CATHOLICISMELe catholicisme contemporain

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

... ou redéfinition

Il y a pourtant des raisons de soutenir que ce processus de rétrécissement de l'influence reconnue à l'Église n'est qu'une des faces du tableau, que des infiltrations se produisent dans des directions inattendues et que c'est peut-être aussi à une redéfinition de l'identité catholique que l'on assiste, redéfinition qui pourrait s'appuyer sur la résistance de latences peu visibles.

À un niveau très banal, qui peut dire exactement ce que signifie la désertion des églises que l'on constate parfois ? Signifie-t-elle qu'un pourcentage considérable d'anciens catholiques sont devenus indifférents, ou bien qu'ils ont changé la forme de leur pratique ? Les assistances plus clairsemées témoignent-elles de ce que certains sont partis, ou bien de ce que les catholiques pratiquants n'ont plus les mêmes rapports avec l'institution, que la menace terroriste du « péché mortel », par exemple, a cessé de jouer ? D'une manière plus générale, ce n'est pas parce que le catholicisme n'est plus cet encadrement de la vie qu'il était jusqu'à présent, cette définition d'une manière de vivre, qu'il a disparu des consciences. Au contraire peut-être. Le considérable déclin, sinon de l'anticléricalisme, du moins de l'anticatholicisme dans la société française témoigne de l'abaissement d'une frontière, dont l'une des causes est sans doute la perte de relief du catholicisme. Mais l'autre cause en est le déclin des idéologies qui prétendaient condamner ce dernier. Les philosophies du progrès, le matérialisme marxiste connaissent en effet de leur côté une crise encore plus brutale et plus radicale que le catholicisme. Les idées qui ont prédit la fin du christianisme, qui étaient censées pouvoir le remplacer, se sont effondrées : le marxisme, avec la découverte des impostures qu'étaient toutes les formes connues du « socialisme réalisé » ; le scientisme, avec cette crise de l'activisme matériel occidental que révèle le sursaut écologique.

Le christianisme en Occident n'a donc plus de successeur, cette constatation oblige à relativise [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages






Écrit par :

Classification


Autres références

«  CATHOLICISME  » est également traité dans :

CATHOLICISME - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Régis BURNET
  •  • 1 225 mots

Avec le protestantisme, l'anglicanisme et l'orthodoxie, le catholicisme est l'une des principales formes de la religion chrétienne. Son nom officiel, « Église catholique apostolique et romaine », résume ses principales caractéristiques. « Catholique » vient du grec katholikos, qui signifie « universel » : le catholicisme affirme sa vocation à convertir tous les hommes. « Aposto […] Lire la suite

CATHOLICISME - Histoire de l'Église catholique des origines au pontificat de Jean-Paul II

  • Écrit par 
  • Jean DANIÉLOU, 
  • André DUVAL
  •  • 16 419 mots
  •  • 9 médias

Au cours du IIe concile du Vatican, l'Église catholique romaine, dans une prise de conscience renouvelée de sa mission, de sa nature, de ses structures, a cherché à se définir de manière assez neuve dans son rapport au monde : plus lucidement respectueuse de la liberté des consciences et davantage sensibilisée aux urgences du service de […] Lire la suite

CATHOLICISME - La crise postconciliaire

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 5 636 mots

Le singulier du terme « Église » contraste avec des pratiques et des croyances de plus en plus diversifiées – ou contradictoires – entre catholiques. Ces différences prolifèrent à mesure que s'épuise l'activité postconciliaire, fondée sur une utopie longtemps mobilisatrice. Elles se multiplient ou, simplement, elles réapparaissent dans le paysage où s'efface lentement, soleil couchant, le mythe ré […] Lire la suite

CATHOLICISME - L'organisation et la vie de l'Église

  • Écrit par 
  • René COSTE, 
  • Pierre LIÉGÉ
  • , Universalis
  •  • 9 167 mots

Pour comprendre les institutions actuelles de l'Église catholique, il faut partir du fait historique qui explique son origine : la conviction d'un petit groupe d'hommes et de femmes, dans les années 30 à 40 du premier siècle, que Jésus de Nazareth, récemment crucifié sur ordre de Ponce Pilate, procurateur de Judée, était ressuscité, qu'il était le fils de Dieu, Dieu lui-même, l'Homme-Dieu, seigneu […] Lire la suite

