BRAHMANES, caste sacerdotale

ARYAMAN

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 228 mots

Nom d'un dieu hindou qui apparaît dans les parties les plus archaïques du Véda ( Veda ), certains hymnes du Rig-Véda ( Ṛgveda ) datant du début du ~ II e  millénaire. Quelques formules rituelles associent ce dieu à Mitra et à Bhaga, mais la mythologie qui le concerne est pratiquement nulle. Il s'agit donc, dans le Véda, de surviv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aryaman/#i_93869

ASCÈSE & ASCÉTISME

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 4 663 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ascétisme indien »  : […] Les origines de l'ascétisme en Inde sont très anciennes. Le Ṛgveda ( xv e  s. av. J.-C.) mentionne déjà diverses catégories d'ascètes : keśin (« chevelus »), yati (« disciplinés »), vrātya (« qui ont fait un vœu »), muni (« silencieux  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascese-et-ascetisme/#i_93869

ĀŚRAM ou ASHRAM

  • Écrit par 
  • Guy DELEURY
  •  • 1 739 mots

Dans le chapitre « Le temps de l'effort »  : […] Les hindous aiment à décrire leur religion comme celle du catur-varna-āśrama-dharma , c'est-à-dire la loi (cosmique) des quatre classes d'homme et des quatre âges de la vie. Quand on sait l'importance que l' Inde accorde aux varna , c'est-à-dire aux classes ou castes, on devine la place qu'elle doit donner aux āśrama ou aux âges, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asram-ashram/#i_93869

BRAHMAN & BRĀHMANE

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 990 mots

En sanskrit védique, le terme bráhman , neutre et accentué sur la première syllabe, désigne une puissance d' essence verbale. Masculin et accentué sur la deuxième syllabe, il désigne celui qui la possède, ou est lié à elle. Dans cette dernière acception, brahmán est rapproché du latin flamen . Dans la première, il correspond à l'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brahman-et-brahmane/#i_93869

BRAHMANISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 618 mots

Dans le chapitre « Rites et coutumes religieuses »  : […] Bien que le sacrifice solennel régresse, on lui conserve théoriquement une place dans la vie religieuse, mais, en fait, c'est l'existence quotidienne qui est scandée d'une multiplicité de rites et d'observances. La personne du brâhmane, membre de la caste sacerdotale, continue de dominer la société brahmanique ; il est l'être pur par excellence, qui doit plus qu'aucun autre se garder de tout conta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brahmanisme/#i_93869

CASTES

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 5 986 mots

Dans le chapitre « Les « classes » (varṇa) »  : […] Les quatre classes sont celles des brāhmaṇa , kṣatriya , vaiśya et śūdra . Elles sont définies dans les textes dits Dharmaśāstra , « Traités de la disposition naturelle des choses », qui décrivent l'ordre du monde et les lois de la société et sont encore appelés Smṛti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castes/#i_93869

DETTE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 10 475 mots

Dans le chapitre « La dette fondamentale et les dettes partielles »  : […] L'homme, en effet, dès qu'il naît, naît à l'état de dette : r̥ṇaṃ ha vai jāyate yo'sti . Le simple fait de naître charge l'homme d'un fardeau, tout comme le simple fait de naître entache le feu d'une souillure, dénote une souillure. Pour l'homme, la vie est un bien qu'il n'a pas sollicité et dont il se trouve encombré malgré lui comme d'un dépôt. Le même mouvement qui lui do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dette-anthropologie/#i_93869

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 181 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les milieux sectaires »  : […] S'agit-il vraiment d'un fait nouveau ? À vrai dire, des communautés restreintes se consacrant au culte d'une forme divine considérée comme la Forme Ultime ont dû exister auparavant. Pour la foule, ce rattachement paraît secondaire, car la piété était entièrement polarisée par la manifestation locale. Cependant, toujours soucieux d'universalisme, les chefs de file relieront ces divinités particuliè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindouisme/#i_93869

INDE (Arts et culture) - Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 263 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Biologie, chirurgie, pharmacie »  : […] La dualité de l'âme et du corps, qui est une notion si familière aux Occidentaux qu'elle leur paraît aller de soi, est aussi présente à l'esprit des savants indiens, mais elle ne leur est pas aussi évidente et s'efface le plus souvent devant un schème beaucoup plus fondamental dans la pensée collective et partout présent dans les textes sanskrits : la triade ou division de la personne humaine en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-les-sciences/#i_93869

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 872 mots

Dans le chapitre « L'hindouisme »  : […] Dans la tradition indo-iranienne, la classe sacerdotale constitue un groupe social distinct ; chez les Perses et chez les Aryens védiques, on trouve en effet la même division entre prêtres, guerriers et agriculteurs. À la période du Rigveda, plusieurs prêtres officiaient dans le sacrifice : celui qui assurait l'« invocation » des dieux s'appelait hotri  ; à ses côtés se ten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_93869

SACRÉ, religion

  • Écrit par 
  • Dominique CASAJUS, 
  • André DUMAS, 
  • Universalis
  •  • 10 203 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les sources des théories durkheimiennes »  : […] Le sacré est donc, chez Durkheim, on le voit, à la confluence de deux mouvements. Il est, d'une part, le lieu de l'interdit et, d'autre part, le siège d'une puissance pouvant se manifester dans certaines circonstances. Pour résumer le fait d'une formule, disons qu'il est au croisement de W. R.  Smith et de Hubert et Mauss. Que l'ethnographie australienne autorise effectivement ce croisement est sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacre-religion/#i_93869

UPANAYANA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 428 mots

Rituel initiatique hindou réservé aux trois classes sociales ( varṇa ) supérieures, l'upanayana marque l'entrée d'un enfant mâle dans la vie d'étudiant ( brahmacārin ) et son admission comme membre à part entière de la communauté religieuse. L'âge auquel on y accède peut se situer entre cinq et vingt-quatre ans, le décalage reflétant les différences entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/upanayana/#i_93869