SATIRIQUE DESSIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dessin satirique, pamphlet en image, charge, humour graphique, caricature, graphisme contestataire ; des expressions relativement nombreuses et assez imprécises permettent de multiplier les distinctions, les classifications ; de prolonger les disputes sur l'appartenance de telle œuvre à l'une ou à l'autre catégorie. Le travail d'un producteur (Daumier par exemple) peut alors être mis en pièces, écartelé entre diverses « classes ». Il paraît préférable de ne pas risquer ces aventures scolastiques, où le rire, chassé des dessins étudiés, vient se moquer du sérieux de l'étude. Un champ se dévoile d'abord dans son unité : celui des dessins destinés à faire rire ou sourire. Ce champ se définit par trois caractères essentiels.

D'abord, il est extrêmement riche. L'agression graphique constitue un domaine très incomplètement étudié, mais complexe. Dans les graffiti des murs, dans certaines bandes dessinées, dans des images avec ou sans paroles, dans les journaux politiques, sportifs ou artistiques, l'humour graphique affiche ses manifestations. Une partie d'entre elles, trop liée à une actualité courte, cesse très vite d'être compréhensible et drôle. Une autre part survit à l'événement qui en a été la cause occasionnelle. Face à cette variété, à cette multiplicité, il est difficile d'établir des coupures historiques. Il est téméraire aussi de tenter des pronostics. Au moment même où les recueils de dessins humoristiques foisonnent et trouvent un public, bien des critiques prophétisent encore la mort du genre qu'ils étudient.

Ensuite, le comique dans les arts plastiques met en cause certaines conceptions traditionnelles de l'art. En des rapports complexes, il enchevêtre les figures et les mots ; il lie, sans les hiérarchiser, le littéraire et le fig [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite de philosophie de l'art à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, critique d'art, écrivain

Classification


Autres références

«  SATIRIQUE DESSIN  » est également traité dans :

ASSIETTE AU BEURRE L' (1901-1914)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 712 mots

Hebdomadaire de seize pages environ, tiré en couleurs, L'Assiette au beurre est l'aboutissement de la caricature sociale et de mœurs telle que Le Rire , Le Courrier français et Le Chambard socialiste l'ont approfondie et développée. La tendance anarchisante des créateurs de ce journal donne à la charge graph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-assiette-au-beurre/#i_27417

BOSC (1924-1973)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 375 mots

Comme Sempé, le Français Bosc appartient à cette génération de dessinateurs humoristes qui mettent en lumière le lien organique existant entre l'individu et la foule. Ils s'ingénient à mettre fin à un mythe, celui de l'individualisme. Le jeu graphique de Bosc va du plan d'ensemble au portrait de l'individu isolé perçu en tant qu'animal social. Pour Bosc, le comportement d'un homme pris isolément r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bosc/#i_27417

CABU JEAN CABUT dit (1938-2015)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 829 mots
  •  • 1 média

Le goût et le talent du dessin se sont manifestés très tôt chez Jean Cabut , né le 13 janvier 1938 à Châlons-sur-Marne (Châlons-en-Champagne auj.). Son père, Marcel Cabut, peintre amateur, était professeur à l’École nationale supérieure des arts et métiers de cette ville. À dix ans, le jeune garçon recopie les dessins de Dubout dont il restera un fervent admirateur. Deux ans plus tard, lauréat d’u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cabu/#i_27417

CARICATURE

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 8 333 mots
  •  • 8 médias

La caricature (de l'italien caricare , charger) est l'expression la plus évidente de la satire dans le graphisme, la peinture et même la statuaire. Elle fut longtemps confondue avec les manifestations du grotesque, mais depuis la fin des années 1950 on a cherché à préciser son domaine. Dans la caricature, il convient de distinguer le portrait en charge, qui utilise la déforma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caricature/#i_27417

CHAM AMÉDÉE DE NOÉ dit (1819-1879)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 478 mots

Tout semblait devoir contrarier la carrière à succès qui fut celle du satiriste Amédée de Noé, dit Cham : son père, le comte Louis de Noé, était pair de France, et Amédée avait des dispositions pour les mathématiques qui permettaient tous les espoirs. Le destin voulut qu'il échouât au concours d'entrée à Polytechnique, pour avoir, disait-il, laissé circuler une caricature de son examinateur. Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amedee-de-noe-dit-cham/#i_27417

CHARB STÉPHANE CHARBONNIER dit (1967-2015)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 719 mots
  •  • 1 média

