DIPTÈRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Calliphora : tête et trompe

Calliphora : tête et trompe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Calliphora : vue latérale

Calliphora : vue latérale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Calliphora : vue dorsale

Calliphora : vue dorsale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Appareil buccal

Appareil buccal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Comme leur nom l'indique, les Diptères (mouches, moustiques, etc.) sont des Insectes qui ne possèdent qu'une seule paire d'ailes fonctionnelles ; les ailes postérieures sont transformées en « balanciers » à rôle sensoriel et leur régression entraîne des modifications du thorax, lequel est presque exclusivement formé du mésothorax. Les pièces buccales forment une trompe piqueuse ou suceuse. Le développement est holométabole : les larves, toujours apodes, se métamorphosent en nymphes ; celles-ci peuvent être mobiles (moustiques), d'autres sont enfermées dans une enveloppe dure ou puparium (mouches). L'écologie des Diptères est extrêmement variée ; le plus souvent, larves et adultes ont des comportements très différents. Les nombreuses espèces prédatrices, parasites ou hématophages confèrent aux Diptères une grande importance en entomologie agricole, médicale ou vétérinaire ; certaines espèces transmettent de graves maladies comme le paludisme, la maladie du sommeil, la fièvre jaune.

Étude d'un type : la mouche à viande

L'insecte adulte

Morphologie

La tête est occupée en grande partie par les deux gros yeux composés, mais elle comprend également : la région postérieure occipitale ; le front (vertex) qui porte les trois occelles ; la face caractérisée par les deux cavités dans lesquelles se logent les antennes, formées de trois articles dont le dernier, le plus gros, porte les pores olfactifs et une longue soie, l'arista ; la région inférieure prolongée par l'appareil buccal qui forme une trompe.

Calliphora : tête et trompe

Calliphora : tête et trompe

dessin

Tête et trompe de Calliphora : vue d'ensemble (a) et coupe transversale de la trompe (b)… 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Celle-ci comporte d'abord un cône buccal renforcé par une pièce sclérifiée : l'étrier ou fulcrum, et portant les palpes. La trompe proprement dite (haustellum) se compose d'une lèvre supérieure (labre) et d'une lèvre inférieure (labium) entre lesquelles se loge l'hypopharynx. Mandibules et maxilles ont disparu mais les palpes maxillaires sont bien développés ; quant au labiu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DIPTÈRES  » est également traité dans :

DROSOPHILE

  • Écrit par 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 591 mots
  •  • 2 médias

Petite mouche, de 2 à 3 millimètres de longueur, que l'on rencontre sur les fruits en décomposition et qui est très utilisée dans les laboratoires pour les recherches en génétique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drosophile/#i_7698

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 100 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La « boîte noire » de l'ontogenèse »  : […] que cette disposition est en fait une particularité relativement récente et propre aux diptères : les deux complexes résultent de la cassure d'un seul grand complexe génique ancestral qu'on appellera Hox. L'étude de la place relative des gènes dans le complexe Hox sur la molécule d'ADN et de leur mode d'action conduit à une découverte surprenante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution/#i_7698

HENNIG WILLI (1913-1976)

  • Écrit par 
  • Pascal TASSY
  •  • 1 088 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La révolution cladistique »  : […] toute la carrière de Hennig, c’est la monographie en trois volumes sur les larves des diptères publiée de 1948 à 1952. Les évolutions indépendantes des larves et des individus adultes sont une inépuisable source d’enseignement à la fois sur les processus ontogénétiques (développement des organismes) évolutifs et sur les associations de caractères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willi-hennig/#i_7698

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 850 mots
  •  • 45 médias

Dans le chapitre « La métamorphose »  : […] correspond à la formation d'un nouvel individu. Elle résulte d'une combinaison de mécanismes d'histogenèse (développement des tissus imaginaux), d'histolyse (destruction des tissus larvaires non conservés) et de remaniement (modifications plus ou moins profondes des structures maintenues). Elle atteint un degré maximal chez les Diptères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectes/#i_7698

MOUCHE

  • Écrit par 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 746 mots
  •  • 2 médias

Insecte diptère possédant un corps trapu, des yeux composés volumineux et de courtes antennes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouche/#i_7698

MOUSTIQUE

  • Écrit par 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 617 mots
  •  • 3 médias

Insecte au corps allongé et aux pattes grêles dont la femelle, pas sa piqûre, peut transmettre des maladies graves […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moustique/#i_7698

PHÉROMONES

  • Écrit par 
  • Charles DESCOINS
  •  • 5 573 mots

Dans le chapitre « Les phéromones sexuelles d'insectes »  : […] Chez les diptères, les phéromones sexuelles émises par les femelles sont des hydrocarbures à longue chaîne, d'origine cuticulaire. Elles servent plus d'aphrodisiaques pour les mâles que de véritables attractifs. Cependant, les mouches des fruits possèdent un système phéromonal rappelant celui des lépidoptères. Chez la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheromones/#i_7698

POLICE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Robert GAURENNE, 
  • Bertrand LUDES, 
  • Hélène PFITZINGER
  • , Universalis
  •  • 10 062 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les signes tardifs : les apports de l'expertise entomologique »  : […] À l'air libre, dès la mort, les manifestations de l'autolyse et de la putréfaction attirent une faune spécifique : insectes nécrophages à la recherche d'un organisme mort capable d'assurer la subsistance de leurs larves, et animaux nécrophiles (diptères, coléoptères, acariens) se nourrissant des nécrophages et non du cadavre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-scientifique/#i_7698

TAON

  • Écrit par 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 594 mots

Insecte ressemblant à une grosse mouche dont la femelle des espèces tropicales est vectrice de maladies parasitaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taon/#i_7698

TELLURIQUE MILIEU

  • Écrit par 
  • Roger DAJOZ
  •  • 4 885 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Biomasse »  : […] Les larves de Diptères se nourrissent de débris végétaux et jouent un rôle majeur dans la décomposition des litières végétales qu'elles réduisent en petits fragments, mélangés intimement au sol. Les larves de Bibionidés, Tipulidés et Scatopsidés sont les plus actives […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-tellurique/#i_7698

Voir aussi

AEDES entomologie    AILES zoologie    ANOPHÈLE    ASTICOT    BOUTON D'ORIENT    PIÈCES BUCCALES entomologie    CALLIPHORA    CALLIPHORIDÉS    CULICIDÉS    CYCLORHAPHES    GLOSSINE    LARVE    MYASES ou MYIASES    ORTHORHAPHES    PARADES NUPTIALES    PIQÛRES D'INSECTES    PUPE    TABANIDÉS    TROMPE entomologie    MOUCHE TSÉ-TSÉ    VECTEUR microbiologie    VER DES CERISES

Pour citer l’article

Robert GAUMONT, « DIPTÈRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dipteres/