DÉCLARATION DES DROITS DE LA FEMME ET DE LA CITOYENNE, Olympe de GougesFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1791, en pleine Révolution française, paraît une brochure intitulée Les droits de la femme. Longue de vingt-quatre pages, elle est constituée d’un préambule, d’une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, qui compte dix-sept articles, ainsi que d’un postambule. Son autrice, Olympe de Gouges, née à Montauban en 1748, mourra guillotinée en 1793. Ne craignant pas de s’exposer, elle est déjà réputée pour ses pièces de théâtre et ses engagements en faveur des femmes et des esclaves. Ses positions sont marquées d’une certaine complexité : en 1789, elle fait partie des rares auteurs à critiquer le système esclavagiste, avec sa pièce L’Esclavage des Noirs ou l’heureux naufrage, tout en publiant un pamphlet intitulé Pour sauver la patrie, il faut respecter les trois ordres, qui dissuade les députés du tiers état de faire la révolution.

Les droits de la femme paraissent deux ans plus tard, à la mi-septembre 1791. Louis XVI, très contesté depuis qu’il a tenté de fuir le royaume en juin, vient d’accepter la première constitution écrite de la Révolution. Très attachée à la monarchie ainsi qu’à la solidarité entre les femmes, Olympe de Gouges avertit pourtant Marie-Antoinette, à qui est dédié le préambule : plutôt que d’intriguer et de devenir l’« implacable ennemie des Français », la reine ferait mieux de travailler au retour des princes exilés et de défendre la cause des femmes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire moderne à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Guillaume MAZEAU, « DÉCLARATION DES DROITS DE LA FEMME ET DE LA CITOYENNE, Olympe de Gouges - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/declaration-des-droits-de-la-femme-et-de-la-citoyenne/