ÉDUCATIONL'accès à l'éducation dans le monde

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Scolarisation primaire : taux brut

Scolarisation primaire : taux brut
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Redoublement scolaire

Redoublement scolaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Scolarisation primaire : taux net

Scolarisation primaire : taux net
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Mogadiscio (Somalie)

Mogadiscio (Somalie)
Crédits : Andrea Booher, Getty Images

photographie

Tous les médias


Accès à l'enseignement supérieur

Comme pour l'enseignement secondaire, les données disponibles n'ont pas permis à l'U.N.E.S.C.O. de produire des moyennes pondérées avant 1999. Par ailleurs, il est plus difficile de calculer le taux de scolarisation pour le supérieur, dans la mesure où la durée des études n'est pas homogène : chaque pays possède des institutions diplômantes en deux années, quatre années ou plus.

Difficultés d'évaluation statistiques

On a donc au numérateur une population hétérogène, à laquelle il est difficile de faire correspondre un dénominateur qui additionnerait les classes d'âge théoriques correspondant à ces différents cursus. Le compromis souvent utilisé consiste à additionner quatre générations correspondantes en faisant l'hypothèse que la durée moyenne des études supérieures est de l'ordre de quatre ans.

Dans les statistiques de l'O.C.D.E. publiées chaque année dans un rapport intitulé Regards sur l'éducation, mais qui se limite aux seuls pays membres, on distingue trois sortes d'enseignement supérieur : l'enseignement tertiaire de type B qui correspond à l'enseignement supérieur court de type technique ou professionnel, l'enseignement supérieur de type A qui correspond aux diplômes universitaires standards (quatre ans d'études) et enfin l'enseignement supérieur de type doctoral. Cette approche permet à l'O.C.D.E. de calculer trois taux différents de scolarisation au niveau tertiaire.

Des inégalités importantes

Les données mondiales produites par l'U.N.E.S.C.O. ne sont pas aussi détaillées et il convient d'interpréter les taux de scolarisation dans le supérieur comme des approximations, dont le principal intérêt est d'ordre comparatif (entre pays ou dans le temps). Les taux bruts ainsi calculés (tabl. 11) révèlent de très importantes disparités d'une région à l'autre. En 2004, le taux ne dépasse pas 5 p. 100 en Afrique subsaharienne, alors qu'il atteint 70 p. 100 en Amérique du Nord et en Europe occidentale. L'écart d'accès entre ces deux [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François ORIVEL, « ÉDUCATION - L'accès à l'éducation dans le monde », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-l-acces-a-l-education-dans-le-monde/