CAPITAL

L'ACCUMULATION DU CAPITAL, Rosa Luxemburg - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Croissance et impérialisme »  : […] Adam Smith, et s'inspirant de François Quesnay, a construit les schémas pour traiter de la valeur et du renouvellement du capital consommé dans la production de marchandises et qu'il a privilégié le cas de la reproduction simple (absence d'accumulation) où les capitalistes consomment la plus-value. Rosa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-accumulation-du-capital-rosa-luxemburg/#i_13720

L'ACCUMULATION DU CAPITAL, Joan Violet Robinson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 007 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le profit au cœur de la croissance »  : […] Robinson, le profit est non seulement le moyen de la croissance, mais il en est le but. Réintroduisant une approche par la demande, elle considère que l'entreprise investit et accumule du capital en fonction de ses perspectives de vente et des profits auxquels elle s'attend. Il y a donc deux types de profit, celui ex ante qui correspond aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-accumulation-du-capital-joan-violet-robinson/#i_13720

ACTIONNAIRES

  • Écrit par 
  • Pierre BALLEY
  •  • 8 142 mots
  •  • 2 médias

et de la rivalité, de moins en moins forte, des formules étatiques et dirigistes de financement. En divisant le capital d'une entreprise, si important soit-il, en quotes-parts d'un montant unitaire modeste, représentées par un titre de négociation aisée, il devenait en effet possible de s'adresser à la petite épargne aussi bien qu'au grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actionnaires/#i_13720

ACTUALISATION, économie

  • Écrit par 
  • Alain COTTA
  •  • 746 mots

Le terme actualisation désigne, en économie, un procédé qui permet de comparer l'évaluation d'un même bien ou celle des services qu'il rend en différents moments du temps. Quelle que soit l'évaluation d'un bien (prix de marché, coût de production, etc.), il est en effet très souvent nécessaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actualisation-economie/#i_13720

ALLAIS MAURICE (1911-2010)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  • , Universalis
  •  • 1 312 mots

Maurice Allais s'intéressait également à la théorie du capital et tentait de réconcilier deux explications antinomiques du taux d'intérêt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-allais/#i_13720

LE CAPITAL, Karl Marx - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie SORIOT
  •  • 1 124 mots
  •  • 2 médias

Das Kapital (Le Capital) est considéré par Karl Marx (1818-1883) lui-même comme son œuvre majeure. Empruntant à différents champs disciplinaires (l'économie, la sociologie, la philosophie, l'essai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-capital/#i_13720

LE CAPITAL HUMAIN, UNE ANALYSE THÉORIQUE ET EMPIRIQUE, Gary Stanley Becker - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 079 mots

Dans le chapitre « Une autre sorte de capital »  : […] Becker définit le capital humain comme un stock de ressources productives incorporées aux individus eux-mêmes, constitué d'éléments aussi divers que le niveau d'éducation, de formation et d'expérience professionnelle, l'état de santé ou la connaissance du système économique. Toute forme d'activité susceptible d'affecter ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-capital-humain-une-analyse-theorique-et-empirique/#i_13720

CAPITALISME - Sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 3 509 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les origines du capitalisme »  : […] peu différente. En forçant le trait, deux thèses majeures peuvent être extraites de ces pages foisonnantes. En premier lieu, le capital doit être compris comme un rapport social. Une telle affirmation signifie que le système capitaliste organise l'achat d'une force de travail libre par un capital monétaire. La vente des biens produits donne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-sociologie/#i_13720

CAPITAL-RISQUE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Universalis
  •  • 457 mots

Véritable levier du dynamisme industriel et économique, le capital-risque traduit bien imparfaitement le concept américain de venture capital : la version française fait primer la notion de risque sur celle d'aventure. Il s'agit pourtant d'une aventure d'un type nouveau entre un industriel et un financier, associés dans un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capital-risque/#i_13720

CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 745 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Conditions sociales, habitus et styles de vie »  : […] est un espace à plusieurs dimensions, dont la structure est définie par la distribution des différentes espèces de capital. Bourdieu en distingue trois : le « capital économique », le « capital culturel » et le « capital social », susceptibles d'être converties en « capital symbolique ». Contre « l'économisme » qui ne connaît que l'intérêt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-penser-les-classes-sociales/#i_13720

