CIVILISATION PROCESSUS DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La parution en France, en 1973, de La Civilisation des mœurs, traduction d'une partie du livre de Norbert Elias, Über den Prozess der Zivilisation, trente-quatre ans après sa publication quasi confidentielle en Suisse, fut un succès immédiat grâce aux comptes rendus enthousiastes que deux historiens de la mouvance des Annales, Emmanuel Le Roy Ladurie et François Furet, en firent dans la presse. Le talent des deux recenseurs ne suffit pas pour expliquer le succès soudain quoique tardif des thèses du sociologue allemand auprès des historiens français.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  CIVILISATION PROCESSUS DE  » est également traité dans :

AUTOCONTRAINTE

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 1 191 mots

Le concept d’autocontrainte est élaboré par Norbert Elias dans le cadre de sa théorie du procès de civilisation. Opposée aux contraintes externes ( fremdzwänge ), consubstantielles à toute chaîne d’interrelations sociales, l’autocontrainte, parfois traduite comme autocontrôle ( selbstzwänge ), se comprend comme une réappropriation critique des acceptions du moi, surmoi et idéal du moi développées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autocontrainte/#i_45558

ELIAS NORBERT (1897-1990)

  • Écrit par 
  • Alain GARRIGOU
  •  • 1 796 mots

Dans le chapitre « Une formation intellectuelle »  : […] Norbert Elias s'inscrit dans le sillage de la réflexion sur l'histoire, menée au xix e  siècle par la philosophie, reformulée dans les sciences historiques et dans les termes du matérialisme par Auguste Comte, Karl Marx ou Max Weber. Après sa thèse de philosophie, soutenue en 1924 dans sa ville natale de Breslau – devenue polonaise depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale sous le nom de Wroclaw […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norbert-elias/#i_45558

MONOPOLISATION PROCESSUS DE

  • Écrit par 
  • Christophe VOILLIOT
  •  • 981 mots

Dans son ouvrage Über den Prozess der Zivili s ation ( Sur le processus de civilisation ), paru initialement en 1939, le sociologue d’origine allemande Norbert Elias propose une analyse de la genèse de l’État à deux niveaux, sociogenèse et psychogenèse, mettant en évidence un processus de « conquête monopolistique » conduisant, dans une logique de concurrence pour les ressources, à la constitu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-de-monopolisation/#i_45558

SALONS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Antoine LILTI
  •  • 6 529 mots

Dans le chapitre « Histoire et géographie des salons »  : […] Historiquement, l'apogée du monde des salons se situe entre le début du xvii e  siècle et le milieu du xix e  siècle. On trouve des salons au xvi e  siècle, certes, mais ceux-ci sont encore mal distincts des cours princières, telle celle de Marguerite de Navarre (1492-1549) où se réunissent des aristocrates et des écrivains et où s'élaborent les nouvelles de L'Heptaméron . C'est bien au xvii e  si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salons-litteraires/#i_45558

Voir aussi

Pour citer l’article

André BURGUIÈRE, « CIVILISATION PROCESSUS DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-de-civilisation/