EXANTHÈME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Manifestation caractéristique d'infections, en général fébriles, dont le déroulement provoque, au niveau de la peau, l'apparition d'une « éruption » cutanée. La confusion est facile avec des éruptions résultant d'intoxications (en général médicamenteuses) qui ont reçu le nom de toxidermies. Toute maladie infectieuse éruptive s'en distingue cependant par l'existence d'une période d'incubation et d'invasion altérant l'état général du malade.

Les lésions exanthémateuses d'origine infectieuse sont pathognomoniques, c'est-à-dire constituent un élément important de diagnostic. Dans la rougeole et la rubéole, la peau est tachée de « macules » ou « maculopapules », c'est-à-dire de rougeurs planes ou un peu surélevées. Les zones papuleuses se couvrent de « vésicules » dans l'herpès, dans le zona, où l'éruption est très localisée. Elle est généralisée, avec un caractère franchement « pustuleux » dans la varicelle. Une éruption en nappe plane accompagne la scarlatine, alors qu'un placard infiltré, en relief, à bord abrupt, signe l'érysipèle streptococcique.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  EXANTHÈME  » est également traité dans :

ÉRUPTIVES MALADIES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 593 mots

On qualifie de maladies éruptives des maladies infectieuses accompagnées — et caractérisées — par un exanthème, c'est-à-dire une érubescence cutanée plus ou moins durable. Cette rougeur initiale affecte parfois des zones très localisées du corps, mais elle peut aussi apparaître sur l'ensemble de la peau, le plus souvent de façon progressive. Il s'agit de taches, de plaques ou de nappes plus ou moi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-eruptives/#i_8022

RICKETTSIES ET RICKETTSIOSES

  • Écrit par 
  • Marcel CAPPONI, 
  • Monique THIBON
  •  • 2 024 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Typhus épidémique »  : […] Répandu dans le monde entier, le typhus épidémique a été un des grands fléaux de l'humanité. Il reste toujours capable de quelques résurgences en Asie, en Europe, en Afrique et en Amérique (Amérique centrale et Amérique du Sud). Maladie infectieuse à déclaration obligatoire dont l'agent est Rickettsia prowazeki , le typhus ne provoque pas en principe de contagion directe : en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rickettsies-et-rickettsioses/#i_8022

SCARLATINE

  • Écrit par 
  • P. CAYEUX
  •  • 854 mots

Au xvi e siècle, Ingrassias (Naples) et Coyttar (Poitiers) décrivent pour la première fois la scarlatine et en 1685, le médecin anglais T. Sydenham individualise parfaitement la maladie sous le nom de fevris scarlatinae . Ce n'est qu'au début du xx e siècle que l'hypothèse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scarlatine/#i_8022

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « EXANTHÈME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/exantheme/