est pas pour eux une valeur essentielle et la copie n'est pas déshonorante. Il peut s'agir de moulages complets co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-artisanat-sous-l-empire/#i_39612

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La taille de la pierre »  : […] La technique de la taille de la pierre s'oppose de façon très nette à celle du modelage. En effet, la taille implique un matériau dur sur lequel l'artiste n'intervient qu'à l'aide d'outils, en déployant une énergie souvent considérable et en s'aidant au besoin d'agents chimiques. De plus, alors qu'en modelant le sculpteur peut à son gré ajouter et retrancher, le fait de tailler implique exclusivem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/#i_39612

WARHOL ANDY (1928-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 923 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'art de la reproduction à la reproduction comme art »  : […] En 1960, Andy Warhol exécute ses premières peintures d'après des bandes dessinées : Dick Tracy , Superman , Saturday's Popeye . Ces œuvres, qui sont contemporaines de celles de Roy Lichtenstein, inaugurent une nouvelle manière d'aborder la peinture à partir d'images préexistantes, le plus souvent en provenance des mass media. Il ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andy-warhol/#i_39612

Pour citer l’article

Jacques GUILLERME, « REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Copie et reproduction depuis la Renaissance », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-copie-et-reproduction-depuis-la-renaissance/