FERDINAND II LE CATHOLIQUE (1452-1516) roi d'Aragon et de Sicile (1479-1516)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi d'Aragon et de Castille (1479-1516), de Sicile (sous le nom de Ferdinand II, 1468-1516) et de Naples (Ferdinand III, 1504-1516), né le 10 mars 1452 à Sos (Aragon), mort le 23 janvier 1516 à Madrigalejo (Espagne), Ferdinand II le Catholique réalisa l'unité territoriale de l'Espagne, créant un État moderne qui se lancera dans la conquête d'un véritable empire.

Ferdinand est le fils de Jean II d'Aragon et de Jeanne Enríquez, originaires de Castille. En 1461, en pleine querelle de succession, son père le nomme héritier présomptif et gouverneur de ses royaumes et de ses terres. L'avenir de Ferdinand est assuré lorsqu'il atteint sa majorité, en 1466, et qu'il est nommé roi de Sicile, en 1468.

Ferdinand épouse l'infante Isabelle de Castille à Valladolid en octobre 1469, mariage dicté davantage par la politique que par les sentiments. La cour d'Aragon rêve en effet de revenir en Castille tandis qu'Isabelle a besoin de soutien pour remporter la succession au trône. Ce mariage marque ainsi le début d'un règne troublé au cours duquel Ferdinand se battra sur les fronts castillan et aragonais pour imposer son autorité à la noblesse. Son épouse lui donnera cinq enfants : Isabelle (1470), Jean (1478), Jeanne (la Folle), Catherine (future Catherine d'Aragon, épouse d'Henri VIII d'Angleterre) et Marie.

Lorsque le frère d'Isabelle, Henri IV de Castille, meurt le 11 décembre 1474, laissant la succession non réglée, Ferdinand quitte Saragosse pour Ségovie. Isabelle s'y proclame reine de Castille le 13 décembre. Ferdinand demeure prince consort jusqu'à ce que la guerre de succession qu'Isabelle mène contre Alphonse V, roi du Portugal, lui permette d'accéder au trône en 1479. Jean II meurt la même année, laissant à Ferdinand la couronne d'Aragon. C'est ainsi que naît une confédération de royaumes, qui jette les bases institutionnelles de l'Espagne moderne.

De 1474 à 1479, Ferdinand lutte pour s'imposer en Castille avec sa jeune épouse et pour transformer politiquement le royaume en introduisant de nouveaux modèles institutionnels en partie inspirés de ceux d'Aragon. Ce [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'Église à l'université de Navarre à Pampelune, Espagne, révérend

Classification


Autres références

«  FERDINAND II LE CATHOLIQUE (1452-1516) roi d'Aragon et de Sicile (1479-1516)  » est également traité dans :

CISNEROS FRANCISCO JIMÉNEZ DE (1456-1517) cardinal espagnol

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 894 mots

Issu d'une famille de noblesse ancienne mais sans fortune, Cisneros étudie le droit et la théologie à Salamanque. Après un séjour prolongé à Rome, il exerce différentes fonctions ecclésiastiques. En 1484, il entre chez les franciscains de Tolède, puis mène une existence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cisneros-francisco-jimenez-de-cardinal-espagnol/#i_35563

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Des Wisigoths aux Rois catholiques

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX
  •  • 6 378 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'époque des Rois Catholiques »  : […] son point le plus bas sous le règne d'Henri IV « l'Impuissant » (1454-1474) qui, en désignant tour à tour comme héritières sa fille (prétendue ?) Jeanne et sa sœur Isabelle, déchaîne une série de guerres nobiliaires qui ne prennent fin qu'en 1479, au moment même où la mort de Jean II d'Aragon appelle sur le trône son fils Ferdinand, mari d'Isabelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-des-wisigoths-aux-rois-catholiques/#i_35563

FIN DU ROYAUME DE GRENADE

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Dans les premiers jours de 1492, Boabdil, le dernier souverain nasride, remet la ville de Grenade aux Rois Catholiques, Isabelle de Castille (1474-1504) et Ferdinand d'Aragon (1479-1516), moyennant un traité de capitulation qui garantit les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fin-du-royaume-de-grenade/#i_35563

HERMANDAD LA SANTA

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 436 mots

Au Moyen Âge, les communes espagnoles disposent de milices populaires connues sous le nom de hermandades (fraternités) chargées de la protection des pèlerins et des marchands, les hermandades étaient également chargées de garantir les droits des personnes contre les exactions seigneuriales. À la fin du xv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-santa-hermandad/#i_35563

ISABELLE Ire LA CATHOLIQUE (1451-1504) reine de Castille (1474-1504)

  • Écrit par 
  • R. L. HIGHFIELD
  • , Universalis
  •  • 833 mots

dit l'Impuissant, devient roi. Isabelle entre à la cour dès l'âge de 13 ans. Elle épouse Ferdinand d'Aragon en octobre 1469 à Valladolid. La crainte d'un prince consort aragonais favorise l'émergence d'un parti anti-aragonais qui soutient les prétentions à la Couronne de la fille d'Henri IV, Jeanne la Beltraneja, dont la légitimité est contestée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isabelle-ire-la-catholique/#i_35563

JEANNE LA FOLLE (1479-1555) reine de Castille (1504-1555)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 588 mots
  •  • 1 média

Troisième enfant des Rois Catholiques Ferdinand d'Aragón et Isabelle de Castille (après Isabelle de Portugal et l'infant don Juan, prince des Asturies), Jeanne est fiancée à quinze ans au fils de l'empereur Maximilien, Philippe le Beau, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-la-folle/#i_35563

TORQUEMADA TOMÁS DE (1420-1498)

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 526 mots

Célèbre inquisiteur espagnol. Neveu du théologien Jean de Torquemada (archevêque de Valladolid et défenseur du pape contre la théorie conciliaire au concile de Bâle), Tomás était, comme son oncle, frère prêcheur. Prieur du couvent de Santa Cruz de Ségovie, de 1452 à 1474, il réforme les prieurés aragonais de son ordre. Il devient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomas-de-torquemada/#i_35563

Pour citer l’article

Tarsicio de AZCONA, « FERDINAND II LE CATHOLIQUE (1452-1516) - roi d'Aragon et de Sicile (1479-1516) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ii-le-catholique/