Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GLUCAGON

Hormone produite dans le pancréas par des cellules appartenant aux îlots de Langerhans (sécrétion endocrine). Protéine de faible poids moléculaire, le glucagon a une action opposée à celle de l'insuline, une hormone produite elle aussi par des cellules langerhansiennes. Le glucagon augmente la concentration dans le sang d'un sucre utilisé par le métabolisme, le glucose, en stimulant l'hydrolyse du glycogène (polymère glucidique stocké dans le foie et les muscles). Il diminue en outre la production de glycogène et stimule l'utilisation des protéines et des graisses.

Le glucagon gastro-intestinal, hormone voisine sécrétée dans le sang quand on ingère du glucose, aurait seulement pour rôle d'entraîner la sécrétion d'insuline.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • CONTRÔLE CENTRAL DE L'APPÉTIT

    • Écrit par Serge LUQUET
    • 5 946 mots
    • 6 médias
    ...(OXM), peptide produit par les cellules du côlon, c’est-à-dire la partie distale de l’intestin. Il contient une partie de la séquence d’acides aminés du glucagon avec huit acides aminés supplémentaires, ce qui lui confère la capacité à se fixer sur les récepteurs au GLP-1 du glucagon. L’OXM exerce un effet...
  • DIABÈTE

    • Écrit par Éric RENARD
    • 8 205 mots
    • 5 médias
    ...coma. L'apport de glucose oral ou intraveineux, selon l'état de conscience, corrige rapidement les signes sans séquelles à condition d'agir au plus tôt. Toute perte de connaissance brutale chez le diabétique doit faire évoquer ce diagnostic et conduire à l'apport de sucre et/ou de glucagon par injection....
  • ENDOCRINIEN SYSTÈME

    • Écrit par René LAFONT
    • 5 266 mots
    • 7 médias
    Ce métabolisme peut également intervenir au niveau des cellules cibles et présenter alors plusieurs facettes : ainsi, leglucagon peut être clivé par une enzyme présente à la surface membranaire pour donner du mini-glucagon, un composé qui possède ses propres récepteurs ; la testostérone peut être...
  • ENTÉROGASTRONES

    • Écrit par Jean-Louis SCHLIENGER
    • 403 mots

    Hormones peptidiques gastro-intestinales, les entérogastrones sont produites par certains constituants du système APUD, et apparentées à la sécrétine et au glucagon.

    Sécrété dans le duodénum et le jéjunum par les cellules K, le GIP (gastric inhibitory peptide) appartient à...

  • Afficher les 8 références

Voir aussi