Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NU

Le nu féminin

Après des préludes grotesques qui accentuaient l'aspect de la fécondité, le nu féminin se place sur un plan idéal bien plus tard que le nu masculin, à partir du ive siècle avant J.-C. Kenneth Clark a distingué deux types de Vénus, le végétal et le cristallin, qui correspondent à la Venus naturalis et à la Venus cœlestis ; mais la Vénus pudique (dans l'attitude de la Vénus Médicis) réapparaît dans la figure de La Tempérance de Giovanni Pisano (cathédrale de Pise), dans l'Ève chassée du Paradis terrestre de Masaccio (Florence, chapelle Brancacci), et son geste deviendra l'expression d'une aspiration supraterrestre pendant la Contre-Réforme. Par une divination géniale, Botticelli, dans La Naissance de Vénus (Offices, Florence), remonte au prototype grec, et fait renaître la grâce ionienne dans le cadre d'une tapisserie gothique ; il place un visage de Madone sur un nu féminin et donne ainsi la plus haute expression de la Vénus céleste, tandis que la Vénus « naturelle » de la haute Renaissance naît à Venise. Dans la peinture européenne, la Vénus de Giorgione (Dresde) a une place semblable à celle de l'Aphrodite de Cnide dans la sculpture grecque ; le bourgeon de la rose giorgionesque s'épanouit chez Titien ; et Rubens, Renoir en illustreront toute la plénitude.

<it>Vénus endormie</it>, Giorgione

Vénus endormie, Giorgione

<it>L'Enlèvement des filles de Leucippe</it> de Rubens

L'Enlèvement des filles de Leucippe de Rubens

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : ancien professeur à l'université de Rome

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

La Vénus de Willendorf

La Vénus de Willendorf

La Vénus de Milo

La Vénus de Milo

David, Donatello

David, Donatello

Autres références

  • BUTŌ

    • Écrit par Agnès IZRINE
    • 3 838 mots
    ...fards blancs qui sont censés évoquer aussi bien la mort, la dépersonnalisation ou l'androgynie, ce qui deviendra la marque du butō au même titre que les corps nus ou simplement vêtus d'un string ou d'un étui pénien. La nudité dans le butō n'est pas d'ordre sexuel ou provocateur. Elle est signe d'animalité,...
  • MODE - Histoire et composantes

    • Écrit par Universalis, Catherine ORMEN
    • 12 491 mots
    • 1 média
    ...mutations des relations hommes-femmes, l'acceptation de l'homosexualité ont en moins de deux décennies bouleversé la perception du corps et, par exemple, pratiquement supprimé le tabou du nu. À condition qu'il s'inscrive dans la norme, qu'il soit bronzé, façonné par le sport et les régimes, le corps des...
  • NUDITÉ ET PUDEUR (H. P. Duerr) - Fiche de lecture

    • Écrit par Bernard VALADE
    • 1 053 mots

    Publiées à Bâle à la veille de la Seconde Guerre mondiale, les grandes études de Norbert Elias sur La Civilisation des mœurs et La Dynamique de l'Occident ont été accessibles au public français au cours des années 1970. Complétée par La Société de cour (1969, trad. franç. 1974),...

Voir aussi