Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

INDÉPENDANCE D'ISRAËL PROCLAMATION DE L' (1948)

Création de l'État d'Israël, 1948

Création de l'État d'Israël, 1948

Alors que le mandat britannique sur la Palestine doit expirer le lendemain, David Ben Gourion proclame, le 14 mai 1948 à Tel-Aviv, l'indépendance de l'État d'Israël. Celui-ci est aussitôt reconnu par les principales puissances mondiales qui, au sein de l'O.N.U., recherchaient depuis l'année précédente une solution au problème du partage de la Palestine, devenu central depuis le génocide des Juifs d'Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. Les armées des États arabes voisins (Égypte, Irak, Transjordanie, Syrie, Liban), hostiles à la création d'un État juif au Proche-Orient, entrent en Palestine, et encerclent Jérusalem le lendemain même. Elles sont finalement battues, à la suite d'une guerre qui ne prend fin qu'avec l'armistice de Rhodes signé le 24 février 1949. Les Israéliens obtiennent le Neguev, désertique mais aisément irrigable, et rendent à l'Égypte la bande de Gaza qu'ils avaient conquise. Sept cent mille Palestiniens quittent Israël, la plupart pour des camps installés en Transjordanie et à Gaza. Le 16 février, Chaïm Weizmann avait été élu président de l'État d'Israël. Le 23 janvier 1950, pour contrer un plan d'internationalisation préparé par l'O.N.U., les Israéliens font de Jérusalem la capitale de l'État hébreu, dont les voisins refusent de reconnaître l'existence.

— Sylvain VENAYRE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'université Grenoble Alpes

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Création de l'État d'Israël, 1948

Création de l'État d'Israël, 1948

Autres références

  • BEN GOURION DAVID (1886-1973)

    • Écrit par Alain DIECKHOFF
    • 1 865 mots
    • 5 médias
    ...contre les « dissidents » des organisations militaires juives de droite. Cette pression constante conduit Londres à renoncer au mandat sur la Palestine. Ben Gourion saisit cette occasion unique et proclame solennellement, le 14 mai 1948, la création d'un État juif souverain. Il sait la guerre avec les...
  • GOLDMANN NAHUM (1895-1982)

    • Écrit par Michel ZLOTOWSKI
    • 1 582 mots
    • 1 média

    Nahum Goldmann est né en 1895 à Wisznewo, en Lituanie. Peu après sa naissance, ses parents le confient à son grand-père paternel et partent faire des études en Allemagne, la Lituanie sous le régime tsariste pratiquant, dans ses universités, un numerus clausus sévère à l'encontre des juifs. C'est à...

  • ISRAËL

    • Écrit par Marcel BAZIN, Universalis, Claude KLEIN, François LAFON, Lily PERLEMUTER, Ariel SCHWEITZER
    • 26 771 mots
    • 38 médias
    ...David Ben Gourion (dont le titre officiel était chef de l'Exécutif de l'Agence juive), dans l'après-midi du vendredi 14 mai 1948 à Tel-Aviv, proclame la création de l'État d'Israël. Il signera la déclaration d'indépendance. Le Conseil du peuple prendra le nom de Conseil provisoire de l'État ; il exercera...
  • PALESTINIENNE AUTORITÉ

    • Écrit par Olivier CARRÉ, Universalis, Aude SIGNOLES
    • 28 784 mots
    • 18 médias
    Les États arabes indépendants, regroupés dans la Ligue arabe depuis 1945, rejettent en bloc cette résolution de l'ONU et son application. Quand le mandat britannique prend fin en mai 1948, l'État d'Israël est aussitôt proclamé par Ben Gourion, le 14 mai. Les États arabes entrent alors en guerre....

Voir aussi