REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ARTCopie et reproduction depuis la Renaissance

La gravure d'interprétation

Le projet de donner à voir un équivalent graphique d'une peinture a pris corps avec la pratique de la gravure sur cuivre à une époque où l'art valorisait les modèles et l'acte d'imitation. La gravure, qui avait d'abord produit quantité de compositions originales, est amenée à multiplier les images de peintres célèbres ; on répète ainsi Raphaël, Parmesan ou Corrège. Les peintres eux-mêmes en vinrent à organiser leur prestige par le truchement de l'estampe. Rubens et Vouet, notamment, surent tirer parti des ressources du cuivre pour répandre parmi les connaisseurs leurs inventions picturales ; à leur suite, quantité de graveurs ont « rendu » dans des styles souvent très personnels les œuvres des grands cabinets des xviie et xviiie siècles. La gravure d'interprétation ignore ordinairement la « touche » des œuvres qu'elle ne fait que « traduire » selon ses moyens spécifiques, stéréotypés et valorisés : la division des tâches et la rationalisation des procédés aboutissent à ce que l'on prise dans le produit les qualités propres de sa réalisation et que l'on oublie quelque peu l'adéquation au modèle ; ainsi se constitue l'empire d'une espèce de Plakatwelt fondé sur l'autonomie de quelque technique de répétition graphique. Qualité et valeur (sujettes à négoce et contrôlées par les cours) procèdent de la virtuosité avec laquelle l'atelier de répétition met en œuvre les codifications et les accents caractéristiques du métier, tout en conservant une référence à l'objet dénoté dans l'image. L'univers des estampes se diversifie non seulement à proportion de l'habileté des praticiens, mais, plus fondamentalement, en raison du choix des schèmes structuraux qui règlent le tracé des tailles et organisent l'intelligibilité de l'ensemble. L'économie de la représentation suppose la composition explicite d'un répertoire normé dans lequel le reproducteur puise pour organiser méthodiquement les redondances nécessaires à l'expression et à la reconnaissance des formes, c'est-à-dire[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  REPRODUCTION DES OEUVRES D'ART  » est également traité dans :

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

Jusqu'au xviiie siècle, l'art antique forma pour l'Occident une unité factice où arts grec et romain se trouvaient confondus ; c'était en fait tout ce qu'on pouvait voir ou trouver d'antique en Italie et surtout à Rome. Lorsque Winckelmann, érudit allemand établi à Rome, entreprit le premier de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-les-copies-dans-la-sculpture-antique/

ART (L'art et son objet) - La reproduction en art

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 2 029 mots
  •  • 4 médias

Tributaire de l'évolution des techniques et des mentalités, la notion de « reproduction », en art, implique une ressemblance entre deux objets, mais elle ne requiert pas leur similitude. Il existe en effet plusieurs sortes de reproductions. Les copies et les répliques de peintures ou les moulages de sculptures diffèrent peu de leurs modèles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-la-reproduction-en-art/#i_39612

ALINARI LES

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 435 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La création du studio Alinari »  : […] était initié à la photographie auprès du célèbre graveur Bardi –, Giuseppe (1836-1892), l'homme d'affaires, et Romualdo (1830-1891), le gestionnaire. Ils se firent immédiatement un nom grâce à la qualité de leur reproduction d'œuvres d'art et à leurs vues d'architectures et de paysages italiens dont le critique Ernest Lacan du journal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-alinari/#i_39612

AQUAFORTISTES MOUVEMENT DES

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 854 mots

En 1862, la fondation de la Société des aquafortistes fut la première manifestation d'un mouvement de renaissance de l'eau-forte originale de peintre ; la Société était animée par l'imprimeur Auguste Delâtre (1822-1907) et par le marchand d'estampes Alfred Cadart (1828-1875). Ils publièrent trois cents eaux-fortes originales entre septembre 1862 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-des-aquafortistes/#i_39612

ART (Aspects culturels) - Public et art

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 6 253 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Quel public pour l'art ? »  : […] Dernière étape, enfin, dans cet élargissement qualitatif et quantitatif des modes d'accès à l'œuvre d'art : l'invention puis la multiplication des moyens techniques de reproduction ; la gravure, tout d'abord, à la Renaissance puis, surtout, la photographie dans la seconde moitié du xixe siècle et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-public-et-art/#i_39612

BARBEDIENNE FERDINAND (1810-1892)

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 1 009 mots

Né à Saint-Martin-du-Fresnoy en Normandie, Ferdinand Barbedienne s'installe à Paris dès 1822 et tient de 1833 à 1838 un magasin de papiers peints. Sa rencontre avec Achille Collas (1795-1859) date de ces années-là. Celui-ci avait inventé un modèle de cylindre pour l'impression des toiles peintes et des indiennes, industrie florissante qui fut, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-barbedienne/#i_39612

