PUNK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mouvement musical ayant atteint son apogée vers 1977 en Grande-Bretagne, le punk, ou punk-rock, se voulait l'expression brute d'une jeunesse désœuvrée, révoltée et provocatrice. Il a progressivement évolué vers une forme plus accessible et moins politisée, le skate-core.

La naissance du punk constitue certainement l'un des événements les plus importants de toute l'histoire du rock. Le terme signifie en anglais « moche », « qui ne vaut rien ». À l'origine, au milieu des années 1960, il est utilisé pour désigner des groupes de rock amateurs et bruyants, qui répètent dans des garages (d'où, également, l'appellation « rock garage »), comme les Américains The Shadows Of Knight, The Sonics ou The Remains. Le nom réapparaît en 1970 aux États-Unis pour désigner des formations sauvages et à la musique primaire, dont les thèmes tournent autour du mal de vivre, de la drogue et du sexe : MC5, Iggy Pop & The Stooges et The New York Dolls. Le manager de ces derniers, un Londonien du nom de Malcom McLaren, va exporter ce terme et ce concept dans la capitale britannique, pour le commercialiser littéralement en lançant un groupe qu'il fabrique de toutes pièces, The Sex Pistols. À grands coups de provocations et de textes sarcastiques, prônant l'anarchie, l'esclandre et le manque total de technique instrumentale, les Sex Pistols ouvrent une brèche dans laquelle s'engouffrent une multitude d'artistes avides de scandale, désireux de rompre avec la « prétention » qui s'était installée dans le rock des années 1970 : The Damned, The Clash ou The Buzzcocks en Grande-Bretagne, The Heartbreakers et The Ramones aux États-Unis, Nina Hagen Band en Allemagne, Métal Urbain, Starshooter ou Oberkampf en France.

Musicalement, le punk veut rompre avec le passé de la pop music et avec ses prolongements progressifs. Aux tics d'écriture recherchant à tout prix les effets de style (jeux vocaux, recherches harmoniques, utilisation d'un inst [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  PUNK  » est également traité dans :

2-TONE RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 405 mots

À la fin des années 1970, l'alchimie favorisée par les effets de la crise économique, le versement d'allocations chômage (subvention de facto à la production artistique) et l'apparition des punks tout droit sortis des écoles d'art donna naissance à une génération de talents hors norme dans plusieurs villes britanniques. C'est ainsi qu'est fondé à Coventry, dans le sud de la ceinture industrielle […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DES CULTURES URBAINES

  • Écrit par 
  • Virginie MILLIOT
  •  • 4 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Résistances culturelles et politiques de significations : les cultural studies »  : […] La recherche sur les cultures urbaines a pris une nouvelle inflexion dans le champ des cultural studies en Angleterre. Le Centre for Contemporary Cultural Studies, créé en 1964 à Birmingham par Richard Hoggart, est devenu l’épicentre d’une redéfinition générale du concept de culture et de ses enjeux idéologiques. Partant d’une conception relativiste et anthropologique de la culture comme mode de […] Lire la suite

ARI UP (1962-2010)

  • Écrit par 
  • Michael RAY
  •  • 281 mots

Chanteuse britannique d'origine allemande, Ari Up fonde, à peine âgée de quatorze ans, le groupe de punk-rock, de reggae et de musique expérimentale The Slits, très actif dans les années 1970. Née le 17 janvier 1962, à Munich, Ariane Daniele Forster, fille d'un impresario, passe une grande partie de son enfance entourée de certains des grands noms de l'industrie de la musique. Joe Strummer, le cha […] Lire la suite

ASHETON RON (1948-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 344 mots

Le guitariste américain Ronald Franklin Asheton, Jr., naît le 17 juillet 1948 à Washington (D.C.). Surnommé par un critique musical le « parrain de la guitare punk », il fut le guitariste des Stooges (initialement, The Psychedelic Stooges), un groupe américain de rock de la fin des années 1960 et du début des années 1970, fondé en 1967 par Iggy Pop (James Newell Osterberg, Jr.). Les Stooges ( […] Lire la suite

