ABSALON ESHER MEIR dit (1964-1993)

L'artiste Esher Meir, dit Absalon, est né en 1964 à Ashdod en Israël. Il est mort à Paris en 1993. Sa carrière fulgurante aura duré à peine six années. Très vite connu et reconnu, il a produit une œuvre homogène et d'emblée identifiable, à la fois représentative de l'art au tournant des années 1980 et 1990, et très singulière, dont la forme essentielle touche à l'habitat. Ni architecte, ni designer, mais artiste dans la dimension formelle et prospective qu'il convient d'associer à ce mot, il est l'auteur de pièces que l'on appréciera aussi pour leur dimension anthropologique.

Les premiers objets qu'Absalon confectionne sont en carton, ficelle et terre, vaguement primitivistes. En 1988-1989, il fréquente l'Institut des hautes études en arts plastiques fondé par Pontus Hulten à Paris, et y rencontre notamment les artistes Fabrice Hybert et Didier Marcel, ainsi qu'Andrée Magnin. Auparavant, en 1987, alors qu'il suivait les cours de Christian Boltanski à l'École nationale supérieure des beaux-arts, il avait conçu de petits coffres et des autels portatifs en bois peint, inspirés du mobilier égyptien. Dès cette époque, sa position et son vocabulaire sont fixés. « Mon travail consiste à ranger des objets et à leur donner les formes idéales pour que ceci soit possible », déclare-t-il en 1990. Il dit encore : « Je suis libre de donner aux choses la fonction que je décide. » Ainsi Absalon fabrique-t-il ses objets usuels et mobiliers du quotidien en bois ou en carton, tous à la même échelle, créant des sortes de miniatures qu'il homogénéise en les recouvrant de peinture blanche ou de plâtre. Il les dispose ensuite soit sur un plateau, soit sur des étagères, ou dans des boîtes. Il intitule ces assemblages Propositions d'habitation, Propositions d'objets quotidiens, Disposition, Prototypes, Cellules, un même titre pouvant servir pour désigner des réalisations différentes. Une seule fois il utilisera le ready-made, c'est-à-dire des objets existants qu'il installe et qu'il range dans l'espace d'expositio [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Marc HUITOREL, « ABSALON ESHER MEIR dit (1964-1993) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/esher-meir-dit-absalon/