BENJAMIN WALTER (1892-1940)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 2 750 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'artiste comme producteur »  : […] de l'exil, fournissent un apport décisif dans le domaine de la théorie matérialiste de l'art. Parmi elles se détache l'opuscule intitulé L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique (1935-1936) flanqué de la Petite Histoire de la photographie (1931) et d'Eduard Fuchs, collectionneur et historien (1937). Les effets de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-benjamin/#i_39612

BOUCHER FRANÇOIS (1703-1770)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 3 776 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les arts décoratifs au service d'un genre »  : […] e siècle, le premier artiste, sinon le seul, à avoir connu de son vivant, et depuis ses débuts, une aussi prodigieuse diffusion de ses modèles et de ses inventions par la gravure de reproduction. Dès 1733, Gérard Jean Baptiste Scotin grave la Naissance et la Mort d'Adonis, l'année suivante Bernard Lépicié présente à l'Académie deux des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-boucher/#i_39612

BRAUN ADOLPHE (1812-1877)

  • Écrit par 
  • Laure BOYER
  •  • 1 161 mots

Durant la dernière décennie de sa vie, Adolphe Braun va consacrer ses efforts à la reproduction d'œuvres d'art, pratique qui devient le fer de lance de la maison et fera sa réputation dans le monde entier. Braun se spécialise dès 1862 dans la reproduction systématique de dessins de maîtres anciens disséminés dans les collections publiques et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-braun/#i_39612

CHROMO, esthétique

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 651 mots

Les techniques industrielles de l'image — imprimerie, photographie, cinéma, télévision — excellent dans la reproduction des contours, des rapports de clarté et d'ombre (des valeurs), voire des couleurs en aplat, mais elles sont infirmes dès qu'il s'agit des couleurs complexes. D'où trois solutions : se cantonner dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromo-esthetique/#i_39612

CHROMOLITHOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Françoise LEMPERT
  •  • 169 mots

Procédé de lithographie permettant d'obtenir des tirages en plusieurs couleurs par impressions successives […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromolithographie/#i_39612

DURAND ASHER BROWN (1796-1886)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Asher Brown Durand commence sa formation auprès d'un graveur. En 1823, sa réputation est assurée grâce à l'une de ses gravures reproduisant la célèbre toile de John Trumbull, The Declaration of Independence (« La Déclaration d'indépendance »). Pendant les années suivantes, il continue à reproduire des peintures d'artistes américains, telle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asher-brown-durand/#i_39612

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 006 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Pour une alliance art-industrie »  : […] la création artistique, comme l'explique bien Walter Benjamin, la reproduction des œuvres d'art, en substituant un phénomène de masse à une création unique, augmente d'autant les occasions de les exposer : on reproduit de plus en plus des œuvres qui ont été conçues précisément pour être reproduites. Aux artistes, il appartient donc de fournir des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_39612

GALVANOPLASTIE

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 656 mots

Mise au point simultanément par Moritz Hermann von Jacobi à Saint-Pétersbourg et par Spencer en Angleterre dès 1837, la galvanoplastie est un procédé électrochimique permettant de recouvrir un alliage ou un matériau rendu conducteur d'une couche de métal, grâce à l'électrolyse d'un électrolyte contenant un sel de ce métal. Cette technique (décrite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galvanoplastie/#i_39612

GOOGLE ART PROJECT

  • Écrit par 
  • Guillaume PFISTER
  •  • 1 027 mots
  •  • 2 médias

Ainsi, l'Art Project a ravivé le débat sur le patrimoine et le numérique : quelle position adopter vis-à-vis du partage de plus en plus important des reproductions d'œuvres sur Internet, et faut-il le contrôler ? Adrienne Alix, présidente de Wikimedia France, avait avancé lors du lancement de l'Art Project qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/google-art-project/#i_39612

GOUPIL ADOLPHE (1806-1893)

  • Écrit par 
  • Laure BOYER
  •  • 853 mots

À la fois marchand et éditeur d'art, Adolphe Goupil créa au xixe siècle un véritable réseau de vente, d'achat et de reproduction d'œuvres d'art de renommée internationale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-goupil/#i_39612

GRAVURE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT, 
  • Michel MELOT
  •  • 8 561 mots
  •  • 3 médias

à se demander dans quelle mesure la gravure répond à la définition actuelle de l'art. Les premières gravures furent produites pour populariser les œuvres d'art ; il est certain aussi que ce procédé a donné naissance à un nouvel art original. Il faut donc saisir à différents niveaux le rapport de la fonction utilitaire de la gravure à sa fonction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/#i_39612

HOGARTH WILLIAM (1697-1764)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 2 529 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le graveur »  : […] comme après sa mort. Elles lui assurèrent en outre une confortable aisance financière. Dès qu'il fut suffisamment connu pour être l'objet de copies et d'éditions pirates qui compromettaient la diffusion de ses originaux, Hogarth (à qui il arriva de superviser lui-même des reproductions bon marché de ses propres œuvres pour profiter de toutes les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-hogarth/#i_39612