Directeur de Charlie Hebdo , Charb fut la première cible des tueurs du 7 janvier 2015 . À quarante-sept ans, il était depuis des années le principal auteur des textes et dessins du journal qui étaient dirigés contre les terroristes islamistes. Né Stéphane Charbonnier le 21 août 1967 à Conflans-Sainte-Honorine, il passe son enfance à Pontoise. Ses études ne sont « ni ennuyeuse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charb/#i_27417

CHARLIE HEBDO

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 1 001 mots
  •  • 5 médias

Le journal Charlie Hebdo est né de l’interdiction de la publication de Hara-Kiri Hebdo en 1970. À la suite des événements de Mai-68, le monde du dessin de presse subit un changement radical. Le dessin d'humour était jusqu’à lors dominé par des publications familiales, à l'esprit conservateur, auquel, malgré leur talent, les dessinateurs devaient se co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-hebdo/#i_27417

CHAVAL (1915-1968)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 423 mots

L'œuvre du Français Chaval, de son vrai nom Yvan Le Louarn, s'inscrit dans la tradition du dessin d'humour ; mais l'artiste a porté cette tradition bien au-delà de ce qu'ont réalisé ses prédécesseurs. « Si mes dessins sont meilleurs que les autres, a-t-il déclaré, c'est qu'ils vont jusqu'au bout. Mais ils vont jusqu'au bout parce que j'y vais moi-même, et que je me détruis aussi. » (Le dessinateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaval-1915-1968/#i_27417

CRUIKSHANK GEORGE (1792-1878)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 671 mots

Fils et frère d'artistes qui ont consacré une part non négligeable de leur activité à la caricature, George Cruikshank clôt la grande période de la caricature anglaise qui débuta avec Hogarth et se poursuivit avec Gillray et Rowlandson. Hogarth avait créé la caricature de mœurs, Gillray s'était particulièrement distingué dans la caricature politique, Rowlandson avait oscillé entre les deux express […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-cruikshank/#i_27417

DAUMIER HONORÉ (1808-1879)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 959 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La scène politique »  : […] La réputation de Daumier va se jouer entre les deux mouvements populaires de 1830 et de 1848. Stimulé, en effet, par le choc des Trois Glorieuses, auxquelles l'artiste participe aux côtés de ses bouillants amis, et par l'effervescence politique et sociale qui caractérise ensuite le règne du « roi bourgeois », le prodigieux talent de Daumier pour la satire et la caricature éclate alors au grand jou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-daumier/#i_27417

DAUMIER, L'ÉCRITURE DU LITHOGRAPHE (exposition)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 114 mots

L'œuvre d'Honoré Daumier (1808-1879), trop longtemps ignorée dans sa diversité, a été redécouverte lors de la grande rétrospective qui s'est tenue au Galeries nationales du Grand Palais à Paris en 2000. Le bicentenaire de la naissance de l'artiste a permis d'approfondir la connaissance que nous avons de lui grâce à l'exposition consacrée à L'Écriture du lithographe sous la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daumier-l-ecriture-du-lithographe/#i_27417

DORÉ GUSTAVE (1832-1883)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 845 mots
  •  • 5 médias

L'art du noir et blanc connut au xix e siècle, avec le sentiment romantique du fantastique et la renaissance de la gravure, un épanouissement remarquable. L'un des plus grands maîtres du genre est le dessinateur et graveur français Gustave Doré. Popularisé par le livre, son style déploie dans une veine épique, tragique et comique, des prodiges d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-dore/#i_27417

GÉBÉ GEORGES BLONDEAUX dit (1929-2004)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 819 mots

Journaliste et dessinateur d'humour dans la presse satirique, Georges Blondeaux, né le 9 juillet 1929 à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, est fils unique. En 1945, à l'École normale d'instituteurs de Versailles, il échoue au baccalauréat. Deux ans plus tard, il entre à la S.N.C.F. comme dessinateur industriel, et prépare seul l'examen, qu'il réussit. Au fil des treize années passées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gebe/#i_27417

GILL LOUIS ANDRÉ GOSSET DE GUINES dit ANDRÉ (1840-1885)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 153 mots

Peintre et dessinateur français. On doit à André Gill quelques peintures (certaines figurèrent au Salon entre 1875 et 1884, par exemple L'Homme ivre au Salon de 1880) et surtout une énorme production de caricatures, publiées notamment dans Le Charivari , Le Hanneton et surtout La Lune (1868-1876), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gill-louis-andre-gosset-de-guines-dit-andre/#i_27417

GILLRAY JAMES (1757-1815)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 654 mots

