BODY ART

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le corps sous l'œil de l'objectif

Le travail systématique des artistes de la performance avec des cinéastes et des photographes, en vue de documenter leurs actions, va favoriser le passage d'un art de l'action vers un art corporel spécifiquement photographique. Le travail de Rudolf Schwarzkogler, un temps protagoniste des actionnistes, incarne cette transition. Ses actions, qui simulent des automutilations, se développent dans une atmosphère clinique où le bandage taché de sang joue un rôle primordial. Elles témoignent, en outre, d'une syntaxe raffinée, où l'art du cadrage, le rôle du détail, l'attention portée à l'éclairage rendent visible la façon dont le langage photographique peut lui aussi réinventer le corps.

Venu de la poésie, Vito Acconci définit, à partir de 1969, son corps comme lieu sur lequel il peut intervenir méthodiquement. La répétition épuisante du même geste, l'enregistrement des variations du rythme biologique au cours d'un effort physique, la mesure de l'intensité de la douleur provoquée par une morsure ou une brûlure construisent, à l'aide du texte et de la photographie, le champ théorique de ses expériences. Au sein de l'espace d'une galerie, il se soustrait généralement au regard du spectateur, faisant seulement entendre sa voix ou diffusant sa performance par le circuit fermé d'un téléviseur. Ainsi, dans Claim (1971), il est assis seul au bas d'un escalier, et répète : « Je veux être seul, je ne laisserai personne descendre ici. » À partir de 1968, le geste élémentaire, répété jusqu'à l'obsession, devient aussi la base du vocabulaire corporel de Bruce Nauman. Slow Angle Walk (1968-1969) montre, par l'intermédiaire d'un enregistrement vidéo, le lent déplacement de l'artiste une heure durant pour effectuer le passage à angle droit d'une ligne verticale à une ligne horizontale dessinées sur le sol. La règle de l'endurance lui permet de se mettre à l'épreuve, mais avec une distance amusée qui nous rappelle [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BODY ART  » est également traité dans :

ABRAMOVIC MARINA (1946- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 632 mots

Marina Abramovic née à Belgrade (Serbie) s'est imposée depuis les années 1970 comme l'une des références du body art aux côtés des américains Vito Acconci et Chris Burden. Ses performances parfois extrêmes, documentées par des photographies en noir et blanc commentées, sont restées uniques. Dès 1973, date de ses premières expérimentations sur son propre corps souvent mis à nu, Marina Abramovic p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marina-abramovic/#i_80061

ACCONCI VITO (1940-2017)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 1 072 mots

Artiste protéiforme, Vito Acconci s'est d'abord consacré à la « poésie concrète », à la photographie et aux performances pour se tourner ensuite vers la vidéo. Chez lui, cette dernière est essentiellement constituée par la mise en scène du corps, tant dans le rapport au langage que dans le rapport aux gestes. Il s'agit le plus souvent de performances – filmées pour la plupart – au cours desquelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vito-acconci/#i_80061

ACTIONNISME VIENNOIS

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 2 244 mots

Dans le chapitre « L'actionnisme viennois et l'art corporel »  : […] L'actionnisme n'est pas un mouvement isolé. Il s'inscrit dans l'univers créé par les happenings de John Cage et d'Allan Kaprow aux États-Unis au cours des années 1950, par les performances de Chris Burden au début des années 1970. En Europe, Michel Journiac réalise ses premières performances à Paris en 1968, Gina Pane en 1969, et Jürgen Klauke à Cologne en 1972. Des similitudes s'imposent entre c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actionnisme-viennois/#i_80061

BARNEY MATTHEW (1965- )

  • Écrit par 
  • Caroline CROS
  •  • 1 061 mots

Dans le chapitre « Un parcours sans faute »  : […] Né en 1965 à San Francisco, élevé dans l'Idaho, formé à l'université Yale à New Haven, Matthew Barney, athlète de haut niveau, se fait connaître en 1991 lors de sa première exposition personnelle à la galerie Barbara Gladstone à New York. Il la transforme en salle de sport et en chambre froide ( Transexualis ), aux murs et au plafond percés de harnais auxquels l'artiste, à mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthew-barney/#i_80061

BEECROFT VANESSA (1969- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  • , Universalis
  •  • 774 mots