CATHOLICISME - Les nouveaux mouvements ecclésiaux

  • Écrit par 
  • Salvatore ABBRUZZESE
  •  • 2 470 mots

Les nouveaux mouvements ecclésiaux qui s'affirment au sein de l'Église catholique à partir des années 1970 signalent la reprise d'une spiritualité laïque. Ils s'expriment sous la forme de groupements communautaires à l'heure d'une société apaisée dans ses rapports avec l'Église et « désidéologisée » dans ses pratiques culturelles. L'exigence d'une foi retrouv […] Lire la suite

CATHOLICISME - Le pontificat de Benoît XVI

  • Écrit par 
  • Giancarlo ZIZOLA
  •  • 5 804 mots
  •  • 1 média

Aprèsle long règne de Jean-Paul II, les cardinaux réunis en conclave en 2005 ont sans doute ressenti la nécessité de passer d'une papauté itinérante à une « papauté de trône », plus soucieuse d'intérioriser la foi catholique que de poursuivre une politique spectaculaire d'affirmatio […] Lire la suite

ABBÉ PIERRE HENRI GROUÈS dit L' (1912-2007)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PETIT
  •  • 1 087 mots

L'abbé Pierre, de son vrai nom Henri Grouès, voit le jour à Lyon le 5 août 1912. Il est le cinquième d'une famille de huit enfants qu'il qualifie lui-même de bourgeoise. Cette famille nombreuse lui vaudra d'avoir cent vingt-trois neveux et nièces, tous âges, tous degrés et toutes conditions confondus, qui lui demanderont de répondre à leurs questions à l'occasion du cinquantième anniversaire de s […] Lire la suite

ACTION CATHOLIQUE

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 1 454 mots

Trop multiforme et trop étendue pour constituer une véritable organisation, l'Action catholique est plutôt un ensemble de mouvements obéissant à une sorte d'idée-force ou de loi-cadre qui consiste, dans l'Église contemporaine, à faire participer les laïcs à l'apostolat dont le pape et les évêques sont les premiers responsables. Les mouvements très variés qui ont tenté de mettre en œuvre ce dessein […] Lire la suite

AMÉRICANISME, catholicisme

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 376 mots

Doctrine ou attitude condamnée en 1899 par Léon XIII dans sa lettre Testem benevolentiae . « Hérésie fantôme », diront ceux qui étaient ou se sentaient visés. Opinions nouvelles qui amalgament les vertus américaines avec de vieilles erreurs et font le jeu du protestantisme anglo-saxon, expliqueront ceux qui jugeaient cette mesure nécessaire. Simple tactique d'apostolat où l'on a voulu chercher une […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE, économie et société

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 13 682 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'Église »  : […] L'Amérique latine est avant tout un continent catholique : elle porte près de la moitié des fidèles de l'Église de Rome, un tiers de ses évêques. La population est chrétienne à 90 p. 100, et les protestants, en progression, en représentent 20 p. 100, essentiellement au sein des différentes églises évangéliques. Le Brésil est le premier pays catholique du monde avec 136 millions de fidèles, soit […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 706 mots
  •  • 2 médias

Le 12 octobre 1492, Christophe Colomb venait à peine de poser le pied sur une plage des Amériques qu'il y plantait une croix au nom des Rois catholiques. Le geste était symbolique. Il a marqué une hiérarchie de rapports entre souverains et autorités religieuses, un lien étroit entre politique et religion, qui se sont perpétués en Amérique latine pendant plusieurs siècles. Durant son pontificat, Je […] Lire la suite

ANNÉE SAINTE

  • Écrit par 
  • Régis HANRION
  •  • 655 mots

D'après le Lévitique, xxv , 8-55, l'année sainte est envisagée comme une tentative de redressement social, où l'esclave retrouvait sa liberté et l'homme endetté son patrimoine : « Tu compteras 7 semaines d'années, c'est-à-dire le temps de 7 semaines d'années, 49 ans ; le 7 e mois, le 10 e jour, tu feras retentir l'appel de la trompe. Le jour des expiations, vous sonnerez de la trompe dans tout l […] Lire la suite

