ARNOLD THOMAS (1795-1842)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Éducateur britannique, headmaster (directeur) de la célèbre public school de Rugby, Thomas Arnold exerça une forte influence sur l'éducation privée en Angleterre. Il était le père du poète et critique Matthew Arnold.

Né le 13 juin 1795 à East Cowes, sur l'île de Wight, Thomas Arnold fait ses études à Winchester et au Corpus Christi College d'Oxford, avant de devenir chargé de cours à l'Oriel College d'Oxford en 1815. Ordonné pasteur et marié, Thomas Arnold s'installe en 1819 à Laleham, dans le Middlesex, où il prépare des étudiants à entrer à l'université. De 1828 à sa mort, il est headmaster de l'école de Rugby, dans le Warwickshire, et fait peu à peu de cet établissement une public school renommée.

Arnold innove peu en matière de pédagogie ; il veut surtout réformer Rugby pour en faire une école pour les jeunes hommes de la bonne société. À cette fin, il s'appuie bien plus sur les prefects que tous ses prédécesseurs. Ce système, dans lequel les élèves les plus âgés font régner la discipline parmi les plus jeunes, sera ensuite adopté dans la plupart des établissements secondaires anglais.

Néanmoins, la tradition établie par Arnold intègre la pratique sportive à l'éducation. Dans son esprit, la pratique des sports « collectifs » doit servir à la moralisation des mœurs des adolescents ; il œuvre pour que les enfants des classes aisées, notamment de la haute bourgeoisie, fassent leurs les pratiques populaires des fêtes des campagnes anglaises. Les idées d'Arnold essaiment dans d'autres écoles grâce aux élèves et aux enseignants passés par Rugby, et de nombreux établissements créés après la mort d'Arnold seront conçus sur le modèle de Rugby.

Thomas Arnold est l'auteur de cinq volumes de sermons, d'une édition des œuvres de Thucydide ainsi que d'une histoire de Rome en trois volumes. Il s'éteint le 12 juin 1842 à Rugby. Son œuvre pédagogique sera révélée en 1857 par l'un de ses disciples, Thomas Hughes, dans Tom Brown's School Days, by an Old Boy (La Vie de collège de Tom Brown).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ARNOLD THOMAS (1795-1842)  » est également traité dans :

COUBERTIN PIERRE DE (1863-1937)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 193 mots

Dans le chapitre « Le pédagogue »  : […] Pierre de Coubertin est né le 1 er  janvier 1863 dans l'hôtel particulier familial situé 20, rue Oudinot, à Paris. Il est le dernier des quatre enfants de Charles Fredy, baron de Coubertin, un peintre à l'inspiration religieuse de quelque talent, membre de la Société des artistes français, et de Marie-Marcelle Gigault de Crisenoy, tous deux catholiques fervents et monarchistes convaincus. Élève d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-coubertin/#i_94313

JEUX OLYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Jean DURRY, 
  • Pierre LAGRUE, 
  • Alain LUNZENFICHTER
  • , Universalis
  •  • 15 081 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Pierre de Coubertin et son œuvre »  : […] Tous les quatre ans, le nom de Pierre de Coubertin revient sous le feu des projecteurs. On se réfère à son exemple, on cite, en la lui attribuant imperturbablement, la phrase qui n'est pas sienne, « l'important, c'est de participer » (citation qui, en outre, déforme la phrase exacte : « L'important, c'est moins de gagner que de prendre part », prononcée par l'évêque de Pennsylvanie lors de son se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques/#i_94313

SPORT (Histoire et société) - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PARIENTÉ
  •  • 12 536 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un certain Thomas Arnold »  : […] L'Angleterre fut plus éclectique : modifiant à son usage les doctrines venues de l'extérieur, elle fit de l'éducation un élément prépondérant de sa puissance. Par réaction à la brutalité de la jeunesse qui se généralisait au lendemain de Waterloo, le chanoine anglican Kingsley fonda l'association des « Muscular Christians ». En 1823, à Rugby, un étudiant en théologie, futur pasteur à St. Clement d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-histoire/#i_94313

Pour citer l’article

« ARNOLD THOMAS - (1795-1842) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-arnold/