POITIERS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Nouvelle-Aquitaine : carte administrative

Nouvelle-Aquitaine : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Notre-Dame-la-Grande, Poitiers

Notre-Dame-la-Grande, Poitiers
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Poitiers, chef-lieu de la Vienne et capitale régionale de Poitou-Charentes jusqu’au 31 décembre 2015, compte 90 340 habitants dans la ville et 138 760 dans l'agglomération (2012). Cette cité du Haut-Poitou dispose d'une bonne situation géographique, sur le seuil du Poitou. Lieu de communication entre le Bassin parisien et le Bassin aquitain, entre le Massif central et le Massif armoricain, Poitiers est un centre de pouvoir et d'échanges.

Nouvelle-Aquitaine : carte administrative

Nouvelle-Aquitaine : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Nouvelle-Aquitaine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La vieille ville, sur un haut tertre calcaire, au confluent du Clain et de la Boivre, est un promontoire ayant permis d'asseoir l'influence de la cité. Les premiers éléments monumentaux datent de l'époque gallo-romaine où la ville, appelée Limonum, était la capitale des Pictaves. Les vestiges de l'enceinte du iiie siècle restent visibles en plusieurs endroits. Les témoins du haut Moyen Âge (hypogée des Dunes, baptistère Saint-Jean, l'un des plus anciens monuments chrétiens d'Europe) sont remarquables. Les églises constituent l'essentiel du patrimoine prestigieux de Poitiers – Notre-Dame-la-Grande, célèbre pour sa façade, Montierneuf, Saint-Porchaire, Sainte-Radegonde, Saint-Hilaire-le-Grand –, lui valant, à juste titre, le surnom de « ville aux cent clochers ». Ce patrimoine est dû, en partie, à l'action de plusieurs personnages importants, notamment sainte Radegonde qui fonda le premier monastère de femmes ou saint Hilaire, dont le tombeau se trouve dans l'église qui porte son nom.

Notre-Dame-la-Grande, Poitiers

Notre-Dame-la-Grande, Poitiers

Photographie

Eglise Notre-Dame-la-Grande, Poitiers (Vienne). Façade, XIIe siècle. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'aire d'influence de Poitiers est celle d'un espace d'appropriation foncière et de prélèvement rentier par les élites urbaines dominantes ; elle reste la même jusqu'à la révolution industrielle du xixe siècle. Les circonscriptions administratives, fiscales ou religieuses du Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime dessinent un pays poitevin, avec un rayon d'une vingtaine de kilomètres autour de la ville-centre, qui corres [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités, géographe, université de Poitiers

Classification


Autres références

«  POITIERS  » est également traité dans :

AQUITAINE

  • Écrit par 
  • Jean DUMAS, 
  • Charles HIGOUNET
  •  • 7 519 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Occupation du sol et peuplement »  : […] L'occupation du sol de l'Aquitaine antique était relativement faible ; cependant, de nombreux vestiges archéologiques subsistent de ses populations préhistoriques (en Périgord et dans les pré-Pyrénées surtout) et gallo-romaines. Les territoires de beaucoup de ses « cités » (Saintes, Angoulême, Périgueux, Bordeaux, Bazas, Agen, Dax) étaient étroitement bordés par des massifs de forêts et des landes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquitaine/#i_24732

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le décor architectural »  : […] Si le décor architectural des petits sanctuaires ruraux nous échappe presque totalement (il était peut-être pour l'essentiel en bois), celui des sanctuaires urbains et des grands monastères des campagnes nous est relativement bien connu, aussi bien par les monuments encore intacts que par les découvertes archéologiques. Comme l'illustre magnifiquement le baptistère de Poitiers (édifice du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_24732

POITOU

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 975 mots
  •  • 1 média

Ancienne province française dont l'essentiel a formé les départements de la Vendée, des Deux-Sèvres et de la Vienne. Riche comme tout l'Ouest en mégalithes et en gisements de l'âge du bronze, le Poitou entre dans l'histoire comme territoire des Pictones, d'où son nom. À l'époque romaine, il fut l'une des cités d'Aquitaine. D'importants vestiges témoignent d'une profonde romanisation. Celle-ci rayo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poitou/#i_24732

ROCHELLE LA

  • Écrit par 
  • Yves JEAN
  •  • 1 091 mots
  •  • 1 média

La Rochelle , chef-lieu du département de la Charente-Maritime , est une ville presqu’aussi importante que Poitiers à l’échelle régionale. La commune comptait 77 119 habitants et l'agglomération 126 435 personnes lors du recensement général de 2012. Au fond d'une anse, abritée par trois îles, Oléron, Aix et Ré, La Rochelle a, dès sa naissance au x e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-rochelle/#i_24732

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L'Aquitaine »  : […] Une des régions les plus créatrices correspond à l'Aquitaine, ce vaste État féodal traversé par la frontière entre la langue d'oïl et la langue d'oc, et installé en quelque sorte au cœur même de la civilisation romane. Ses architectes se passionnèrent pour les problèmes de voûtement, auxquels ils apportèrent trois types de solutions. Il y eut d'abord la structure dite de l'«   église halle », cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_24732

Pour citer l’article

Yves JEAN, « POITIERS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/poitiers/