RÉALISME, art

RÉALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN, 
  • Henri MITTERAND
  •  • 6 489 mots
  •  • 3 médias

Tout comme en littérature, le réalisme a été le mouvement dominant en art pendant la seconde moitié du xixe siècle. Pourtant, il n'a fait l'objet, de la part des chercheurs, que d'investigations fragmentaires, et ses limites tant géographiques que chronologiques restent mal définies. En outre, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/realisme-art-et-litterature/#i_29263

ACADÉMISME

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN
  •  • 3 544 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les réformes du XIXe siècle »  : […] les artistes de l'époque semblaient heureux au sein de ce système. Il fallut attendre la remontée de l'idéalisme académique avec le mouvement réaliste au milieu du xixe siècle, pour que des artistes se rebellent. Après une certaine résistance, les académies acceptèrent le réalisme, mais dans un style objectif plutôt que subjectif. Pour les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/academisme/#i_29263

L'ART ET L'ILLUSION, Ernst Gombrich - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 034 mots

Dans le chapitre « Naissance et métamorphoses de la « mimesis » »  : […] Gombrich consacre un exposé assez long à la transformation des finalités de l'art au cours du ve siècle avant J.-C., lorsque les sculpteurs et les peintres grecs développèrent des capacités illusionnistes inédites au lieu de se contenter de figurations schématiques et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-et-l-illusion/#i_29263

ART & SCIENCES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 6 155 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La médecine des hommes et celle des œuvres d'art »  : […] e siècle, ont permis une approche plus clinique du faciès des malades. Ceux-ci inspirent un certain nombre d'artistes qui trouvent dans le réalisme une source de vérité et de projection. Géricault (1791-1824) tente d'obtenir une représentation scientifique du corps humain à partir de l'observation des cadavres. Mais, très vite, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-sciences/#i_29263

L'ART RELIGIEUX DE LA FIN DU MOYEN ÂGE EN FRANCE. ÉTUDE SUR L'ICONOGRAPHIE DU MOYEN ÂGE ET SUR SES SOURCES D'INSPIRATION, Émile Mâle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 046 mots

Dans le chapitre « Un art religieux  »  : […] Méditations sur la vie de Jésus-Christ comme dans l'art qu'elles inspirèrent directement, tout est chaleur, vie et humanité. Le statut de l'image chrétienne a laissé place à un autre type d'image, dans lequel il ne s'agit plus de proposer une vision spirituelle du Beau, mais de contempler les réalités immédiates, les choses elles-mêmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-religieux-de-la-fin-du-moyen-age-en-france-etude-sur-l-iconographie-du-moyen-age-et-sur-ses-sources-d-inspiration/#i_29263

L'ATELIER DU PEINTRE (G. Courbet)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 196 mots

L'Exposition universelle de 1855, à Paris, qui succède à celle de Londres, en 1851, fut une manifestation exceptionnelle, en grande partie grâce à sa section artistique. Remplaçant le traditionnel Salon, celle-ci était consacrée à tous les artistes vivants, français et étrangers, et n'était plus limitée, comme c'était la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-atelier-du-peintre/#i_29263

AVANT-GARDE EST-EUROPÉENNE

  • Écrit par 
  • Andrzej TUROWSKI
  •  • 8 064 mots

Dans le chapitre «  Identification culturelle »  : […] eut pour effet de radicaliser dans les programmes artistiques les prises de positions politiques de gauche. L'intérêt pour l'art réaliste, totalement étranger au constructivisme, se fit sentir. Il était influencé par « l'art de fait » venu de l'Est, (un art en prise directe avec la réalité, par exemple le reportage en photographie ou en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avant-garde-est-europeenne/#i_29263

BAZILLE FRÉDÉRIC (1841-1870)

  • Écrit par 
  • Alain MADELEINE-PERDRILLAT
  •  • 2 469 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une œuvre diverse et partagée »  : […] ou dans une pièce ; le nu, masculin et féminin ; la nature morte. En ce sens, il s'agit d'une œuvre moderne, attachée à la représentation de la réalité, conforme au programme esquissé par Baudelaire une vingtaine d'années plus tôt, à la fin de son Salon de 1845. C'est d'ailleurs la qualité que Zola reconnaît aussitôt, dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-bazille/#i_29263

BELTING HANS (1935-    )