« Lorsqu'apparaît à la devanture un nouveau dessin, l'enthousiasme est indescriptible. C'est absolument fou. Il faut se frayer un chemin dans la foule avec les poings », ainsi s'exprimait, dans une lettre datée de 1802, un émigré français à Londres à propos du dessinateur satirique anglais James Gillray. On doit, sans doute, tenir compte de l'hyperbole ; mais cette restriction faite, le témoignage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-gillray/#i_27417

GRANDVILLE JEAN IGNACE ISIDORE GÉRARD dit (1803-1847)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 286 mots

Dessinateur français. L'œuvre de Grandville se partage entre des planches satiriques et des illustrations bizarres, que Baudelaire comparait à un « appartement où le désordre serait systématiquement organisé ». Les premières, dont beaucoup furent publiées dans La Caricature de Philipon, sont des charges de contemporains ou de violentes attaques contre la politique de la mona […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandville/#i_27417

GROSZ GEORGE (1893-1959)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 591 mots

Dans le chapitre « Les années de crise »  : […] Né en 1893 à Berlin, sous l'identité de Georg Ehrenfried Gross, d'un père aubergiste qui meurt alors qu'il a six ans, il passe son enfance d'abord dans les quartiers pauvres de la capitale allemande, puis à Stolp, bourgade de Poméranie orientale, aujourd'hui polonaise, où sa mère gère un mess d'officiers. C'est sous la fascination du mythe de l'Amérique et en protestation contre le chauvinisme qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-grosz/#i_27417

HENRY MAURICE (1907-1984)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 780 mots

Le meilleur propagateur de l'esprit surréaliste par voie de presse fut sans doute Maurice Henry. André Breton n'a-t-il pas écrit, en 1946 : « L'idée-image surréaliste, dans toute sa fraîcheur originelle, pour moi continue à se découvrir en Maurice Henry chaque fois qu'un matin encore mal éveillé m'apporte la primeur d'un de ses dessins dans le journal. » Les désastres de la Grande Guerre, avec leu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-henry/#i_27417

HERBLOCK (1909-2001)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 830 mots

Né le 13 octobre 1909 à Chicago dans une famille très sensible au journalisme et au dessin d'humour, Herbert Lawrence Block est sans doute, sous le pseudonyme de Herblock, l'un des dessinateurs de presse politique les plus exceptionnels du xx e  siècle. Par la durée de sa carrière, par sa lucidité satirique, son intégrité morale et son courage pol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herblock/#i_27417

HONORÉ PHILIPPE HONORÉ dit (1941-2015)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 927 mots
  •  • 1 média

Né le 25 novembre 1941 à Vichy par le hasard de la guerre et de l’exode, Philippe Honoré, dessinateur de presse et illustrateur , a peu connu son père en raison du divorce de ses parents après sa naissance et de la mort accidentelle de celui-ci. En 1949, il vit avec sa mère dans le sud-ouest, à Biarritz, puis à Pau. La faillite de l’épicerie familiale contraint le jeune homme à abandonner l’école. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore/#i_27417

HUGO VICTOR

  • Écrit par 
  • Pierre ALBOUY, 
  • Pierre GEORGEL, 
  • Jacques SEEBACHER, 
  • Anne UBERSFELD, 
  • Philippe VERDIER
  •  • 13 601 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La métamorphose et le jeu du sens »  : […] C'est donc sous le signe de l' écart et du jeu qu'il convient de considérer l'œuvre graphique de Hugo dans ses manifestations originales. Écart par rapport aux formes « majeures » de l'art et à leurs disciplines et conventions ; jeu du corps et de l'imagination agissant librement sur les matériaux ou se laissant « agir » par eux, jeu interne des struct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-hugo/#i_27417

ILLUSTRATION

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN, 
  • Constance MORÉTEAU
  •  • 9 160 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La presse illustrée »  : […] Si, dans le livre, les genres illustratifs qui se sont dégagés dans les années 1840 se confirment, le journal suscite le croquis de presse et l'histoire en images. Vignette satirique légendée en une ligne, dans laquelle se spécialisent Cham , Nadar ou Hadol, le croquis de presse décoche d'un trait sa flèche et fait sourire le lecteur ; il réussit au mieux lorsqu'il est présenté en série pour la « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illustration/#i_27417

JOB JACQUES MARIE GASTON ONFROY DE BRÉVILLE dit (1858-1931)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 022 mots

Né à Bar-le-Duc, Jacques de Bréville commence à signer Job dès son enfance crayonneuse au collège Stanislas. D'un milieu familial peu ouvert à la République naissante, il hérite d'une pensée conservatrice qui le fait adhérer à la Ligue de la patrie française anti-dreyfusienne et rechercher les amitiés de Caran d'Ache, Forain ou Albert Guillaume sans cependant engager comme ceux-ci son crayon dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/job-jacques-marie-gaston-onfroy-de-breville-dit/#i_27417