CAVE NICK (1957- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 346 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Punk-rock, romantisme noir »  : […] Toute la musique de Nick Cave hésite entre deux postulations contraires qui font de lui un artiste majeur du punk-rock. Sur scène comme dans les albums, il est emporté du côté du théâtre de la cruauté d’Antonin Artaud, des incantations d’un Lucifer déguisé en prêcheur mégalomaniaque, d’un raz de marée sonore proche du chaos ( From Her to Eternity , 1984  ; Tender Prey , 1988 ; Dig , Lazarus , d […] Lire la suite

CLASH THE

  • Écrit par 
  • Charles Shaar MURRAY
  • , Universalis
  •  • 886 mots

Le groupe punk-rock britannique The Clash est le deuxième plus grand porte-drapeau du mouvement punk, après The Sex Pistols. Saisi par le style de ces pionniers du genre, Joe Strummer (1952-2002) veut créer un ensemble aussi enflammé : il s'associe à Mick Jones, Paul Simonon et Terry Chimes (tous trois nés en 1955) pour lancer The Clash en juillet 1976. Contrairement à nombre de formations london […] Lire la suite

DURY IAN (1942-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 184 mots

Chanteur, parolier, dramaturge, peintre et comédien britannique. Il est l'auteur d'un des grands classiques du punk, Sex and Drugs and Rock and Roll , féroce portrait du mode de vie dans les grandes firmes discographiques rock. Illustrateur, peintre et enseignant en arts plastiques à Canterbury, il fonde en 1970 dans cette ville son premier groupe rock, Kilburn & the High Roads, influencé par l […] Lire la suite

FACTORY RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 295 mots

La firme discographique Factory Records, née pendant la période punk de la fin des années 1970, fut au cœur de la scène musicale de Manchester jusqu'à ce que celle-ci s'effondre au début de la décennie 1990. Comme le groupe de Manchester The Buzzcocks, le cofondateur de Factory, Anthony H. Wilson (présentateur de l'influent programme télévisé britannique de pop music intitulé So It Goes), apprend […] Lire la suite

IGGY POP (1947- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Premier vrai chanteur punk de l'histoire de la musique, Iggy Pop a profondément marqué l’évolution du rock. L’Américain, de son vrai nom James Newell Osterberg Jr., naît le 21 avril 1947 à Ypsilanti (Michigan). En 1967, il adopte le nom de Iggy Stooge lorsqu'il forme le groupe Psychedelic Stooges. Sa voix est accompagnée par la basse de Dave Alexander (David Michael Alexander, 1947-1975), la guit […] Lire la suite

JOY DIVISION

  • Écrit par 
  • Jon SAVAGE
  • , Universalis
  •  • 722 mots

Groupe de rock britannique dont les principaux membres sont Ian Curtis (chanteur, né le 15 juillet 1956 à Macclesfield – une ville située à une vingtaine de kilomètres de Manchester – et mort le 18 mai 1980 à Macclesfield), Bernard Albrecht (chanteur et guitare électrique, de son véritable nom Bernard Dicken, né le 4 janvier 1956 à Salford), Peter Hook (bassiste, né le 13 février 1956 à Mancheste […] Lire la suite

L'ESPRIT FRANÇAIS. CONTRE-CULTURES, 1969-1989

  • Écrit par 
  • Paul ARDENNE
  •  • 974 mots

Dans le chapitre « Après mai »  : […] On saluera, pour piloter cette entreprise, le travail appliqué, intensément documentaire, des deux commissaires de l’exposition, Guillaume Désanges et François Piron, ainsi que leur courage, dans la mesure où l’un et l’autre ne sont pas historiens mais viennent des sphères de l’art contemporain. Il manquait jusqu’à présent, plus qu’une exposition sur la période considérée, une représentation de ce […] Lire la suite

MCLAREN MALCOM (1946-2010)

  • Écrit par 
  • John M. CUNNINGHAM, 
  • Universalis
  •  • 378 mots

Impresario de rock et musicien britannique, Malcolm McLaren contribua, en tant que manager haut en couleur et provocateur des Sex Pistols, à la naissance de la culture punk. Né le 22 janvier 1946, à Londres, Malcolm Robert Andrew McLaren fréquente plusieurs écoles d'art anglaises. Durant ses études, il est attiré par la philosophie subversive de l'Internationale situationniste, ancrée dans la pens […] Lire la suite