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 2 172 mots

Dans le chapitre « Le tournant du xie siècle »  : […] mais à partir d'autres images, dont on reprend telle ou telle partie, tel ou tel motif. À la référence au corps du Christ s'est substituée la référence toute matérielle au rendu ou au volume de tel ou tel corps humain. Ce qui compte n'est plus la vision intellectuelle, par laquelle on peut s'approcher du divin, mais le regard qu'on porte aux beaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-belting/#i_29263

BONNAT LÉON (1833-1922)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 502 mots
  •  • 1 média

Originaire de Bayonne, Bonnat fait ses études de peintre à Madrid où sa famille est installée, et c'est à l'Académie San Fernando qu'il est l'élève de Federico de Madrazo. Bonnat est en contact direct avec la peinture réaliste espagnole, à une époque où des peintres comme Manet, Carolus-Duran, Ribot tournent leurs regards vers Ribera ou Velázquez. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-bonnat/#i_29263

BUFFET BERNARD (1928-1999)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 813 mots
  •  • 1 média

que dans le contexte des questions qui sont débattues autour de la figuration et de l'abstraction, du réalisme et de l'art engagé. Il ne fait pas de doute que l'hostilité de la critique de grande presse vis-à-vis de l'abstraction favorise l'engouement pour la peinture de Bernard Buffet, héritière des grands réalistes du xixe siècle, peinture d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-buffet/#i_29263

CAILLEBOTTE GUSTAVE (1848-1894)

  • Écrit par 
  • Éric DARRAGON
  •  • 2 410 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un peintre impressionniste »  : […] posé en disciple ou en élève, comme Jean Béraud, Henri Gervex ou Jacques-Émile Blanche. Avec Les Raboteurs de parquets (1875), il s'est imposé comme un réaliste audacieux. Il faudra pourtant attendre l'année 1994 et l'exposition parisienne du centenaire de sa mort pour que sa place dans l'art français soit pleinement reconnue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-caillebotte/#i_29263

CENSURE (art)

  • Écrit par 
  • Julie VERLAINE
  •  • 2 632 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La question du nu »  : […] Courbet, qui pratique dès l'Enterrement à Ornans (1849-1850) un art réaliste et populaire cherchant à montrer le vrai et non à produire une beauté qu'il juge factice. Le naturalisme devient cru, et la censure se confond avec la pudeur, lorsque le sujet touche à la sexualité : exemple extrême, la description quasi anatomique d'un sexe féminin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/censure-art/#i_29263

CHAMPFLEURY JULES FLEURY HUSSON dit (1821-1889)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 546 mots

Né à Laon (Aisne), fils d'un secrétaire de mairie, Jules Fleury Husson commence des études classiques, puis entre comme commis dans une librairie de gros. Il donne des articles à L'Artiste — c'est le directeur, Arsène Houssaye, qui lui conseille en 1844 d'adopter le pseudonyme de Champfleury —, à La Revue de Paris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/champfleury/#i_29263

COURBET GUSTAVE (1819-1877)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 3 490 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les débuts »  : […] 1845 ?, musée d'Orsay) sont remarquables par leur caractère direct, leur fraîcheur d'observation, leur gravité sans affectation. Mais ce n'est qu'aux abords de 1848 que le réalisme de Courbet donne sa mesure. Jusque-là, il reste tributaire d'un romantisme sentimental pouvant aller jusqu'à la grandiloquence (Le Sculpteur, 1844, coll. part. ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/courbet-gustave-1819-1877/#i_29263

CRITIQUE D'ART EN FRANCE AU XIXe SIÈCLE

  • Écrit par 
  • Christine PELTRE
  •  • 6 627 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Critique d'art et histoire de l'art »  : […] (1821-1889) sur les frères Le Nain, comme lui originaires de Laon, lui sont inspirés par sa sensibilité « réaliste ». La publication de ces recherches, commencée en 1849, avant l'ouvrage de 1862, confirme le goût du critique républicain pour la simplicité et la vérité, hostile par exemple à la tendance néo-grecque de Jean Léon Gérôme (1824- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-d-art-en-france-au-xixe-siecle/#i_29263

DALOU JULES (1838-1902)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 599 mots

Sculpteur français. Dalou est avec Rodin la figure marquante de la sculpture française de la fin du xixe siècle. Mais, de son vivant déjà, la perception que le public avait de son art a peut-être souffert de l'immense renommée de Rodin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-dalou/#i_29263

