TANGUY FRANÇOIS (1960- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de François Tanguy est indissociable de celui du théâtre du Radeau, créé au Mans à la fin des années 1970 et dont il devient le metteur en scène à partir de 1982. À ces deux noms, il faudrait également associer celui du lieu, La Fonderie, que la compagnie investit à partir du milieu des années 1980, en s'installant dans un ancien garage automobile du Mans et qu'elle inaugure en 1992 : lieu de travail, lieu d'accueil d'autres compagnies, lieu de rencontres et de débats politiques et philosophiques. Un lieu d'hospitalité et de pensée, aussi emblématique de l'esprit qui préside aux spectacles du Radeau, au « mouvement théâtral » tel que Tanguy l'évoquait à l'occasion de Coda (2004) : « accueillir, rassembler, renouer, délier » ; le lieu, enfin d'un engagement au contact du réel qui ne s'est jamais démenti, en particulier lors de la guerre de Bosnie (François Tanguy prit alors part à la grève de la faim menée à la Cartoucherie, en 1995, après l'annonce des massacres de Srebrenica).

Dans les années 1980 ; les spectacles du Radeau peuvent encore prendre la forme de mises en scène de textes dramatiques (Dom Juan, de Molière, 1982 ; Le Songe d'une nuit d'été, de Shakespeare, 1985), ou se réapproprier des figures (Jeu de Faust, 1987) ou des matériaux théâtraux spécifiques (Woyzeck-Büchner-Fragments forains, 1989), qui alternent cependant déjà avec des créations ex nihilo (L'Éden et les cendres, 1983 ; Le Retable de Séraphin, 1984 ; Mystère Bouffe, 1986, empreint d'une théâtralité foraine, clownesque et grotesque). Par la suite, le Radeau abandonnera complètement le référent dramatique pour créer, avec Chant du bouc (1991), Choral (1994), Bataille du Tagliamento (1996), Orphéon-Bataille-suite lyrique (1998), Les Cantates (2001), Coda (2004), Ricercar (2007), Passim (2014), autant de spectacles singuliers qui ont fait de François Tanguy un des artistes les plus marquants, du théâtre européen contemporain.

Ricercar, F. Tanguy

Ricercar, F. Tanguy

Photographie

Avec la Compagnie du Radeau, François Tanguy poursuit une expérience d'une grande originalité, où le dialogue avec la littérature et la musique occupe une place centrale. Ici, une scène de «Ricercar» avec, de gauche à droite, Laurence Chable et Claudie Douet. Festival d'Avignon 2008. 

Crédits : M. Gangne/ AFP/ Getty

Afficher

Le théâtre de Tanguy échappe aux principes de la représentation dramatique traditionnelle : il ne construit pas de fable ni de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Paris-VII, U.F.R. lettres, art, cinéma

Classification


Autres références

«  TANGUY FRANÇOIS (1960- )  » est également traité dans :

RICERCAR (F. Tanguy)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 966 mots

On les a dit enfants de Tadeusz Kantor. On les a comparés à Bob Wilson. Ils n'ont été jamais qu'eux-mêmes. Depuis trois décennies, le Théâtre du Radeau et François Tanguy sont les grands ordonnateurs d'un théâtre à nul autre pareil. Devenus une référence pour les nouvelles générations, le parcours de ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ricercar/#i_50431

KAFKA EN REPRÉSENTATION (mises en scène F. Tanguy et M. Langhoff)

  • Écrit par 
  • David LESCOT
  •  • 1 518 mots

Mis à part Le Gardien de tombeau , une pièce énigmatique et relativement méconnue, Franz Kafka n'a pas écrit pour le théâtre. On recense pourtant de nombreuses tentatives de porter son œuvre à la scène ( Le Procès , créé dernièrement au festival d'Avignon par Dominique Pitoiset, l'atteste), et ses romans ont souvent fait l'objet d'une adaptation. La réf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kafka-en-representation/#i_50431

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Le mélange des genres

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 547 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Danse, cirque, arts plastiques, musique »  : […] Figures de proue du spectacle vivant avec l'opéra, la danse et le théâtre se sont côtoyés ou ont fusionné au fil de leur histoire, se nourrissant d'échanges liés à leurs pratiques. Cette intégration a surtout été suscitée par l'expression corporelle liée au théâtre et la recherche de son évolution dans le mouvement, avant d'être associée de manière plus repérable dans la représentation. Le corps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-le-melange-des-genres/#i_50431

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Crises et perspectives contemporaines

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 3 865 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une nouvelle place pour l’acteur »  : […] Dans le prolongement de ces fluctuations, mais sans qu’elle lui soit obligatoirement reliée, on assiste au retour de la notion de création collective, même si celle-ci est encore parfois sous la tutelle d’un metteur en scène. L’influence dominante de ce dernier a été contestée et s’est estompée, depuis la période marquée par les grands maîtres d’œuvre du théâtre que furent Peter Brook, Giorgio Str […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-crises-et-perspectives-contemporaines/#i_50431

Pour citer l’article

Christophe TRIAU, « TANGUY FRANÇOIS (1960- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-tanguy/