Les performances organisées par cette italienne née à Gênes en 1969 et résidant actuellement à Los Angeles (Californie) ont durablement défrayé la chronique dans les années 1990. Si rares sont ceux à avoir assisté à ses « grands-messes », l'artiste s'est toujours plu à dilater les formats de ses photographies et à filmer ses « tableaux vivants » avec une esthétique affirmée. Dès 1993, date de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanessa-beecroft/#i_80061

BRUS GÜNTER (1938- )

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 834 mots

L’artiste autrichien Günter Brus (né en 1938 à Ardning) est à la fois peintre, graphiste et essayiste. Au début des années 1960, l’artiste se situe dans le sillage de l’ Action painting et recouvrit son propre corps de peinture. Cette « autopeinture » se transforme en action corporelle, dont l’un des thèmes majeurs est l’automutilation. En tant que membre fondateur de l’ actionnisme viennois (avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunter-brus/#i_80061

BURDEN CHRIS (1946- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 822 mots

Né le 11 avril 1946 à Boston (Massachusetts), l’Américain Chris Burden est entré dans la légende dès ses toutes premières performances. Étudiant en art et architecture au Pomona College puis à l’université d’Irvine, il a incarné durant toutes les années 1970 la frange la plus extrême du body art et l'esprit californien, débridé et excessif. Sa toute première action, il la réalise en s'enfermant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chris-burden/#i_80061

CRAVAN FABIAN AVENARIUS LLOYD dit ARTHUR (1887-1920)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 531 mots

D'une certaine manière, l'œuvre de Cravan a incarné la face la plus nihiliste et la plus négatrice du dadaïsme. Né à Lausanne, sujet britannique, Fabian Avenarius Lloyd arrive à Paris en 1909 et adopte le pseudonyme d'Arthur Cravan. Il va fréquenter dans la capitale plusieurs écrivains et peintres, parmi lesquels Van Dongen, Salmon et Cendrars. En 1912, il fait paraître la revue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cravan-fabian-avenarius-lloyd-dit-arthur/#i_80061

FABRE JAN (1958- )

  • Écrit par 
  • Delphine JAUNASSE
  •  • 1 152 mots

Dans le chapitre « Corps glorieux »  : […] Jan Fabre mène ensuite ses principales investigations sur le terrain du corps. Là, les pratiques plastiques et scéniques se distinguent en se complétant. En dehors d'une matérialisation du passage du jour à la nuit où se nouent les processus de disparition et d'apparition chers au plasticien, la série de dessins L'Heure bleue s'attache au support comme peau, à ses transforma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-fabre/#i_80061

GILBERT ET GEORGE GILBERT PROESCH (1943- ) et GEORGE PASSMORE (1942- ), dits

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  • , Universalis
  •  • 1 592 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sculptures vivantes »  : […] Gilbert et George (Gilbert Proesch est né dans les Dolomites, Italie, en 1943 et George Passmore dans le Devon, Grande-Bretagne, en 1942) se sont rencontrés en 1967 à Londres, à la St. Martin's School of Art où ils suivent l'enseignement du sculpteur Anthony Caro et où ils ont comme camarades de promotion Hamish Fulton, Barry Flanagan et Bruce McLean. Issus tous deux de la petite bourgeoisie provi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-et-george-gilbert-proesch-et-george-passmore-dits/#i_80061

GILBERT & GEORGE (exposition)

  • Écrit par 
  • Françoise NYFFENEGGER-NINGHETTO
  •  • 1 390 mots

« Il est bien que nous soyons présents dans les œuvres pour rappeler au spectateur qu'il ne s'agit pas de simples œuvres d'art aussi ennuyeuses que les autres, d'expériences esthétiques. C'est nous qui nous adressons à eux. » Cette nécessité d'être dans les œuvres – leur manière de faire un art qui parle de la vie et non un art qui parle de l'art –, Gilbert & George l'ont affirmée impérieusement, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-et-george/#i_80061

HAPPENING

  • Écrit par 
  • François PLUCHART
  •  • 4 070 mots

Dans le chapitre « Le comportement de l'artiste définit l'œuvre elle-même »  : […] Depuis Marcel Duchamp qui, en 1919, avait fait tonsurer son crâne en forme d'étoile filante, l'œuvre d'art tend à se placer de plus en plus en retrait de son auteur. Occultée elle aussi derrière le surréalisme officiel (imagier par rapport au surréalisme de comportement, plus souterrain et resté méconnu), cette notion a trouvé sa véritable incarnation autour des années 1960 avec la brutale irrupt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/happening/#i_80061

HORN REBECCA (1944- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 1 488 mots