DAUMIER HONORÉ (1808-1879)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 960 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La scène politique »  : […] les ridiculise, mais, au-delà, il révèle leur personnalité profonde, dénonçant du même coup la corruption du système qu'ils incarnent. Le « réalisme » de Daumier est ici tout entier en germe : réalisme tiré tantôt dans le sens de la satire, tantôt dans celui de la méditation poétique et grave, mais qui toujours force les apparences pour rendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-daumier/#i_29263

DEGAS EDGAR (1834-1917)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 816 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Réaliste ou impressionniste ? »  : […] Degas s'est engagé sans réserve dans l'aventure des expositions impressionnistes, où il vit l'occasion d'imposer sa peinture, moins « impressionniste » d'ailleurs que « naturaliste » ou « réaliste » (ce sont les deux termes qu'il employait de préférence). Il participa ainsi à l'exposition inaugurale de 1874 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-degas/#i_29263

DIX OTTO (1891-1969)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 784 mots

Dans le chapitre « Un réalisme critique »  : […] vérité », vers « l'ordre froid » d'une Nouvelle Objectivité, plus spécifiquement vers le réalisme incisif du « vérisme ». Ces noms, dans la presse, désignent les courants qui succèdent aux « désordres » de l'expressionnisme et du mouvement dada. À travers une forme soignée, prouvant qu'il domine parfaitement le « métier », Dix s'impose comme un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-dix/#i_29263

DUPRÉ JULES (1811-1889)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 937 mots

Fort apprécié pour ses paysages, considéré souvent comme l'un des précurseurs de l'impressionnisme, Jules Dupré est issu de cette génération de peintres qui, à partir de 1830, formèrent autour de Théodore Rousseau l'école de Barbizon, l'une des tendances du courant réaliste. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-dupre/#i_29263

EAKINS THOMAS (1844-1916)

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN
  •  • 1 434 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'élève de Gérôme et de Bonnat »  : […] dont jouissaient Manet et Courbet vers 1865-1870, Eakins ne subit jamais leur influence. Il admirait Meissonier, Bonnat, Regnault, Fortuny, Degas et surtout Gérôme : peintres que l'on peut qualifier, comme lui, de « réalistes académiques ». Bien que plusieurs d'entre eux fissent partie du groupe où figurait aussi Manet, Eakins n'adopta jamais leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-eakins/#i_29263

ÉCRITS SUR L'ART MODERNE, Louis Aragon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marianne JAKOBI
  •  • 1 091 mots

Dans le chapitre « Le réalisme contre l'avant-garde abstraite »  : […] Une seconde période de la critique d'art d'Aragon s'ouvre en 1937 avec « Réalisme socialiste et réalisme français », texte d'une conférence publiée l'année suivante dans la revue Europe. L'œuvre d'art, qui résulte de la lutte entre des éléments contradictoires, est alors considérée comme indissociable de l'unité culturelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecrits-sur-l-art-moderne/#i_29263

LES ÉCRIVAINS DEVANT L'IMPRESSIONNISME, Denys Riout - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 1 216 mots

Dans le chapitre « Représenter la « réalité moderne » »  : […] Tout au long de ces textes, et quelle que soit leur approche, l'accent est très souvent mis sur le projet systématiquement dénigré par l'art officiel, celui de montrer la réalité quotidienne, de dépeindre les choses et les êtres tels qu'ils sont perçus, de représenter la campagne ou la ville dans leur apparence immédiate. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ecrivains-devant-l-impressionnisme/#i_29263

FANTIN-LATOUR IGNACE HENRI (1836-1904)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 493 mots
  •  • 1 média

Peintre français. L'œuvre de Henri Fantin-Latour réalise éminemment le vœu de Baudelaire qui, dans le Salon de 1845, souhaitait l'avènement de peintres sachant exprimer la poésie de la vie moderne. Il appartient à la génération qui commence à s'affirmer vers 1860 (plus particulièrement au groupe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignace-henri-fantin-latour/#i_29263

FOUGERON ANDRÉ (1913-1998)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 573 mots

aujourd'hui considérer comme un véritable manifeste de l'art engagé. Il est d'ailleurs précédé par la présentation au Salon d'automne de 1948 d'une toile devenue emblématique, puisqu'elle marque le début de la légende du réalisme socialiste à la française : Les Parisiennes au marché. Cette version délibérément réaliste d'un tableau de 1947, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-fougeron/#i_29263

FRÉDÉRIC LÉON (1856-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 392 mots

Le peintre Léon Frédéric est l'un des représentants les plus marquants de l'école symboliste belge. Il n'est pas rare pourtant de le voir classé parmi les épigones du « réalisme » ; mais l'ambiguïté apparente de cette situation n'en est que plus caractéristique. Il suit à l'académie de Bruxelles les cours de Jean Portaels, mais un voyage en Italie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-frederic/#i_29263

