ÉNERGIE POLITIQUES DE L'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Pompes à pétrole, Caofeidian, province du Hebei, Chine

Pompes à pétrole, Caofeidian, province du Hebei, Chine
Crédits : Z. Yuangeng/ Shutterstock

photographie

Bilan énergétique de la France en 2012

Bilan énergétique de la France en 2012
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Bilan énergétique des États-Unis en 1992 et en 2012

Bilan énergétique des États-Unis en 1992 et en 2012
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Bilan énergétique du Brésil

Bilan énergétique du Brésil
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias


Les flux d'énergie alimentent en permanence les systèmes économiques modernes et toute rupture d'approvisionnement de ces flux peut avoir des effets lourds de conséquences. L'énergie a ainsi plusieurs composantes : économique (le fonctionnement en continu de l'économie, les prix, les taxes, la compétitivité), politique (la sécurité, l'indépendance), militaire (l'approvisionnement des armées), diplomatique (les relations avec les fournisseurs) et sociale (les inégalités, les conflits, les grèves). Le caractère fondamentalement stratégique de l'énergie justifie la mise en place d'une politique énergétique.

La politique énergétique répond d'abord à des considérations nationales, mais elle intègre depuis longtemps des dimensions internationales. Rappelons un fait historique marquant : en 1911, Winston Churchill, alors premier lord de l'Amirauté, prend la décision de faire passer la British Navy du charbon au fuel, cela pour gagner en vitesse sur la flotte allemande. La décision est lourde de conséquences, puisque c'est un combustible importé de la raffinerie d'Abadan, au fin fond du golfe Persique, qui remplace le charbon du pays de Galles. Depuis lors, la dépendance de très nombreux pays vis-à-vis du marché international du pétrole s'est considérablement accentuée.

La Première Guerre mondiale a consacré le pétrole comme une fourniture militaire éminemment stratégique pour la marine, l'aviation, les chars, le transport des troupes et du matériel. C'est au cours de cette guerre que les moteurs remplacent les chevaux. Les grandes puissances ne sont pas dotées de la même façon en pétrole. Les États-Unis, la Russie sont des producteurs majeurs ; la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, le Japon sont tributaires de leurs importations. La sécurité des approvisionnements pétroliers devient la priorité de la politique énergétique. Un peu plus tard, à partir des années 1950, le développement de l'énergie nucléaire s'impose comme une nouvelle priorité, d'abord pour accéder à l'arme atomique, mais aussi pour disposer d'une énergie [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences en sciences économiques à l'université de Paris-Dauphine
  • : professeur de sciences économiques à l'université de Paris-IX-Dauphine, directeur du Centre de géopolitique de l'énergie et des matières premières

Classification


Autres références

«  ÉNERGIE POLITIQUES DE L'  » est également traité dans :

ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE ou ARCHITECTURE DURABLE

  • Écrit par 
  • Dominique GAUZIN-MÜLLER
  •  • 5 078 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des principes bioclimatiques aux bâtiments à énergie positive »  : […] L'application des principes bioclimatiques permet de réduire les besoins énergétiques d'un bâtiment et d'assurer le confort de manière passive, grâce à un choix judicieux de l'implantation, de l'orientation, de la forme du bâti et de ses prolongements vers l'extérieur, des matériaux et de la végétation plantée à proximité. Un bâti compact, avec au sud les pièces principales et au nord les espaces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-ecologique-architecture-durable/#i_51151

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 491 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La filière brésilienne »  : […] Le Brésil a été un précurseur dans le domaine de la production de biocarburants : des incitations financières y ont été mises en place dès les années 1970, époque des deux premiers chocs pétroliers, dans le cadre du plan Proalcool. Le parc automobile y est conçu pour pouvoir utiliser aussi bien de l’essence qu’un mélange essence-bioéthanol ou du bioéthanol pur : les véhicules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocarburants-agrocarburants/#i_51151

CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA-DAIICHI, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 313 mots

