Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FRESQUE

Bibliographie

S. Augusti, I Colori pompeiani, Rome, 1967

A. Barbet, M. Guillaud & B. Conticello, La Peinture à fresque au temps de Pompéi, Guillaud, Paris, 1990

J. Baschet, Lieu sacré, lieu d'images : les fresques de Bominaco, La Découverte, Paris, 1991

E. Berger, Beiträge zur Entwicklungs-Geschichte der Maltechnik, Munich, 1909

E. Borsook, The Mural Painters of Tuscany, Oxford, 1980

M. Cagiano de Azevedo, « Affresco », in R. Bianchi Bandinelli dir., Enciclopedia dell'arte antica classica ed orientale, vol. I, Rome, 1958

C. Cennini, Il Libro dell'arte, éd. D. V. Thompson, 2 vol., New Haven, 1933

Les Fresques de Dunhuang, Vander-Chine, Bruxelles, 1989

S. J. Freedberg, Painting of the High Renaissance in Rome and Florence, 2 vol., repr. of 1961, Hacker Art Books, New York, 3e éd. 1985

R. J. Gettens & G. L. Stout, Painting Materials, New York, 1966

W. Hageney, Fresco, 2 vol. Belvedere Publ., Statford (Conn.), 1983

A. P. Laurie, Painter's Methods and Materials, repr. of 1967, Dover Publ., New York

Michel Ange et la Chapelle Sixtine, Belfond, Paris, 1986

G. Lobrichon, Assise : les fresques de la basilique inférieure, Le Cerf, Paris, 1985

P. & L. Mora & P. Philippot, Conservation of Wall Paintings, Butterworth-Heinemann, Stoneham (Mass.), 1984

J. C. Nagpall, Mural Paintings in India, South Asia Books, Columbia (Mo.), 1988

R. Oertel, « Wandmalerei und Zeichnung in Italien », in Mitteilungen des kunsthistorischen Institutes in Florenz, t. V, 1940 ; Die Frühzeit der italienischen Malerei, 2e éd., Stuttgart-Cologne, 1966

P. Parroy, Les Fresques de Pompéi, Atlas, Paris, 1986

U. Procacci, Sinopie et affreschi, Milan, 1960 ; The Great Age of Fresco, Londres, 1969

D. Redig de Campos & B. Biagetti, Il Giudizio Universale di Michelangelo, Milan, 1944 ; Raffaello nelle Stanze, Milan, 1965

M. A. Swindler, Ancient Painting from the Earliest Times to the Period of Christian Art, New Haven, 1929, rééd. A.M.S. Press, New York

L. Tintori & E. Borsook, Giotto : The Peruzzi Chapel, New York-Turin, 1965

L. Tintori & M. Meiss, « Additional Observations on Italian Mural Technique », in Art Bulletin, t. XLVI, New York, 1964

G. Vasari, Vasari on Technique, L. S. Maclehouse, éd., Londres, 1907, rééd. New York, 1960

Vitruve, Les Dix Livres d'architecture (De architectura), éd. A. Delmas, Errance, Paris, 1986

D. C. Winfield, « Middle and Later Byzantine Wall Painting Methods », in Dumbarton Oaks Papers, no 22, pp. 61-139, 1968.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Fresques de Pompéi

Fresques de Pompéi

<it>La Flagellée et la bacchante</it>

La Flagellée et la bacchante

<it>La Vierge, saint François et les anges</it>, Cimabue

La Vierge, saint François et les anges, Cimabue

Autres références

  • AFGHANISTAN

    • Écrit par Daniel BALLAND, Gilles DORRONSORO, Universalis, Mir Mohammad Sediq FARHANG, Pierre GENTELLE, Sayed Qassem RESHTIA, Olivier ROY, Francine TISSOT
    • 37 316 mots
    • 19 médias
    ... s. apr. J.-C. ?). À Dilbarjin (I. T. Kruglikova, 1971, 1974, 1977...), la ville contenait de véritables ensembles religieux et laïques, couverts de fresques ; des divinités indiennes et locales sont reconnaissables à leurs attributs (Śiva et Parvati, la Grande Déesse de Bactriane) ; sur certaines frises...
  • AJAṆṬĀ

    • Écrit par Rita RÉGNIER
    • 2 260 mots
    • 1 média
    Dans les cavernes nos 1, 2, 16 et 17 se voient les fresques classiques les plus importantes ; il s'en trouve également, surajoutées, dans les sanctuaires nos 9 et 10. On admet généralement aujourd'hui que les surfaces murales étaient enduites et prêtes à recevoir leur revêtement pictural alors...
  • ANDREA DEL CASTAGNO (1390 ou 1406 ou 1421-1457)

    • Écrit par Philippe LEVANTAL
    • 741 mots
    • 3 médias

    Au début du Quattrocento, divers peintres florentins élaborent un style qui brise avec ce que le Trecento, dominé par Giotto, comportait encore d'empreinte gothique. La conquête, par Masaccio, d'un espace cohérent ouvre la voie à Uccello, à Andrea del Castagno, qui, de manière fort...

  • ANGELICO FRA (1400 env.-1455)

    • Écrit par Georges DIDI-HUBERMAN
    • 4 179 mots
    • 4 médias
    ...salle capitulaire, corridors, cellules de la clausura – Fra Angelico réalisera, avec l'aide de ses disciples, l'un des plus beaux cycles de fresques de toute l'histoire de l'art : cycle que l'on pourrait nommer un cycle de l'incarnation, où l'allégorie théologique dépasse toute pédagogie,...
  • Afficher les 99 références

Voir aussi