CONCHE MARCEL (1922- )

AUTRUI (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 534 mots

Dans le chapitre « Autrui, celui qui me parle »  : […] Faut-il cependant renoncer à fonder la morale ? Et faut-il renoncer à disposer d’une preuve de l’existence d’autrui en tant que conscience, question inséparable de la précédente ? Descartes a réservé cette preuve à l’un de ses correspondants, le marquis de Newcastle, dans une lettre du 23 novembre 1646. Les animaux, écrit Descartes, émettent des signes et communiquent entre eux. Mais ils ils le f […] […] Lire la suite

PHILOSOPHIE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 414 mots

Dans le chapitre « « Sans image et sans fable » »  : […] Quelle que soit la forme adoptée, et malgré les insuffisances du poème ou de l’aphorisme, ce qui permet tout de même de qualifier de philosophes les penseurs qui se sont exprimés en Grèce à partir du vi e  siècle avant notre ère est bien ce recul pris par rapport aux croyances, tout particulièrement religieuses, de leurs contemporains. Tous ont œuvré au passage du mythos (les fables religieuses) […] […] Lire la suite