JOHN BULL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots

Dans la littérature et la caricature anglaises, John Bull représente l'Anglais « typique » ; on trouve pour la première fois le personnage dans La loi est un puits sans fond... ( Law is a Bottomless - Pit ..., 1712), l'une des cinq satires politiques connexes écrites par John Arbuthnot et qui furent à nouveau publiées par Swift et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-bull-personnage/#i_27417

LAP JEAN LAPLAINE dit (1922-1987)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 694 mots

Jean Laplaine, dit Lap, fut l'un des personnages les plus représentatifs de la continuité caricaturale propre au Canard enchaîné . Il naquit à Joigny en 1922. Après avoir participé activement à la Résistance, il collabora au quotidien Combat . En 1946, il fit son entrée au Canard enchaîné qu'il ne devait plus quitter. À cette époqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lap/#i_27417

LITHOGRAPHIE ORIGINALE AU XIXeSUP SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 423 mots

1819 Francisco Goya exécute sa première lithographie. Mais c'est en France, durant son exil, qu'il pratiqua véritablement la nouvelle technique, à Paris mais surtout à Bordeaux, où il réside et où il exécute la série des Taureaux dits de Bordeaux (1825). 1820 Début de la publication des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithographie-originale-au-xixe-siecle-reperes-chronologiques/#i_27417

LITHOGRAPHIE ROMANTIQUE

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 1 018 mots

À la différence des procédés de gravure dits « en creux » (pour le métal) et « en relief » (pour le bois), la lithographie est un procédé « à plat ». Le dessin est tracé à l'encre grasse sur la pierre lithographique, un fin calcaire bavarois, très poreux, laquelle est ensuite humidifiée et enduite d'encre d'imprimerie : l'encre ne se dépose alors que sur les surfaces dessinées, car elle est repous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithographie-romantique/#i_27417

MOISAN ROLAND (1907-1987)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 747 mots

Le dessinateur Roland Moisan est né le 25 novembre 1907 à Bourges. En 1927, il entre à l'École des arts décoratifs de Paris. À son retour du service militaire, en 1931, il commence son activité de dessinateur de presse dans une revue médicale, La Spidoléïne , puis, tout à la fois, au Rire , au Sourire , à L'Œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-moisan/#i_27417

PHYSIOGNOMONIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 8 003 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les artistes et la physiognomonie »  : […] La physiognomonie s'est constituée à l'origine en dehors de tout rapport avec les arts plastiques. Mais à partir du moment où les auteurs décidèrent d'illustrer leurs traités, ils devinrent étroitement tributaires des artistes. Certaines des têtes de Cocles et d'Indagine sont manifestement tirées de tableaux et de gravures. Della Porta a reproduit des bustes antiques et des portraits modernes (Pic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physiognomonie/#i_27417

REISER JEAN-MARC (1941-1983)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 654 mots

Après une vaine tentative pour se faire accepter dans l'équipe des dessinateurs d' Ici Paris , Jean-Marc Reiser entre comme coursier chez Nicolas. Cet emploi lui vaut de voir certains de ses dessins publiés dans Le Courrier du nectar sous le nom de Jiem. Ce fait n'est extraordinaire qu'en apparence, car la maison Nicolas est connue pour avoir fait appel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marc-reiser/#i_27417

RIRE LE (1894-1940)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 692 mots

La publication de l'hebdomadaire Le Rire , où la place des illustrations en noir et en couleurs l'emporte sur celle des textes, marque, dans l'histoire du journalisme humoristique, le passage définitif du stade artisanal au stade industriel. Les fondateurs savent utiliser toutes les ressources de la photogravure pour donner à leur journal une présentation attrayante et variée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-rire/#i_27417

SEM GEORGES GOURSAT dit (1863-1934)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 390 mots

Originaire de Périgueux, où il fut d'abord commis épicier dans la boutique de son père, le jeune Georges Goursat commença par collaborer à un hebdomadaire local avant de partir pour Bordeaux, puis pour Marseille, où il fit la connaissance de l'écrivain Jean Lorrain, alors une « locomotive » de la vie parisienne et qui l'entraîna dans la capitale. C'est là qu'il devint vite célèbre sous le pseudony […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-goursat-dit-sem/#i_27417

SENNEP JEHAN PENNÈS dit (1894-1982)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 656 mots

Le dernier des caricaturistes traditionnels a été Jehan Pennès, dit Sennep. Il commence son activité de dessinateur de presse au lendemain de la Première Guerre mondiale, sous l'influence de H.-P. Gassier, caricaturiste du Canard enchaîné . Grâce à ce dernier, il se constitue un style unique. Au trait tout en rondeurs de son inspirateur, il va opposer un dessin d'une grande n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sennep/#i_27417

