IMMUNOSUPPRESSEURS

CABROL CHRISTIAN (1925-2017)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 036 mots
  •  • 1 média

Christian Cabrol, né le 16 septembre 1925 à Chézy-sur-Marne (Aisne), décédé le 16 juin 2017 à Paris, est connu d’un large public pour être le premier en France à avoir tenté et réussi une greffe du cœur, le 27 avril 1968, sur un malade de soixante-six ans . Ne retenir que cette « première » en France (la sixième dans le monde) serait méconnaître la place pivot de Cabrol dans la construction de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-cabrol/#i_44188

CANCER - Immunothérapie

  • Écrit par 
  • Emmanuel DONNADIEU
  •  • 4 699 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L’environnement tumoral est hostile aux lymphocytes T »  : […] Les lymphocytes T cytotoxiques et les macrophages devraient donc, en principe, être capables d’empêcher la croissance de tumeurs dès l’apparition des premières anomalies. D’ailleurs, la présence de nombreux lymphocytes T cytotoxiques dans les tumeurs est généralement associée à un bon pronostic. Mais, en pratique, ce n’est pas toujours le cas et bien souvent les tumeurs échappent au contrôle du sy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-immunotherapie/#i_44188

CICLOSPORINE ou CYCLOSPORINE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOREL
  •  • 843 mots

Les progrès réalisés par les techniques chirurgicales de greffes d'organes dans les années 1970 ont suscité des besoins impérieux en matière de traitements immunosuppresseurs. Après transplantation rénale, le taux global de survie du greffon à un an atteignait à peine 50 p. 100. Quant aux autres greffes d'organes (par exemple, le cœur, le foie et le pancréas), les résultats en étaient si décevant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciclosporine-cyclosporine/#i_44188

CŒUR - Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 514 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Traitement chirurgical d'autres cardiopathies »  : […] Certaines cardiopathies, comme les troubles du rythme cardiaque, c'est-à-dire les arythmies, si elles résistent au traitement médical ou aux manœuvres instrumentales destinées à les supprimer, peuvent indiquer une intervention chirurgicale pour éliminer les causes de ces troubles du rythme. Ces causes peuvent être des lésions situées sur les ventricules (arythmie ventriculaire), sur les oreillette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-chirurgie-cardiaque/#i_44188

CŒUR - Maladies cardio-vasculaires

  • Écrit par 
  • Jean-Yves ARTIGOU, 
  • Yves GROSGOGEAT, 
  • Paul PUECH
  •  • 16 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'insuffisance cardiaque (IC) »  : […] Elle est définie par l'incapacité du cœur à maintenir un débit cardiaque (volume d'éjection systolique × fréquence cardiaque) suffisant, d'abord à l'activité, puis au repos. L'insuffisance cardiaque (asystolie) est la conséquence de la surcharge des cavités par un obstacle à l'évacuation (sténoses valvulaires), une augmentation de la résistance vasculaire (hypertension dans la grande ou la petit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-maladies-cardio-vasculaires/#i_44188

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déficits immunitaires acquis »  : […] Ils sont nombreux et sont observés dans des circonstances très diverses. Certains sont globaux, touchant plusieurs moyens de défense, d'autres sont plus limités, voire sélectifs. Les mécanismes sont variables, liés à une anomalie de multiplication cellulaire, à une fuite ou encore à des anomalies qualitatives complexes. Il est d'usage de les classer selon leurs causes . –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_44188

INFLAMMATION ou RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 3 486 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Immunosuppresseurs et immunomodulateurs »  : […] Les immunosuppresseurs peuvent être utilisés dans les maladies inflammatoires où l'activité immunitaire est supposée excessive ou inappropriée comme c'est le cas dans les connectivites et les maladies systémiques, les vascularites, les maladies auto-immunes, la polyarthrite rhumatoïde... Nombre de ces thérapeutiques qui interfèrent avec la croissance cellulaire sont des antimétabolites qui ont d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflammation/#i_44188

SCLÉROSE EN PLAQUES

  • Écrit par 
  • Ayman TOURBAH
  •  • 2 351 mots

Dans le chapitre « Traitement de la SEP »  : […] On distingue le traitement des symptômes, le traitement de la poussée et le traitement de fond. Les formes agressives peuvent bénéficier d'un traitement immunosuppresseur. La rééducation et la prise en charge psychologique sont importantes. Le traitement symptomatique améliore la vie quotidienne des patients. Ainsi sont considérés le traitement des troubles sensitifs, de la raideur, du tremblement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sclerose-en-plaques/#i_44188

THÉRAPEUTIQUE - Thérapies substitutives et régénératives

  • Écrit par 
  • Didier HOUSSIN
  •  • 4 332 mots

Dans le chapitre « Les grandes étapes »  : […] Les organes, masses fonctionnantes vitales pour l'organisme, qu'il s'agisse du rein, du foie, du cœur, du poumon, du pancréas ou de l'intestin, sont irrigués en permanence par le sang. La greffe d'organes imposait de résoudre trois grands types de difficultés : le rétablissement de la circulation sanguine à l'intérieur du greffon ; la maîtrise des conséquences biologique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapies-substitutives-et-regeneratives/#i_44188

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Anticorps dirigés contre les cellules immunitaires »  : […] La compréhension des mécanismes du rejet des greffes et notamment du rôle respectif des deux sous-catégories de lymphocytes T (lymphocytes T auxiliaires CD4 + qui reconnaissent les disparités antigéniques entre l'hôte receveur et le greffon, lymphocytes tueurs CD8 + qui détruisent les cellules étrangères par contact direct) a permis de mettre au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-immunoregulation/#i_44188

TRANSPLANTATION D'ORGANES

  • Écrit par 
  • Henri BISMUTH, 
  • Jean-François DELFRAISSY, 
  • Jean DORMONT, 
  • Jean HAMBURGER, 
  • Didier SAMUEL
  •  • 5 602 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le traitement et la surveillance du receveur »  : […] Il est nécessaire de traiter le receveur d'organe par des médications capables de diminuer l'intensité de ses réactions immunologiques contre l'homotransplant. Les médicaments «  immunosuppresseurs" les plus couramment employés sont les suivants. L' azathioprine , spécialisée sous le nom d' Imuran ou Imurel, est un corps de la série chimique des purines qui déprime électiveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transplantation-d-organes/#i_44188

XÉNOGREFFES

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 2 048 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Comment empêcher le rejet des xénogreffons ? »  : […] Une suppression transitoire du rejet hyperaigu peut être obtenue de différentes manières. Pour empêcher l'action rapide des anticorps naturels, ceux-ci peuvent être retirés de la circulation sanguine du receveur, en absorbant spécifiquement les anticorps du receveur lors d'une circulation extracorporelle de son sang. Il est également possible de détruire certains éléments constitutifs d'un agent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xenogreffes/#i_44188