Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LULLY JEAN-BAPTISTE (repères chronologiques)

29 novembre 1632 Giovanni Battista Lulli naît à Florence.

16 mai 1661 Louis XIV nomme Jean-Baptiste Lully surintendant et compositeur de la musique de la Chambre du roi ; Lully est naturalisé français en décembre 1661.

14 octobre 1670 La comédie-balletLe Bourgeois gentilhomme est créée au château de Chambord.

17 janvier 1671 La tragédie-ballet Psyché, sur un livret de Molière, Pierre Corneille et Philippe Quinault, est créée aux Tuileries, à Paris. Elle donnera naissance à Psyché, « tragédie en musique » en un prologue et cinq actes, sur un livret de Thomas Corneille et Bernard Le Bouyer de Fontenelle, créée à l'Académie royale de musique de Paris le 19 avril 1678.

29 mars 1672 Par lettres patentes, Louis XIV accorde à Lully le privilège d'établir une Académie royale de musique ; Lully devient directeur de « tout le théâtre en musique » en France, évinçant ainsi Molière.

27 avril 1673 Cadmus et Hermione, « tragédie en musique » en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault d'après Les Métamorphoses d'Ovide, est créé au Jeu de paume de Béquet, à Paris.

19 janvier 1674 Alceste, ou Le triomphe d'Alcide, « tragédie en musique » en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault d'après Alceste d'Euripide, est créé à l'Académie royale de musique de Paris.

10 janvier 1676 Atys, « tragédie en musique » en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault d'après les Fastes d'Ovide, est créé au château de Saint-Germain-en-Laye.

17 ou 18 avril 1682 Persée, « tragédie en musique » en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault d'après Les Métamorphoses d'Ovide, est créé à l'Académie royale de musique de Paris.

6 janvier 1683 Phaëton, « tragédie en musique » en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault d'après Les Métamorphoses d'Ovide, est créé à Versailles.

15 février 1686 Armide, « tragédie en musique » en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault d'après La Jérusalem délivrée du Tasse, est créé à l'Académie royale de musique de Paris.

6 septembre 1686 Acis et Galatée, « pastorale héroïque » en un prologue et trois actes sur un livret de Jean Galbert de Campistron d'après Les Métamorphoses d'Ovide, est créé au château d'Anet, près de Paris.

22 mars 1687 Lully meurt à Paris.

— Christian MERLIN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III-Charles-de-Gaulle, critique musical

Classification

Pour citer cet article

Christian MERLIN. LULLY JEAN-BAPTISTE - (repères chronologiques) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 28/08/2017

Autres références

  • ALCESTE (J.-B. Lully)

    • Écrit par
    • 285 mots
    • 1 média

    En 1671, Jean-Baptiste Lully donne avec Molière, Pierre Corneille et Philippe QuinaultPsyché, une tragédie-ballet qui annonce un genre nouveau, la tragédie lyrique, auquel Alceste, ou Le triomphe d'Alcide, créé à l'Académie royale de musique de Paris le 19 janvier 1674, va conférer...

  • BALLET

    • Écrit par et
    • 12 613 mots
    • 20 médias
    ...Plaisirs de l'île enchantée. Toute la vie de Louis XIV devient alors un ballet : à Versailles, il se lève, il dîne et reçoit au son des musiques de Lully. Pour atteindre la beauté mesurée, composée, classique, il fonde en 1661 l' Académie royale de danse. C'est un échec, mais le rôle de son maître...
  • CAMBERT ROBERT (1628 env.-1677)

    • Écrit par
    • 216 mots

    « Sans considérer Robert Cambert comme le fondateur de l'opéra français, on ne peut lui refuser une sorte de vocation de la musique dramatique. » (André Verchaly).

    Né vers 1628 à Paris, Robert Cambert est élève du compositeur et claveciniste Jacques Champion de Chambonnières. En 1662,...

  • CHARPENTIER MARC ANTOINE (1643-1704)

    • Écrit par
    • 1 971 mots

    L'un des compositeurs français les plus prestigieux du xviie siècle, Marc Antoine Charpentier, surnommé « le phénix de France » par ses contemporains, est, avec Michel Richard Delalande, le plus grand maître de la musique sacrée, notamment dans le petit motet tel qu'il s'épanouit avant...

  • COMÉDIE-BALLET

    • Écrit par
    • 732 mots
    • 1 média

    L'histoire de la comédie-ballet est fort courte : onze ans à peine, 1661-1672. Elle naît, en apparence, par hasard : lors de la fête de Vaux donnée par Fouquet (août 1661), afin de donner aux danseurs le temps de se changer entre les « entrées » du ballet, on intercale...

  • Afficher les 18 références