PHILOSOPHIE (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De toutes les disciplines, la philosophie est la seule qui puisse parler d’elle-même sans sortir du champ de connaissance qui lui est propre. Si l’on demande à un mathématicien quelle est l’utilité des mathématiques, il ne pourra pas répondre par une formule ou par un système d’équations, mais devra sortir de son « territoire » pour émettre une hypothèse. Si l’on interroge un généticien sur les dangers des biotechnologies, il ne pourra répondre en analysant la structure de l’ADN, mais devra s’aventurer, lui aussi, en dehors de son domaine de compétence. À l’inverse, si l’on interroge un philosophe sur l’intérêt de la pratique philosophique, sa réponse restera inscrite dans le champ de celle-ci : la philosophie est nécessaire à sa propre compréhension.

Dès lors, la définition de la philosophie que propose un philosophe ne saurait être neutre : elle ne peut qu’affirmer implicitement son appartenance à tel ou tel courant de l’histoire de sa discipline.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « PHILOSOPHIE (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie-notions-de-base/