BOURGES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Centre-Val de Loire : carte administrative

Centre-Val de Loire : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Bourges : la cathédrale Saint-Étienne

Bourges : la cathédrale Saint-Étienne
Crédits : Chris Bland/ Eye Ubiquitous/ Corbis

photographie


Ancienne capitale de la province royale du Berry, chef-lieu du département du Cher, Bourges comptait, en 2012, 68 727 habitants et son agglomération 82 944 habitants.

Centre-Val de Loire : carte administrative

Centre-Val de Loire : carte administrative

carte

Carte administrative de la région Centre-Val de Loire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Établi sur un éperon dominant la confluence de deux rivières marécageuses, l'Auron et l'Yèvre, le site de Bourges est très tôt occupé par les Celtes Bituriges (ve siècle av. J.-C.). Avaric, latinisée en Avaricum, est la plus belle cité des Gaulois. Prise par César en 52 avant J.-C. après un siège mémorable, elle devient capitale de l'Aquitaine première (ive siècle), puis exerce son influence régionale sur le Limousin et l'Auvergne en tant que centre politique et métropole religieuse. Enjeu territorial entre Aquitains et Francs, elle est prise en 762 par Pépin le Bref, ce qui marque la fin de son appartenance au monde antique aquitain et son basculement dans la France du Nord. Intégrée définitivement au royaume de France en 1101, Bourges devient capitale du duché du Berry, donné par Jean II le Bon en apanage (1360) à son troisième fils, qui, par ses commandes à de nombreux artistes européens, fait de la ville un important foyer culturel et artistique. Durant la guerre de Cent Ans, la ville joue un rôle essentiel : refuge de Charles VII (1418), elle fournit les bases matérielles à la résistance des Français et à la légitimité de la couronne. Elle en bénéficie : Louis XI y crée une université en 1463 et lui attribue deux foires (1485).

Une fois la guerre achevée, Bourges redevient une simple capitale de duché, éloignée de la Loire et de Paris ; ses bases économiques restent étriquées, dans une province pauvre et aux faibles densités ; son site défensif ne se prête pas aux échanges. Dès 1498, les foires quittent Bourges pour Lyon. Ville d'Église et d'université, elle traverse douloureusement les guerres de Religion. Ses relations avec le pouvoir central se font plus distantes et Bourges tombe alors dans un certain marasme. La Révolution lui enlève son statut de capitale régionale, les fonctions qui lui sont associées (l'université en 1792).

Avec le xixe siècle et l'affirmation de la menace allemande, Bourges profit [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BOURGES  » est également traité dans :

BERRY

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 575 mots
  •  • 1 média

Ancienne province du centre de la France, dont Bourges fut la capitale et qui a formé l'essentiel des départements du Cher (chef-lieu : Bourges) et de l'Indre (chef-lieu : Châteauroux). Riche en vestiges préhistoriques (mégalithes), le Berry entre brillamment dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berry/#i_49318

BITURIGES

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 246 mots

Tite-Live le premier mentionne un peuple gaulois du nom de Bituriges (V, xxxiv). Bituriges signifie, sans contestation possible, « rois du monde », ce qui apporte au moins quelque crédibilité à ce que Tite-Live nous apprend sur l'étendue de leur empire. Il nous les montre, en outre, solidement établis en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bituriges/#i_49318

CŒUR JACQUES (1395 env.-1456)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 946 mots

Grand bourgeois parvenu du Moyen Âge finissant, Jacques Cœur aura connu, comme Nicolas Fouquet deux siècles plus tard, une ascension éclatante et une chute exemplaire ; comme lui, il aura confondu, dans son rôle de grand argentier, les finances de la France avec les siennes propres ; comme lui, il aura profité pour s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-coeur/#i_49318

CRÉATION DE L'UNIVERSITÉ DE BOURGES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 380 mots

L'université de Bourges est créée en 1463 par une ordonnance du roi Louis XI, très probablement publiée le 31 décembre de cette même année. Il s'agit officiellement d'une réponse à la requête de son frère Charles, duc de Berry. L'autorisation de création de l'université de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-de-l-universite-de-bourges/#i_49318

Pour citer l’article

Franck GUÉRIT, « BOURGES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourges/