FASSBINDER RAINER WERNER (1945-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La nécessité d'une autonomie créatrice

Fassbinder avait juré de réaliser son trentième film à trente ans. Pour cela, il dut se rajeunir dans ses biographies officielles, avec la complicité de sa mère, actrice d'occasion dans ses films (sous le nom de Lilo Pempeit, ou Liselotte Eder) et également intéressée dans la société de production de son fils. Ce détail prouve qu'il ne cessa de contribuer lui-même à l'édification de son mythe, né à l'époque où il se consacrait au théâtre. Nouveau wonder boy du cinéma, il avait réfléchi au cas d'Orson Welles, dont la carrière fut en grande partie brisée par le système de production américain. Il se voulut donc à la fois auteur complet et maître de l'économie de son œuvre, fût-il réduit à n'user que de petits budgets (jusqu'au succès de Maria Braun en 1979). Comme Welles, il venait du théâtre, et s'était même essayé à la pièce radiophonique, dans la tradition bien allemande du Hörspiel. Il s'était fait connaître à Munich dans les années 1967-1968 par des mises en scène et des pièces de théâtre qui étaient souvent des adaptations cavalières de textes classiques ou des œuvres contestataires. Le théâtre n'était pourtant pas son véritable but : jeune acteur en formation, c'est vers le cinéma qu'il avait décidé de s'orienter, comme le prouvent les deux courts-métrages réalisés dès 1965 et 1966.

Le cinéma avait occupé les rêves d'une jeunesse quelque peu abandonnée à elle-même, ballottée entre les membres d'une famille désunie, éduquée selon des principes quasi libertaires. Élève d'une école d'art dramatique, Fassbinder s'était intégré à une petite troupe théâtrale animée par Peer Raben, qui allait devenir le responsable musical de ses films. Avec ce dernier, et notamment Hanna Schygulla, Irm Hermann, Ingrid Caven, Kurt Raab, Hans Hirschmuller, acteurs et membres de son Ersatzfamilie pour quelques années, il fonda l'Antiteater, un collectif qui obtint une petite notoriété par ses innovations et par ses provocations. Fassbinder en était[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Daniel SAUVAGET, « FASSBINDER RAINER WERNER - (1945-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rainer-werner-fassbinder/