LA CITÉ DE DIEU, AugustinFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Parmi les trois ouvrages de saint Augustin (354-430) les plus importants, les Confessions, Sur la Trinité et La Cité de Dieu, seul ce dernier titre fait l'objet d'une présentation de ses motifs et de son plan dans les Rétractations, rédigées en 427 : « Rome fut détruite sous le coup de l'invasion des Goths que conduisait Alaric ; ce fut un grand désastre. Les adorateurs d'une multitude de faux dieux – les païens – s'efforçaient de faire retomber ce désastre sur la religion chrétienne et se mirent à blâmer le vrai Dieu avec plus d'âpreté [...] que d'habitude. C'est pourquoi [...], je décidai d'écrire contre leurs blasphèmes ou leurs erreurs les livres de la Cité de Dieu. »

Jérusalem céleste

Jérusalem céleste

Photographie

Enluminure représentant la Jérusalem céleste dans un manuscrit du livre La Cité de Dieu de saint Augustin. Parchemin, XIIe siècle, conservé au Hradschin, le palais royal de Prague. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : docteur ès sciences religieuses, ancien membre de la Direction littéraire de Desclée De Brouwer

Classification


Autres références

«  LA CITÉ DE DIEU, Augustin  » est également traité dans :

AUGUSTIN saint (354-430)

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN
  •  • 8 944 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Dieu et l'histoire humaine »  : […] La spiritualité augustinienne, qui s'attache tant à montrer aux hommes que les valeurs terrestres et humaines ne sont que passagères, s'épanouit en une théologie de l'histoire, essentiellement formulée dans La Cité de Dieu. La prise de Rome, en 410, par les Wisigoths d'Alaric ne fut politiquement qu'un raid audacieux, mais sans graves conséquences immédi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin/#i_31844

AUGUSTINISME

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN, 
  • Jeannine QUILLET
  •  • 5 573 mots

Dans le chapitre « La théorie médiévale de la théocratie pontificale »  : […] Le concept d'augustinisme politique appartient à l'histoire des doctrines politiques médiévales. C'est, en quelque sorte, par analogie avec ce qu'un certain nombre d'éminents historiens de la philosophie médiévale ont appelé l'augustinisme, et notamment Étienne Gilson, que H. X. Arquillière, dans son ouvrage intitulé L'Augustinisme politique , a élargi au domaine politique le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustinisme/#i_31844

JUSTICE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 7 951 mots

Dans le chapitre « La mutation chrétienne de l'idée de justice »  : […] Les Pères latins ont hérité cette conception de la justice humaine comme essentiellement défectueuse ; mais ils lui ont fait subir une mutation radicale, dans le sens d'un recentrement sur Dieu, avec la conversion de la res publica en une communauté chrétienne. Chez Augustin, la justice est la pierre d'angle de la société civile ; et La Cité de Dieu (XIX […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-sociale/#i_31844

OROSE (1re moitié Ve s.)

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 1 595 mots

Dans le chapitre « Du passé païen aux « temps chrétiens » »  : […] Quelques années plus tôt, en 410 exactement, la prise de Rome par les Goths d'Alaric et le sac qui s'en était suivi avaient profondément choqué les esprits. Pour la première fois depuis l'invasion gauloise de 387 avant Jésus-Christ, un ennemi entrait en vainqueur dans la « Ville éternelle ». Les païens virent là un châtiment divin : Rome était punie pour avoir abandonné les dieux qui avaient fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orose/#i_31844

Pour citer l’article

Charles CHAUVIN, « LA CITÉ DE DIEU, Augustin - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-cite-de-dieu/