GÉRÔME JEAN LÉON (1824-1904)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 474 mots
  •  • 4 médias

Les honneurs dont a été couvert Gérôme, sa célébrité contrastent avec la défaveur qui suivit bientôt une carrière tard prolongée. Son hostilité à l'impressionnisme (il proteste en vain, en 1884, contre l'exposition Manet à l'École des beaux-arts où il professe, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-leon-gerome/#i_29263

GUTTUSO RENATO (1912-1987)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 905 mots

Né à Bagheria (Sicile), le plus célèbre peintre italien du xxe siècle, après Giorgio de Chirico, ne se dissocie pas, par la sensualité et la violence de sa peinture figurative, du pays où il est né. Il a commencé par y faire des études de droit en 1930 et exposera ses tableaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renato-guttuso/#i_29263

HANSON DUANE (1925-1996)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 890 mots

George Segal, et même à certains de leurs procédés de fabrication, leur réalisme appuyé indique immédiatement ce qui les en distingue. À partir de moulages en plâtre considérés comme des négatifs, moulages réalisés sur des corps d'amis ou de proches, Hanson tire des positifs fabriqués en polyester, en résine et en fibre de verre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duane-hanson/#i_29263

HYPERRÉALISME

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 3 196 mots

Dès le début, l'appellation d'hyperréalisme fut instable : l'exposition organisée en 1968 à la Vassar College Art Gallery de Poughkeepsie avait pour titre Realism Now, celle de la Sydney Janis Gallery à New York, en 1972, Sharp Focus Realism ; il était aussi question de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hyperrealisme/#i_29263

IMPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 9 469 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Les événements de l'impressionnisme »  : […] Les idées du groupe sont tout imprégnées de réalisme. Les premiers tableaux des jeunes peintres sont donc de cette tendance, mais avec déjà, la prédominance des tons clairs et de subtils effets de lumière. Frédéric Bazille (1841-1870), qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impressionnisme/#i_29263

JEFF WALL. PHOTOGRAPHIES 1978-2004 (exposition)

  • Écrit par 
  • Jörg BADER
  •  • 1 012 mots

Jeff Wall saisit l'histoire avec les moyens de son époque, c'est-à-dire la photographie... qu'il ne manque pas cependant de renvoyer à ses origines et à son lien avec le réalisme en peinture (John Roberts évoque un « réalisme conceptualisé »). Le retour assumé à une tradition implique pour l'artiste l'acceptation de l'institution muséale comme lieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeff-wall-photographies-1978-2004/#i_29263

LETTRES SUR LA PEINTURE DE PAYSAGE, Carl Gustav Carus - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Elisabeth DÉCULTOT
  •  • 883 mots

Dans le chapitre « Le tournant scientifique : Carus lecteur de Goethe »  : […] ni même Friedrich ne sont explicitement nommés dans les Lettres. Derrière une approche en apparence subjective et mystique de l'univers transparaît très vite un souci scientifique de restitution exacte du réel, peu compatible avec l'esthétique romantique. Ce tournant a été influencé par un auteur très souvent cité dans les Lettres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettres-sur-la-peinture-de-paysage/#i_29263

LEVINE JACK (1915-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 600 mots

Le peintre Jack Levine fut un membre de l'école réaliste américaine des années 1930, versée dans la critique sociale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-levine/#i_29263

MANET ÉDOUARD

  • Écrit par 
  • Éric DARRAGON
  •  • 3 203 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'œuvre et la vie »  : […] permettent de constater les termes presque contradictoires d'une recherche qui oscille entre l'observation contemporaine et l'éclectisme réaliste. Si Manet est déjà tout entier dans La Chanteuse des rues (1862, Museum of Fine Arts, Boston) ou Lola de Valence (1862, musée d'Orsay, Paris) dont Baudelaire a su définir le caractère troublant, c' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-manet/#i_29263

MANET-VELÁZQUEZ. LA MANIÈRE ESPAGNOLE AU XIXe siècle (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert DUPIN
  •  • 1 182 mots

à l'exotisme espagnol, découvre les ressources du noir et la liberté de facture d'un Goya, c'est le réalisme espagnol qui va s'imposer sous le second Empire, et devenir un étendard pour la « génération réaliste » française malmenée par le jury du Salon. Alfred Dehodencq peint en 1850 une Course de taureaux en Espagne (musée des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manet-velazquez-la-maniere-espagnole-au-xixe-siecle/#i_29263