ANTICLÉRICALISME

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 3 474 mots

On se gardera de confondre l' anticléricalisme avec des notions voisines pareillement exprimées en termes négatifs. L' athéisme nie l'existence de Dieu, l'anticléricalisme suspend son jugement. Il peut tout aussi bien s'allier à une négation métaphysique (dans le cas du socialisme marxiste) ou aller de pair avec une profession de foi déiste. Il n'est pas davantage antichristianisme  : au contrai […] Lire la suite

ARCHEVÊQUE

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 348 mots

Titre fréquemment donné dans les Églises chrétiennes à un évêque ayant sur les autres évêques d'une province une certaine juridiction, qu'il exerce en plus de son pouvoir diocésain, mais qui n'implique pas une supériorité d'ordre. L'archevêque est l'héritier des anciens évêques métropolitains, qui avaient autorité sur les différents diocèses d'une province. Pourtant, l'archiépiscopat n'a pas impli […] Lire la suite

ART SACRÉ L', revue

  • Écrit par 
  • Françoise CAUSSÉ
  •  • 2 016 mots

Dans le chapitre « L'émergence de la revue »  : […] L'Art sacré s'inscrit dans la réflexion amorcée à la fin du xix e  siècle par quelques intellectuels et artistes catholiques (Huysmans, Claudel, Maurice Denis) réagissant à l'art religieux académique et aux productions « douceâtres » et bon marché dites de « Saint-Sulpice ». Pour eux, l'Église avait perdu sa grande tradition artistique. En 1920, les Ateliers d'art sacré de Georges Desvallières […] Lire la suite

BASQUES

  • Écrit par 
  • Jean HARITSCHELHAR, 
  • Pierre LAFITTE, 
  • Pierre LETAMENDIA, 
  • Maitane OSTOLAZA
  • , Universalis
  •  • 13 370 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Géographie et population »  : […] Le Pays basque s'étend sur une surface de 20 950 kilomètres carrés et compte presque 3 millions d'habitants (2 992 609 habitants en 2005), dont la grande majorité se concentre dans les provinces basques espagnoles (91 p. 100 du total et 9 p. 100 dans la partie française, tabl. 1 ). Le Pays basque présente une densité de population légèrement supérieure à la moyenne européenne (187,2 habitants par […] Lire la suite

BELGIQUE - La période contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean FANIEL, 
  • Xavier MABILLE
  •  • 8 984 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une société en évolution »  : […] À partir de 1991, les entreprises publiques ont été l'objet de réformes importantes, dont la plupart sous forme de privatisations. Cette évolution obéit à une double contrainte, l'une conditionnée par le contexte européen, qui étend progressivement la concurrence à de nouveaux secteurs d'activité, l'autre par les difficultés budgétaires de l'État, qui incitent ce dernier à limiter ses interventio […] Lire la suite

BIBLE - L'inspiration biblique

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 4 573 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le magistère ecclésiastique : élaboration dogmatique de la doctrine de l'inspiration »  : […] Collection de décisions énoncées par divers conciles, de Provence principalement, compilées durant la seconde moitié du v e siècle, les Statuta Ecclesiae antiqua prononcent la doctrine de l'origine et dès lors de la nature divine des écrits sacrés. On se référa textuellement à ce document normatif jusqu'à la fin du Moyen Âge. Les termes en ont été repris, sensiblement explicités, en 1442, dans l […] Lire la suite

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 482 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Antiquité et Moyen Âge »  : […] Quand les Romains conquirent le territoire de l'actuelle Bosnie, au cours des ii e et i er  siècles avant notre ère, les populations qu'ils rencontrèrent appartenaient surtout à des tribus illyriennes. La majeure partie de la Bosnie moderne fut alors incorporée à la province romaine de Dalmatie. Au cours des iv e et v e  siècles de notre ère, les armées romaines subirent plusieurs défaites sévè […] Lire la suite

Pour citer l’article

Paul THIBAUD, « CATHOLICISME - Le catholicisme contemporain », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-le-catholicisme-contemporain/