FRÉGATE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de ce navire léger est emprunté, selon Jal, à un bateau antique, l'aphractum. Il apparaît au xive siècle, dans une lettre de la reine Jeanne, comtesse de Provence, à Bertrand de Grasse (1362). De la famille des galères, la frégate est alors une chaloupe montée par douze rameurs. On lui demande d'éclairer la marche d'une escadre, de faire le guet à la recherche de l'ennemi, de transmettre rapidement les ordres ; elle peut être pourvue d'un mât portant une voile latine. Au xviie siècle, la frégate prend des proportions plus importantes, mais elle possède une carène élancée et une forte voilure qui lui permet d'atteindre des vitesses inégalées. Un inventaire de la marine française, en 1672, révèle quinze frégates de 100 à 300 tonneaux, armées de dix à trente bouches à feu. On appelle encore « frégates » les premiers cuirassés, construits vers 1860, marchant à la voile et à la vapeur.

—  Jacques MÉRAND

Écrit par :

Classification


Autres références

«  FRÉGATE  » est également traité dans :

NAVIGATION MARITIME

  • Écrit par 
  • Michel MOLLAT DU JOURDIN
  •  • 7 608 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'apogée de la marine à voile »  : […] L'ère des Grandes Découvertes avait donné à la marine à voile ses lettres de créance ; l'ère suivante, celle des compétitions pour l'exploration des richesses et la maîtrise des mers, consacre le grand voilier à vocation militaire. Époque du vaisseau par excellence, les xvii e et xviii e  siècles sonnent le glas de la marine à rames qui, dans un ultime éclat, atteint à la perfection du bateau lon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navigation-maritime/#i_32791

HERMIONE, frégate

  • Écrit par 
  • Denis-Michel BOËLL
  •  • 2 241 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L’Hermione du siècle des Lumières »  : […] Cette Hermione du xviii e  siècle appartient à une série de six frégates mises en chantier à l’arsenal de Rochefort en 1777-1778, sur les plans de deux frères ingénieurs-constructeurs navals : Henri,dit Chevillard l'Aîné, et Jean-Denis Chevillard. Le plan de Henri Chevillard donne naissance à la Concorde , la Courageuse , l’ Hermione et la Fée . Une frégate est un petit navire, de quatrième ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermione-fregate/#i_32791

NAVIRES - Navires de guerre

  • Écrit par 
  • Régis BEAUGRAND, 
  • André BERNARDINI, 
  • Jean LE TALLEC, 
  • Marc MENEZ, 
  • Jean TOUFFAIT
  •  • 12 476 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les frégates »  : […] Les frégates sont des navires de combat de haute mer. Elles peuvent accompagner les porte-avions ou d'autres navires. Leur vitesse maximale dépend de leurs missions (vitesse supérieure à 25 nœuds pour accompagner un porte-avions). La propulsion est assurée par une combinaison de moteurs Diesel et parfois de turbines à gaz. Ces navires sont toujours équipés d'un ou plusieurs hélicoptères mis en œ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navires-navires-de-guerre/#i_32791

Pour citer l’article

Jacques MÉRAND, « FRÉGATE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fregate/