ÉRUPTIVES MALADIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On qualifie de maladies éruptives des maladies infectieuses accompagnées — et caractérisées — par un exanthème, c'est-à-dire une érubescence cutanée plus ou moins durable.

Cette rougeur initiale affecte parfois des zones très localisées du corps, mais elle peut aussi apparaître sur l'ensemble de la peau, le plus souvent de façon progressive.

Il s'agit de taches, de plaques ou de nappes plus ou moins étendues. Au niveau des surfaces ponctuellement rubéfiées (macules) naissent des élevures (papules) désignées communément comme des « boutons », qui peuvent ensuite devenir vésiculeuses en s'emplissant de liquide. Celui-ci peut rester clair ou devenir purulent (pustules). Le caractère infectieux de cet état pathologique est souvent confirmé par une atteinte des muqueuses (énanthème) et par de la fièvre. Divers symptômes associés permettent au médecin d'établir le diagnostic en matière de maladies éruptives.

La variole a longtemps été la plus redoutable d'entre elles, sévissant de façon épidémique en Europe mais endémique en Asie et en Afrique. Due à un virus spécifique (poxvirus), elle criblait d'énormes pustules la quasi-totalité de la peau. Connue aussi sous le nom de « petite vérole », elle causait une effrayante mortalité et laissait aux rescapés une peau « grêlée ». Son éradication grâce à la vaccination jennérienne (ainsi appelée du nom de son initiateur Edward Jenner, 1749-1823) est une des grandes victoires de la médecine du xxe siècle. Cette vaccination utilisait un virus similaire, le cow pox, qui provoquait la vaccine chez les bovins. Ce virus est inoffensif pour l'homme et il l'immunise contre la variole.

Varicelle et zona, la première généralisée et touchant les enfants, le s [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ÉRUPTIVES MALADIES  » est également traité dans :

EXANTHÈME

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 193 mots

Manifestation caractéristique d'infections, en général fébriles, dont le déroulement provoque, au niveau de la peau, l'apparition d'une « éruption » cutanée. La confusion est facile avec des éruptions résultant d'intoxications (en général médicamenteuses) qui ont reçu le nom de toxidermies. Toute maladie infectieuse éruptive s'en distingue cependant par l'existence d'une période d'incubation et d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exantheme/#i_96341

HERPÈS

  • Écrit par 
  • Jannick CHAMBERLIN, 
  • Jean DE RUDDER
  •  • 2 416 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Aspects cliniques »  : […] Les localisations cutanéo-muqueuses sont de beaucoup les plus fréquentes. Précédée par une sensation de cuisson, l'éruption herpétique fait son apparition en 24 à 36 heures sous forme de petites papules qui se transforment rapidement en un bouquet de vésicules contenant un liquide clair ou légèrement trouble. Il est contre-indiqué d'y appliquer alcool, éosine, pommades (surtout si elles contienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herpes/#i_96341

RICKETTSIES ET RICKETTSIOSES

  • Écrit par 
  • Marcel CAPPONI, 
  • Monique THIBON
  •  • 2 024 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Typhus épidémique »  : […] Répandu dans le monde entier, le typhus épidémique a été un des grands fléaux de l'humanité. Il reste toujours capable de quelques résurgences en Asie, en Europe, en Afrique et en Amérique (Amérique centrale et Amérique du Sud). Maladie infectieuse à déclaration obligatoire dont l'agent est Rickettsia prowazeki , le typhus ne provoque pas en principe de contagion directe : en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rickettsies-et-rickettsioses/#i_96341

ROUGEOLE

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  • , Universalis
  •  • 1 210 mots

Dans le chapitre « La maladie clinique »  : […] La rougeole évolue suivant un processus très régulier. La contamination par le virus se fait par voie aérienne. Après une incubation de dix à onze jours, la période d'invasion débute par un malaise progressif ou une élévation brusque de la température à 40  0 C, et se poursuit par l'installation en vingt-quatre heures d'un catarrhe oculo-nasal (conjonctivite avec larmoieme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rougeole/#i_96341

RUBÉOLE

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 053 mots

Dans le chapitre « La maladie clinique »  : […] Après une incubation de quatorze à dix-huit jours et une période d'invasion discrète, la période d'état se caractérise par quelques signes généraux (fièvre modérée, malaise léger) et une éruption, ressemblant à celle de la rougeole, de maculo-papules, c'est-à-dire de taches rouges en relief, de forme irrégulière, qui apparaissent d'abord à la face, envahissent progressivement le reste du corps, pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubeole/#i_96341

SCARLATINE

  • Écrit par 
  • P. CAYEUX
  •  • 854 mots

Au xvi e siècle, Ingrassias (Naples) et Coyttar (Poitiers) décrivent pour la première fois la scarlatine et en 1685, le médecin anglais T. Sydenham individualise parfaitement la maladie sous le nom de fevris scarlatinae . Ce n'est qu'au début du xx e siècle que l'hypothèse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scarlatine/#i_96341

VARICELLE ET ZONA

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 284 mots

Dans le chapitre « Zona »  : […] Le zona est une affection caractérisée par une éruption douloureuse de vésicules analogues à celles de la varicelle, mais présentant la particularité d'être limitée à un territoire bien précis, qui correspond aux terminaisons des fibres d'un nerf déterminé. Cette affection est due à l'atteinte, par le virus de la varicelle, des formations nerveuses qui le commandent. Elle frappe des individus de t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varicelle-et-zona/#i_96341

VARIOLE

  • Écrit par 
  • Robert FASQUELLE, 
  • Jacques MAURIN
  •  • 5 103 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Manifestations cliniques »  : […] La variole débute brutalement après frisson, élévation thermique à + 40  0 C, vomissements, douleurs de la tête et de la colonne vertébrale. Cette période d'invasion dure environ quatre jours ; puis survient une éruption caractéristique de pustules qui envahissent la partie supérieure de la tête, gagnent la face, les mains, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variole/#i_96341

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « ÉRUPTIVES MALADIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-eruptives/