ARYENS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Francisé en « aryen », le terme sanskrit ārya (avestique, airya) signifie « excellent, honorable, noble ». Ainsi se désignent, avec la morgue coutumière des conquérants, les populations de langue indo-européenne qui, vers la fin du IIIe millénaire avant l'ère chrétienne, s'établissent sur le plateau iranien pour pénétrer dans le Pendjab entre les ~ xviiie et ~ xve siècles. Une imposture de près de deux siècles allait accréditer chez des peuples européens, sensibles à l'impérialisme économique qui présidait à la conquête de colonies, l'idée qu'ils étaient de la race de ces lointaines tribus guerrières et se devaient d'imposer leur joug à des races qualifiées d'inférieures. L'aberrante identification que les milieux à vocation scientifique établirent entre la race et une communauté de langue, dont sont en effet issus le hittite, l'arménien, le celtique, le germanique, l'italique, l'albanais..., allait prêter sa caution au génocide érigé en système par le national-socialisme.

Il existe, sur les Aryens, moins de connaissances établies que d'hypothèses cherchant à asseoir leur probabilité. Un groupe imposa en Iran l'avestique, langue proche du sanskrit, et inspira l'Avesta, le livre sacré du mazdéisme. Un traité signé entre un roi du Mitanni, royaume du haut Euphrate, et le roi hittite régnant au ~ xive siècle comporte des noms de divinités attestées chez les Indo-Iraniens. Au ~ vie siècle encore, Darius se proclame de souche aryenne.

Un second groupe poussa vers l'Inde, progressant vers le Bengale par des entreprises guerrières qui durèrent des siècles, refoulant, au nom du dieu Indra « né pour le meurtre des dasyu » ou esclaves, les populations pastorales présentées par le Ṛgveda, le plus ancien des recueils sacrés du védisme, sous la forme de monstres sans nez, à trois têtes et à six yeux. Selon Georges Dumézil, rien ne permet d'af [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  ARYENS  » est également traité dans :

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les Aryens »  : […] La période historique commence en Afghanistan au I er  millénaire avant J.-C., avec la réforme religieuse prêchée par le prophète Zoroastre, en Bactriane, dans la vallée de l' Amou-Daria (l'Oxus des historiens classiques). La nouvelle religion, fondée sur une conception dualiste du monde et de l'histoire, reflétait au fond le conflit perpétuel existant entre les tribus ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_27957

ARYAMAN

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 228 mots

Nom d'un dieu hindou qui apparaît dans les parties les plus archaïques du Véda ( Veda ), certains hymnes du Rig-Véda ( Ṛgveda ) datant du début du ~ II e  millénaire. Quelques formules rituelles associent ce dieu à Mitra et à Bhaga, mais la mythologie qui le concerne est pratiquement nulle. Il s'agit donc, dans le Véda, de surviv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aryaman/#i_27957

CASTES

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 5 986 mots

Dans le chapitre « Origine des classes »  : […] Écartant la donnée mythique du Rgveda sur l'origine des varṇa à partir du corps de l'Homme cosmique, les auteurs modernes ont spéculé sur le sens de « couleur » du mot varṇa et sur les allusions des textes védiques aux Arya ou « nobles », opposés à des êtres nommés Dāsa ou Dasyu . Il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castes/#i_27957

CHAMBERLAIN HOUSTON STEWART (1855-1927)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 351 mots

Écrivain anglais connu essentiellement comme l'un des pères européens du racisme. Né dans une famille d'officiers supérieurs, influencé par un professeur allemand de Cheltenham, Otto Kuntze, et par ses études de sciences naturelles à Genève, il passe les années 1885-1889 en Allemagne et s'enthousiasme pour Richard Wagner, auquel il consacrera plusieurs monographies ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/houston-stewart-chamberlain/#i_27957

DECCAN ou DEKKAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 713 mots

Sur le plan historique et humain, le Deccan s'oppose, en Inde, à la grande plaine du Nord. Dans cette dernière sont nés à plusieurs reprises de grands empires à vocation subcontinentale, qui ont tendu à englober le Deccan, mais n'y sont jamais parvenu intégralement : ainsi en est-il des empires Maurya (~ iv e -II e  s.) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deccan-dekkan/#i_27957

FOLKLORE

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT
  •  • 12 223 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les genres »  : […] En guise de définition – et en raison du fait qu'il est si difficile de définir le folklore –, les savants de l'ère postérieure se sont souvent contentés d'énumérer les différents genres de celui-ci. De toute manière, la question du classement se pose de façon urgente à qui entreprend un manuel de folklore ; mais on n'y a répondu jusqu'à présent qu'empiriquement et au prix de pis-aller. La solutio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/folklore/#i_27957

GOBINEAU JOSEPH ARTHUR DE (1816-1882)

  • Écrit par 
  • Jean GAULMIER
  •  • 1 603 mots

Dans le chapitre « De l'anthropologie à l'épopée »  : […] L' Essai sur l'inégalité des races humaines développe une sombre philosophie de l'histoire. Gobineau constate que toutes les civilisations ont fini par la décadence : ce phénomène universel ne s'explique selon lui ni par la volonté de Dieu, comme le pensait Bossuet, ni par le relâchement des mœurs comme l'ont affirmé tous les moralistes, ni par l'action du climat supposée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-arthur-de-gobineau/#i_27957