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 182 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les mouvements de mode »  : […] En parallèle aux cycles de la mode, définis souvent aujourd'hui en termes de tendances, naissent des mouvements de mode que leurs exégètes dénomment « états d'esprit » ou « mouvements alternatifs » ou encore « looks » parce qu'ils développent, en complément de la panoplie de leur parure, un langage, une éthique et une esthétique spécifiques (par exemple, dans les années 1980, les groupes de musiqu […] Lire la suite

PIERCING

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 2 172 mots

Dans le chapitre « Le triomphe du piercing »  : […] Il faut attendre les années 1950-1960 pour que le percement des oreilles des petites filles tombe en désuétude, en raison du changement de statut de la femme. L'oreille percée dénote désormais la femme objet, décorative, soumise à la puissance financière du mari, ou bien encore la vulgarité des classes populaires. Dans le même temps, elle est réhabilitée aux États-Unis par des groupes marginaux, […] Lire la suite

POP MUSIC

  • Écrit par 
  • Paul ALESSANDRINI, 
  • Gérard JOURD'HUI, 
  • Philippe JUGÉ, 
  • Christian LEBRUN
  •  • 7 696 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les années 1970 »  : […] Quand un moyen d'expression est à la recherche de son second souffle, c'est presque naturellement qu'apparaissent les surenchères, les parodies ou la nostalgie. La pop music devenue rock music n'y échappe pas. Les années 1970 resteront dans les mémoires comme celles où les acteurs remplacent les créateurs ; champions de l'outrage et de l'excès ou simplement habiles pasticheurs, ils ont noms Alice […] Lire la suite

PUB-ROCK

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 539 mots

Le circuit des pubs anglais est l'occasion pour de nombreux groupes de débuter sur la scène. Issu du rock 'n' roll et du rhythm 'n' blues, le pub-rock, musique souvent sauvage, enfantera le punk. Les plus grands groupes de rock, comme les Rolling Stones, ont sculpté leur sonorité sur ces scènes particulières que constituent les pubs britanniques. Au cours des années 1960, d'autres formations vont […] Lire la suite

RAMONE JOEY (1951-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 214 mots

Chanteur américain, de son vrai nom Jeffrey Hyman, fondateur de The Ramones. Ce groupe de punk-rock new-yorkais, emblématique du mouvement punk, qui se veut l'expression brute d'une jeunesse révoltée et provocatrice, est fondé à New York en 1975 ; il rassemble Joey, Dee Dee (Douglas Colvin, basse), Johnny (John Cummings, guitare) et Tommy (Tamás Erdelyi, batterie), qui sera remplacé par Marky (M […] Lire la suite

SMITH PATTI (1946- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 359 mots
  •  • 1 média

Devenue une icône rock dès 1975 avec la sortie de son premier album Horses , la chanteuse américaine Patti Smith s'est imposée sur la scène musicale grâce à son style poétique et enragé, annonçant la naissance du punk dont elle deviendra l'égérie . Fille d'un ouvrier et d'une serveuse, Patricia Lee Smith naît le 30 décembre 1946 à Chicago. Aînée de quatre enfants, elle s’ennuie à l’école. Son hori […] Lire la suite

STIFF RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 400 mots

Les labels indépendants ont toujours ouvert leur porte à une musique ignorée ou rejetée par les « majors » de l'industrie du disque. Fondée pour enregistrer du pub-rock – ainsi baptisé en raison des lieux où se jouait essentiellement cette musique –, la firme Stiff Records allait connaître la prospérité grâce au punk, style qui supplanta le précédent. Ce n'est là qu'un des nombreux paradoxes asso […] Lire la suite

Les derniers événements

18-29 décembre 2013 • Russie • Annulation de plusieurs condamnations emblématiques.

Le 18, à la faveur du vingtième anniversaire de la Constitution, le Parlement adopte une loi d'amnistie qui prévoit la libération de quelque vingt mille prisonniers condamnés à des peines inférieures à cinq ans. Les deux membres du groupe punk des Pussy Riot condamnées en août 2012 [...] Lire la suite

17 août 2012 • Russie • Condamnation des membres du groupe punk Pussy Riot.

Le tribunal Khamovnitcheski de Moscou condamne à deux ans de camp de travail trois des membres du groupe punk Pussy Riot. Les trois jeunes femmes sont reconnues coupables de « vandalisme motivé par la haine religieuse » pour avoir interprété, en février, une « prière punk » intitulée  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Christophe LORENTZ, « PUNK », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/punk/