NUDITÉ ET PUDEUR (H. P. Duerr)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Publiées à Bâle à la veille de la Seconde Guerre mondiale, les grandes études de Norbert Elias sur La Civilisation des mœurs et La Dynamique de l'Occident ont été accessibles au public français au cours des années 1970. Complétée par La Société de cour (1969, trad. franç. 1974), cette contribution capitale à l'anthropologie historique a fourni une présentation générale et une explication globale du « processus de civilisation », en associant une psychogenèse de l'individu – avec les transformations de l'économie affective – à une sociogenèse de l'État, incluant la mise en place d'instances de contrôle et de censure. Engagée en 1988 par Hans Peter Duerr, professeur d'ethnologie et d'histoire de la culture à l'université de Brême, une vaste enquête sur le déroulement du processus en question apporte d'importantes retouches à l'exposition qui en est classiquement faite. Nudité et pudeur (Maison des sciences de l'homme, 1998) est le premier volume d'une série qui en comporte cinq.

H. P. Duerr rappelle d'abord sommairement les différentes phases du processus conceptualisé par Norbert Elias : après l'assez grande liberté de mœurs qui régnait au Moyen Âge et jusqu'au début de l'époque moderne, un mouvement de répression et de régulation des pulsions s'est amorcé au tournant du xvie siècle ; s'est développée alors une civilité enseignée, notamment en Italie, en France, en Espagne, en Allemagne, par des traités et manuels de savoir-vivre qui proscrivent les conduites non conformes au code des bienséances – les comportements indécents, par exemple – et prescrivent la mesure, la retenue, la réserve. Le dessein de l'auteur n'est pas de prendre le contre-pied de cette synthèse, mais d'examiner sur pièces, au moyen d'un corpus littéraire et iconographique étendu, ce qu'il en est de l'effectivité de ce processus. Il est aussi d'élargir l'investigation aux sociétés antiques, ainsi qu'à celles qui ont été longtemps qualifiées de « primitives », afin d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-V-Sorbonne, secrétaire général de L'Année sociologique

Pour citer l’article

Bernard VALADE, « NUDITÉ ET PUDEUR (H. P. Duerr) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nudite-et-pudeur/