CHAPMAN COLIN (1928-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Anthony Colin Bruce Chapman, créateur de la marque d'automobiles de sport et de course Lotus, est né le 19 mai 1928 à Richmond dans le Surrey. Son nom restera indissociablement lié au sport automobile, et particulièrement à l'évolution de celui-ci dans la période d'après guerre.

Chapman peut être considéré comme le créateur le plus inventif de son époque, pourtant riche en novateurs, dont, en particulier, John Cooper, lui aussi britannique, qui eut l'audace de lancer la première monoplace à moteur arrière en 1959. Mais c'est Chapman qui, le premier, eut le mérite d'accorder aux problèmes aérodynamiques toute l'importance qu'ils méritaient ; en outre, ses recherches et ses expériences se sont exercées dans tous les domaines de l'automobile de course : aérodynamique, moteur, transmission, matériaux utilisés pour le châssis, etc. Son œuvre fut une création continue.

Contrairement à ce qui passe chez d'autres constructeurs, Chapman a souvent joué lui-même un rôle prépondérant dans les innovations technologiques apportées à ses automobiles ; il eut en outre le mérite de s'entourer de techniciens et de concepteurs de premier ordre. À ses débuts, il fut associé à Mike Costin et à Keith Duckworth, qui devaient par la suite créer la célèbre firme Cosworth dont est notamment issu le moteur V8 Ford Cosworth, apparu en 1967 et qui remportera plus de cent cinquante victoires en formule 1. Len Terry, Ralph Bellamy, Tony Southgate, entre autres, les meilleurs stylistes de leur génération, dessinèrent ces Lotus dont l'apparition provoquait surprise et admiration par leur audace et leurs innovations. Soixante-douze victoires en grands prix du Championnat du monde, six titres de champion du monde des conducteurs ornent le palmarès de Colin Chapman : Jim Clark (1963, 1965), Graham Hill (1968), Jochen Rindt (1970), Emerson Fittipaldi (1972), [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHAPMAN COLIN (1928-1982)  » est également traité dans :

FORMULE 1

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 472 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Nouveaux constructeurs, nouveaux pilotes »  : […] Si le titre mondial échoit à un pilote de Ferrari, le Britannique Mike Hawthorn, en 1958, le titre des constructeurs – créé cette année-là mais qui ne connaîtra jamais le prestige du titre des conducteurs – revient à une écurie britannique, Vanwall. Les constructeurs britanniques vont dès lors dominer le Championnat, même si Ferrari leur tient la d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formule-1/#i_51571

Pour citer l’article

Bernard GAUTIER, « CHAPMAN COLIN - (1928-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/colin-chapman/