HINDOU DROIT TRADITIONNEL

  • Écrit par 
  • Robert LINGAT
  •  • 4 317 mots

Dans le chapitre « La coutume »  : […] De ce qui précède, il résulte que la règle de dharma subit une double limitation. Tout d'abord, elle n'est applicable qu'aux hindous, c'est-à-dire à ceux qui professent une religion basée sur le Veda. Elle est donc nécessairement personnelle. Toutefois, on ne saurait réserver la qualité d'hindou aux seuls descendants directs, authentiques, des Aryens qui auraient reçu jadis dans le Pendjab la loi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-traditionnel-hindou/#i_27957

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 498 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « L'expansion aryenne »  : […] La première pénétration des Aryens dans le subcontinent indien remonte aux alentours de 1500 avant J.-C. Les hymnes du Ṛg Veda (Rig-Véda) nous les font deviner comme une population mobile de tribus agro-pastorales établies dans le Pañjāb, qui guerroient victorieusement contre des peuples hostiles appelés Dāsa ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_27957

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les cultures du Béloutchistan et la civilisation de l'Indus »  : […] En 1921-1922 débutèrent dans le bassin de l'Indus, aujourd'hui au Pakistan, les fouilles des vestiges de deux vastes métropoles, Harappā au Pañjāb et Mohenjo-Daro au Sindh, qui révélèrent l'existence d'une brillante civilisation du bronze, dont l'apogée dut se situer entre 2500 et 2000 environ avant J.-C. En Inde furent dégagés progressivement, à partir de 1954-1955 et de 1960-1961, les restes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_27957

IRAN - Société et cultures

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER
  •  • 8 912 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Aux sources de la révolution et de la République islamiques »  : […] La crise révolutionnaire des années 1978-1979 a tout d'abord consacré l'échec d'un système de développement. En vingt-cinq ans, depuis le coup d'État de 1953 rétablissant l'autorité du shah, l'Iran a été le théâtre de mutations radicales affectant de proche en proche toutes les couches de la société. Lors du premier recensement national, en 1956, l'Iran compte 19 millions d'habitants dont 69 p.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-societe-et-cultures/#i_27957

MAGADHA

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 282 mots

Au ~ vi e siècle, des confédérations, formées par les tribus âryennes ou âryanisées de l'Inde du Nord et du centre, surgirent des « États ». L'un d'eux, le Magadha, prit un rapide essor dû, peut-être, à ses gisements de minerais. Ce royaume s'étendait depuis la vallée du Gange (avant que celui-ci ne se divise en plusieurs bras pour se jeter dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magadha/#i_27957

MAHĀBHĀRATA

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 4 061 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les problèmes historiques et littéraires »  : […] À la fin du deuxième millénaire précédant l'ère chrétienne, pense-t-on généralement, le chef de l'une des tribus āryennes qui s'installèrent dans l'Inde du Nord-Ouest s'appelait Bharata. Suivant un procédé de dérivation habituel à la langue sanskrite, ses descendants, et plus généralement les membres de son clan, portaient le nom de Bhārata (« issus ou dépendants de Bharata »). Par ailleurs, l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahabharata/#i_27957

ROSENBERG ALFRED (1893-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 831 mots
  •  • 1 média

Théoricien nazi et homme politique allemand, né en Estonie, Rosenberg appartient à la communauté allemande des pays baltes. En 1917, il se rend en Allemagne où, par l'intermédiaire de Dietrich Eckart, il fait la connaissance d'Adolf Hitler. Dès 1921, il prend la direction du Völkischer Beobachter , organe du Parti national-socialiste ; il est dès lors le principal conseiller […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-rosenberg/#i_27957

SANSKRITES LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 8 973 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Historique »  : […] La préhistoire du sanskrit le fait apparaître comme le descendant d'une protolangue dite indo-européenne que la grammaire comparée reconstruit à partir de nombreuses concordances de structure linguistique entre plusieurs familles de langues attestées de l'Europe à l'Inde. Cette parenté sert aussi de base à l'hypothèse d'un habitat commun des locuteurs de la langue originale, puis d'une dislocation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-sanskrites/#i_27957

SÉMITES

  • Écrit par 
  • André CAQUOT
  •  • 4 800 mots

Dans le chapitre « Le mythe du Sémite »  : […] Si les Sémites ont formé à l'origine un seul peuple, il est légitime de rechercher les traces de leurs institutions primitives, de leurs idées et de leur mentalité dans ce que les peuples attestés historiquement ont en commun. L'étude comparée du vocabulaire de la parenté permet ainsi de deviner qu'ils ont privilégié le lignage paternel. Dans le domaine de la religion, les résultats de l'enquête s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semites/#i_27957

VEDA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 13 414 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La littérature védique »  : […] La rédaction du Veda a dû se faire, de façon continue, pendant plus d'un millénaire, entre le xviii e et le viii e  siècle avant l'ère chrétienne. Ces dates restent approximatives pour deux ordres de raisons : d'une part, parce que les textes védiques ne comportent aucune référence à des événemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veda/#i_27957

VIDEHA

  • Écrit par 
  • Roland BRETON
  •  • 264 mots

L'un des territoires ethniques, ou « janapadas », de l'Inde antique, le pays de Videha, situé à l'extrémité nord-est de la plaine du Gange, fut sans doute l'une des dernières parties de cette plaine à être pénétrée par les Aryens. Māthava le Videgha est réputé y avoir apporté le feu sacré (au début du I er  millénaire avant notre ère ?) et avoir laissé son nom au peuple ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/videha/#i_27957

Pour citer l’article

Raoul VANEIGEM, « ARYENS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aryens/