GRENADE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Grenade : carte administrative

Grenade : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grenade : drapeau

Grenade : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Grenade, Caraïbes

Grenade, Caraïbes
Crédits : Taxi/ Getty

photographie

Gouyave (Grenade)

Gouyave (Grenade)
Crédits : Nick Dolding, Getty Images

photographie


Nom officielGrenade (GD)
Chef de l'Étatla reine Élisabeth II (Royaume-Uni), représentée par la gouverneure générale Cecile La Grenade (depuis le 7 mai 2013)
Chef du gouvernementKeith Mitchell (depuis le 20 février 2013)
CapitaleSaint-George's
Langue officielleanglais
Unité monétairedollar des Caraïbes de l'Est (XCD)
Population112 500 (estim. 2018)
Superficie (km2)344

La Grenade, île des Petites Antilles de 344 kilomètres carrés et de quelque 107 000 habitants en 2006, la plus au sud des îles du Vent, est située dans la mer des Caraïbes orientales à environ deux cents kilomètres au nord du Venezuela. Cet État possède également deux petites îles du sud de l'archipel des Grenadines : Carriacou et Petite Martinique. La capitale, Saint-George's (37 000 hab. en 2004), située sur la côte sud-ouest, est aussi le principal port de l'île. Indépendante depuis 1974, la Grenade fait partie du Commonwealth et elle est le premier des six États associés des Antilles à être devenu membre des Nations unies (17 septembre 1974).

Grenade : carte administrative

Grenade : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Grenade. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Grenade : drapeau

Grenade : drapeau

Dessin

Grenade (1974). D'un dessin fort original, ce drapeau est taillé et tranché de deux diagonales délimitant quatre triangles jaunes (chef et base) et verts (guindant et battant) ; au centre, un disque rouge porte une étoile jaune ; dans le triangle dextre, une noix de muscade, principale... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie

L'île, d'origine volcanique, présente une chaîne montagneuse qui s'étend du nord au sud et culmine au mont Sainte-Catherine (840 m). Ses vallées sont recouvertes de vastes forêts. Le lac de Grand Étang, situé dans un ancien cratère volcanique, s'élève à 530 mètres d'altitude. Les sols, volcaniques et parfois calcaires dans le nord de l'île, sont fertiles.

La Grenade présente un climat tropical, dont les températures sont en moyenne de 280 C. Les précipitations sont abondantes (1 500 mm sur la côte et plus de 3 800 mm en montagne), sauf dans le sud-ouest, vers Point Salines. La saison des pluies dure de juin à décembre. Bien que la Grenade se trouve au sud de l'itinéraire habituel des cyclones, ils y sont souvent dévastateurs (comme en 1955, 1979, 1980 et 2004).

La végétation luxuriante comprend un grand nombre d'arbres fruitiers tropicaux, d'arbustes à fleurs et de fougères, ainsi que des forêts (teck, acajou). La faune, variée, est notamment composée d'animaux sauvages (talapoin, agouti, iguane, mangouste) et d'un grand nombre de tortues et de crabes.

La population du pays est majoritairement noire, descendant des esclaves africains ; on compte également une importa [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GRENADE  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'arc des petites Antilles « lato sensu » »  : […] L' arc des Petites Antilles stricto sensu possède une croûte de plus de 35 kilomètres d'épaisseur. Au nord de la Martinique, l'arc est double : il comprend un arc externe, à l'est, où le substratum volcanique est recouvert d'entablements calcaires (Petites Antilles calcaires), et un arc interne, à l'ouest, essentiellement volcanique (Petites Antilles volcaniques). L'activité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_50137

CARIBBEAN BASIN INITIATIVE (C.B.I.)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 719 mots

En 1982, le gouvernement des États-Unis conçoit un projet économique et commercial relatif à la région des Caraïbes, zone géostratégique de première importance pour l'État fédéral. Soumis au Congrès en accord avec le Canada, le Mexique, le Venezuela et la Colombie, le Caribbean Basin Initiative (C.B.I., Projet pour le bassin des Caraïbes), présenté comme plan d'aide économique aux pays des Caraïbe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caribbean-basin-initiative/#i_50137

SAINT GEORGE'S

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 191 mots

Capitale de la Grenade, État insulaire des Petites Antilles, Saint George's se situe sur la côte sud-ouest de l'île, sur une petite péninsule qui s'avance dans une baie peu profonde. Les colons français fondèrent la ville en 1650. Celle-ci fut ensuite, de 1885 à 1958, le siège du gouvernement des Caraïbes britanniques (British West Indies). De cette histoire, Saint George's a gardé un caractère c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-george-s/#i_50137

WINDWARD ISLANDS

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  •  • 375 mots

Îles situées entre la Guadeloupe et Tobago, les Windward, d'origine volcanique, sont très humides et menacées par les cyclones ; elles ont toutes accédé à l'indépendance après avoir été sous souveraineté britannique. Leur pauvreté alimente un fort courant d'émigration, sauf en Dominique, moins densément peuplée que les autres. La Dominique est située entre la Guadeloupe et la Martinique ; elle com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/windward-islands/#i_50137

Voir aussi

Pour citer l’article

Eric V. B. BRITTER, « GRENADE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenade/