MARSHALL ÎLES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Marshall (îles) : carte physique

Marshall (îles) : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Marshall (îles) : drapeau

Marshall (îles) : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Îles Marshall : l'après-nucléaire

Îles Marshall : l'après-nucléaire
Crédits : PA Photos

photographie


Nom officielRépublique des Îles Marshall (MH)
Chef de l'État et du gouvernementHilda C. Heine (depuis le 28 janvier 2016)
CapitaleDelap-Uliga-Darrit 2
Note : Ces trois îles de l'atoll de Majuro sont désormais reliées entre elles.
Langue officielleanglais 3
Note : Le gouvernement et l'administration utilisent le marshallais comme langue co-officielle. La majorité de la population utilise le marshallais au quotidien
Unité monétairedollar des États-Unis (USD)
Population54 600 (estim. 2018)
Superficie (km2)818,43

La république des îles Marshall est un État situé au cœur de l'océan Pacifique, au nord de Kiribati et de Nauru, et à l'est des États fédérés de Micronésie. Il est constitué de deux chaînes d'atolls coralliens parallèles : l'une à l'est (Ratak, « Soleil levant »), l'autre à l'ouest (Ralik, « Soleil couchant »). Ces deux chaînes, distantes d'environ 200 kilomètres, s'étendent sur près de 1 300 kilomètres du nord-ouest au sud-est. Elles sont constituées de plus de 1 200 îles et îlots, couvrant une superficie totale d'environ 180 kilomètres carrés. Majuro, sur l'atoll éponyme, est la capitale de cette république, comptait 53 100 habitants au recensement de 2011.

Marshall (îles) : carte physique

Marshall (îles) : carte physique

Carte

Carte physique des îles Marshall. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Marshall (îles) : drapeau

Marshall (îles) : drapeau

Dessin

Marshall (îles) (1979). Ce pays d'Océanie, admis à l'O.N.U. en septembre 1991 en même temps que la Micronésie, les trois républiques Baltes et les deux Corées, présente un drapeau au champ bleu soutenu, sur lequel deux barres superposées orange et blanche progressent de largeur de dextre... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie

Les trente-quatre atolls des Marshall, formés par les crêtes d'anciennes chaînes volcaniques immergées, ne dépassent pas 6 mètres d'altitude à marée haute. Ils sont répartis sur près de 466 000 kilomètres carrés dans le Pacifique. L'atoll Kwajalein, le plus grand du monde, couvre à peine plus de 15 kilomètres carrés, mais ses terres entourent une lagune de près de 1 700 kilomètres carrés.

La plupart des îles forment de véritables atolls, constitués d'un récif corallien irrégulier, de forme ovale, entourant une lagune et bordé d'îlots. Les îles de la chaîne de Ratak sont légèrement plus boisées (cocotiers, pandanus, arbres à pain) que ceux de la chaîne de Ralik. Les sols sont en général sableux et peu fertiles.

Sous ce climat tropical, la température annuelle moyenne s'élève à 28 0C. Les précipitations, oscillant entre 500 et 800 millimètres par an dans le nord, atteignent 4 000 millimètres par an dans les atolls du sud, surtout en octobre et en novembre. Plusieurs des atolls du nord sont inhabités en raison de l'insuffisance des pluies.

Les deux atolls les plus peuplés, Majuro et Kwajalein, regroupent plus des deux tiers de la population du pays, attirée par de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur du Centre pour les études sur les îles pacifiques de l'université d'Hawaii à Manoa, Honolulu

Classification


Autres références

«  MARSHALL ÎLES  » est également traité dans :

MAJURO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 126 mots

Capitale de la république des îles Marshall, dans l'ouest du Pacifique, l'atoll de Majuro est situé dans la chaîne de Ratak (regroupant les îles orientales). Il compte soixante-quatre îlots formant un récif de forme elliptique long de 40 kilomètres et couvrant une superficie terrestre totale de 9,7 kilomètres carrés. Majuro, qui comptait environ 30 000 habitants en 2008, est plus peuplé que tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/majuro/#i_37622

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le domaine océanique proprement dit »  : […] L' alignement Hawaii-Emperor , le plus septentrional des alignements du Pacifique, présente une chaîne continue d'îles, récifales dans les eaux chaudes du Sud, non récifales dans les eaux froides du Nord. Il comprend les îles Hawaii, les atolls et haut-fonds du groupe des îles Midway ainsi que les guyots et les reliefs sous-marins qui le prolongent vers le nord-ouest. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_37622

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Les types d'îles »  : […] Les îles du Pacifique s'individualisent d'abord par leur taille. Si on laisse de côté l'Australie, véritable continent presque aussi grand que l'Europe, on peut les classer en trois catégories selon leur superficie : – Les très grandes îles sont au nombre de trois : la Nouvelle-Guinée (771 900 km 2 ), beaucoup plus étendue que la France, et les deux grandes îles de la N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-physique/#i_37622

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Une croissance démographique rapide »  : […] Alors que, à la fin du xix e  siècle, les populations indigènes d'Océanie étaient encore en recul, et paraissaient même parfois vouées à l'extinction, les premières décennies du xx e  siècle ont vu un total renversement de la tendance qui n'a fait que se confirmer et se renforcer depuis lors, au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_37622

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots

Dans le chapitre « Histoire du peuplement »  : […] Les documents écrits faisant défaut, l'histoire culturelle de la Micronésie doit être déduite des observations combinées des anthropologues, des archéologues et des linguistes, qui montrent d'ailleurs une assez grande cohérence. Les techniques de l'archéologie sont souvent les plus efficaces ; malheureusement, faute de fouilles systématiques suffisantes, on ne peut encore établir une chronologie s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_37622

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert C. KISTE, « MARSHALL ÎLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-marshall/