CHARLES VIII (1470-1498) roi de France (1483-1498)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils de Louis XI et de Charlotte de Savoie, Charles devint roi à la mort de son père. Sa sœur, Anne de Beaujeu, chargée de la régence par Louis XI, garda une influence profonde sur le gouvernement après la majorité du roi, proclamée en 1484, mais cela provoqua une rébellion des princes qui soutenaient les revendications du plus proche parent mâle du jeune roi, le duc d'Orléans (futur Louis XII).

Charles VIII parvint à épouser en 1491 Anne de Bretagne, qui était déjà mariée par procuration avec Maximilien de Habsbourg. Obtenu par la menace et au prix d'une véritable guerre, le mariage de Charles VIII n'entraîna pas le rattachement immédiat de la Bretagne à la France, mais il prépara ce rattachement et rendit surtout impossible l'encerclement complet du domaine royal par les possessions de la maison d'Autriche.

La principale affaire du règne fut cependant l'expédition d'Italie. Pour s'y consacrer, Charles VIII dut lâcher du lest et abandonner l'une des acquisitions les plus importantes de son père, le Roussillon et la Cerdagne, qu'il céda au roi d'Aragon en 1492 et 1493, la Franche-Comté, l'Artois et le Charolais, qu'il céda à Maximilien en 1493. L'expédition de 1494 fut d'abord une longue série de victoires, car le roi de France apparaissait en libérateur des villes italiennes, souvent soumises à de véritables tyrannies : Florence, Rome et Naples firent au dernier des Valois un accueil triomphal. On put croire que la puissance française en Italie allait redevenir ce qu'elle était au temps des premiers Angevins. Mais l'armée royale se comporta comme en pays conquis et les Italiens souhaitèrent vite s'en débarrasser : la guerre entreprise par la ligue de Venise, qu'animaient le duc de Milan et la république de Venise, rendit aux Français le séjour en Italie impossible. Après une bataille indécise à Fornoue, Charles VIII regagna la France en 1495. Les dernières places tenues en Italie furent perdues l'année suivante. Le profit de la campagne d'Italie fut ailleurs : une meilleure connaissance de l'Italie, et de prodigieuses collections dérobées à Florence et à Rome, qui allèrent enrichir les collections françaises et firent connaître en France, sous de nouveaux aspects, l'Antiquité et la Renaissance italienne.

Charles VIII mourut alors qu'il projetait une nouvelle expédition. Tous ses enfants étaient morts avant lui.

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  CHARLES VIII (1470-1498) roi de France (1483-1498)  » est également traité dans :

ALEXANDRE VI, RODRIGO BORGIA (1431-1503) pape (1492-1503)

  • Écrit par 
  • Gilbert GIANNONI
  •  • 1 222 mots

Le 11 août 1492, « on vit accéder à la suprême dignité, écrit L. Pastor, dans son Histoire des papes , un homme que l'Église ancienne n'aurait pas admis au dernier rang du clergé à cause de sa vie dévergondée ». Le conclave venait d'élire le cardinal Rodrigo Borgia qui prenait le nom d'Alexandre VI . Ce sexagénaire (il était né en 1431, à Játiva, en Espagne) avait une solide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodrigo-alexandre-vi/#i_15697

ANNE DE BRETAGNE (1477-1514) duchesse de Bretagne (1488-1514) et reine de France

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 367 mots

Fille de François II, duc de Bretagne, et de Marguerite de Foix, Anne devint duchesse de Bretagne à la mort de son père conformément à une décision prise par les états convoqués à cette fin en 1486. Par le traité du Verger (19 août 1488), le roi Charles VIII avait donné son accord et François II avait promis de soumettre au consentement royal le futur mariage d'Anne. Celle-ci avait été fiancée, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-de-bretagne/#i_15697

ANNE DE FRANCE, dite LA DAME DE BEAUJEU (1462-1522)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Fille aînée de Louis XI et de Charlotte de Savoie, Anne de France fut régente du royaume pendant la minorité de son frère Charles VIII, de 1485 à 1491, avec son mari Pierre de Bourbon, sire de Beaujeu. Une intelligence politique aiguë, alliée à une grande énergie, la rendit capable de surmonter les difficultés qui menaçaient le royaume, dont la plus redoutable : l'agitation qui se développait parm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-de-france/#i_15697

COMMYNES, COMMINES ou COMINES PHILIPPE DE (1447-1511)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 315 mots

Noble flamand ; filleul de Philippe le Bon, chambellan de Charles le Téméraire, Philippe de Commynes fut à ses côtés pendant la Ligue du bien public et lors de l'entrevue du Téméraire et de Louis XI à Péronne (1468). C'est là qu'il connut le roi, au service duquel il passa en 1472, non sans lui avoir donné, dès le temps de Péronne, d'habiles conseils. Louis XI le fit sénéchal de Poitou (1476). Apr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commynes-commines-comines/#i_15697

FRANCE : MISE EN PLACE DE L'ÉTAT MODERNE, XVe-XVIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 566 mots

1453 L'armée du roi Charles VII met fin à la présence anglaise en Guyenne à la bataille de Castillon (17 juillet). La guerre de Cent Ans est terminée. 1456 Un an après l'occupation des terres de Jean V, comte d'Armagnac (qui sera banni en 1460), un autre grand féodal, le duc Jean II d'Alençon, est puni (21 mai) pour avoir demandé une interven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-mise-en-place-de-l-etat-moderne-xve-xvie-siecle-reperes-chronologiques/#i_15697

GAGUIN ROBERT (1423-1501)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 943 mots

Humaniste et diplomate français, ministre général de l'ordre des Trinitaires. Né à Calonne-sur-la-Lys, près de Béthune, Robert Gaguin fait ses premières études au monastère de Préavins (où il mourra), près de Saint-Omer. Très jeune, il entre chez les Trinitaires, qui l'envoient dans leur maison parisienne des Mathurins pour y étudier la théologie. À l'université de Paris, il s'applique aussi à l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-gaguin/#i_15697

ITALIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 438 mots
  •  • 42 médias

Dans le chapitre « L'échec de la tentative française et l'hégémonie espagnole »  : […] Dans la première moitié du xvi e  siècle, la politique européenne est dominée par la rivalité des grandes puissances pour le contrôle d'une Italie prospère, mais morcelée. Née d'un antagonisme franco-espagnol, la lutte s'élargit aux dimensions d'un conflit européen et se complique par l'incidence des bouleversements profonds que sont la découverte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-histoire/#i_15697

LOUIS XII (1462-1515) roi de France (1498-1515)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 392 mots

Fils de Charles, duc d'Orléans, et de Marie de Clèves, Louis XII est le cousin de Charles VIII, dont il a épousé par ailleurs la sœur Jeanne. Il prend position contre la régence d'Anne de Beaujeu, mais il est fait prisonnier en Bretagne à la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier en 1488 et incarcéré pendant trois années. Gracié et nommé gouverneur de Normandie, il suit Charles VIII lors de ses expédi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-xii/#i_15697

VALOIS

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 3 964 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le redressement définitif »  : […] L'œuvre de redressement entreprise par Charles VII devait être poursuivie et accélérée par son successeur Louis XI (r. 1461-1483) sur le double plan intérieur et extérieur. Avec le rétablissement de la paix, le royaume connaît une forte remontée démographique et une nouvelle expansion économique, que le roi encourage personnellement par la création de foires et de manufactures. Il s'assure un mei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valois/#i_15697

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « CHARLES VIII (1470-1498) - roi de France (1483-1498) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-viii/