LITHOGRAPHIE ROMANTIQUE

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 1 018 mots

À la différence des procédés de gravure dits « en creux » (pour le métal) et « en relief » (pour le bois), la lithographie est un procédé « à plat ». Le dessin est tracé à l'encre grasse sur la pierre lithographique, un fin calcaire bavarois, très poreux, laquelle est ensuite humidifiée et enduite d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithographie-romantique/#i_39612

LE MUSÉE ÉPHÉMÈRE. LES MAÎTRES ANCIENS ET L'ESSOR DES EXPOSITIONS, Francis Haskell - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 163 mots

Dans le chapitre « Histoire du goût et « redécouvertes » »  : […] avec les légères secousses imprévisibles que marquaient les ventes des œuvres, leur fortune critique, la circulation de leurs reproductions. La Difficile Naissance du livre d'art (1987) donne, à travers le cas du Recueil Crozat, un autre exemple des pouvoirs de transformation du goût que portait la diffusion des œuvres par l'illustration, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-musee-ephemere-les-maitres-anciens-et-l-essor-des-expositions/#i_39612

MUSÉES DE MOULAGES

  • Écrit par 
  • Roland ETIENNE, 
  • Jean-Claude MOSSIERE
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique des collections de moulages »  : […] plus, d'en faire des originaux. À l'époque romaine, la mode se répand de posséder chez soi des bustes ou des statues de plâtre. Au xve siècle, les riches cours italiennes des Gonzague, à Mantoue, ou des Médicis, à Florence, acquirent des statues antiques et firent aussi réaliser des copies en grand nombre. L'archéologie naissante fournissait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-de-moulages/#i_39612

L'ŒUVRE D'ART À L'ÉPOQUE DE SA REPRODUCTION MÉCANISÉE, Walter Benjamin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Paul-Louis ROUBERT
  •  • 987 mots
  •  • 1 média

L'essai de Walter Benjamin L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproduction mécanisée est l'un des textes les plus célèbres de la littérature photographique allemande de l'entre-deux-guerres. Il est également connu en français sous un titre un peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-oeuvre-d-art-a-l-epoque-de-sa-reproduction-mecanisee/#i_39612

PERFORMANCE, art

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 19 226 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Performance et technologie : la question de l'aura »  : […] ne se maintient à l'époque de la naissance de la première technique révolutionnaire de reproduction – la photographie – que par un sursaut théologique, le ressac de 1'« art pour l'art ». Contre « l'émancipation de l'œuvre d'art par rapport à l'existence parasitaire que lui imposait son rôle rituel », dit Benjamin, la seule parade est en effet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/performance-art/#i_39612

PHOTOGRAPHIE (art) - Photographie et peinture

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DAVAL
  •  • 5 272 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La vision du peintre précède celle du photographe »  : […] Dans le sens inverse, l'appropriation par les éditeurs, vers 1850, de la reproduction photographique élargit et déplace le champ de la connaissance et de la conscience pour modifier la valeur traditionnelle de l'expérience. Jusqu'ici, chacun ne connaissait réellement que ce qu'il avait vécu, éprouvé avec ses facultés personnelles ; au contraire, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-photographie-et-peinture/#i_39612

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'artisanat sous l'Empire

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 3 851 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La copie et la transmission du répertoire »  : […] d'art, où la doctrine de l'imitation reste fondamentale, l'innovation n'est pas pour eux une valeur essentielle et la copie n'est pas déshonorante. Il peut s'agir de moulages complets comme dans la céramique sigillée ou en sculpture : un texte du iie siècle évoque ainsi un bel Hermès d'Athènes, « ce dieu de bronze, si bien dessiné, aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-artisanat-sous-l-empire/#i_39612

ROTH DIETER (1930-1998)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 838 mots

Gedrucktes Gepresstes Gebundenes 1949-1979 (Imprimé, compressé, relié). Il avait tiré les conséquences de la reproductibilité des œuvres et ne croyait plus guère à l'unicum. Il recourait abondamment aux médias de la multiplication, tant dans leurs versions déjà anciennes (toutes les formes d'impression sur papier) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieter-roth/#i_39612

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 457 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La taille de la pierre »  : […] En 1837, l'invention, par Achille Collas, du pantographe, qui permettait d'obtenir mécaniquement des agrandissements ou des réductions jusque-là exécutés à l'aide de la méthode des trois compas, contribua elle aussi à accentuer les différences entre l'artiste créateur et l'ouvrier d'art, simple exécutant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/#i_39612

WARHOL ANDY (1928-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 923 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'art de la reproduction à la reproduction comme art »  : […] la technique du report sérigraphique sur toile qu'il utilisera désormais exclusivement. Cette technique, qui autorise la reproduction à l'infini d'un même motif, permet à l'artiste d'entretenir une relation « machinique » et non plus affective ou sentimentale avec ses sujets (« Je pense que tout le monde peut être une machine » est sans doute, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andy-warhol/#i_39612

Pour citer l’article

Jacques GUILLERME, « REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Copie et reproduction depuis la Renaissance », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-copie-et-reproduction-depuis-la-renaissance/