Le 11 mars 2011, un puissant tremblement de terre (magnitude 9) se produit à 80 kilomètres au large de Honshū, l'île principale du Japon, dans le Pacifique. Le séisme provoque la coupure de l'alimentation électrique de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, entraînant l' arrêt automatique des réacteurs. Le tsunami exceptionnel provoqué par le séisme vient, une heure après, noyer les install […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophe-nucleaire-de-fukushima-daiichi-en-bref/#i_51151

CHARBON - Industrie charbonnière

  • Écrit par 
  • Michel BENECH, 
  • Pierre BERTE, 
  • Jacques BONNET, 
  • Robert PENTEL
  •  • 11 874 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La politique charbonnière française »  : […] Comme toute l'Europe, la France a été confrontée au déclin de sa production charbonnière et à la fermeture progressive de ses sites de production, pour les raisons précédemment évoquées d'épuisement des gisements et de concurrence des charbons internationaux, produits à bas coût dans des exploitations à ciel ouvert. Depuis les années 1970, Charbonnages de France a dû régulièrement mettre en place […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbon-industrie-charbonniere/#i_51151

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Hollande (2012-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 004 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Politique environnementale : de l’ambition à la déception »  : […] En matière écologique, le programme présidentiel comportait des mesures ambitieuses, liées aux accords négociés entre le Parti socialiste et les Verts avant les élections de 2012 : aboutir à une réduction de la part du nucléaire de 75 p. 100 à 50 p. 100 dans la production d’électricité en 2025, favoriser les énergies renouvelables, isoler thermiquement un million de logements par an, taxer les ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-les-annees-hollande-2012-2017/#i_51151

ÉNERGIE - Les ressources

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CHEVALIER, 
  • Daniel CLÉMENT, 
  • François MOISAN, 
  • Jean-Pierre TABET
  •  • 6 340 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les pays exportateurs d'énergie »  : […] Les pays exportateurs de charbon interviennent assez peu en tant qu'États sur les marchés. Au contraire, les pays exportateurs d'hydrocarbures agissent plus directement, qu'ils soient ou non membres de l'O.P.E.P. L' Organisation des pays exportateurs de pétrole a été créée en 1960. Elle regroupait douze pays en 2007 : Arabie Saoudite, Irak, Iran, Koweït et Venezuela, membres fondateurs, auxquels s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energie-les-ressources/#i_51151

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Bernard CHABOT
  •  • 18 505 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  La fusion bien tempérée »  : […] Les énergies renouvelables ont donc su démontrer, dès la fin du xx e  siècle, leur utilité pour les politiques énergétiques des pays industrialisés et en développement malgré les prix des énergies fossiles, qui étaient retombés à leur niveau d'avant le premier choc pétrolier. La remontée durable de ces prix et les progrès techniques et économiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energies-renouvelables/#i_51151

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Amériques »  : […] L'Amérique du Nord, marché très intégré et mature, est presque autosuffisante aujourd'hui. Néanmoins, sa dépendance aux importations (sous forme de G.N.L.) devrait croître substantiellement dans les années à venir – essentiellement aux États-Unis – et représenter environ 12 p. 100 de la demande vers 2015. Les États-Unis sont aujourd'hui le premier consommateur de gaz naturel (620 milliards de mètr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_51151

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « L’échec de l’alternance démocrate  »  : […] Le Japon connaît en 2009 une alternance politique historique. Le Parti démocrate du Japon (P.D.J.), de centre gauche, remporte en effet une large victoire lors des élections législatives du 30 août, interrompant la domination du P.L.D. qui durait depuis 1955. L’enthousiasme des Japonais pour cette élection est à l’image de leur déception vis-à-vis du P.L.D., incapable de se renouveler. Le P.D.J. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_51151

JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

  • Écrit par 
  • Evelyne DOURILLE-FEER
  •  • 10 722 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La triple catastrophe du 11 mars 2011 »  : […] Deux jours après la triple catastrophe du 11 mars 2011 dans la région du Tohoku le Premier ministre Naoto Kan prononçait ces mots : « Le tremblement de terre, le tsunami et l'accident nucléaire représentent la plus grande crise à laquelle le Japon ait été confronté depuis le Seconde Guerre mondiale. » En effet, la catastrophe, qui a fait plus de 18 500 morts ou disparus et a provoqué l'évacuation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-l-economie/#i_51151

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 217 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le jeu des gouvernements »  : […] La contrepartie de ce rôle exceptionnel est l'importance stratégique du pétrole, car les zones de consommation, d'abord situées là où existait la ressource, en particulier aux États-Unis, sont devenues progressivement dépendantes de sources plus éloignées et souvent plus instables politiquement. L'augmentation du commerce mondial de pétrole et son importance croissante dans les économies explique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-economie-petroliere/#i_51151

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 959 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Gérer l'après-pétrole »  : […] Premier producteur de pétrole et deuxième producteur de gaz de l'Union européenne, le Royaume-Uni est devenu importateur net de gaz dès 2004, de pétrole en 2005. Entre 2004 et 2011, la consommation d’énergie a diminué de 15 p. 100 dans le pays. L’intensité énergétique britannique par unité de P.I.B est l’une des plus faibles au monde. En 2011, le charbon, le gaz et le pétrole ne représentaient pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-economie/#i_51151

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Julien VERCUEIL
  •  • 5 350 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La réaffirmation de l’État dans l’économie russe »  : […] Dans ce contexte de rééquilibrage de l’économie, l’État russe de Vladimir Poutine entreprend de reconquérir certains secteurs industriels stratégiques. L’alourdissement de la fiscalité sur le secteur énergétique lui donne un levier pour la reprise en main du secteur : en 2003, sous prétexte d’arriérés fiscaux, il intente un procès à Ioukos, entreprise pétrolière à capitaux privés, la troisième du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-economie/#i_51151

SINGH MANMOHAN (1932- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 708 mots

Économiste, homme politique et Premier ministre de l'Inde de 2004 à 2014. Né le 26 septembre 1932 à Gah, dans le Pendjab occidental (aujourd'hui au Pakistan), le sikh Manmohan Singh fait ses études à l'université du Pendjab puis à Cambridge, au Royaume-Uni. Il obtient un doctorat en économie à l'université d'Oxford. Dans les années 1970, il est nommé à plusieurs postes de conseiller en économie au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manmohan-singh/#i_51151

SORTIE DU NUCLÉAIRE CIVIL

  • Écrit par 
  • Benjamin DESSUS
  •  • 2 425 mots
  •  • 2 médias

La catastrophe de Fukushima, qui a eu lieu en mars 2011 dans le nord-est du Japon, pays possédant un parc de centrales nucléaires considérées comme parmi les plus sûres du monde, a fait prendre brutalement conscience de la possibilité d'un accident majeur dans un pays occidental de haute technologie. Elle a suscité l'émergence d'une interrogation jusque-là largement passée sous silence : et si l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sortie-du-nucleaire-civil/#i_51151

TCHERNOMYRDINE VIKTOR STEPANOVITCH (1938-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 616 mots
  •  • 1 média

Ancien président de Gazprom, Viktor Tchernomyrdine fut Premier ministre de la Russie de 1992 à 1998. Viktor Stepanovitch Tchernomyrdine naît le 9 avril 1938 à Cherny-Otrog, dans la région d'Orenbourg, à la frontière avec le Kazakhstan. Après avoir servi dans l'armée soviétique de 1957 à 1960, il travaille comme technicien dans une raffinerie pétrolière de 1960 à 1967, et obtient une licence par co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viktor-stepanovitch-tchernomyrdine/#i_51151

Voir aussi

Pour citer l’article

Sophie MERITET, Jean-Marie CHEVALIER, « ÉNERGIE POLITIQUES DE L' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/politiques-de-l-energie/