CLASSES SOCIALES - Classe dominante

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 2 471 mots

Dans le chapitre « Bourgeoisie et élite(s) »  : […] du rapport de propriété capitaliste conduit Karl Marx à distinguer, dans le livre II du Capital, les banquiers (capital-argent), les capitalistes industriels (capital productif) et les commerçants (capital-marchandise), puis, dans le livre III du Capital, les financeurs, les entrepreneurs et les salariés gestionnaires. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-classe-dominante/#i_13720

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - L'école classique

  • Écrit par 
  • Daniel DIATKINE
  •  • 6 853 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La question des crises économiques »  : […] Une crise économique traduit, dans tous les cas, un « excès de capital ». Cependant, dans la Richesse des nations, cet « excès de capital » se manifeste de deux façons. Dans un premier sens, il ne s'agit pas de crise économique. Cet excès de capital caractérise, bien au contraire, le « progrès ordinaire de l'opulence » (livre II […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-l-ecole-classique/#i_13720

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marxisme

  • Écrit par 
  • Michel ROSIER
  •  • 6 828 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La reproduction élargie »  : […] Marx analyse la reproduction du capital pour déterminer les conditions auxquelles les capitaux trouvent de période en période les éléments productifs nécessaires pour reprendre leur activité à une échelle sans cesse plus grande. À titre pédagogique, il commence par la reproduction simple, où les capitalistes consomment tout leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-marxisme/#i_13720

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme

  • Écrit par 
  • Olivier BROSSARD
  •  • 8 210 mots

Dans le chapitre « La pensée cambridgienne »  : […] L'autre critique s'est développée dans le cadre de la célèbre « controverse des deux Cambridge » sur la nature du capital et du progrès technique. Cette controverse oppose les économistes de l'université de Cambridge en Angleterre à ceux du Massachusetts Institute of Technologies (M.I.T.), situé à Cambridge, aux États-Unis. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-keynesianisme/#i_13720

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - École de la régulation

  • Écrit par 
  • Benjamin CORIAT
  •  • 1 519 mots

Dans le chapitre « La finance au cœur d'un régime nouveau d'accumulation »  : […] régime est « tiré par la finance ». Les investisseurs institutionnels (fonds de pension, assurances, etc.) sont au centre du nouveau régime. Leur pouvoir vient de ce qu'ils concentrent et centralisent entre leurs mains une immense masse de capital, dont une partie essentielle est constituée par l'épargne des salariés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-ecole-de-la-regulation/#i_13720

ÉDUCATION - Économie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François LECLERCQ
  •  • 3 976 mots

etc.) augmentent la productivité des individus et accroissent les revenus qu'ils tirent de leur travail. En d'autres termes, elles constituent une forme de capital dont la particularité est d'être « incorporée » dans les personnes qui la détiennent, d'où son nom de capital humain. L'éducation est représentée comme un investissement en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-economie-de-l-education/#i_13720

ENVIRONNEMENT - Environnement et économie

  • Écrit par 
  • Sylvie FAUCHEUX, 
  • Christelle HUE
  •  • 6 537 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un nouveau contrat social pour la science et la technologie »  : […] faible », énoncées par la Banque mondiale ou l'O.C.D.E., étendent les enseignements de la théorie du capital au capital naturel. Elles considèrent que le progrès technique offre toujours au moins une solution à la dégradation environnementale provoquée par l'accroissement régulier de la production de biens et de services. Le jeu du marché […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-environnement-et-economie/#i_13720

LECTURES D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Johan Gustav Knut Wicksell - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Julien DUPONT
  •  • 1 065 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la théorie du capital à la théorie monétaire »  : […] Dans le premier tome des Lectures, Wicksell définit les concepts du « capital » et du « taux d'intérêt naturel » en intégrant le temps à l'analyse, dans le prolongement des avancées d'Eugen von Böhm-Bawerk. Des biens peuvent être mis en attente avant d'être investis dans un processus de production, dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lectures-d-economie-politique/#i_13720

MACROÉCONOMIE - Croissance économique

  • Écrit par 
  • Jean-Olivier HAIRAULT
  •  • 9 668 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les incitations privées »  : […] Le capital physique, le capital humain et le capital technologique sont des facteurs accumulables et font l'objet de décisions conscientes : les entreprises achètent des machines, des logiciels afin d'augmenter leur volume de production ; les individus se forment et s'éduquent, acquérant ainsi des connaissances générales et techniques qui leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-croissance-economique/#i_13720

MARXISME - La théorie marxiste

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 742 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le matérialisme historique »  : […] Qu'est-ce que le capital, en somme ? Ce n'est pas une « chose » (argent, moyens de production). Il doit être, au contraire, étudié comme un processus cyclique qui se déroule en permanence à l'échelle de la société tout entière, et dont le moment principal est celui de la production ; c'est là que, simultanément, s'effectuent la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marxisme-la-theorie-marxiste/#i_13720

NATIONALISATION

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BONICHOT, 
  • Universalis
  •  • 6 936 mots

Dans le chapitre « But »  : […] qu'il peut y avoir nationalisation sans appropriation totale, par l'État, des biens ou du capital d'une entreprise. Ainsi, le professeur Luchaire écrit : « La nationalisation est, en effet, une opération qui assure à la collectivité la maîtrise d'une entreprise : elle peut se réaliser soit par l'expropriation intégrale (des biens ou du capital), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalisation/#i_13720

PROTECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 6 508 mots

Dans le chapitre « L'économie politique de la protection »  : […] modélisations proposées offrent des conclusions de portée limitée, compte tenu de la simplicité de leurs hypothèses. Ainsi, en s'appuyant sur le modèle HOS et en supposant que tous les individus possèdent la même quantité de travail mais que le capital est distribué de façon inégalitaire, Wolfgang Mayer (1984) montre que, si un vote au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protectionnisme/#i_13720

RÉPARTITION DES REVENUS

  • Écrit par 
  • Ozgur GUN
  •  • 1 213 mots

Dans le chapitre « Deux visions radicalement opposées »  : […] du travail (vivant), et il est partagé entre les travailleurs proprement dits, les capitalistes (qui fournissent les moyens de production) et les propriétaires de la terre ou d'autres ressources naturelles (mines, lieux privilégiés d'une façon ou d'une autre, etc.). Du fait de la fragilité de leur position, les travailleurs – qui n'ont d'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/repartition-des-revenus/#i_13720

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 826 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un modèle propre aux pays d'industrialisation tardive ? »  : […] L'action de l'État s'appuie sur des banques directement liées à l'industrie, selon le modèle allemand, dont les crédits servent à accélérer la formation de capital industriel ; l'ouverture aux activités des banques étrangères peut être acceptée comme un moyen de favoriser à la fois un apport de capitaux internationaux (autre substitut à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/#i_13720

RICARDO DAVID (1772-1823)

  • Écrit par 
  • Christian SCHMIDT
  •  • 3 458 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Ricardo dans l'histoire de la pensée économique »  : […] sur deux points essentiels : la théorie du capital et la détermination du système de production. Pour Ricardo, le capital est défini par sa vitesse de circulation (distinction entre le capital fixe et le capital circulant) ; pour Marx, au contraire, il est défini par rapport à la théorie de la valeur (distinction entre le capital constant et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-ricardo/#i_13720

ROBINSON JOAN VIOLET (1903-1983)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc GAFFARD
  •  • 1 437 mots
  •  • 1 média

Joan Robinson peut ainsi éclairer la signification du concept de capital (cf. « The Production Function and the theory of capital », in Rev. of Economics Studies, 1953-1954) : la valeur du capital comme agrégat de moyens de production ne peut être définie en toute clarté que dans une position d'équilibre de longue période, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joan-violet-robinson/#i_13720

SAINT-SIMON CLAUDE HENRI DE ROUVROY comte de (1760-1825) ET SAINT-SIMONISME

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL, 
  • Ernest LABROUSSE
  •  • 6 005 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers la collectivisation et la planification »  : […] se présente comme une critique de la propriété privée des capitaux productifs. Une telle appropriation est condamnable du point de vue de la justice : elle permet de « lever une prime sur le travail d'autrui ». Elle est également condamnable du point de vue économique, du point de vue de la production : consacrant déjà « l'exploitation de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-simon-et-saint-simonisme/#i_13720

SMITH ADAM (1723-1790)

  • Écrit par 
  • Jacques WOLFF
  •  • 1 446 mots

Dans le chapitre « L'homme et l'œuvre »  : […] trois facteurs de production : le travail, rémunéré par le salaire, dont la division est synonyme de spécialisation et de productivité accrue ; le capital, qui fournit un profit et provient de l'épargne et donc du revenu des particuliers ; la terre, dont le propriétaire perçoit la rente. Il en résulte que le montant du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-smith/#i_13720