CHAMP, sociologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La notion de champ, utilisée en physique et en psychologie pour rendre compte de l’appartenance des éléments à une configuration globale, a revêtu une importance majeure dans la théorie sociologique de Pierre Bourdieu (1930-2002). Le champ, comparable à des termes comme système ou instance, est destiné, comme eux, à rendre compte d’un monde social différencié où existent des régions déterminées, qui ne peuvent être réduites aux structures globales de la société dont elles font partie. L’élaboration de cette notion doit beaucoup à la mise en œuvre d’un mode de pensée « relationnel » (Ernst Cassirer, Gaston Bachelard) ou structural (Claude Lévi-Strauss) sur une question abordée par plusieurs approches antérieures, marxistes et fonctionnalistes, s’efforçant de concilier la spécificité des parties de l’ensemble social avec leur dépendance.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHAMP, sociologie  » est également traité dans :

AUTONOMIE (sociologie)

  • Écrit par 
  • Romain PUDAL
  •  • 820 mots

Dans le chapitre « L’autonomie des champs »  : […] Enfin, c’est Pierre Bourdieu qui donne une place centrale à cette notion dans sa théorie des champs : il montre en effet que le monde social est composé de sous-ensembles partiellement autonomes (champs économique, politique, scientifique, artistique, etc.) possédant leurs propres modes de régulation et de reconnaissance. Ce qui vaut pour l’un (profit, pouvoir temporel) ne vaut pas nécessairement […] Lire la suite

CAPITAL, sociologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURAND
  •  • 1 290 mots

Chez Karl Marx, le capital est un social propre à la société bourgeoise, rapport social qui repose sur la propriété privée des moyens de production, laquelle définit largement la division du travail et la répartition de la valeur produite. Dans le cadre de ce rapport social, l'accroissement de la valeur, essentiellement au bénéfice du capitaliste, a lieu à travers l'exploitation de la force de […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 744 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Champs et classes sociales »  : […] Parallèlement, Bourdieu avait conçu le projet d'une théorie générale des champs . Cette nouvelle topologie de l'espace social mettait en évidence un assemblage de microcosmes autonomes : les champs. Aux différents champs (économique, politique, scientifique, religieux, artistique, sportif, etc.), issus d'un long processus de différenciation du monde social, correspondent un capital, un habitus e […] Lire la suite

CONNAISSANCE

  • Écrit par 
  • Michaël FOESSEL, 
  • Yves GINGRAS, 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 9 092 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diversification des objets d'analyse »  : […] Le terme « connaissance » étant le plus souvent entendu dans un sens très large embrassant l'ensemble des conceptions du monde et des savoirs, qu'ils soient de nature scientifique, technique, littéraire ou philosophique, il est naturel que chacun de ces domaines ait fait l'objet d'analyses visant à mettre en évidence les structures et processus sociaux en lien avec ces types de savoir. Dans son o […] Lire la suite

CULTURE - Sociologie de la culture

  • Écrit par 
  • Vincent DUBOIS
  •  • 4 264 mots

Dans le chapitre « Les biens culturels comme produits collectifs »  : […] Contre la représentation romantique de l'artiste comme créateur individuel et de la création comme « mystère » relevant du génie inspiré, les sociologues de la culture se sont tout d'abord attachés à comprendre l'organisation collective de la production des biens culturels. C'est le cas dans la sociologie américaine des « mondes de l'art ». Avec cette notion, Howard Becker insiste sur le caractè […] Lire la suite

DÉMOCRATIE

  • Écrit par 
  • Daniel GAXIE
  •  • 10 277 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La représentation et la professionnalisation politiques »  : […] En théorie, n'importe quel citoyen peut se présenter aux élections et devenir député, maire ou président de Région. En pratique, ces positions sont occupées par des hommes politiques. Cette expression courante suggère la spécialisation (et, à l'origine, la masculinisation) de la fonction. L'activité que nous désignons comme « politique » était, dans le passé, indistincte des autres activités socia […] Lire la suite

ÉCONOMIE SOCIOLOGIE DE L'

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 4 580 mots

Dans le chapitre « Une théorie des institutions »  : […] La sociologie économique n'isole pas les agents des structures sociales dans lesquelles ils agissent, qui les contraignent plus ou moins fortement, mais qui sont aussi des conditions de leur action. Elle s'appuie pour cela sur des notions qui, à nouveau, s'éloignent à des degrés variables de la théorie économique néoclassique, qui est centrée sur la notion de marché : organisation, institution, pr […] Lire la suite

HABITUS

  • Écrit par 
  • Frédéric GONTHIER
  •  • 1 520 mots

Dans le chapitre « L'habitus selon Pierre Bourdieu »  : […] Pierre Bourdieu situera sa propre redéfinition de l'habitus dans une problématique analogue, celle d'une médiation entre les pratiques sociales et les structures objectives des champs sociaux où elles s'inscrivent (1967). Élargie aux dimensions de la théorie de la connaissance sociologique, la notion d'habitus autorisera à rompre avec les deux antithèses de l'objectivisme et du subjectivisme. L'ob […] Lire la suite

INDIVIDUALISME ET HOLISME

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 1 278 mots

Dans le chapitre « Une opposition impertinente »  : […] La sociologie scientifique s'est constituée contre ce système de pensée. Loin de prendre cette notion comme le point de départ de l'analyse sociologique, Émile Durkheim la prend comme objet pour déterminer les conditions sociales de son apparition. Il la réfère à l'accroissement de la division du travail social qu'il assimile à un processus d'individuation au terme duquel les agents empiriques s […] Lire la suite

INTERACTION, sciences humaines

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 3 847 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Champ physique et champ social »  : […] Dans l'ordre physique, la représentation dynamique de l'interaction issue de la troisième analogie kantienne a pris forme sous les espèces du champ spatio-temporel de Maxwell. « Nous sommes habitués, écrivait Maxwell, à considérer l'univers comme formé de parties, et les mathématiciens commencent d'ordinaire par considérer une particule isolée, puis ils conçoivent ses relations avec une autre, et […] Lire la suite

ISLAM (La religion musulmane) - L'étude de l'islam et ses enjeux

  • Écrit par 
  • Mohammed ARKOUN, 
  • Universalis
  •  • 6 981 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De l'approche sociologique à l'analyse sémiotique »  : […] Méthodologiquement toujours, est-il plus pertinent de répartir les types d'expression précédents entre les trois champs religieux, politique et intellectuel que certains sociologues tels que Pierre Bourdieu ( Le Mal de voir) ont tenté de circonscrire ? La notion de champ présente sûrement l'avantage d'élargir l'enquête non seulement aux différents acteurs sociaux (individus, groupes, classes, co […] Lire la suite

LITTÉRATURE - Sociologie de la littérature

  • Écrit par 
  • Gisèle SAPIRO
  •  • 6 820 mots

Dans le chapitre « Le littéraire et le social »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les études littéraires connaissent un profond renouvellement, avec le New Criticism et le structuralisme, qui opposent à l'histoire littéraire des méthodes d'analyse interne du texte, proclamé autonome. Parallèlement se développent des approches sociologiques des phénomènes littéraires, qui s'intéressent aux conditions sociales de production. À une épo […] Lire la suite

LOGIQUE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 1 112 mots

Les auteurs du Métier de sociologue (1968) – Pierre Bourdieu, Jean-Claude Chamboredon et Jean-Claude Passeron – mettaient en évidence la convergence de Karl Marx, Max Weber et Émile Durkheim sur « le principe de la non-conscience, conçu comme condition sine qua non de la constitution de la science sociologique ». Il implique, en effet, la construction du système des relations extérieures, nécess […] Lire la suite

MÉDIAS - Sociologie des médias

  • Écrit par 
  • Jacques GERSTLÉ
  •  • 7 324 mots

Dans le chapitre « Les médias dans le champ culturel »  : […] Informer est sans doute le premier rôle des médias. Il n'en reste pas moins que distraire et cultiver représentent deux autres missions que la société leur reconnaît volontiers. Se pose alors la question de la définition de la culture et du rôle culturel des médias. Le sociologue Jean-Claude Passeron nous aide à déchiffrer le sens de la culture lorsqu'il distingue entre culture-style, culture déc […] Lire la suite

LA NOBLESSE D'ÉTAT, Pierre Bourdieu - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonin COHEN
  •  • 1 058 mots

Pierre Bourdieu (1930-2002) est professeur au Collège de France lorsqu'il publie La Noblesse d'État en 1989. Tout en s'inscrivant dans la continuité des travaux que le sociologue a consacrés à l'éducation ( Les Héritiers , 1964, La Reproduction , 1970), cet ouvrage fondamental ouvre la voie d'une sociologie de l'État dont le fil directeur, la théorie des champs, est repris de ses travaux plus ré […] Lire la suite

PARTIS POLITIQUES - Théorie

  • Écrit par 
  • Michel OFFERLÉ
  •  • 7 098 mots

Dans le chapitre « Une sociologie constructiviste et relationnelle »  : […] La sociologie constructiviste prend au sérieux une chose simple et pourtant controversée : dans les partis comme dans tous les autres espaces sociaux à étudier, on ne peut concevoir, selon les termes de Pierre Bourdieu, l'agent social sans son champ ou, selon ceux de Michel Crozier, l'acteur sans son système. Pour répondre à la question « pourquoi et comment les agents font ce qu'ils font », il f […] Lire la suite

SCIENCES - Sociologie

  • Écrit par 
  • Yves GINGRAS
  •  • 5 538 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le champ scientifique »  : […] À l'époque même où la sociologie des intérêts se développe, Pierre Bourdieu publie en 1975 un article sur « Le champ scientifique » dans lequel il applique à la science sa théorie générale des champs. Voulant rompre avec l'image idyllique d'une « communauté » scientifique assimilée à une société précapitaliste fondée sur le don et le contre-don, Bourdieu propose le modèle d'une société capital […] Lire la suite

SOCIOLOGIE - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Claude DUBAR
  •  • 7 716 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Habitus et champ : un structuralisme génétique »  : […] Les sociologues qui se réfèrent à l'œuvre considérable de Pierre Bourdieu (1930-2002) ne forment pas un courant unifié tant cette œuvre peut donner lieu à des interprétations différentes (en particulier selon les ouvrages pris comme référence). Mais ils partagent en général la solution qu'il a élaborée pour résoudre le problème des relations entre structure et agent et du dépassement des fausses […] Lire la suite

SOCIOLOGIE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 4 967 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sociologie de la production »  : […] « Qu'est-ce qu'un auteur ? », demandait Michel Foucault dans une célèbre conférence donnée en février 1969 à la Société française de philosophie (reprise dans Dits et écrits I, 1954-1975 , 1994. Différentes approches sociologiques tentent de répondre à cette question : morphologie sociale d'une catégorie, toujours difficile à cerner étant donné la labilité des frontières entre artistes profession […] Lire la suite

Pour citer l’article

Louis PINTO, « CHAMP, sociologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/champ-sociologie/