MILLET JEAN-FRANÇOIS (1814-1875)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 968 mots
  •  • 2 médias

La peinture de Millet, longtemps très populaire, a été appréciée en vertu de critères d'ordre social ou moral, mais rarement en tant qu'œuvre plastique : c'est ce qu'a justement entrepris la critique récente. Par ses origines, comme par l'univers de toute son œuvre, Millet fait figure de personnalité à part, généralement estimée pour ses qualités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-millet/#i_29263

MORLEY MALCOLM (1931-    )

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 664 mots

C’est durant les années 1960 que se fixent les grandes lignes de l’œuvre de Malcolm Morley (né en 1931, à Highgate, Angleterre), tant dans le choix des sujets – batailles navales, marines, vues d’océan, plages, croisières, vacances – que dans le traitement pictural : recours au procédé de la grille pour « mettre au carreau » l’image à reproduire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malcolm-morley/#i_29263

NOUVEAU RÉALISME

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 2 605 mots

ne reposait sur aucun consensus esthétique. Les artistes en question, cooptés en raison de leur capacité à promouvoir un « réel perçu en soi et non à travers le prisme de la transcription conceptuelle ou imaginative », avaient dû réfléchir à ce qui justifierait leur cohésion. « Qu'est-ce que le Nouveau Réalisme ? » fut l'unique objet de leur débat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouveau-realisme/#i_29263

NOUVELLE OBJECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 2 142 mots

Dans le chapitre « L'objet et la technique »  : […] de son exposition, Hartlaub justifie le regroupement qu'il a effectué en invoquant un « art réaliste d'aujourd'hui ». Ce qui caractérise celui-ci, souligne-t-il, c'est l'attention qu'il porte à la présence « accentuée » de « l'univers des objets » dans la vie contemporaine, ainsi qu'au monde moderne de la technique. Et de répéter la distinction qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-objectivite/#i_29263

ORIENTALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Daniel-Henri PAGEAUX, 
  • Christine PELTRE
  •  • 11 011 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'art « ethnographique » : de la description à l'imprégnation »  : […] qui n'y étaient jusqu'alors que partiellement associées et recourent aussi au registre réaliste. La vocation exotique s'empare au Maroc du Catalan Mariano Fortuny (1838-1874), alors qu'il doit commémorer les victoires de l'expédition espagnole (1860) commandée par le général Prim. Au grand panorama de la Bataille de Tétuan ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orientalisme-art-et-litterature/#i_29263

PEINTURE DE GENRE

  • Écrit par 
  • Anne le PAS de SÉCHEVAL
  •  • 3 542 mots
  •  • 12 médias

Cette catégorie picturale met en jeu la notion de réalisme, qui ne se réduit pas à la description objective de la réalité, mais est inséparable de contenus idéologiques plus ou moins apparents. Le tableau de genre camoufle ainsi souvent des significations allégoriques, morales ou religieuses complexes, qui s'expliquent en grande partie par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-de-genre/#i_29263

PETITE DANSEUSE DE QUATORZE ANS (E. Degas)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 218 mots

La Petite Danseuse de quatorze ans (National Gallery, Washington), unique sculpture exposée par Edgar Degas (1834-1917) de son vivant (à la sixième exposition impressionniste, en 1881) est l'une de ses œuvres les plus importantes. Elle reprend en effet un sujet abordé depuis longtemps par l'artiste aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petite-danseuse-de-quatorze-ans/#i_29263

RÉALISME, art grec

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 435 mots

Depuis la Renaissance jusqu'au milieu du xixe siècle au moins, l'art grec a fourni aux artistes et aux penseurs de l'Occident le modèle de ce qu'ils ont appelé le « beau idéal » : un art où la réalité est épurée par la recherche d'une perfection formelle résultant d'une démarche intellectuelle. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/realisme-art-grec/#i_29263

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 149 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Problème de l'art romantique en France »  : […] L'art romantique se pose alors par opposition au réalisme constitué en doctrine artistique. Tandis que le réalisme était à l'origine l'un des aspects du romantisme, et on sait que Baudelaire voyait encore en 1846 un lien étroit entre le romantisme et « la vérité exacte », il devient, pour Delacroix, pour le Baudelaire du Salon de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romantisme/#i_29263