Dans le chapitre « Outils, masques et machines »  : […] Rebecca Horn est née en Allemagne, à Michelstadt, en 1944. Âgée de vingt ans, elle intègre l'école des Beaux-Arts de Hambourg, dont elle sortira diplômée en 1970. Au cours de sa première année d'étude, en 1964, elle manipule sans protection de la résine et des solvants qui atteignent gravement ses poumons. Rebecca Horn est conduite dans un sanatorium où elle est soignée pendant un an. À cela s'ajo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rebecca-horn/#i_80061

JOURNIAC MICHEL (1935-1995)

  • Écrit par 
  • Jacques DONGUY
  •  • 993 mots

Après la mort de Gina Pane et de François Pluchart, Michel Journiac, né le 7 octobre 1935 et mort le 15 octobre 1995, était le dernier représentant de l'art corporel en France. Il découvre très tôt Jean Genet et sa propre homosexualité ; il entre alors au séminaire, lieu où, par le célibat, il pouvait échapper à la norme sociale. Les rapports de Michel Journiac avec la religion seraient à rapproc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-journiac/#i_80061

KLEIN YVES (1928-1962)

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 2 784 mots

Dans le chapitre « Les « Anthropométries », le feu »  : […] La dématérialisation de l'œuvre d'art accomplie avec Klein s'accompagne d'un volet complémentaire. Le recours à la « chair » – terme employé à dessein par l'artiste – forme avec l'invisible un diptyque. Peu après la fermeture de son exposition « du vide », Klein présentait devant quelques personnes réunies chez l'un de ses amis, Robert Godet, une expérience : le 5 juin 1958, une jeune femme, le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yves-klein/#i_80061

LAND ART

  • Écrit par 
  • Gilles A. TIBERGHIEN
  •  • 3 685 mots

Dans le chapitre « Le corps mis en jeu, le processus »  : […] Au début des années 1960, on assiste à un décloisonnement des arts. Les Happenings d'Allan Kaprow et les Events de Fluxus redistribuent les lignes de partage entre spectateurs et acteurs, produisant ainsi de nouveaux espaces artistiques et sollicitant la collaboration des arts de la scène et du spectacle vivant aussi bien que de la musique ou des arts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/land-art/#i_80061

McCARTHY PAUL (1945- )

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 940 mots

Avant de connaître la notoriété, Paul McCarthy (né en 1945 à Salt Lake City) fut longtemps considéré comme un « jeune » artiste sulfureux et marginal. Un statut qu'une première rétrospective importante à New York en 2001, suivie d'expositions d'envergure à Munich et Londres (2005), puis Stockholm et Gand (2006-2008) ont permis de reconsidérer. Ces manifestations ont non seulement eu le mérite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-mccarthy/#i_80061

MENDIETA ANA (1948-1985)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 961 mots

En 1982, à New York, l'artiste d'origine cubaine Ana Mendieta déclare : « Je crois que l'artiste est limité, même dans ce à quoi il peut donner vie. Je fais l'art que je fais parce que c'est le seul type d'art que je peux faire. Je n'ai pas le choix. Le philosophe espagnol Ortega y Gasset a dit : „Être un héros, être héroïque, c'est être soi-même“. » Pour Ana Mendieta, l'héroïsme aura consisté à m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ana-mendieta/#i_80061

OPPENHEIM DENNIS (1938-2011)

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 543 mots
  •  • 1 média

Les activités multiples de l'artiste américain Dennis Allan Oppenheim s'inscrivent hors des catégories traditionnelles de l'art : de façon souvent spectaculaire, elles parcourent le champ du land art , du body art, de la vidéo, de l'installation. Mais surtout elles traitent les systèmes abstraits comme du matériel physique à manipuler. Né en 1938 à Electric City, dans l'État de Washington, Oppenhe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-oppenheim/#i_80061

ORLAN (1947- )

  • Écrit par 
  • Anne TRONCHE
  • , Universalis
  •  • 1 031 mots

L'artiste française Orlan , reconnue internationalement pour ses actions et performances ayant trait à l'« art corporel » (ou body art), s'exprime notamment à travers la photographie, l'art vidéo, le multimédia et la sculpture interactive. En 1977, elle se fait connaître d'un large public en se transformant durant le temps de la Foire internationale d'art contemporain (F.I.A.C.) de Paris en machi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orlan/#i_80061

PANE GINA (1939-1990)

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 987 mots

Née en France, à Biarritz, Gina Pane y a vécu, y a enseigné dans des écoles d'art. Elle y a montré la plupart de ses actions artistiques et de ses Partitions . En même temps, elle a constamment souligné (en particulier dans certains des titres qu'elle a donnés à ses œuvres) ses rapports privilégiés avec l'Italie. Elle évoque un grand-père napolitain, une grand-mère piémontais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gina-pane/#i_80061

PERFORMANCE, art

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 19 226 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'esthétique du groupe Zaj »  : […] Performer, disions-nous à partir de l'exemple de M. Duchamp, c'est transformer un ready-made. Les analyses d'un J.-F. Lyotard montrent de quelle manière un ready-made se branche sur un discours : la tradition est une transformation s'appliquant à un récit pris comme ready-made. Et par « récit », il faut entendre l'ensemble des énoncés possibles, selon les divers degrés de narrativité envisageables […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/performance-art/#i_80061

PHOTOGRAPHIE (art) - Photographie et peinture

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DAVAL
  •  • 5 269 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La photographie comme art »  : […] Dans les années 1960, relayée par la télévision, la photographie cesse d'assumer prioritairement la fonction d'information à laquelle on l'avait subordonnée. Libérée de cette finalité, la pratique photographique se transforme en interrogeant ce qui la constitue. Son pouvoir de distanciation, de médiatisation et de conceptualisation se précisant, elle invite une nouvelle génération d'artistes pein […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-photographie-et-peinture/#i_80061

POP ART

  • Écrit par 
  • Bertrand ROUGÉ
  •  • 3 814 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les développements du pop art »  : […] Malgré la tendance de la critique formaliste à en minimiser la portée, et même si ses artistes, plutôt individualistes, n'ont jamais publié de manifeste, ce qui leur aurait peut-être assuré le respect des « avant-gardes », le pop art a fortement influencé les générations suivantes ou, du moins, a rendu leur travail possible. L'art conceptuel, le land art et le body art des années soixante-dix, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pop-art/#i_80061

RIST PIPILOTTI (1962- )

  • Écrit par 
  • Françoise NINGHETTO
  •  • 968 mots

La vidéaste suisse Pipilotti Rist est née en 1962 à Rheintal dans le canton de Saint-Gall. Après des études à l'Institut des Arts appliqués de Vienne, elle s'inscrit à l'École de Design de Bâle. En quelques années elle acquiert une maîtrise stupéfiante des images qu'elle travaille longuement, de la prise de vue à la table de montage et à l'ordinateur. Manipulant les potentialités de la vidéo Pipil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pipilotti-rist/#i_80061

SCHWARZKOGLER RUDOLF (1940-1969)

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 683 mots

Dans le chapitre « Le corps menacé »  : […] Rudolf Schwarzkogler se sert de matériaux médicaux afin de construire une réalité fondée sur un langage matériel esthétique et dramatique. Il exécute ses actions dans un espace blanchâtre, clinique et stérile. Des objets agressifs (seringue, pipette, câbles, tuyaux) se trouvent confrontés à un corps d’homme nu, parfois maquillé en blanc, parfois pansé et ligoté. Ces ambiances qui mettent en scène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-schwarzkogler/#i_80061

SORIN PIERRICK (1960- )

  • Écrit par 
  • Jean-Paul FARGIER
  •  • 1 139 mots

L'artiste Pierrick Sorin est né à Nantes en 1960, il est le créateur de films et de vidéos dont il est l'unique protagoniste. À la manière d'un acteur burlesque du cinéma muet, il interprète des actions malchanceuses (renverse un bol de chocolat sur le scénario de son prochain film), subit des agressions « tartes à la crème, aïe aïe aïe », ou en commet (botte les fesses des visiteurs de ses instal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierrick-sorin/#i_80061

VIDÉO ART

  • Écrit par 
  • Rosalind KRAUSS, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 5 798 mots

Dans le chapitre « L'image visuelle comme médium »  : […] On constate chez les artistes et dans le public, à partir du milieu des années 1970, un réel changement d’attitude vis-à-vis de la pratique vidéographique et cela à l’échelle internationale : d’une part, les références à l’idéologie télévisuelle – si importantes lors de la précédente décennie – perdent de leur pertinence et, pour certains artistes, deviennent même obsolètes ; d’autre part, la fasc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-video/#i_80061

Voir aussi

Pour citer l’article

Anne TRONCHE, « BODY ART », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/body-art/