Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HABITAT L'habitat gréco-romain

Les maisons isolées

L'habitat primitif

Avant que l'urbanisation n'ait généralisé les maisons à plan orthogonal, qui seules peuvent être mitoyennes, la Grèce et Rome ont connu des maisons ovales ou absidales, généralement à pièce unique, proches des cabanes primitives. Cette forme permet en effet de résoudre très simplement le problème de l'écoulement des eaux sur la toiture et de la protection des murs.

Temple, modèle réduit : architecture grecque - crédits : Encyclopædia Universalis France

Temple, modèle réduit : architecture grecque

En Grèce, ce type de maison est attesté dès l'arrivée des premiers Indo-Européens, vers 2200 avant J.-C. ; supplanté par les maisons orthogonales durant la période mycénienne (1600-1100 av. J.-C.), il s'impose à nouveau avec le retour à des conditions d'habitat précaires durant les périodes protogéométrique (1100-950) et géométrique (950-700). Les fouilles de l'ancienne Smyrne en ont révélé un certain nombre d'exemples, caractérisés par un socle de moellons, seul conservé, sur lequel s'élevaient des murs en brique crue ; la charpente, soutenue par des poteaux en bois, était couverte de chaume ou de branchages. C'est ce genre de maison que reproduisent quelques modèles réduits (en calcaire à Samos ; en terre cuite à Péra-Chôra). En Crète, où l'héritage minoen reste vivace, la maison orthogonale à terrasse reste cependant de règle durant les trois premiers siècles du Ier millénaire avant J.-C. Un type voisin de maison cubique a été observé à Andros (Zagora) et Chios (Emporio) aux viiie et viie siècles, agglutiné dans le premier cas, isolé dans le second. Il y a donc là une tradition égéenne indépendante, dont les villages des Cyclades fournissent encore aujourd'hui des exemples vivants. Si la maison orthogonale, qui permet une complexité croissante de l'espace intérieur, l'emporte partout à partir du viie siècle, la maison arrondie primitive semble s'être maintenue dans des régions périphériques de la Grèce jusqu'en pleine période classique : la fouille de Vitsa Zagoriou (Épire) a révélé dernièrement une grande maison ovoïde occupée jusqu'au ive siècle avant J.-C.

En Italie, les fonds de cabane retrouvés à Rome, sur le Palatin, et datés d'avant la fondation de la Ville, c'est-à-dire du viiie siècle, présentent le même plan ovale que les maisons grecques de type primitif, mais sans socle de mur construit ; elles sont donc un témoin italique de la phase immédiatement antérieure à celles-ci. Une semblable hutte, qu'on disait avoir été habitée par Romulus, le fondateur de Rome, était encore pieusement conservée vers le début de notre ère, sur le Palatin même. Les urnes cinéraires en forme de maison ovale retrouvées dans des tombes du Latium et d'Étrurie sont certainement des modèles réduits de ces maisons primitives que l'archéologie a retrouvées en Italie centrale sur des sites du début de l'Âge du fer (viiie-viie s.), à Luni (Monte Fortino) et San Giovenale.

L' urbanisation s'amorce en Grèce depuis la seconde moitié du viiie siècle, avec le passage d'une société tribale à la polis, organisée autour d'un noyau urbain qui s'agglutine d'une manière plus ou moins planifiée. Ce modèle socio-politique nouveau se trouve propagé en Sicile et en Italie du Sud par les colonies grecques, qui occupent rapidement toutes les côtes de ces régions. Au même moment, les Étrusques, venus sans doute du nord-ouest de l'Asie Mineure et eux-mêmes très ouverts à l'influence grecque, établissent leur domination en Toscane et fondent leurs premières villes. Désormais, en Italie comme en Grèce, la maison isolée est un phénomène rural marginal, en quelque sorte hors de l'histoire, dont les textes antiques parlent à peine et que l'archéologie elle-même a négligé jusqu'à ces derniers temps.

Maisons rurales : fermes et villas

Jusqu'à présent,[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : ancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer cet article

Bernard HOLTZMANN. HABITAT - L'habitat gréco-romain [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Maison de l'atrium, Herculanum - crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Maison de l'atrium, Herculanum

Thasos, 400 avant J.-C. - crédits : Encyclopædia Universalis France

Thasos, 400 avant J.-C.

Temple, modèle réduit : architecture grecque - crédits : Encyclopædia Universalis France

Temple, modèle réduit : architecture grecque

Autres références

  • ABSALON ESHER MEIR dit (1964-1993)

    • Écrit par Jean-Marc HUITOREL
    • 1 017 mots

    L'artiste Esher Meir, dit Absalon, est né en 1964 à Ashdod en Israël. Il est mort à Paris en 1993. Sa carrière fulgurante aura duré à peine six années. Très vite connu et reconnu, il a produit une œuvre homogène et d'emblée identifiable, à la fois représentative de l'art au tournant des années...

  • AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

    • Écrit par Claire BOULLIER, Geneviève CALAME-GRIAULE, Michèle COQUET, Universalis, François NEYT
    • 15 151 mots
    • 2 médias
    ...devise poétique des ancêtres fondateurs les appelle « Équilibreurs de degrés », en hommage à leur travail titanesque d'aménagement de ces chaos de rochers. Les grandioses constructions des Tellem, greniers en forme d'obus ou maisons flanquées de petites tours carrées, protégées par les auvents de la falaise,...
  • ALGÉRIE

    • Écrit par Charles-Robert AGERON, Universalis, Sid-Ahmed SOUIAH, Benjamin STORA, Pierre VERMEREN
    • 41 835 mots
    • 25 médias
    ...années 1970. La loi sur les réserves foncières communales de 1974, qui a permis la municipalisation du foncier dans les périmètres urbains des villes, a ouvert la voie à l'habitat individuel sur des lots souvent attribués dans le cadre de coopératives immobilières, des structures qui, en réalité,...
  • ANDO TADAO (1941- )

    • Écrit par François CHASLIN
    • 1 885 mots
    • 1 média
    Parmi ses premières œuvres, celle qui lui valut sa réputation et que l'on peut considérer comme inaugurale (restée d'ailleurs à ce jour peut-être la plus forte) consiste en une petite maison privée, de deux niveaux, bâtie en 1976 à Ōsaka dans le quartier de Sumiyoshi. Serrée sur un terrain de 3 mètres...
  • Afficher les 117 références

Voir aussi