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 901 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L’art de la période de reconstruction (1922-1928) »  : […] Le réalisme domine largement la scène artistique et sera reconnu par le parti comme le style correspondant à la vision du monde du prolétariat, nouvelle classe dominante. Il se divise en diverses tendances antagonistes. Les plus notables se situent dans la lignée des symbolistes russes (comme le groupe des Quatre Arts qui accueille Kouzma Petrov- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-l-art-russe/#i_29263

SAINT-GAUDENS AUGUSTUS (1848-1907)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 886 mots

figurative et la pondération classique qui caractérisent la sculpture de Saint-Gaudens ? Son sens du réalisme et de la mesure est sans doute proche de celui de ses amis sculpteurs français, comme Antonin Mercié (1841-1916) et Alexandre Falguière (1831-1900), ce qui explique la grande notoriété dont il a pu jouir en exposant à Paris et son triomphe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustus-saint-gaudens/#i_29263

STEVENS LES

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 312 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un marchand de tableaux, Joseph Stevens (1819-1892), peintre autodidacte né et mort à Bruxelles, est le frère aîné du peintre Alfred Stevens et du critique d'art Arthur Stevens. Il est l'un des premiers peintres du mouvement réaliste qu'on voit se développer, en Belgique comme en France, vers 1850. Il a traité un sujet privilégié, le chien, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-stevens/#i_29263

TROYON CONSTANT (1810-1865)

  • Écrit par 
  • Arnauld BREJON DE LAVERGNÉE
  •  • 883 mots
  •  • 2 médias

Les parents de Constant Troyon travaillaient à la manufacture de Sèvres, son père comme peintre décorateur, sa mère comme brunisseuse. L'enfant fut encouragé dans le domaine des arts par Riocreux, conservateur du Musée céramique, qui lui fit peindre des fleurs et des paysages « classiques », sous la direction d'un professeur, mais l'élève se tourna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constant-troyon/#i_29263

WHISTLER JAMES ABBOTT McNEILL (1834-1903)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 210 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les années françaises (1855-1859) »  : […] Whistler s'impose relativement vite à Paris dans les cercles réalistes. Au Piano (1858-1859, The Taft Museum, Cincinnati), refusé au Salon de 1859, mais exposé dans l'atelier de François Bonvin, est remarqué par Courbet. D'autre part, sur les conseils et avec les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-abbott-whistler/#i_29263

ZILLE HEINRICH (1858-1929)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 077 mots

un soldat cul-de-jatte se déplaçant sur une planche à roues à l’aide de fers à repasser. Berlin connaît depuis longtemps une tradition de dessin réaliste, consacré à la vie urbaine. Le grand ancêtre est Daniel Chodowiecki (1726-1801) que Lichtenberg comparait à Hogarth, Wilhelm Meil (1733-1805) créera la figure toujours populaire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-zille/#i_29263


Affichage 

La Forge, A. von Menzel

photographie

Adolph von Menzel, La Forge 1875 Huile sur toile Nationalgalerie, Berlin 

Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

Afficher

Le Chien et la mouche, J. Stevens

photographie

Joseph STEVENS, Le Chien et la mouche, huile sur toile Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Pont de l'Europe, G. Caillebotte

photographie

Gustave Caillebotte, Le Pont de l'Europe 1876 Huile sur toile 125 cm X 180 cm Musée du Petit Palais, Genève, Suisse 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Les Scieurs, J.-F. Millet

photographie

Jean-François MILLET, Les Scieurs, 1848, huile sur toile Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Mademoiselle de Rohan, A. Stevens

photographie

Alfred STEVENS, Mademoiselle de Rohan, huile sur toile Galerie nationale, Le Cap, Afrique du Sud 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Autoportrait par Louis Corinth

photographie

Autoportrait par Louis Corinth, vers 1920-1921 Pointe sèche Wolseley Fine Arts, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau, J. L. Gerôme

photographie

S'il est fameux pour ses œuvres d'inspiration orientaliste ou ses sujets antiquisants, Gérôme peint également des sujets à caractère historique, où s'affirme le goût du décorum propre au second Empire Jean Léon Gérôme, Réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau, 1864 Huile sur... 

Crédits : DEA / G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

La Forge, A. von Menzel
Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

photographie

Le Chien et la mouche, J. Stevens
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Pont de l'Europe, G. Caillebotte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Les Scieurs, J.-F. Millet
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Mademoiselle de Rohan, A. Stevens
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Autoportrait par Louis Corinth
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau, J. L. Gerôme
Crédits : DEA / G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie