ORGANIQUE ARCHITECTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam
Crédits : Erik Bohr/ AKG

photographie

Walter Gropius et Le Corbusier

Walter Gropius et Le Corbusier
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

École du Bauhaus, Dessau

École du Bauhaus, Dessau
Crédits : Hulton Getty

photographie

Église de Riola di Vergato, Italie

Église de Riola di Vergato, Italie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Équivoques romantiques

Il convient de dissiper les principales équivoques qui guettent celui qui s'attache à définir les caractéristiques de l'architecture organique. Formes curvilignes, anormales, arbitraires, au lieu de l'équerre, du compas et de la rigueur géométrique : au contraire, le plan d'aménagement d'Alger et les édifices brésiliens d'Oscar Niemeyer sont dessinés à main levée, mais ils ne peuvent être qualifiés d'organiques, parce que l'ondulation concerne plus les volumes que les espaces. Vocation au naturalisme, au vernaculaire, à l'anonymat du monde primitif : au contraire, Wright fut accusé d'égocentrisme, et il est certainement le génie le plus personnel de l'histoire moderne. Langage adapté aux maisons familiales, à la campagne, et non aux contextes urbains : cette thèse est réfutée par le gratte-ciel Price de Bartlesville, dans l'Oklahoma, et par le musée Guggenheim de New York. Prémisse du rationalisme, en ce que l'intuition anticipe le raisonnement, que le Paléolithique précède le Néolithique ; mais la villa Hadriana à Tivoli, le bas-antique et l'urbanisme médiéval viennent après le géométrisme gréco-romain, tout comme le maniérisme et le baroque succèdent à la Renaissance. Wright nourrit de vastes secteurs du rationalisme européen, mais il a puisé lui-même dans le rationalisme de l'école de Chicago des années 1883-1893. L'architecture organique moderne naît d'une maturation du rationalisme, Aalto ne renie pas Le Corbusier ; mais il ne veut pas être fonctionnel seulement en ce qui concerne la technique de construction, l'hygiène et les comportements, mais aussi relativement aux conditions anthropologiques et à l'inconscient. Les connotations psychologiques ne sont pas de nature romantique, elles touchent à la science, à la proxémique, qui étudie les lois des distances dans les différents groupes, à la psychanalyse.

Pour les architectes organiques, l'architecture classiqu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'architecture, auteur, président du Comité international des critiques d'architecture

Classification


Autres références

«  ORGANIQUE ARCHITECTURE  » est également traité dans :

AALTO ALVAR (1898-1976)

  • Écrit par 
  • Gilles RAGOT
  •  • 2 579 mots
  •  • 2 médias

Le Finlandais Alvar Aalto, comme le Suédois Gunnar Asplund, figure parmi les rares architectes scandinaves qui ont acquis une notoriété internationale avant la Seconde Guerre mondiale. Il est admis, généralement, de classer son ouvre dans la mouvance du style international né dans le courant des années vingt. Mais la critique architecturale se plaît par ailleurs à magnifier en Aalto le talent d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alvar-aalto/#i_22726

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Une architecture plurielle

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM, 
  • Kenneth FRAMPTON, 
  • Jacques SAUTEREAU
  •  • 11 640 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le structuralisme »  : […] L'insistance du mouvement Tendenza sur la valeur critique du bloc urbain et de la rue, en particulier telle que l'expriment les écrits théoriques et les projets de Rossi, de Grassi et des frères Krier, trouve une sorte de parallèle dans l'œuvre et la pensée du mouvement structuraliste hollandais ; il groupe un petit nombre d'architectes autour de la figure charismatique d'Aldo Van Eyck, qui entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-une-architecture-plurielle/#i_22726

ASPLUND ERIK GUNNAR (1885-1940)

  • Écrit par 
  • Christian BONNEFOI
  •  • 646 mots

L'œuvre d'Asplund, dans la première moitié du xx e siècle, est exemplaire d'une architecture qui défend sans préjugés les nouveaux modes de communication propres à la civilisation technologique naissante. Son œuvre s'articule en plusieurs phases : il commence sa carrière dans le style « historique » qui brisait avec le modern style ; après la Pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-gunnar-asplund/#i_22726

BERLAGE HENDRIK PETRUS (1856-1934)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 725 mots
  •  • 1 média

L'architecture dense, opaque, sentimentale, structurellement ornée du Néerlandais Berlage indique l'une des voies de recherche que l'architecture occidentale expérimente à la charnière de deux siècles pour tenter de répondre aux requêtes de l'évolution sociale, aux appels de la technologie. Berlage fait, en quelque sorte, le pont entre Richardson et Wright, aux États-Unis, et Pompe et Bodson en Be […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrik-petrus-berlage/#i_22726

CALATRAVA VALLS SANTIAGO (1951- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 868 mots

Établi à Zurich depuis 1981 et à Paris depuis 1989, l'architecte et ingénieur d'origine espagnole Santiago Calatrava Valls s'est imposé sur la scène architecturale des années 1980 par son approche organique et même zoomorphique des structures constructives. Les siennes sont souvent inspirées par des modèles anatomiques (et particulièrement par les squelettes osseux). Elles se distinguent par une s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/santiago-calatrava-valls/#i_22726

DALY CÉSAR DENIS (1811-1894)

  • Écrit par 
  • Marc SABOYA
  •  • 1 085 mots

Associé à maintes sociétés savantes, honoré par de nombreux gouvernements et Académies, l'architecte César Daly, promis après sa mort à une gloire éternelle par les historiographes, devait être, en fait, rapidement oublié. Ses nombreux ouvrages, ses centaines d'articles, le rôle qu'il joua dans la fondation des sociétés départementales d'architectes, la théorie de l'architecture novatrice qu'il te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-denis-daly/#i_22726

EGGERICX JEAN (1884-1963)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 244 mots

La démarche de l'architecte urbaniste belge Jean Eggericx s'inscrit dans la tradition dite organique indiquée par F. L. Wright. Elle est parallèle à celle du Hollandais Michael de Klerk et apparentée à celle d'Antoine Pompe, de Lucien François, de Fernand Bodson, dans la mesure où elle tente d'incorporer le sentiment au matériau, à l'espace, au tracé urbanistique, à la cité. Elle repose, aussi, su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-eggericx/#i_22726

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Frank Lloyd Wright »  : […] La même revendication d'indépendance artistique par rapport à l'Europe sous-tend l'œuvre du plus grand des disciples de Sullivan : Frank Lloyd Wright (1867-1959). Dans ses « maisons de la Prairie » construites entre 1895 et 1910, il cherche à définir un habitat unifamilial. Il entreprend ce qu'il appelle une « destruction de la boîte » avec un jeu de terrasses, de débords des toits qui prolongent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_22726

NEUTRA RICHARD (1892-1970)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON
  •  • 1 978 mots

Dans le chapitre « Les sources »  : […] Richard Neutra, qui était né à Vienne, fut très impressionné durant ses études à la Technische Hochschule par l'architecture d'Otto Wagner qui tendait alors à épurer cet art de toute surcharge ornementale et à rechercher la beauté dans les simples proportions. Adolf Loos, l'auteur du fameux article Crime et ornement , eut sur lui une grande influence par la suite et l'engagea […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-neutra/#i_22726

SAARINEN EERO (1910-1961)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 726 mots
  •  • 1 média

Fils de l'architecte finlandais Eliel Saarinen (1873-1950), Eero Saarinen a influencé l'œuvre de son père et a contribué à faire de son architecture un travail novateur. Cela mérite d'être souligné. Le père (dont la gare centrale d'Helsinki est très proche des bâtiments d'Hoffmann et d'Olbrich) remporte un prix en 1922 pour la Chicago Tribune Tower, ce qui le décide à émigrer avec sa famille aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eero-saarinen/#i_22726

SCHAROUN HANS (1893-1972)

  • Écrit par 
  • Bernard HAMBURGER
  •  • 438 mots

L'activité professionnelle du Brémois Hans Scharoun s'étend de 1920 à 1970, et les mouvements les plus importants de l'architecture moderne allemande sont marqués par ses œuvres. Les débuts du fonctionnalisme, illustrés par Gropius, mouvement qui allait déboucher sur le Bauhaus et, plus tard, sur l'« architecture internationale », ont eu en Allemagne une coloration très particulière : l'ensemble d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-scharoun/#i_22726

SCHEIN IONEL (1927-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 174 mots

Architecte français. À la fin des années 1940, Ionel Schein étudie l'architecture à l'École nationale supérieure des beaux-arts à Paris. Associé à Claude Parent et Gilles-Louis Bureau, il remporte le premier prix au concours de la Maison française en 1953. En 1955, il fonde le Bureau pour l'étude des problèmes de l'habitat, réunissant architectes, artistes, ingénieurs et entrepreneurs. Avec deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ionel-schein/#i_22726

SOLERI PAOLO (1919-2013)

  • Écrit par 
  • Michel RAYNAUD
  •  • 884 mots

Architecte italien né à Turin, Paolo Soleri y reçoit en 1946 son diplôme de l'École polytechnique. En janvier 1947, il arrive aux États-Unis pour travailler dans le studio de l'architecte Frank Lloyd Wright, à Taliesin West (Arizona). Mais il en part, en septembre de la même année, en compagnie de Mark Mills, un autre « idéaliste rebelle ». Ils s'installent tous deux dans le désert et y réalisent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paolo-soleri/#i_22726

WRIGHT FRANK LLOYD (1867-1959)

  • Écrit par 
  • Bruno ZEVI
  •  • 2 799 mots

« Bien que la Bible ait joué un rôle d'une importance incalculable dans la formation de la culture occidentale pendant deux millénaires, c'est seulement avec Wright que la pensée biblique est parvenue à s'exprimer dans l'architecture, dominée de façon à peu près totale par la tradition gréco-romaine. » Wright avait dans le sang le sens missionnaire de la protestation. Il cherchait « la vérité cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-lloyd-wright/#i_22726

ZEVI BRUNO (1918-2000)

  • Écrit par 
  • Bruno QUEYSANNE
  •  • 733 mots

Né à Rome le 22 janvier 1918 dans une grande famille de la communauté juive, Bruno Zevi y meurt le 9 janvier 2000. Il commence ses études d'architecture en 1936 tout en s'engageant dans la lutte antifasciste. L'antisémitisme croissant du régime de Mussolini le force à quitter l'Italie pour Londres en 1939, où il poursuit ses études à l'Architectural Association, avant de rejoindre New York en 1940 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-zevi/#i_22726

Pour citer l’article

Bruno ZEVI, « ORGANIQUE ARCHITECTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-organique/