SINÉ MAURICE SINET dit (1928-2016)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 912 mots
  •  • 1 média

Siné, né Maurice Sinet le 31 décembre 1928 à Paris , passe son enfance dans le quartier populaire de Ménilmontant. De quatorze à dix-huit ans, il fréquente l'école Estienne, puis exerce les fonctions de maquettiste chez Hachette. Sa rencontre en 1948 avec des soldats noirs américains est à l’origine d’une passion pour le jazz dont il ne se départira jamais. Avant son service militaire – principale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-sinet-dit-sine/#i_27417

STEINBERG SAUL (1914-1999)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 803 mots

Dans le chapitre « Une jeunesse dans l'effervescence des avant-gardes européennes »  : […] Saul Steinberg naît le 15 juin 1914 dans la petite ville de Ramnicul-Sarat située au sud-est de la Roumanie. Quelques mois après sa naissance, sa famille s'établit à Bucarest. Son père est imprimeur-relieur et fabricant de boîtes de carton. Ses oncles sont peintres d'enseignes, libraires-papetiers et horlogers. Ces multiples activités qui entourent l'enfance de Steinberg lui donnent un goût précoc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saul-steinberg/#i_27417

STEINLEN THÉOPHILE ALEXANDRE (1859-1923)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 705 mots

Il n'est pas certain que Steinlen ait subi, comme le suppose Anatole France, l'influence d'Émile Zola ou du communard Rossel avant d'arriver en France. Il est toutefois évident que l'image qu'il se forme de la France, et particulièrement de Paris, alors qu'il est encore étudiant en lettres à Lausanne, est étroitement liée aux événements dramatiques de 1871. Avant de s'installer à Paris, il fait un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theophile-alexandre-steinlen/#i_27417

THURBER JAMES (1894-1961)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 520 mots

Né à Colombus, dans l'Ohio. Une longue série d'échecs a déterminé sa double activité d'écrivain et de dessinateur humoristique. James Thurber suit les cours de l'université d'Ohio de 1913 à 1918, sans parvenir à obtenir de diplôme. Il se résigne alors à devenir employé du Chiffre au Département d'État, ce qui lui vaut d'être envoyé à Paris. De retour aux États-Unis, il embrasse la profession de re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-thurber/#i_27417

TIGNOUS BERNARD VERLHAC dit (1957-2015)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 960 mots
  •  • 1 média

Caricaturiste et dessinateur de presse, Bernard Verlhac est né le 21 août 1957 à Paris, non loin de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). C’est là que ce fils unique grandit au sein d’une famille modeste originaire du Sud-Ouest. Il adoptera par la suite le pseudonyme de Tignous – « petite teigne » en occitan – en empruntant le surnom que lui donnait sa grand-mère. Son goût précoce du dessin le conduit à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tignous/#i_27417

TIM (1919-2002)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 809 mots

Louis Mitelberg dit Tim est né, en 1919, à Kaluszin en Pologne. Le récit des souvenirs de son père, un petit casquettier juif parti tenter sa chance à Paris, suscite un vif intérêt pour la France chez le jeune garçon déjà passionné de caricature. En 1937, il choisit d'aller étudier l'architecture à Paris. Après la chute du gouvernement polonais, il est incorporé dans l'armée française en 1939. Fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tim/#i_27417

UNGERER JEAN THOMAS dit TOMI (1931-2019)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 960 mots

Tomi Ungerer, dessinateur et pourfendeur des absurdités de l'histoire, a aussi bien subverti les livres pour enfants qu'imprimé sa marque sur les créations publicitaires ou déjoué les regards convenus jetés sur l'érotisme. Alsacien un temps émigré aux États-Unis, longtemps méconnu en France, cet héritier de la culture rhénane doit beaucoup aux maîtres qui, de Grünewald à l'expressionnisme alleman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ungerer-jean-thomas-dit-tomi/#i_27417

WOLINSKI GEORGES (1934-2015)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 894 mots
  •  • 1 média

Jeune dessinateur né le 28 juin 1934 à Tunis (Tunisie), Georges Wolinski entre en 1960 au journal Hara-Kiri . Il y parodie les grandes œuvres de la littérature dans un style qui rappelle celui des dessinateurs du magazine américain Mad . Une partie de ces récits sera publiée en album sous le titre Histoires lamentables (1965). Son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-wolinski/#i_27417

Voir aussi

Pour citer l’article

Gilbert LASCAULT, « SATIRIQUE DESSIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin-satirique/